Saison Séries 2015/2016

Avatar Vivienn Liste de

119 séries

par Vivienn

Saison 2011/2012 - http://www.senscritique.com/liste/Saison_Series_2011_2012/741704
Saison 2012/2013 - http://www.senscritique.com/liste/Saison_Series_2012_2013/734413
Saison 2013/2014 - http://www.senscritique.com/liste/Saison_Series_2013_2014/308699
Saison 2014/2015 - http://www.senscritique.com/liste/Saison_Series_2014_2015/486889
Saison 2015/2016
Saison 2016/2017 - http://www.senscritique.com/liste/Saison_Series_2016_2017/1335258

Liste en constante construction.

J'ai choisi comme date de "début de saison" le mois de juin environ (la distinction entre une série de cette saison et de la saison précédente est laissée à mon appréciation, des séries débutées fin mai pourront en faire partie). Toute série dont le premier épisode sortira après cette date et que je verrai fera donc partie de cette liste.

Les premières séries sont celles que j'ai terminé, les autres celles qui sont en cours de visionnage, et enfin les séries abandonnées en cours de route.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Project Greenlight (2001)

    30 min. Première diffusion : .

    Série de Alex Keledjian avec Matt Damon, Ben Affleck, Zanne Devine

    Project Greenlight - Saison 4
    (Alex Keledjian ○ HBO - 8 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    C'est une télé-réalité version HBO. A défaut de transcender la forme, ils transcendent le fond. Le sujet est passionnant, c'est pédagogique et excitant en plus d'être intelligent. On peut parfois douter de la fidélité aux événements (les intéressés ont fortement critiqué le traitement de certaines scènes) mais, finalement, on se dit que c'est pas si mal que ça soit exagéré. A voir si l'envers du décors du cinéma hollywoodien vous passionne.

    Note : 5/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 4x01
    Recommandation : Si vous voulez vous dégoûter une fois pour toutes d'Hollywood !
  • Bande-annonce

    Ray Donovan (2013)

    55 min. Première diffusion : . 2 saisons. Policier et drame.

    Série de Ann Biderman avec Holly Lynch, Phil Abrams, Tom Virtue

    Ray Donovan - Saison 3
    (David Hollander ○ Showtime - 12 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) La deuxième saison nous avait déjà donné une bonne impression de la série, mais ce troisième acte ne vient que confirmer tout le bien que l’on pensait déjà de Ray Donovan : forte, maligne et soignée ; sa discrétion restera comme l’un des plus grands malheurs de sa diffusion. Parce qu’à côté d’un Homeland qui n’est génial que par intermittences, d’un Shameless qui semble avoir définitivement sauté le requin et d’un The Affair qui a poussé le concept trop loin, c’est clairement la meilleure série de la chaîne Showtime. Le problème, c’est que personne n’en parle. Vous savez ce qu’il vous reste à faire…

    Note : 7/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 3x03, 3x10, 3x12
    Recommandation : Si vous aimez les sagas familiales qui ne tombent pas dans le soap.
  • Bande-annonce

    Rick et Morty (2013)

    Rick and Morty

    25 min. Première diffusion : . 3 saisons. Science-fiction, comédie, animation et action.

    Dessin animé de Dan Harmon et Justin Roiland avec Justin Roiland, Sarah Chalke, Chris Parnell

    Rick and Morty - Saison 2
    (Dan Harmon, Justin Roiland ○ Adult Swim - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    Mais quelle saison 2 ! C'est toujours aussi exceptionnel que l'an dernier. Inventif, hilarant, intelligent, touchant, référencé... Community avec la folie visuelle que permet l'animation et les libertés qu'impliquent Adult Swim. Ça se renouvelle à chaque épisode, ils savent à merveille détourner les émotions. C'est l'imagination de Doctor Who qui rencontre l'énergie de Retour vers le Futur et la justesse comique de Community. Absolument brillant : la meilleure série animée américaine en diffusion.

    Note : 8/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 2x02, 2x10
    Recommandation : Nostalgiques de Community et de BTTF, et amateurs de comédies de SF en général.
  • Bande-annonce

    Sense8 (2015)

    1 h. Première diffusion : . 2 saisons. Science-fiction et drame.

    Série de J. Michael Straczynski, Lilly Wachowski et Lana Wachowski avec Bae Doo-Na, Brian J. Smith, Jamie Clayton

    Sense8 - Saison 1
    (Andy & Lana Wachowski, J. Michael Straczynski ○ Netflix - 12 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) Difficile d’émettre un avis sur Sense8, qui apparaît dès le départ comme une œuvre complètement inédite, singulière, aussi imparfaite qu’elle force à l’émerveillement lors de certaines séquences absolument sublimes. Ce qu’il faut admettre le plus rapidement possible, c’est qu’il ne s’agit pas d’une série qui lie huit inconnus à l’existence commune, ce serait trop simple, mais d'une série qui fusionne la destinée de huit personnages à qui il arrive des choses extraordinaires au travers d’intrigues parfois à la limite du soap opera. Non, Sense8 ce n’est pas un pauvre commerçant, un ouvrier chinois et un clochard russe, mais une star de cinéma, un hacker transgenre et une banquière spécialiste en arts martiaux. C’est partiellement risible, ça se récompense par de nombreux facepalms, mais passer à côté de Sense8 à cause des (gros) défauts qui l’empêchent d’exceller, c’est passer à côté de l’une des séries les plus originales des dernières années. Ambitieuse, déstabilisante, ridicule et magnifique, grossière et onirique, simplette et gigantesque. Une suite de contradictions qui n’en aboutissent pas moins à un objet télévisuel remarquable, presque expérimental dans sa manière d’interagir avec son média souche. Fascinant.

    Note : 6/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x10
    Recommandation : Si vous appréciez les Wachowski.
  • Bande-annonce

    Shameless (US) (2011)

    55 min. Première diffusion : . 8 saisons. Comédie et drame.

    Série de Paul Abbott avec William H. Macy, Emmy Rossum, Cameron Monaghan

    Shameless - Saison 6
    (Paul Abbott ○ Showtime - 12 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    "Shameless" semble destinée à ne jamais retrouver le niveau de sa saison 4. Cette année, c'était encore très irrégulier : en-dehors de l'excellentissime storyline de Carl, rien de bien intéressant et des personnages qui tournent à la caricature. C'est dommage et ce malgré la très grande qualité du final.

    Note : 5/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 6x06, 6x12
    Recommandation : Si l'idée d'une dramédie à la fois déjantée et sociale vous intéresse.
  • Bande-annonce

    Sherlock (2010)

    1 h 30 min. Première diffusion : . 4 saisons. Policier et drame.

    Série de Mark Gatiss et Steven Moffat avec Benedict Cumberbatch, Martin Freeman, Amanda Abbington

    Sherlock - Christmas Special
    (Mark Gatiss, Steven Moffat ○ BBC - 1 épisode)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉ
    -- Commentaire à venir --

    Note : 4/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : --
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    Show Me a Hero (2015)

    1 h. Première diffusion : . 1 saison. Drame.

    Série de David Simon avec Oscar Isaac, Carla Quevedo, James Belushi

    Show Me a Hero - Mini-série
    (David Simon ○ HBO - 6 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) David Simon propose une lecture socio-politique passionnante, intelligente et nécessaire. Il ne faut pourtant pas faire l’erreur de se limiter à cette vision de l’œuvre, car *Show Me A Her*o est aussi un drame intime touchant, porté par un Oscar Isaac excellent. Six épisodes, c’est bien court, mais déjà bien assez pour cet auteur de génie pour intégrer un raisonnement complet à une fiction terriblement attachante. Personnages complexes sur fond de tragédie moderne, qui ressemblerait presque à la rencontre de Zola et de Shakespeare dans la banlieue new-yorkaise. Peut-être son œuvre la plus accessible, de par sa durée et son énergie, et pourtant l’homme n’est pas tombé dans la facilité. On est d’autant plus impatients quand on sait qu’il travaille actuellement sur deux nouveaux projets, l’un sur le monde sur la finance et l’autre sur l’industrie pornographique – de quoi nous enthousiasmer, car il n’existe aujourd’hui sans doute pas d’auteur plus brillant à la télévision comme au cinéma.

    Note : 8/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x02, 1x06
    Recommandation : David Fucking Simon. Rien d'autre à dire.
  • Bande-annonce

    Silicon Valley (2014)

    30 min. Première diffusion : . 4 saisons. Comédie et drame.

    Série de Mike Judge avec Thomas Middleditch, T.J. Miller, Kumail Nanjiani

    Silicon Valley - Saison 3
    (Mike Judge ○ HBO - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    -- Commentaire à venir --

    Note : 7/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    The 100 (2014)

    45 min. Première diffusion : . 6 saisons. Science-fiction, thriller, drame et action.

    Série de Jason Rothenberg avec Eliza Taylor, Paige Turco, Bob Morley

    The 100 - Saison 3
    (Jason Rothenberg ○ The CW - 16 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    -- Commentaire à venir --

    Note : 5/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    The Americans (2013)

    50 min. Première diffusion : . 3 saisons. Thriller, policier et drame.

    Série de Joseph Weisberg avec Keri Russell, Matthew Rhys, Keidrich Sellati

    The Americans - Saison 4
    (Joseph Weisberg ○ FX - 13 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉ
    -- Commentaire à venir --

    Note : 8/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : --
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    The Bastard Executioner (2015)

    45 min. Première diffusion : . 1 saison. Drame.

    Série de Kurt Sutter avec Lee Jones, Stephen Moyer, Flora Spencer-Longhurst

    The Bastard Executioner - Saison 1
    (Kurt Sutter ○ FX - 13 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) Tout est vulgaire, sans aucune subtilité – on s’y attendait, mais pas avec ce niveau de premier degré et de sérieux dans la démarche. The Bastard Executioner se veut subversive, elle n’en est au final qu’idiote. Tous ses effets spectaculaires sont superficiels, et tout ce qui ne l’est pas va de la faute de goût au désert artistique (que ça soit l’affreux générique ou ces transitions noir et blanc avant chaque pause publicité) – on pourrait passer des heures à lister tout ce qui ne va pas dans la dernière création de Kurt Sutter. Chaque épisode est à lui seul l’exemple parfait de ce qu’il ne faut pas faire à la télévision, l’antithèse absolue de la série câblée réussie, une parodie involontaire des feuilletons antihéroïques post-HBO – et c’est triste à dire, mais The Bastard Executioner est peut-être aussi l’illustration parfaite de la lente déchéance du câble US, de la fin de ce fameux âge d’or télévisuel dont on nous rabâche les oreilles depuis le succès de Breaking Bad (alors qu’il était déjà sur le déclin à ce moment-là). Ce câble qui se renferme dans ce modèle d’écriture facile, où tout n’est propice qu’à la violence, à la provocation narrative, au soap prestigieux ou aux personnages faussement anti-manichéens – le théâtre de la subversion plutôt que de l’ambition, et c’est bien triste quand on voit des chefs d’œuvres comme The Leftovers, Fargo ou Mr. Robot galérer avec leurs audiences.

    Note : 2/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x02
    Recommandation : Vous infligez pas ça.
  • Bande-annonce

    The Brink (2015)

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie.

    Série de Roberto Benabib et Kim Benabib avec Tim Robbins, Jack Black, Pablo Schreiber

    The Brink - Saison 1
    (Roberto Benabib ○ HBO - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) On rit finalement très peu, et c’est avec déception que l’on se dit souvent que tel échange ou telle situation aurait pu devenir culte si elle avait été écrite par un scénariste talentueux. Dans l’état actuel des choses, The Brink n’est ni une comédie très drôle, ni une série politique pertinente, elle tente beaucoup de choses mais ne brille nulle part, et si on excepte un Tim Robbins survitaminé, quelques répliques bien trouvées et une bande-originale du tonnerre, la série est un indéniable coup raté. Sans trop y croire, on peut se dire que The Brink possède une bonne marge de progression.

    Note : 5/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x05
    Recommandation : Si vous aimez les comédies un peu débiles mais pas trop non plus.
  • Bande-annonce

    The Expanse (2015)

    45 min. Première diffusion : . 4 saisons. Science-fiction, thriller et drame.

    Série de Hawk Ostby et Mark Fergus avec Steven Strait, Cas Anvar, Dominique Tipper

    The Expanse - Saison 1
    (Mark Fergus, Hawk Ostby ○ Syfy - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    Comme une véritable crise politique, The Expanse est épique, violente, infernale et imprévisible. Syfy frappe un grand coup, chamboulant en une saison tous les codes de la série de hard science. On aurait pu attendre que cette micro-révolution télévisuelle nous vienne d’une grosse chaîne, d’un HBO ou d’un Netflix ; mais c’est des cartons des producteurs de Z Nation et de Helix qu’elle est sortie. En prenant pour la première fois depuis dix ans leur sujet au sérieux, en y mettant les moyens et en se basant sur un matériel qui ne demandait qu’à être transcendé, Syfy vient de nous pondre un grand moment de télévision. C’est désormais fébrile que l’on s’impatiente du prochain chapitre de cette nouvelle grande fresque SF que l’on attendait tous.

    Note : 7/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x04, 1x08, 1x10
    Recommandation : Si vous aimez la SF.
  • Bande-annonce

    The Knick (2014)

    50 min. Première diffusion : . 2 saisons. Drame et médical.

    Série de Jack Amiel et Michael Begler avec Clive Owen, Grainger Hines, Katrina E. Perkins

    The Knick - Saison 2
    (Jack Amiel, Michael Begler ○ Cinemax - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) The Knick repousse des limites – elle n’en a, à vrai dire, aucune. Portée par un état de grâce quasi-constant depuis son pilote, elle se plonge chaque semaine, pendant une heure, dans un univers situé quelque part entre le drame au réalisme troublant, le thriller aux effets anachroniques et l’œuvre d’art moderne à la construction parfois proche de l’expérimentation pure. Rares sont les séries qui tentent vraiment quelque chose, s’essayant à la fois à poser les bases d’une forme inventive, mais aussi à continuer de l’explorer au fur et à mesure que les épisodes passent. C’est bien pour cela que The Knick est imparfaite. A tout tenter, elle ne peut tout réussir – mais sans ces tares, elle ne pourrait revêtir cette ambition hallucinante dont elle fait preuve. Si la première saison s’était enfermée dans une forme parfois castratrice, ce second acte ne connaît pas de barrières. The Knick ne ressemble à rien de connu, et c’est là sa plus grande qualité – c’est en cela qu’elle est importante et qu’on pourrait presque parler, avec toutes les précautions que ce titre impose, d’un chef d’œuvre. Alors que l’on attend toujours l’annonce d’une troisième saison (qui, on l’espère, ne saurait que tarder), on ne peut qu’exhorter les plus curieux à découvrir ce qui est probablement l’un des objets télévisuels les plus transcendants du moment. On pourrait écrire des pages sur ce qui ne va parfois pas dans The Knick (certaines storylines et personnages, notamment), mais ce serait regarder de façon bien condescendante une série aussi courageuse et importante. Fascinant.

    Note : 8/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 2x10
    Recommandation : A la recherche d'une série ambitieuse et originale dans sa forme ?
  • Bande-annonce

    The Last Kingdom (2015)

    1 h. Première diffusion : . 1 saison. Drame et action.

    Série de Stephen Butchard avec Alexander Doetsch Dreymon, Tobias Santelmann, Emily Cox

    The Last Kingdom - Saison 1
    (Stephen Butchard ○ BBC America - 8 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) The Last Kingdom n’est pas une révolution, mais elle arrive au bon moment. Alors que beaucoup se plaignent du temps que Game of Thrones prend pour construire son univers, ses intrigues et ses personnages (et pour sa défense, elle le fait très bien), The Last Kingdom s’en détourne complètement. Tout ce que veut faire la dernière œuvre de la BBC America, c’est conter une simple histoire, sans détour ni complexité, sans enrobage ni surprises. On ne l’attendait pas sur ce terrain, mais il s’agit peut-être de la dernière grande série d’aventure, généreuse, passionnante, stimulante, épique et d’une lisibilité sans pareil. Même si derrière cette histoire qui semble toute droit sortie d’un jeu de rôle sur table ou d'un shonen classique il n’y a pas de symbolisme fort ou de grande finalité, mais il s'y trouve de fantastiques conteurs. L’épée à la main, chevauchant vers le soleil avec ses fidèles compagnons pour aller secourir des princesses et sauver des royaumes : c’est ça The Last Kingdom. Et revenir à une telle majesté par le storytelling de narrateurs hors pairs, c’est finalement tout ce qu’on attendait et que l’on désespérait de revoir un jour sur le petit écran. Qui a dit Conan le Barbare ?

    Note : 8/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x05
    Recommandation : Si vous aimez les séries d'aventure(s).
  • Bande-annonce

    The Last Man on Earth (2015)

    25 min. Première diffusion : . 4 saisons. Comédie et drame.

    Série de Will Forte avec Jason Sudeikis, Kenneth Choi, Mark Boone Junior

    The Last Man on Earth - Saison 2
    (Will Forte ○ FOX - 13 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    -- Commentaire à venir --

    Note : 3/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    The Leftovers (2014)

    55 min. Première diffusion : . 3 saisons. Fantastique et drame.

    Série de Damon Lindelof et Tom Perrotta avec Justin Theroux, Carrie Coon, Amy Brenneman

    The Leftovers - Saison 1
    (Damon Lindelof, Tom Perrotta ○ HBO - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    Ce qui fait de The Leftovers un chef d’œuvre absolu de la télévision, ce n’est pas tellement l’intelligence de son propos, sa portée intemporelle, la qualité vertigineuse de son casting, de sa bande-originale ou de sa mise en scène, mais sa manière d’articuler si magnifiquement les cartes qu’elle a en main. Damon Lindelof a compris que le monde qu’il décrit, comme celui dans lequel il vit, n’a pas de sens – comment lui en donner un, sans trahir son injustice ? Avec un peu d’imagination, un talent de scénariste peu commun et une famille américaine à laquelle chacun peut s’identifier, tout est possible. The Leftovers n’est pas tant une série sur la fin du monde que sur le murmure d’apocalypse qui traverse les pensées tourmentées des survivants. Les 14 octobre sont quotidiens, personne n’y échappera ; même pas moi, même pas eux, même pas vous.

    Note : 10/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : Toute la saison ?
    Recommandation : Si la lenteur du rythme ne vous pose pas de problèmes, aucune excuse pour ne pas regarder la série.
  • The Magicians (2015)

    45 min. Première diffusion : . 2 saisons. Fantastique et drame.

    Série de John McNamara et Sera Gamble avec Jolene Purdy, Jason Ralph, Stella Maeve

    The Magicians - Saison 1
    (Sera Gamble, John McNamara ○ Syfy - 13 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    C’est le rapport qu’entretient The Magicians à la fois avec son univers et avec les conflits intimes de son personnage qui fait tout le sel de la série. Plus ambitieuse qu’elle n’y paraît, plus révolutionnaire qu’on ne voudrait le penser, la dernière création de Syfy détourne allègrement les codes qu’on lui avait étiqueté pour mieux surprendre et torturer son public ; à l’image de ces bains de sang quasi hebdomadaires, aux issues toujours aussi imprévisibles qu’elles semblent routinières. The Magicians ce n’est pas seulement des personnages incroyables, c’est aussi une atmosphère – planante, magique et dans le même temps désenchantée, mais surtout complétement singulière. The Magicians, au final, c’est un peu à Charmed ce que John From Cincinatti fut à Alerte à Malibu : son versant métaphysique et auteuriste, comme un Harry Potter sous Xanax halluciné et hallucinant. C’est si rare que l’on ne peut pas passer à côté.

    Note : 7/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x01, 1x02, 1x03, 1x04, 1x10, 1x13
    Recommandation : Si vous avez gardé votre âme d'ado nihiliste.
  • Bande-annonce

    Le Maître du Haut-Château (2015)

    The Man in the High Castle

    1 h. Première diffusion : . 3 saisons. Thriller et drame.

    Série de Frank Spotnitz avec Alexa Davalos, Luke Kleintank, Rufus Sewell

    The Man in the High Castle - Saison 1
    (Frank Spotnitz ○ Amazon - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) The Man in the High Castle est une série non sans défauts, toutes ses intrigues ne se valent pas et on regrettera les héros de celles-ci ne soient pas tous au niveau des trois ou quatre fantastiques personnages qui la transcendent complètement. Direction artistique travaillée, intelligence du propos et univers proprement fascinant, rien ne se compare vraiment à la nouvelle création d’Amazon, sans doute sa plus accomplie à ce jour, et dont on attend avec une impatience non camouflée le renouvellement. Brillant, subtil, hypnotique : la lenteur en achèvera certains, les autres peuvent s’y lancer les yeux fermés.

    Note : 8/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x01, 1x04, 1x10
    Recommandation : Si vous aimez l'histoire, les uchronies, que la lenteur ne vous impatiente pas.
  • Bande-annonce

    The Path (2016)

    50 min. Première diffusion : . 1 saison. Drame.

    Série de Jason Katims et Jessica Goldberg avec Michelle Monaghan, Aaron Paul, Sarah Jones

    The Path - Saison 1
    (Jessica Goldberg ○ Hulu - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    -- Commentaire à venir --

    Note : 8/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --
  • The Spoils Before Dying (2015)

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Mini-série et comédie.

    Série de Andrew Steele et Matt Piedmont avec Kate McKinnon, Tim Robbins, Jesse Williams

    The Spoils Before Dying - Mini-série
    (Matt Piedmont, Andrew Steele ○ IFC - 6 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    "The Spoils of Babylon" était sympathique mais carrément décevante par rapport à son potentiel. "The Spoils Before Dying", en ayant la bonne idée de s'intéresser à un autre genre et en renouvelant presque intégralement son casting, la surpasse. Plus drôle, plus maline, plus belle à regarder, moins foutraque et encore plus référencée. Du film noir façon Funny or Die. Très marrant.

    Note : 6/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x02, 1x06
    Recommandation : Si vous aimez ce genre d'humour type "Casa de mi padre".
  • Bande-annonce

    The Walking Dead (2010)

    45 min. Première diffusion : . 9 saisons. Thriller, Épouvante-horreur, drame et action.

    Série de Frank Darabont et Angela Kang avec Andrew Lincoln, Jon Bernthal, Sarah Wayne Callies

    The Walking Dead - Saison 6
    (Frank Darabont, Scott M. Gimple ○ AMC - 16 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    The Walking Dead apparaît comme ayant abandonné (une nouvelle fois). Et c’est bien dommage quand on voit la qualité qu’elle avait su reconquérir en 2014, probablement sa meilleure année et de loin. Aujourd’hui elle est redevenue l’ombre d’elle-même. The Walking Dead est revenue nous emmerder avec ses méchants cartoonesques sans intérêt, ses intrigues fades qu’elle s’évertue à copier sur la bande-dessinée dans ce qui semble être une mission de fan service complètement à côté de la plaque – les scénaristes ne comprenant pas que ce qui pouvait marcher sur papier ne fonctionnera pas nécessairement sur un écran de télévision – et ses personnages incompréhensibles. Si il y a six mois encore, on pouvait défendre The Walking Dead sans culpabilité, ce serait aujourd’hui un véritable cadeau empoisonné que d’en vanter les mérites. Du beau gâchis, surtout que les 4 premiers épisodes en automne 2015 étaient grandioses.

    Note : 4/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 6x04
    Recommandation : Braaaains !
  • Bande-annonce

    Wayward Pines (2015)

    45 min. Première diffusion : . 2 saisons. Science-fiction et drame.

    Série de Chad Hodge avec Matt Dillon, Carla Gugino, Shannyn Sossamon

    Wayward Pines - Mini-série
    (Chad Hodge ○ FOX - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) Wayward Pines est une série qui a su intelligemment évoluer et se renouveler. Malheureusement en tirant un trait sur la subtilité de ses premiers pas, sa deuxième partie est un fourre-tout un peu indigeste, certes indispensable, mais qui aurait bénéficié à être traité moins frontalement, ou avec davantage d’ambiguïté. Et là où elle aurait pu se classer en référence du genre, Wayward Pines ne restera qu’un mystery show estival agréable, bien meilleur qu’un Under the Dome en comparaison, mais finalement assez anecdotique.

    Note : 5/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x05
    Recommandation : Si vous aimez les séries à mystères et que vous aimez aussi avoir des réponses logiques. Pas comme dans Lost, en fait.
  • Bande-annonce

    W/ Bob & David (2015)

    With Bob and David

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie.

    Série de David Cross et Bob Odenkirk avec John Ennis, Jay Johnston, Jill Talley

    W/ Bob & David - Saison 1
    (David Cross, Bob Odenkirk ○ Netflix - 4+1 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    -- Commentaire à venir --

    Note : 5/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x02, 1x03
    Recommandation : Pour les nostalgiques de Mr. Show et non pour les fans de Tobias Fünke et Saul Goodman.
  • Bande-annonce

    Wet Hot American Summer : First Day of Camp (2015)

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie.

    Série de Michael Showalter et David Wain avec Marguerite Moreau, Zak Orth, Michael Showalter

    Wet Hot American Summer : First Day of Camp - Mini-série
    (Michael Showalter, David Wain ○ Netflix - 8 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ▬ TERMINÉE
    (voir ma critique) Wet Hot American Summer : First Day of Camp sera l’occasion, pour les fans de la première heure, de retrouver quatre heures durant les composantes de ce qui avait fait du film une œuvre culte il y a désormais quinze ans. Les curieux ne comprendront sans doute pas la moitié des traits d’humour, les aventureux qui n’avaient pas aimé le film de David Wain ne doivent pas, quant à eux, espérer une évolution qualitative hors du commun : au Camp Firewood, vous pouvez dire au revoir à la finesse d'esprit. Finalement, le plus gros intérêt de la série c’est de réunir tant de visages connus sous une même bannière : ils interagissent très peu, certains sont sous-exploités, mais avoir Jon Hamm en guest star, ça vaut forcement le détour.

    Note : 4/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : 1x02
    Recommandation : Si vous avez aimé le film.
  • Bande-annonce

    Ash vs Evil Dead (2015)

    30 min. Première diffusion : . 1 saison. Comédie, thriller et Épouvante-horreur.

    Série de Tom Spezialy, Ivan Raimi et Sam Raimi avec Bruce Campbell, Dana DeLorenzo, Ray Santiago

    Ash vs. Evil Dead - Saison 1
    (Sam Raimi, Ivan Raimi, Tom Spezialy ○ Starz - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ► EN COURS
    -- Commentaire à venir --

    Note : --/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    Baskets (2016)

    30 min. Première diffusion : . 3 saisons. Comédie et drame.

    Série de Zach Galifianakis, Louis C.K. et Jonathan Krisel avec Zach Galifianakis, Martha Kelly, Louie Anderson

    Baskets - Saison 1
    (Zach Galifianakis, Louis C.K., Jonathan Krisel ○ FX - 10 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ► EN COURS
    -- Commentaire à venir --

    Note : --/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    Billions (2016)

    1 h. Première diffusion : . 1 saison. Drame.

    Série de David Levien, Brian Koppelman et Andrew Ross Sorkin avec Damian Lewis, Paul Giamatti, Maggie Siff

    Billions - Saison 1
    (Brian Koppelman, David Levien, Andrew Ross Sorkin ○ Showtime - 12 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ► EN COURS
    -- Commentaire à venir --

    Note : --/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    BoJack Horseman (2014)

    25 min. Première diffusion : . 5 saisons. Comédie, drame et animation.

    Dessin animé de Raphael Bob-Waksberg avec Will Arnett, Aaron Paul, Amy Sedaris

    BoJack Horseman - Saison 2
    (Raphael Bob Waksberg ○ Netflix - 13 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ► EN COURS
    J'ai vu les premiers épisodes de la saison 2 et ça semblait dans la lignée de la première saison. Faut que je me trouve un créno pour la terminer...

    Note : --/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --
  • Bande-annonce

    Brooklyn Nine-Nine (2013)

    25 min. Première diffusion : . 4 saisons. Comédie, policier et action.

    Série de Daniel J. Goor et Michael Schur avec Andy Samberg, Melissa Fumero, Andre Braugher

    Brooklyn Nine-Nine - Saison 3
    (Daniel J. Goor, Michael Schur ○ FOX - 22 épisodes)
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

    ► EN COURS
    Quelques bons caméos dans cette reprise. C'est toujours un peu la même chose, et j'attends toujours que la série s'envole comme ont pu le faire The Office et Parks & Rec. C'est sympa mais ça manque de fous rires.

    Note : 5+/10
    ♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦
    Meilleurs épisodes : (en attente de la fin de saison)
    Recommandation : --