👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Retiens la nuit

Du moins là où elle est autre chose qu'un simple lieu de ténèbres (pour ça que je ne mets pas les gothiques)

Liste de

21 livres

créee il y a plus de 5 ans

 · 

modifiée il y a environ 5 ans

Les Disciples à Saïs - Hymnes à la nuit - Chants religieux
8

Les Disciples à Saïs - Hymnes à la nuit - Chants religieux (1802)

Die Lehrlinge zu Sais - Hymnen an die Nacht - Geistliche Liede

Sortie : 8 avril 1980 (France). Poésie

livre de Novalis

Silentum a mis 8/10.

Résumé : « Nous avons tous de ces moments sur lesquels convergent ou se croisent tous nos chemins, des rendez-vous avec notre âme à de certains carrefours du temps, où ils nous ont conduits et où ils nous déposent, afin que nous en sortions un autre. Mais nous restons le même et croyons nous continuer, stupidement, pour ne nous apercevoir de rien. Combien de naissances avons-nous refusées à notre vie en prétendant la garder comme nôtre, au lieu de la suivre, tout simplement? Novalis a suivi la sienne jusqu'aux confins du monde et sur les franges de l'éternité, s'avançant toujours plus "sur le chemin mystérieux qui va vers l'intérieur" où l'on commence à deviner pourquoi ce monde-ci n'est que le marchepied de l'autre, et comment il devient possible à qui vraiment le veut, de contourner le trône des apparences. Intellectuellement, cela se produit comme une catastrophe et s'accomplit comme une débâcle ; religieusement, c'est une nouvelle naissance ; moralement, c'est une réévaluation complète des rapports de l'individu avec l'univers. Nul ne peut, sans se dépasser, apprendre de lui-même qui il est. Ce qu'on croit en penser n'a aucune importance : il faut y aller voir, y aller, se risquer, jusqu'à ce que le mystère passe de notre côté. » Armel Guerne.

Annotation :

Le père? certes il y a eu des prédécesseurs. Mais suivront tous les romantiques et puis d'autres encore...

Les Mille et Une Nuits
8

Les Mille et Une Nuits

(traduction Antoine Galland)

Kitāb ʾAlf Laylah wa-Laylah

Sortie : 1704 (France). Recueil de contes

livre

Résumé : «Bon Dieu ! ma sœur, dit alors Dinarzade, que votre conte est merveilleux ! La suite est encore plus surprenante, répondit Schéhérazade, et vous en tomberiez d'accord, si le sultan voulait me laisser vivre encore aujourd'hui et me donner la permission de vous la raconter la nuit prochaine.» Schahriar, qui avait écouté Schéhérazade avec plaisir, dit en lui-même : «J'attendrai jusqu'à demain ; je la ferai toujours bien mourir quand j'aurai entendu la fin de son conte.»

Nuit obscure - Cantique spirituel
8.4

Nuit obscure - Cantique spirituel

La Noche oscura - El Cántico espiritual

Sortie : 1578 (France). Poésie, Art de vivre & spiritualité

livre de Jean de la Croix

Résumé : Ce recueil propose les plus beaux poèmes de Jean de la Croix : les deux versions du Cantique spirituel, la Nuit obscure, Flamme d'amour vive...

La Mort de Virgile
8.1

La Mort de Virgile

Der Tod des Vergil

Sortie : 1945 (France). Roman

livre de Hermann Broch

Silentum a mis 10/10 et a écrit une critique.

Résumé : Ce roman, dans lequel sont inextricablement mêlées réalité et hallucinations, descriptions et méditations, poésie et prose, retrace les derniers jours de la vie du poète romain Virgile, à Brundisium (Brindisi), où il discute longuement avec ses amis et Auguste, essayant d'obtenir de ce dernier qu'il le laisse détruire son manuscrit de l'Énéide.

Annotation :

J'ai du mal à retrouver un passage précis mais il me semblait qu'à un certain moment dans le chapitre du feu il en appelait plus ou moins à la nuit considérée comme lieu de recouvrement

Chants d'ombre
7.6

Chants d'ombre

Sortie : 1 mars 1956 (France).

livre de Léopold Sédar Senghor

Silentum a mis 8/10.

Le Livre de l'intranquillité
8.6

Le Livre de l'intranquillité

O Livro do desassossego por Bernardo Soares

Sortie : 1982 (France). Journal & carnet, Aphorismes & pensées

livre de Fernando Pessoa

Silentum a mis 6/10.

Résumé : C'est peu dire que Bernardo Soares, alias Fernando Pessoa, est intranquille. Mieux vaudrait parler d'errance infinie à travers ses limbes tourmentés ou de la plainte insensée d'un banni de l'existence. Au fil de ce journal intime, Fernando Pessoa inspecte l'intérieur aux mille facettes d'un de ses nombreux hétéronymes, c'est-à-dire d'une de ces "proliférations de soi-même" dont chacun de nous est construit. Ces pensées "décousues" dénotent une supra-conscience des êtres et de l'existence, le plus souvent douloureuse, presque insoutenable, mais qui suscite aussi curieusement, parfois, une douceur indicible, un bercement insondable au coeur de ce ciel où, déclare-t-il "je me constelle en cachette et où je possède mon infini".

Annotation :

Pensée #280:
"Ô nuit, où les étoiles mentent de leur lumière, ôt nuit, seule chose à la taille de l'univers, change-moi, corps et âme, en une partie de ton propre corps afin que je me perde, devenu pure ténèbre, et devienne nuit à mon tour, sans rêves telles des étoiles au fond de moi, sans astre dont l'attente resplendirait depuis l'avenir"

Un rameau de la nuit
8.5

Un rameau de la nuit (1950)

Sortie : 1950 (France). Roman

livre de Henri Bosco

Résumé : Voilà le récit de la possession d'un vivant par un mort, une plongée au coeur du royaume nocturne des ombres et des mythes, l'histoire d'une romance impossible entre deux êtres liés par l'omniprésence d'un disparu.

Le Livre des Nuits
8

Le Livre des Nuits

Sortie : 1985 (France). Conte

livre de Sylvie Germain

Silentum a mis 7/10.

Résumé : Parti des confins de la terre et de l'eau, Victor-Flandrin Péniel, portant au cou les larmes de son père dont le visage fut sabré en 1870 par un uhlan, et toujours accompagné d'une mystérieuse ombre blonde, viendra s'établir dans un hameau perdu au bout du territoire et encerclé de forêts où rôdent encore les loups. C'est dans ces terres frontalières, par où la guerre sans cesse refait son entrée au pays, et dans la vie et la mémoire des hommes, que Victor-Flandrin, dit Nuit-d' Or-Gueule-de-Loup, prendra femme, par quatre fois, et engendrera une nombreuse descendance, toute marquée par la gémellité et la violence de la passion. Bien des romans d'aujourd'hui s'emploient à nous montrer les hommes et les femmes broyés par l'histoire. Mais, avec ce récit, cette terrible réalité se transfigure aux dimensions du légendaire, du conte fantastique.

Chants de la nuit extrême

Chants de la nuit extrême (1998)

traduction, présentation et calligraphie par Sami-Ali

Sortie : 1998. Poésie

livre de Al Maari

Poèmes à la nuit
8.3

Poèmes à la nuit (1916)

Sortie : janvier 1994 (France). Poésie

livre de Rainer Maria Rilke

Résumé : Si ce poète habitué aux visitations angéliques s'est voulu insubstantiel, humble, dépouillé jusqu'à la transparence, c'est qu'il se savait né pour transmettre, pour écouter, pour traduire au risque de sa vie ces secrets messages que les antennes de son génie lui permettaient de capter : enfermé dans son corps comme un homme aux écoutes dans un navire qui sombre, il a jusqu'au bout maintenu le contact avec ce poste d'émission mystérieux situé au centre des songes. Du fond de tant de dénuement et de tant de solitude, les privilèges de Rilke, et son mystère lui-même, sont le résultat du respect, de la patience, et de l'attente aux mains jointes. Un beau jour, ces mains dorées par le reflet d'on ne sait quels cieux inconnus se sont écartées d'elles-mêmes, pareilles à la coque fragile et périssable d'un fruit formé dans la profondeur de ces paumes, et dont on ne saura jamais s'il doit davantage à la lumière qui l'a mûri, ou aux ténèbres dont il est issu. Marguerite Yourcenar (extrait de la préface) Les Poèmes à la nuit, traduits ici pour la première fois intégralement en français, ont été offerts par Rilke à Rudolf Kassner en 1916 et sont l'une des étapes essentielles de la genèse des Elégies de Duino.

La nuit veille

La nuit veille

Sortie : juin 2006 (France). Essai

livre de Armel Guerne

Résumé : « Pendant que je sommeille, écrit Armel Guerne, quelque chose veille en moi, qui dort pendant que je veille. » Les romantiques l'ont su, mais Armel Guerne est peut-être le premier à composer dans cet esprit un livre entier qui ne soit ni une théorie du rêve, ni une nouvelle clé des songes, ni surtout un simple recueil de rêves. Ce qu'a tenté Guerne dans La nuit veille, et qui en rend la lecture si saisissante et par endroits si effrayante, c'est de s'approcher par l'écriture de la nudité du rêve, antérieure à sa formulation. De sorte que le récit de rêve ne va jamais, chez lui, sans un doute permanent sur le statut de ce récit - qui rejoint les préoccupations les plus aiguës de cette « modernité » que par ailleurs il déteste tant. Le rêve tel que Guerne tente de le cerner est en permanence, si l'on écoute bien le texte, d'une oreille sensible, l'objet d'une traque. Ce sont ici bien souvent des rêves à deux voix, dirait-on, l'une qui raconte, l'autre sous-jacente, qu'on entend à peine, mais qui pose continuellement la question lancinante : était-ce bien cela ? comment le sais-tu ? ou plutôt, pour reprendre la formulation favorite de Guerne, comment le sait-ON ? Jean-Yves Masson. Cette nouvelle édition de La nuit veille s'inscrit à la fois dans un travail éditorial actif que suscite, sur la durée, l'oeuvre magnifique d'Armel Guerne et inaugure la collection « D'Orient et d 'Occident », dirigée par Jean Moncelon aux éditions InTexte.

Gaspard de la nuit
7.6

Gaspard de la nuit

Fantaisies à la manière de Rembrandt et de Callot

Sortie : 1842 (France). Poésie

livre de Aloysius Bertrand

Silentum a mis 7/10.

Résumé : En 1842, un an après la mort de son discret auteur, la première édition de Gaspard de la Nuit ne rencontre guère que le silence : vingt exemplaires à peine en sont vendus. Et il est vrai que les premiers lecteurs étaient sans doute mal préparés à la découverte de ce recueil de courtes « fantaisies à la manière de Rembrandt et de Callot » qui offraient à la fois l'apparence de la prose et la réalité d'une pure écriture poétique. Il faudra attendre Baudelaire pour que le poème en prose soit reconnu, et c'est justement l'auteur du Spleen de Paris qui fera découvrir à un public plus large ce « fameux Gaspard de la Nuit » grâce auquel l'idée lui est venue à son tour de « tenter quelque chose d'analogue ». D'analogue ? Rien n'est moins sûr car si les pièces de Baudelaire s'attachent à la vie moderne, celles de Bertrand nous proposent la peinture de la vie ancienne. Et ce sont bien deux naissances successives du poème en prose.

Les Nuits
7.9

Les Nuits

Sortie : 1837 (France). Poésie

livre de Alfred de Musset

Nocturne

Nocturne (1921)

Notturno

Sortie : 1997 (France). Poésie

livre de Gabriele d'Annunzio

Résumé : Poème, écrit en 1916 et publié en 1921. - Rédigé alors que d'Annunzio était frappé de cécité suite à une blessure de guerre

Vol de nuit
7.3

Vol de nuit (1931)

Sortie : 1931 (France). Roman

livre de Antoine de Saint-Exupéry

Résumé : Ainsi les trois avions postaux de la Patagonie, du Chili et du Paraguay revenaient du sud, de l'ouest et du nord vers Buenos Aires. On y attendait leur chargement pour donner le départ, vers minuit, à l'avion d'Europe. Trois pilotes, chacun à l'arrière d'un capot lourd comme un chaland, perdus dans la nuit, méditaient leur vol, et, vers la ville immense, descendraient lentement de leur ciel d'orage ou de paix, comme d'étranges paysans descendent de leurs montagnes. Rivière, responsable du réseau entier, se promenait de long en large sur le terrain d'atterrissage de Buenos Aires. Il demeurait silencieux car, jusqu'à l'arrivée des trois avions, cette journée, pour lui, restait redoutable...

Annotation :

Je suis un peu fâché avec Saint-Ex depuis que j'ai lu Citadelle, mais si un jour j'ai le temps et le courage, peut-être le lirai-je ne serait-ce que pour vérifier s'il a sa place dans cette liste

La nuit remue
7.9

La nuit remue (1935)

Sortie : 1935 (France). Poésie

livre de Henri Michaux

Résumé : À force de regarder et d'écouter le monde, il devient mystérieux et étrange, d'une couleur inconnue avec laquelle un poète se met à composer. Est-ce que ses mots éclairent l'opacité de nos alentours ? Oui, peut-être : « Il est bien difficile de dormir. D'abord les couvertures ont toujours un poids formidable et, pour ne parler que des draps de lit, c'est comme de la tôle. » Mais pas toujours : « J'étais donc à Honfleur et je m'y ennuyais. Alors résolument j'y mis du chameau. » La nuit aidant, le réel se teinte d'une autre vérité : venez rêver avec Michaux. Éditeur.

Les Jardins de la nuit

Les Jardins de la nuit

Sortie : 13 avril 1973 (France).

livre de José Cabanis

Annotation :

Là j'en sais rien du tout. Viens tout juste de découvrir cet écrivain.
A vérifier...

Nuit italienne, personne

Nuit italienne, personne

Sortie : 19 octobre 2016 (France). Théâtre

livre de Ödön von Horváth

Annotation :

Peut-être, encore rien lu Horvath même s'il m'intéresse comme tout germanophone.
A vérifier

La Dame de Pique • Les Nuits égyptiennes

La Dame de Pique • Les Nuits égyptiennes

et autres nouvelles

Recueil de nouvelles

livre de Alexandre Pouchkine

En marge des nuits
7.6

En marge des nuits

Sortie : 8 septembre 2011 (France). Roman, Récit

livre de Jean-Bertrand Pontalis

Silentum l'a mis en envie.

Résumé : Ce livre fait écho à En marge des jours paru en 2002. Comme lui il est composé de fragments, comme lui il a trouvé son point de départ dans de brèves notes que j'inscris parfois dans mes «Cahiers privés». Mais ici sont évoqués ce que Victor Hugo dans Choses vues appelait des « événements de la nuit » : des rêves qui redonnent vie aux amis disparus, des rencontres qui, même si elles ont lieu le jour, ont quelque chose d'insolite, des moments d'inquiétante étrangeté où notre identité vacille, ou encore ceux où l'on se demande : « Qu'est-ce que je fais là ? »

La Nuit
6.8

La Nuit

Vivre sans témoin

Sortie : 15 février 2017 (France). Essai, Philosophie

livre de Michaël Foessel

Résumé : La loi de la nuit se décline suivant une grande variété de situations : festives ou angoissées, solitaires ou politiques. Consentir à la nuit, c'est accepter de se soumettre aux expériences singulières qu'elle seule rend possibles. Bonne ou mauvaise, intime et sensible, elle ouvre un espace où l'on peut, enfin, vivre sans témoin. Au fil des pages, le lecteur s'apercevra qu'il peut être minuit à midi, et que les expériences nocturnes contribuent à montrer les choses sous un nouveau jour.

Annotation :

Pour l'approche philosophique