S'il ne devait rester qu'un épisode...

Avatar Hameçon Liste de

35 séries

par Hameçon

Imaginez la scène. Dans un futur post-apocalyptique vous êtes chargés de conserver des données numériques pour les générations futures. Mais il ne reste plus qu'un disque dur avec quelques pentaoctets de place. En gros, vous ne pouvez choisir qu'un seul épisode par série télé. Le choix sera difficile, douloureux (enfin, parfois). Voici le mien.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Les Simpson (1989)

    The Simpsons

    25 min. Première diffusion : . 27 saisons. Comédie et animation.

    Dessin animé de Sam Simon, James L. Brooks et Matt Groening avec John Ratzenberger, Sébastien Dhavernas, Johanne Léveillé

    Saison 1, épisode 4 - Simpsonothérapie (There's no Disgrace Like Home). Un épisode que je ne peux pas regarder sans mourir de rire. C'est super mal dessiné et les personnages avaient des caractères un peu différents que ceux qu'on leur connaîtra plus tard. Mais il y a Marvin Monroe et les maillets en mousse brevetés.
  • Alias (2001)

    1 h. Première diffusion : . 5 saisons. Thriller, drame et action.

    Série de J.J. Abrams avec Carl Lumbly, Ron Rifkin, Jennifer Garner

    Saison 2, épisode 13 - Phase Un (Phase One). Les deux premières saisons d'Alias (les seules qui soient potables) regorgent d'épisodes géniaux. Mais celui-ci est particulièrement grandiose. Les héros réussissent à atteindre leur but impossible contre toute attente. Et pourtant, ils sont dans une situation pire qu'au départ. Génial, inattendu, fou et magnifique. Ce qui m'a permis d'ériger une statue à J.J. Abrams (que j'ai détruite depuis).
  • Bande-annonce

    How I Met Your Mother (2005)

    25 min. Première diffusion : . 9 saisons. Comédie et drame.

    Série de Carter Bays et Craig Thomas avec Josh Radnor, Alyson Hannigan, Cobie Smulders

    Saison 2, épisode 9 - Pari frappé (Slap Bet). Un facile ! HIMYM est une série très inégale voire pas glop. Mais cet épisode est une vraie trouvaille, bien écrit, drôle - un accident de parcours. S'il ne devait en rester qu'un, c'est-à-dire, si on avait de la place pour cette série, on prendrait cet épisode.
  • Bande-annonce

    Cowboy Bebop (1998)

    Kaubōi Bibappu

    25 min. Première diffusion : . 1 saison. Policier, romance, science-fiction, seinen et action.

    Anime de Shinichirô Watanabe et Hajime Yatate avec Kōichi Yamadera, Unshō Ishizuka, Megumi Hayashibara

    Session 18 - Speak like a child (スピーク・ライク・ア・チャイルド) - Une cassette Betamax envoie les héros dans une chasse au trésor pour localiser le dernier magnétoscope encore fonctionnel du monde. Un épisode très amusant qui épaissit le personnage de Faye et qui est assez emblématique de la série.
  • Bande-annonce

    Veronica Mars (2004)

    45 min. Première diffusion : . 3 saisons. Policier et drame.

    Série de Rob Thomas avec Kristen Bell, Enrico Colantoni, Percy Daggs III

    Saison 1, épisode 21 (A Trip to the Dentist) - alors qu'on ne savait pas encore si la série allait être renouvelée, Rob Thomas se paie le luxe de réinviter la plupart des guests de la saison. Veronica en profite pour les interroger sur la soirée chez Shelly Pomroy et découvre enfin la vérité sur son viol.
  • Bande-annonce

    Heroes (2006)

    45 min. Première diffusion : . 4 saisons. Fantastique, thriller et drame.

    Série de Tim Kring avec Milo Ventimiglia, Hayden Panettiere, Jack Coleman

    Saison 1, épisode 17 (Company Man). Une série passablement médiocre et qui ne mérite pas les lauriers qu'on lui as tressés pour sa première saison. Bryan Fuller, appelé en renfort réalise le meilleur épisode de la série, parvenant avec brio à marier les rebondissements sans queue ni tête et à expliquer de manière cohérente les motivations d'un personnage-clé. Une vraie anomalie dans une série médiocre. Un très bon moment de télévision.
  • Bande-annonce

    Angel (1999)

    40 min. Première diffusion : . 5 saisons. Fantastique, thriller, drame et action.

    Série de David Greenwalt et Joss Whedon avec Alyson Hannigan, David Boreanaz, Alexis Denisof

    Saison 5, épisode 12 - You're Welcome. Si Angel est une série qui a eu du mal à trouver son ton, elle a eu de nombreux épisodes aux concepts très réussis. Avec le centième épisode, David Fury reprend les thèmes principaux et offre une histoire amusante et émouvante qui permet de résoudre certains rebondissements laissés en suspens.
  • Bande-annonce

    Buffy contre les vampires (1997)

    Buffy, the Vampire Slayer

    45 min. Première diffusion : . 7 saisons. Fantastique, comédie, Épouvante-horreur, drame et action.

    Série de Joss Whedon avec Sarah Michelle Gellar, Nicholas Brendon, Alyson Hannigan

    Saison 6, épisode 17 (Normal Again). La saison 6 de Buffy est souvent celle que les gens aiment le moins. Pourtant on y trouve beaucoup d'épisodes considérés comme préférés (Once More, With Feeling). Ici, Joss Whedon déconstruit la série de manière remarquable en présentant Buffy comme une patiente d'un hôpital psychiatrique souffrant d'hallucinations - remettant ainsi en cause la totalité de la série.
  • Bande-annonce

    Avatar le dernier maître de l'air (2005)

    Avatar : The Last Airbender

    25 min. Première diffusion : . 3 saisons. Fantastique, animation et action.

    Dessin animé de Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko avec Greg Baldwin, MAKO, Mark Hamill

    Book 2 : Earth, Chapter 6 : The Blind Bandit. Toujours à la recherche d'un maître pour Aang, les héros assistent à un tournoi d'arts martiaux où participent les meilleurs earthbenders. Aang reconnaît un des participants pour l'avoir vu dans une vision - une petite fille aveugle. Dans cet épisode, apparaît formellement le personnage de Toph Bei Fong apportant au trio initial quelque chose d'unique dont on ne se rendait pas compte qu'il manquait.
  • Clair de lune (1985)

    Moonlighting

    1 h. Première diffusion : . Comédie et drame.

    Série de Glenn Gordon Caron avec Whoopi Goldberg, Cybill Shepherd, Bruce Willis

    Saison 2, épisode 18 (Camille) - Clair de Lune est la série qui m'a fait aimer les séries télés. Cet épisode aura été le premier choc télévisuel de mon existence. Dans le climax de cet épisode, les héros sont menacés par un méchant qui braque sur eux son revolver. Comment les héros s'en sortent-t-ils ? L'accessoiriste arrive sur le plateau et récupère le revolver. Pendant ce temps, le reste de l'équipe démonte les décors. Puis Cybill Shepherd et Bruce Willis partent en vacances.
  • Bande-annonce

    Futurama (1999)

    20 min. Première diffusion : . 7 saisons. Science-fiction, comédie et animation.

    Dessin animé de David X. Cohen et Matt Groening avec Robert Wagner, John Goodman, Claudia Schiffer

    Saison 4, épisode 15 - The Farnsworth Parabox. Dans une série avec autant d'épisodes géniaux que Futurama, il est difficile de n'en choisir qu'un seul. Mais la manière dont Futurama aborde l'idée des mondes parallèles est très drôle et absurde.
  • Bande-annonce

    Drawn Together (2004)

    20 min. Première diffusion : . 3 saisons. Comédie et animation.

    Série de Matthew Silverstein et Dave Jeser avec Adam Carolla, Jess Harnell, James Arnold Taylor

    Saison 2, épisode 8 - Terms of Endearment. Captain Hero utilise sa vision à rayons X pour reluquer les filles sous la douche. Foxy Love attrape un cancer, devient une caricature raciste et se retrouve dans une prison où sont effacés les personnages de dessin animés offensants. Un épisode très drôle avec un méchant génial pour une série qui était parfois un peu trop vulgaire.
  • Bande-annonce

    Les Shadoks (1968)

    2 min. Première diffusion : . Comédie et animation.

    Dessin animé de Jacques Rouxel avec Claude Piéplu

    Saison 2, épisode 6. Le cours de logique Shadok. Trois minutes complètement parfaites. http://www.youtube.com/watch?v=tlj9RfpTiX0&list=FLs_I_C6vaRTZA5JsGp-VWzw&index=1&feature=plpp_video
  • Bande-annonce

    Ally McBeal (1997)

    1 h. Première diffusion : . 5 saisons. Judiciaire, comédie dramatique et fantastique.

    Série de David E. Kelley avec Daniel Picard, Louise Rémy, Hélène Mondoux

    Saison 2, épisode 2 (They Eat Horses, Don't They?) - une série inégale qui déclinera assez rapidement. Elle était malgré tout très drôle lors des premières saisons et particulièrement lors de la seconde. Pourquoi ? Le personnage de Ling Woo, joué par Lucy Liu - froide, cruelle et féroce - apparait dans cet épisode.
  • Bande-annonce

    New York 911 (1999)

    Third Watch

    45 min. Première diffusion : . 6 saisons. Policier, drame et action.

    Série de Edward Allen Bernero et John Wells avec Jason Wiles, Coby Bell, Anthony Ruivivar

    Saison 3, épisode 1 - 10 Septembre (September Tenth). La série raconte la vie de policiers, secouristes et pompiers à New York. Lancée en 1999, elle est rattrapée par l'actualité avec le 11 septembre. À l'époque, France 2 avait diffusé cet épisode très rapidement après sa diffusion US. L'épisode était très réussi et ne sombrait pas dans le pathos. Le traumatisme du 11 septembre sera profondément ressenti dans les saisons suivantes en entraînera un changement de ton profond.
  • Urgences (1994)

    ER

    45 min. Première diffusion : . 15 saisons. Drame.

    Série de Michael Crichton avec Don Cheadle, Wentworth Miller, Jorja Fox

    Saison 4, épisode 1 - Direct aux Urgences (Ambush) - parmi le rollercoaster émotionnel que constitue cette série au cast pléthorique et toujours changeant, je me souviens particulièrement de cet épisode, tourné en direct. Pour la petite histoire, il en existe deux versions (east/west coast) et France 2 le diffusa en direct et sans sous-titres. Comme quoi, quand on veut, on peut !
  • Bande-annonce

    Scrubs (2001)

    25 min. Première diffusion : . 9 saisons. Comédie.

    Série de Bill Lawrence avec Mandy Moore, Zach Braff, Donald Faison

    Saison 6, épisode 6 (My musical) - une série avec le cul entre deux chaises que je n'aimais pas trop, mais qui, pour son épisode musical fait venir Jeff Marx et Robert Lopez d'Avenue Q. Le résultat est un épisode avec des chansons bien écrites et amusantes qui peut se regarder indépendamment du reste (ce que j'ai d'ailleurs fait).
  • Bande-annonce

    Desperate Housewives (2004)

    45 min. Première diffusion : . 8 saisons. Comédie, drame et soap.

    Série de Marc Cherry avec Teri Hatcher, Felicity Huffman, Marcia Cross

    Saison 1, épisode 22 (One Wonderful Day) Un matin, je me suis réveillé, et je n'aimais plus DH dont j'étais pourtant amoureux. Je ne m'en suis pas rendu compte tout de suite tant la qualité avait baissé graduellement. La saison 1 est très bien écrite et je la recommande. Cet épisode clôt la saison 1 et propose une explication cohérente ET satisfaisante. Une immense réussite qui malheureusement ne sera jamais répétée.
  • Ugly Betty (2006)

    40 min. Première diffusion : . 4 saisons. Comédie et drame.

    Série de Fernando Gaitán avec James Van Der Beek, America Ferrera, Eric Mabius

    Saison 1, épisode 13 (In or Out). Ugly Betty est une série qui a injustement souffert de la comparaison avec le destin de Lisa. Pourtant c'était une série colorée, pleine de charme et sincère avec des personnages touchants et bien écrits. Dans cet épisode de la première saison, l'identité de la femme mystérieuse qui tire les ficelles dans l'ombre est révélée. Et ma mâchoire en est tombée par terre.
  • Columbo (1968)

    1 h 30 min. Première diffusion : . 18 saisons. Policier et drame.

    Série de Richard Levinson et William Link avec Johnny Cash, Robert Conrad, Peter Falk

    Saison 9, épisode 1 - Portrait d'un Assassin (Murder, a Self Portrait). Un épisode de Columbo où l'assassin est un peintre. Ce qui m'avait profondément marqué et terrifié à l'époque est que Columbo se sert des séances de psychothérapie de la victime où elle décrit ses rêves pour identifier le meurtrier. Quand l'interprétation des rêves rencontre la police criminelle. Je me souviens encore de l'indice final. Glaçant !
  • Bande-annonce

    Malcolm (2000)

    Malcolm in the Middle

    25 min. Première diffusion : . 7 saisons. Comédie.

    Série de Linwood Boomer avec Cloris Leachman, Frankie Muniz, Jane Kaczmarek

    Saison 2, épisode 20 - Pile et Face (Bowling). Encore une fois, choix difficile. Mais cet épisode en split-screen présentant deux réalités différentes en fonction de qui de leur père ou de leur mère emmène Reese et Malcolm au bowling est juste grandiose. Et Malcolm qui fait une gutter ball à quelques centimètres des quilles c'est à mourir de rire.
  • Maigret (1991) (1991)

    1 h 30 min. Première diffusion : . Policier et drame.

    Série de Georges Simenon avec Bruno Cremer, Jean-Claude Frissung, Erick Desmarestz

    Quatrième série, épisode 1 (huitième année) - Un Meurtre de Première Classe. Un train, un meurtre, 12 heures d'arrêt. Un huis-clos réussi dans un décor chouette et la première apparition de l'inspecteur Lachenal qui ne me tapait pas encore sur les nerfs.
  • Loïs et Clark, les Nouvelles Aventures de Superman (1993)

    Lois and Clark, the New Adventures of Superman

    45 min. Première diffusion : . 4 saisons. Science-fiction et action.

    Série de Deborah Joy LeVine, Joe Shuster et Jerry Siegel avec Adam West, Teri Hatcher, Dean Cain

    Saison 3, épisode 1 - Il faut qu'on se parle (We have a lot to talk about). Après des obstacles dans tous les sens, Lois et Clark sont finalement ensemble. Sous la pluie, Clark pose un genou par terre. Son visage, ses cheveux et ses lunettes sont mouillés. Il demande à Lois de l'épouser. Réponse de Lois, une saison plus tard :"C'est une question de Clark ou de Superman ?". Le reste de l'épisode est oubliable. C'était avant les mariages, clones mangeurs de grenouilles, Wanda et kryptoniens.
  • Bande-annonce

    Doctor Who (2005)

    45 min. Première diffusion : . 8 saisons. Science-fiction, drame et action.

    Série de Sydney Newman avec Ben Miller, Jodie Whittaker, Peter Capaldi

    Série 2, épisodes 11 et 12 - Army of Ghosts/Doomsday - Un épisode double très réussi qui vaut surtout pour son début intriguant et sa fin d'une tristesse insoutenable avec LA scène d'adieu la plus ultime qui soit (même si les épisodes suivants en relativiseront l'importance). "Not a dry eye in the house" comme chanterait Meatloaf.
  • Bande-annonce

    Misfits (2009)

    1 h. Première diffusion : . 5 saisons. Science-fiction, comédie et drame.

    Série de Howard Overman avec Joseph Gilgun, Karla Crome, Nathan McMullen

    Série 2, épisode 3 - une série péchue, rythmée et sympathique, du moins dans ses deux premières saisons. Cet épisode a été choisi pour deux raisons. La première est qu'on découvre enfin qui est SuperHoodie. La seconde est que l'on voit ses fesses.
  • Bande-annonce

    Friday Night Lights (2006)

    45 min. Première diffusion : . 5 saisons. Sport et drame.

    Série de Peter Berg avec Kyle Chandler, Connie Britton, Aimee Teegarden

    Saison 5, épisode 13 (Always) - rares sont les séries qui sont aussi bien écrites que FNL. Un petit passage à vide dans la saison 2 certes, mais rien d'impardonnable. Surtout quand le dernier épisode de la série est réussi à ce point: bien écrit, satisfaisant car résolvant toutes les intrigues et ne laissant pas un goût amer dans la bouche.
  • Bande-annonce

    Gargoyles (1994)

    20 min. Première diffusion : . 3 saisons. Policier, animation et action.

    Série de Greg Weisman

    Saison 1, épisode 8 (Deadly Force). Après avoir regardé un western, Broadway se rend chez Eliza, joue avec son arme de service et la blesse accidentellement. Impressionnant par son message direct, l'épisode n'aurait pu qu'être un "very special episode". Il n'en est rien, et à partir de cet épisode, Broadway cultive un dégoût des armes à feu. Bravo la continuité.
  • Retour au château (1981)

    Brideshead Revisited

    1 h. Première diffusion : . 1 saison. Mini-série et drame.

    Série de Charles Sturridge avec Jeremy Irons, Diana Quick, Roger Milner

    Épisode 9 "Orphans of the Storm" - pris en pleine tempête dans un transatlantique, Julia et Charles se rapprochent, profitant du mal de mer de Celia. Un épisode superbe avec un bateau et des décors qui tanguent et des développements intéressants (l'admission des sentiments de Charles pour Sebastian !)
  • Bande-annonce

    Lost, les disparus (2004)

    Lost

    45 min. Première diffusion : . 6 saisons. Aventure, science-fiction, fantastique, drame et action.

    Série de J.J. Abrams, Jeffrey Lieber et Damon Lindelof avec Matthew Fox, Terry O'Quinn, Evangeline Lilly

    Saison 3, épisode 22 & 23 "Through the Looking Glass" - Lost m'a perdu en route lors de la saison 5 mais je reconnais volontiers que les premières saisons (disons les trois premières) avaient des épisodes extrêmement réussis. Je repense en particulier à cet épisode qui contient pas mal de pirouettes (NOT PENNY'S BOAT) dont la très audacieuse pirouette finale. Bien sûr tout ça s'avèrera un peu vain. Mais c'était couillu et chouette.
  • Bande-annonce

    Battlestar Galactica (2003)

    45 min. Première diffusion : . 4 saisons. Drame et action.

    Série de Glen A. Larson et Ronald D. Moore avec Edward James Olmos, Mary McDonnell, Katee Sackhoff

    Saison 4, épisode 12 "Revelations" - dans une série pleine de morceaux de bravoure, un épisode qui se termine de manière absolument magistrale. Si la grève des scénaristes, ça aurait même pu constituer la fin. Ce ne fut pas le cas mais cela reste un coup de poing dans l'estomac.
  • 1
  • 2