Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.

Rockasteria : Le Blog au-dessus de toi

Avatar TituszwPolsce Liste de

110 albums

par TituszwPolsce

Rockasteria et Plain & Fancy (qui lui est relié) sont deux blogs répertoriant des millions de lien de téléchargement d'albums des années 60, 70, et rarement 80 (on s'arrête au punk et à la new-wave). Vivier extraordinaire, ces deux sites ont la particularité de ne faire la part belle qu'à des œuvres oubliées, des rééditions de raretés, ou autres choses dont l'on aurait jamais soupçonné l'existence. Quelques albums sont plus réputés, mais ils sont vraiment minoritaires parmi les milliers de trucs inconnus présentés.

Après avoir découvert ce site en mars dernier (même si je l'avais déjà visité, par pur hasard), j'en ai beaucoup profité, d'autant plus que l'on y apprend plein de choses sur les artistes exposés : chaque article est accompagné d'un commentaire ou d'une bio de l'œuvre / groupe présenté. Splendide, n'est-ce pas ? Et puis vous aurez le choix : psychédélisme africain, krautrock tout droit sorti du profond Kartoffelland, pop baroque péruvienne, on trouve un peu de tout. Pour les amoureux du FLAC, presque tout est publié sous ce format. Pour les haters du FLAC, on trouve aussi du MP3, mais seulement sur rockasteria.

Voici une liste présentant de façon courte ce que j'ai pu découvrir en ces terres. Trié par ordre alphabétique de l'artiste (comme dans le dossier musique de tout un chacun, m'voyez).

http://rockasteria.blogspot.fr/

http://therockasteria.blogspot.gr/

Je dois vous rappeler néanmoins que le téléchargement c'est mal.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • If You Live (2002)

    Sortie : 2002. Prog rock et rock. 8 morceaux.

    Compilation de Affinity

    Une compilation, plus qu'un authentique album. C'est du rock psychédélique à tendances jazzy, du genre de celui qui est pratiqué par un groupe assez riche et ayant du goût, tentant de se sortir des carcans pop.

    Je suis pas fan de tout, mais rien que pour cette reprise des Beatles, le truc vaut le coup : https://www.youtube.com/watch?v=h8NfHVS8P78
  • American Flyer (1976)

    Sortie : 1976. 12 morceaux.

    Album de American Flyer

    Mignonnet petit album de jolies chansons pop-rock façonnées par George Martin. C'est de bon goût, même si le son fin 70 est parfois un peu artificiel. Pas mal, écoutez notamment Light of Your Love ou Lady Blue Eyes. L'album se conclut par une musique orchestrale franchement surprenante et très belle.

    Il y a également le deuxième album du groupe, Spirit Of A Woman sur les sites mais je ne le connais que très mal : c'est du même genre mais je ne saurais en dire plus.
  • Écouter

    End of the World (1968)

    Sortie : . Prog rock, rock et rock psychédélique. 9 morceaux.

    Album de Aphrodite's Child

    Jamais je ne me retaperai cet album ridicule, chanté par un type qui devait avoir les couilles trop serrées dans son jean pour hurler de la sorte.

    Vangelis n'a pas fait que des horreurs pour des films des années 80, il participe également à cette kitscherie embarrassante : je suis pas étonné.
  • Écouter

    Argent (1969)

    Sortie : 1969. Rock et rock classique. 10 morceaux.

    Album de Argent

    Rod Argent, après l'échec de Odessey And Oracle en 1968, se tire de son côté, et fonde son groupe, humblement baptisé... Argent. On retrouve les claviers des Zombies, pour un résultat un peu inégal, hésitant entre pop élégante et chansons vocales agaçantes et datées.

    Dance In The Smoke est la meilleure chanson de tous les temps.
  • Écouter

    Magic Christian Music (1970)

    Sortie : . Powerpop, rock et pop rock. 14 morceaux.

    Album de Badfinger

    Tiens, un album des Beatles ! C'est ce qu'on pourrait croire, tant le pastiche de style est évident (et cohérent). On entend les guitares de You Never Give You Money sur Crimson Ship. C'est plutôt gentil, même si ça manque de puissance mélodique.

    Mais c'est super sympa hein, écoutez Give It A Try pour donner un essai.
  • Écouter

    No Dice (1970)

    Sortie : . Rock et powerpop. 12 morceaux.

    Album de Badfinger

    Badfinger trouve son style. Y a toujours les inspirations Apple, mais on s'oriente définitivement vers la power-pop. Toujours sympa.

    No Matter What est la meilleure chanson de tous les temps.
  • Écouter

    Banchee (1969)

    Sortie : 1969. 9 morceaux.

    Album de Banchee

    Chouette album de rock américain, super bien produit et fait avec beaucoup de savoir-faire. Des racines de hard rock sur le dernier morceau.

    Train of Life est méga bien.
  • Écouter

    Thinkin' (1971)

    Sortie : 1971. Prog rock. 8 morceaux.

    Album de Banchee

    Je connais moins celui-là, mais il est plus paresseux, je n'ai pas spécialement envie de m'y intéresser.
  • Off the Shelf (1971)

    Sortie : 1971. 11 morceaux.

    Album de Batdorf & Rodney

    C'est pour cet album que j'aime tant ce site : le truc le plus inconnu du monde s'avère être le chef-d'œuvre dont j'avais toujours rêvé. LE folk hippie de la route que tu veux. LE duo de Californiens au cheveux longs que tu veux. LE disque que tu veux mettre dans ta voiture quand tu pars en vacances.

    {Oh ! My Surprise ; Me And My Guitar ; Can You See Him ; One Day ; Let Me Go} est le plus bel ensemble de chansons du monde.
  • Batdorf & Rodney (1972)

    Sortie : 1972. Soft rock, rock, rock folk et pop rock. 9 morceaux.

    Album de Batdorf & Rodney

    Et comme s'ils n'avaient pas compris le chef-d'œuvre qu'ils avaient enfanté, les deux californiens que sont Batdorf & Rodney enregistrent cet album éponyme franchement quelconque, ayant quelques bonnes mélodies çà et là, mais ne valant jamais le premier opus, et annonçant les horribles mièvreries du troisième (pas trouvable sur les sites, et c'est tant mieux).
  • Écouter

    Beast (1970)

    Sortie : 1970. 9 morceaux.

    Album de Beast

    Celui-là, je l'avais pris pour sa pochette. #effet_King_Crimson

    C'est du folk à tendance progressive. Le chanteur a une voix étrange, et la musique est assez inclassable, y a du rock boogie et des flûtes : voyez le bazar. C'est pas mal mais je recommande pas spécialement non plus.
  • Bodine (1981)

    Sortie : 1981. 10 morceaux.

    Album de Bodine

    Bon en vrai c'est un album de 1969, m'est avis que y a un teubé dont les doigts ont glissé au moment de rentrer la date sur musicbrainz.

    L'album est sympathique comme tout, avec de belles intentions mélodiques, un son rock sudiste pas désagréable, un côté "faisons de la musique dans notre bled" que j'aime bien. Écoutez Statues Of Clay.
  • Écouter

    Of Cabbages and Kings (1967)

    Sortie : 1967. Rock et rock psychédélique. 7 morceaux.

    Album de Chad & Jeremy

    J'aime moyennement : il s'agit d'un duo très raffiné, et les premières pistes sont bonnes, "abouties", élégantes tout en cherchant à se frayer un chemin dans le psychédélisme... Mais alors la deuxième face est horrible : un collage de 25 minutes avec du tambour, des klaxons, des sons pouet pouet bidule... Insupportable. Penchez plutôt pour leur excellent album The Ark.

    Par contre le fichier est à chier (une longue piste FLAC non séparée, pas de fichier CUE, pas de pochette, et quasiment aucune mention sur les chansons présentées). Si vous le voulez je vous recommande de le trouver ailleurs.
  • Écouter

    No Way Out (1967)

    Sortie : 1967. 10 morceaux.

    Album de The Chocolate Watchband

    On y trouve également Chocolate Watchband dans son intégralité, mais je ne connais que cet album là. Pour ceux qui ne connaissent pas : c'est la matrice même du rock garage / psychédélique américain. Ils ont fait de très belles reprises par ailleurs, mais ce disque, sans être désagréable, est relativement pauvre en mélodies (Gone And Passed By indispensable, le reste l'est beaucoup moins).
  • Definition (1968)

    Sortie : 1968. Rock et rock psychédélique. 12 morceaux.

    Album de Chrysalis

    Curieux projet que celui-ci. C'est parfois assez drôle, souvent plutôt mélodieux, et toujours déconcertant. Mais bon hein, c'est gratuit, ça se refuse pas.

    Cynthia's Gerome est la plus belle chanson de tous les temps.
  • Écouter

    October (1973)

    Sortie : 1973. 12 morceaux.

    Album de Claire Hamill

    Claire Hamill, sur cet album, m'a toujours fait l'effet de l'ado tardive convaincue d'être géniale, qui chante avec une voix caricaturale Nouvelle Star, et qui compose des trucs absolument neuneus avec l'aplomb d'un chef d'entreprise. Toutes les chansons ne sont pas nulles mais bon c'est quand même bien pénible.

    De mémoire, son premier album était bien meilleur, car bien plus simple.
  • Écouter

    Home Thoughts From Abroad (1973)

    Sortie : 1973. Rock et pop rock. 13 morceaux.

    Album de Clifford T. Ward

    Il m'a pourtant été conseillé par un type sérieux de ce site, mais alors jamais plus je ne m'infligerai la niaiserie absolue de ce truc ridicule, chanté par un type qui devait voir la vierge Marie tous les matins pour être dans un tel état de béatitude mongole.

    Variété.
  • Écouter

    Crabby Appleton (1970)

    Sortie : 1970. 10 morceaux.

    Album de Crabby Appleton

    Michael Fennelly, un des très bons qui formait les Millennium (et un peu Sagittarius) se casse, et forme ses Beatles à lui en Californie avec des amis et d'autres musiciens de studio. Crabby Appleton ressemble plus à Badfinger qu'aux Beatles, mais c'est de bon goût, bien fichu, et agréable. Il est possible d'écrire à Fennelly sur les vidéos youtube des chansons de cet album, et il vous répondra personnellement.

    Go Back et surtout To All My Friends auraient largement pu mettre McCartney en PLS.

    Le deuxième album, Rotten To The Core, se trouve également sur les sites. Il est moins bon, plus orienté vers des tonalités souls / easy blues, mais ça s'écoute.
  • Écouter

    Give Me Take You (1968)

    Sortie : 1968. Rock, rock folk, folk, country et prog rock. 12 morceaux.

    Album de Duncan Browne

    Je ne connaissais pas encore le blog quand j'avais découvert cet album, du coup j'avais pris la version MP3, et par fidélité, j'y suis resté. Attention les oreilles, la production a pris un gros coup de vieux ! La guitare au début de Ninepence Worth Of Walking, ouch. Sans trop le savoir, je vous conseille plutôt la version FLAC donc, mais quoi qu'il en soit, je pense qu'une version remastérisée s'impose.

    Et la musique ? Bah, c'est le plus bel album du monde, ni plus ni moins. Avec un carcan faussement médiéval, des mélopées à pleurer, et un aspect hors-temps qui tient du miracle : c'est le genre d'albums que l'on dévore, et que l'on redécouvre par la suite une fois de temps en temps comme si c'était la première fois. Si vous êtes curieux, écoutez Give Me Take You ou On The Bombsite, et si vous aimez, préparez-vous à l'écouter pendant de nombreuses heures. Si vous n'aimez pas, pendez-vous, la vie ne vaudra sans doute pas le coup d'être vécue. *-*

    The Death Of Neill est la plus belle chanson de tous les temps.

    Il existe à ma connaissance trois chansons très peu connues qui permettent de continuer le rêve un peu plus loin :
    - Here And Now (une de ses plus belles, enregistrées sous le nom Lorel avec deux autres anonymes)
    - Resurrection Joe (plus pop, pas moins magnifique)
    - Cherry Blossom Fool (dans la veine de Gabilan)
  • Écouter

    Edward's Hand (1969)

    Sortie : 1969. 11 morceaux.

    Album de Edwards Hand

    Mal orthographié ici, il s'agit en vérité de Edwards Hand, des deux noms du tandem. Hyper mélodique, l'album vaut son pesant de cacahuètes parce qu'il a été le premier album produit par George Martin après le fameux double blanc. C'est mignon tout plein, avec de jolies harmonies et des trucs chantants absolument ravissants.

    J'ai beaucoup fait tourner Banjo Pier, dont je trouve la partie juste avant le premier refrain extraordinaire (ça dure dix secondes) : https://www.youtube.com/watch?v=4vLMdMozMe0
  • A Gift From Euphoria (1969)

    Sortie : 1969. Rock country, rock, rock folk, rock classique et rock psychédélique. 15 morceaux.

    Album de Euphoria

    L'album concerné est en fait Euphoria, du même collectif, mais il n'a pas (encore) sa fiche ici. Il s'agit de petits airs chantants, faisant penser aux trucs de Burt Bacharach façon South American Getaway, mais en beaucoup moins puissant. Je l'ai écouté une fois, j'ai eu le sentiment que ce n'était pas nécessaire d'y revenir, même si c'est relativement mignon.
  • Fading Yellow, Volume 6: Another Rich Smorgasbord of Timeless US Pop-Sike & Other Delights (2003)

    Sortie : 2003. Pop, rock, rock psychédélique et pop rock. 25 morceaux.

    Compilation de Various Artists

    Alors là, les amoureux de pop délicate gentiment psychédélique vont kiffer grave. Fading Yellow est un ensemble de compilations (15 à ce jour) recensant des perles pop totalement oubliées (mais où vont-il les chercher ?), au pire écoutables, au mieux absolument merveilleuses.

    Je ne connais que le 6 et le 4, mais il est prévu, un jour, que je découvre le reste.

    Cette chanson, dont on ne sait absolument rien hormis le nom du producteur, est la plus belle de tous les temps : https://www.youtube.com/watch?v=R3eM2loCReI
  • Écouter

    Introspection: A Faine Jade Recital (1968)

    Sortie : mai 1968. Rock et rock psychédélique. 10 morceaux.

    Album de Faine Jade

    MGMT n'est pas seulement l'un des meilleurs groupes de notre ère, il permet aussi de faire découvrir des artistes oubliés, par leur participation aux Late Night Tales, et, dans ce cas, par leur reprise de Introspection sur leur troisième album.

    Ce groupe est vraiment intéressant, talentueux, et même si l'ensemble manque de production (les voix auraient mérité d'être plus lisses), les mélodies sont bonnes : on passe sans difficulté aucune du rubytuesdayesque Doctor Paul Ouverture au catchy Don't Hassle Me.

    Dans les bonus, la ballade bigstarienne Stand Together In The End est vraiment cool.
  • Écouter

    From Home to Home (1970)

    Sortie : . 12 morceaux.

    Album de Fairfield Parlour

    Le groupe Kaleidoscope continue son aventure sous ce nom, tout en perdant son psychédélisme. J'ai déjà parlé de mon amour pour ce groupe sur senscritique, je ne dirai donc pas grand chose d'autre que : foncez. Bonus superbes (à l'exception près de la deuxième version de Bordeaux Rosé, le seul truc ignoble qu'ils aient enregistré - lors d'une reconstitution en 1976).

    Y a plusieurs plus belles chansons du monde ici.
  • Écouter

    Family Entertainment (1969)

    Sortie : mars 1969. Prog rock, rock et rock psychédélique. 11 morceaux.

    Album de Family

    Groupe de rock psychédélique américain, avec beaucoup d'expérimentations, un savoir faire indéniable, de l'orgue en pagaille et des guitares en folie. Je connais pas bien du tout, mais j'ai énormément de mal, particulièrement avec la voix du chanteur. À ré-explorer, dans le doute.
  • Écouter

    Music in a Doll’s House (1968)

    Sortie : 1968. Rock, prog rock et rock psychédélique. 15 morceaux.

    Album de Family

    Idem.
  • Écouter

    Gandalf (1969)

    Sortie : 1969. Rock et rock psychédélique. 10 morceaux.

    Album de Gandalf

    Un des albums les plus connus que j'ai pu trouver sur le blog. Rien à voir avec LOTR. Disque psychédélique d'une classe inouïe, avec des chansons à tomber par terre qui pleuvent. Peter Sando est un de mes héros. Son assez dégueulasse par contre, mais ça contribue au charme de l'album.

    Me About You est la plus belle chanson du monde.

    Si remasterisation il y a, j'achète direct le truc pour écouter ce rêve chanté à fond les ballons et faire trembler le parquet.
  • Écouter

    Gandalf 2 (2007)

    Sortie : 2007. 13 morceaux.

    Album de Gandalf

    Le petit frère ! À vrai dire, ce Gandalf 2 est une compilation, reprenant des enregistrements de Gandalf, des démos et des live pour remplir sur tout un disque. Il y a à boire et à manger, ne serait-ce qu'au niveau de la qualité du son, mais c'est le complément parfait au numéro 1. Écoutez Bird In The Hand pour vous en convaincre.

    Bad Dream est la plus belle ch..., uhm, démo du monde.
  • Roadmaster (1973)

    Sortie : octobre 1973. 11 morceaux.

    Album de Gene Clark

    Voilà un album tranquille, avec de belles chansons. C'est plus country que les Byrds, moins rock, mais il y a des petites mélodies qui tournent en tête, notamment ce fabuleux Here Tonight.

    Au passage, il y a aussi d'autres œuvres liées à Gene Clark : albums solos, Dillard & Clark, et aussi les Byrds les moins connus (dont certains sur lesquels il ne joue pas).
  • Écouter

    Gentle Soul (1968)

    Sortie : 1968. 11 morceaux.

    Album de Gentle Soul

    Petit album folk très doucement psyché, avec un homme et sa nana qui avaient décidément des fleurs dans les yeux. C'est choupi, pas bien plus.

    Écoutez néanmoins Tell Me Love dans les chansons bonus.