S'il n'y en avait plus qu'un (avant la faucheuse) (liste participative)

Avatar socrate Liste de

58 livres

par socrate

La mort me travaille beaucoup en ce moment, même s'il ne s'agit pas de la mienne.

Imaginons que vous pouvez choisir de lire ou relire un dernier ouvrage, avant la fin. Quel serait-il ?

Ca ressemble un peu au bouquin qu'on emporterait sur une île déserte, mais l'optique n'est pas tout à fait la même.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, nous expliquer les raisons de votre choix.

Merci à tous ceux qui ont participé, on commence à avoir une belle liste !

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • La mort de Virgile (1945)

    Der Tod des Vergil

    Sortie : 1945. Roman.

    Livre de Hermann Broch

    Choix de Nushku

    "Car c'est en plein dans le thème, Virgile agonisant, une longue méditation en flux de pensée sur la mort (et donc, bien sur, aussi sur la vie) et le sacré en passant par tous les stades : la peur, les regrets, la déception, le retour sur soi le plus profond et le plus intime jusqu'à l'acceptation finale"
  • Des souris et des hommes (1937)

    Of Mice and Men

    Sortie : 1937. Roman.

    Livre de John Steinbeck

    Choix de Kowalski

    "Pas de raison particulière si ce n'est que c'est le meilleur livre que j'ai lu!"

    Voir sa critique : http://sens.sc/16xhdDb
  • Le Livre de l'intranquillité (1982)

    O Livro do desassossego por Bernardo Soares

    Sortie : 1982. Journal & carnet et aphorismes & pensées.

    Livre de Fernando Pessoa

    Choix de Buck

    "Difficile d'exprimer une raison particulière puisque toutes les justifications sont bonnes"
  • Dracula (1897)

    Sortie : 1897. Roman.

    Livre de Bram Stoker

    Choix de Reverend-Z

    "une dernière fois, pour me dire que je reviendrai peut-être"
  • Notre besoin de consolation est impossible à rassasier (1952)

    Vårt behov av tröst är omättligt

    Sortie : 1952. Essai.

    Livre de Stig Dagerman

    Choix de zombiraptor

    "Expliquer pourquoi demanderait sûrement trop de lignes"

    voir sa critique : http://sens.sc/YvhhPx)
  • Fin de partie (1957)

    Sortie : 1957. Théâtre.

    Livre de Samuel Beckett

    Choix de Vinyz

    "Je choisis Fin de partie, pour le titre, pour la pièce, fabuleuse, pour le pessimisme et le cynisme qui s'en dégage, mais aussi car c'est un escalier vers la mort. Et puis, plutôt que de prier, pleurer, me lamenter, je pourrai rigoler un bon coup et me dire, comme ce bon vieux Clov : "Quand je tomberai je pleurerai de bonheur". "
  • Suicide, mode d'emploi (1982)

    Sortie : 1982. Essai, vie pratique et culture & société.

    Livre de Yves le Bonniec et Claude Guillon

    Choix de Kenshin

    "Comme ça, pas moyen qu'elle me prenne par surprise la bougresse. juste avant je relirais vite fait L'art de mourir."
  • Le Seigneur des anneaux - Intégrale (1955)

    The Lord of the Rings

    Sortie : 1955. Roman.

    Livre de J.R.R. Tolkien

    Choix de SeigneurAo

    "parce que c'est la meilleure chose qu'il m'ait été donné de lire à ce jour et accessoirement c'est un bon pavé donc ça retardera d'autant l'échéance."

    de San :

    "Je serais tentée de dire "Orgueil et préjugé " simplement parce que j'aime l'humour et que c'est un de mes livres préférés ou la "Joueuse de Go" mais ils sont trop court donc je pencherais pour le même choix que Seigneur Ao "Le Seigneur des Anneaux" je trouve que la trilogie se prête bien au sujet. Après tout c'est un livre sur le fin d'une époque dont la mélancolie qui s'en dégage me touche toujours autant quand je le lis, je crois que c'est un des livres idéal avant le passage de la faucheuse."

    de Gargouille :

    "parce que c'est mon livre préféré et qu'une relecture supplémentaire ne me fera pas de mal. Mais aussi parce que je pense que j'aurai bien besoin de détourner mon attention de l'échéance fatale, et donc de me replonger dans un livre/univers qui me happe complètement et me détourne de la réalité qui m'attend."

    et de Chapitre (choix 2) :

    "Le Seigneur des Anneaux", long (pour retarder l'échéance), captivant, complexe : du coup on peut réfléchir un bon moment, bref un chef d'oeuvre de la littérature qui n'est pas reconnu en temps que tel mais plutôt comme une oeuvre "geek" ... "
  • Orgueil et Préjugés (1813)

    Pride and Prejudice

    Sortie : 1813. Roman.

    Livre de Jane Austen

    Choix (2) de San :

    "Je serais tentée de dire "Orgueil et préjugé " simplement parce que j'aime l'humour et que c'est un de mes livres préférés ou la "Joueuse de Go" mais ils sont trop court donc je pencherais pour le même choix que Seigneur Ao "Le Seigneur des Anneaux" je trouve que la trilogie se prête bien au sujet. Après tout c'est un livre sur le fin d'une époque dont la mélancolie qui s'en dégage me touche toujours autant quand je le lis, je crois que c'est un des livres idéal avant le passage de la faucheuse."
  • La Joueuse de go (2001)

    Sortie : 2001. Roman.

    Livre de Shan Sa

    Choix (3) de San :

    "Je serais tentée de dire "Orgueil et préjugé " simplement parce que j'aime l'humour et que c'est un de mes livres préférés ou la "Joueuse de Go" mais ils sont trop court donc je pencherais pour le même choix que Seigneur Ao "Le Seigneur des Anneaux" je trouve que la trilogie se prête bien au sujet. Après tout c'est un livre sur le fin d'une époque dont la mélancolie qui s'en dégage me touche toujours autant quand je le lis, je crois que c'est un des livres idéal avant le passage de la faucheuse."
  • Le Petit Prince (1943)

    Sortie : avril 1943. Roman et jeunesse.

    Livre de Antoine de Saint-Exupéry

    Choix de JDlafontaine

    "pour la poésie qui se dégage de l'ensemble de l’œuvre, surtout la fin"
  • Haute fidélité (1995)

    High Fidelity

    Sortie : 1995. Roman.

    Livre de Nick Hornby

    Choix de TotoroM

    "histoire de finir sur une note légère et rock'n roll, comme devrait l'être la vie"
  • Julius Winsome (2009)

    Sortie : février 2009. Roman.

    Livre de Gerard Donovan

    choix de marceline

    "pour les pages sur la littérature, la solitude et la saine misanthropie."
  • La Montagne magique (1924)

    Der Zauberberg

    Sortie : 1924. Roman.

    Livre de Thomas Mann

    choix (2) de marceline

    "ces passages où Hans Castorp est enveloppé dans sa couverture sur la terrasse du sanatorium..."
  • Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire (2009)

    Hundraåringen som klev ut genom fönstret och försvann

    Sortie : 2009. Roman.

    Livre de Jonas Jonasson

    choix de Kalimera

    "pour moi ce sera celui que je suis en train de lire (on sait jamais.., et ça m'inquiéte aussi, je voudrais partir en étant sûr d'avoir terminé ce que j'ai commencé !)
    assez étonnament je lis "le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire", il est tout simplement parfait pour ta liste
    -le vieux fête ses 100 ans
    -le roman est désopilant : donc pour mourir en ricanant un petit coup ça m'irais très bien ;)"
  • La Horde du contrevent (2004)

    Sortie : 2004. Roman et science-fiction.

    Livre de Alain Damasio

    Choix de AnK

    "je ne crois pas que je le relirais autrement, mais c'est un livre qui change la vie, alors pourquoi ne changerait-il pas la mort aussi? :-)"
  • Howl et autres poèmes (1956)

    Howl and other poems

    Sortie : 1956. Poésie.

    Livre de Allen Ginsberg

    Choix de Takeshi

    "J'hésite entre "Howl et autres poèmes" et ceci : http://www.priceminister.com/offer/buy/526784/Carlos-Les-Meilleures-Histoires-Droles-De-Carlos-Livre.html

    Mais le second n'étant pas référencé par SC (C'est d'ailleurs un sacré scandale), je vais choisir le Allen Ginsberg."
  • Les Royaumes du Nord - À la croisée des mondes, tome 1 (1995)

    His Dark Materials : Northern Lights

    Sortie : 1995. Roman et jeunesse.

    Livre de Philip Pullman

    Choix de Kiichigo

    "A la croisée des mondes, Philip Pullman, mais comme la version intégrale n'est pas sur SC et qu'on a dit un livre, je vais choisir "Kafka sur le rivage", de Haruki Murakami =) [Oui, rien à voir entre mes deux choix, mais ça n'a pas d'importance)."
  • Kafka sur le rivage (2002)

    Umibe no Kafuka

    Sortie : 2002. Roman.

    Livre de Haruki Murakami

    Choix (2) de Kiichigo

    "A la croisée des mondes, Philip Pullman, mais comme la version intégrale n'est pas sur SC et qu'on a dit un livre, je vais choisir "Kafka sur le rivage", de Haruki Murakami =) [Oui, rien à voir entre mes deux choix, mais ça n'a pas d'importance)."
  • Du côté de chez Swann (1913)

    Sortie : 1913. Roman.

    Livre de Marcel Proust

    Choix de corumjhaelen

    "A la recherche du Temps perdu, déjà parce que c'est long, donc c'est toujours ça de pris, ensuite parce que c'est le meilleur livre que j'ai lu, et enfin parce que c'est l'expérience la plus lumineuse et convaincante de ce que peut être une vie réussie."
  • De profundis (1905)

    Sortie : 1905. Journal & carnet.

    Livre de Oscar Wilde

    Choix de PaulineStupideoust

    "car c'est le plus beau cri du cœur que j'ai pu lire. Celui d'un homme pour qui la vie, dans son sens le plus fort, n'était déjà plus et qui malgré tout trouva la force d'écrire avec ses tripes ce qui est pour moi le plus puissant récit d'amour."
  • L'Idiot (1870)

    Идиот (Idiot)

    Sortie : 1870. Roman.

    Livre de Fiodor Dostoïevski

    Choix de cmd

    "tout simplement puisque c'est magnifique, empreint de noblesse d'âme et de crasse humaine, par ce qu'on y trouve tout donc on y trouve la vie tout en y parlant de mort."
  • Pensées (1670)

    Sortie : 1670. Essai et philosophie.

    Livre de Blaise Pascal

    Choix de SanFelice

    "D'abord parce que je me sens proche de sa philosophie, mais aussi parce que c'est un livre infini : suivant l'ordre dans lequel on lit ces fragments, ils prennent un éclairage différent. On peut donc le lire n'importe comment et découvrir à chaque fois de nouveaux aspects."
  • Les Chansons de Bilitis (1894)

    Sortie : décembre 1894. Poésie.

    Livre de Pierre Louÿs

    Choix d'Aurea

    "beauté, poésie, un érotisme empreint de grâce"
  • Alexis Zorba (1946)

    Βίος και Πολιτεία του Αλέξη Ζορμπά

    Sortie : 1946. Roman.

    Livre de Níkos Kazantzákis

    Choix de Fernandez-V_Mig

    "C'est un livre qui m'a fortement marqué à la première lecture. Tout ce qu'il dit à propose de la lutte ou de l'acommodement de deux extrêmes que l'on pourrait dénommer Bouddha et Dyonisos. Pour moi, ce livre est un hymne à la vie qui permet d'accueillir la mort... sereinement?"
  • Le Mythe de Sisyphe (1942)

    Sortie : 1942. Essai et philosophie.

    Livre de Albert Camus

    Choix de socrate

    (pour lancer la liste, c'est ce qui m'est venu à l'esprit, mais ce sont surtout vos contributions qui m'intéressent !)
  • La Divine Comédie (1321)

    Divina Commedia

    Sortie : 1321. Littérature & linguistique et poésie.

    Livre de Dante Alighieri

    Choix de Okoth

    "pour me dire qu'il y'aura peut être un après. Et aussi si jamais c'est le cas ce qui m'attend en enfer vu la taille du bouquin j'aurais le temps de me préparer pyschologiquement"
  • Anna Karénine (1877)

    Анна Каренина

    Sortie : 1877. Roman.

    Livre de Léon Tolstoï

    Choix de ngc111

    "J'étais tenté de choisir la Divine Comédie comme notre amie Okoth, mais je dirais Anna Karénine de Tolstoï. Parce que cela restera le premier livre à m'avoir marqué. L'héroïne meurt (ouh le spoil) ce qui collera à ma situation, et puis je pourrai me délecter des pensées de Lévine, personnage aimé s'il en est !"
  • L'Ascension du mont Ventoux (1336)

    Sortie : 1336.

    Livre de Pétrarque

    Choix d'Elouan :

    "He oui, c'est court. Quitte à mourir bientôt, autant pas faire de vieux os"
  • Lettre d'une inconnue (1922)

    Brief einer Unbekannten

    Sortie : 1922. Nouvelle.

    Livre de Stefan Zweig

    Choix (2) d'Aurea :

    "L' unique but de l'héroïne est qu’il la reconnaisse d’une manière ou d’une autre. Alors en plus de ces roses, elle lui envoie ses lettres avant d’en finir avec la vie.
    Lourde de son impuissance et de ses désirs, elle veut seulement laisser une trace et elle réussit. L’homme aimé découvre alors qu’il existait une femme qui l’aimait au-delà du raisonnable et qui restera douceur lointaine, simple passagère, légère et éphémère comme un bouquet de fleurs qui fane mais reste présence au-delà de l’absence :
    « il sentit qu’il y avait là un immortel amour : au plus profond de son âme, quelque chose s’épanouit, et il pensa à l’amante invisible aussi immatériellement et aussi passionnément qu’à une musique lointaine. » "
  • 1
  • 2