Scènes de la vie conjugale

Avatar Aurea Liste de

200 films

par Aurea

Le mariage, pour le meilleur et pour le pire, cette aventure à deux du couple dans tous ses états : heureux et amoureux, fragilisé et vulnérable, plein de haine et de rancoeur, au rythme des aléas de la vie...

Triangle amoureux exclu

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Scènes de la vie conjugale (1974)

    Scener ur ett äktenskap

    2 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ingmar Bergman avec Bibi Andersson, Gunnel Lindblom, Liv Ullmann

    "Thématiquement, Bergman présente son couple, résume son passé, et nous fait subtilement ressentir que sous l’apparente félicité de Johan et Marianne affleure un trouble qui, on le sait, va aller crescendo."
  • De la vie des marionnettes (1980)

    Aus dem Leben der Marionetten

    1 h 44 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ingmar Bergman avec Heinz Bennent, Rita Russek, Robert Atzom

    "Peter ressent constamment l’irrépressible envie de tuer sa femme Katarina. Cette femme avec qui il « fait l’amour sans sentiments », avec qui il se dispute constamment, répétant les scènes de ménage comme « dans une pièce de théâtre, malheureusement sans spectateurs. »

    Un couple en crise, et pourtant uni au-delà de tout.
    Katarina explique que « Peter est en moi, je l’emmène partout. Le même influx parcourt nos nerfs. » Peter et Katarina sont liés jusqu’au plus profond de leurs corps. Ils ne peuvent vivre ensemble et pourtant ne peuvent vivre séparés. Peter et Katarina, nous les avons déjà croisés dans Scènes de la vie conjugale, couple se déchirant sous les regards gênés de Johan et Marianne. Ce besoin de détruire l’être aimé est une façon de se détruire soi-même. L’angoisse qui parcourt ce couple masque l’angoisse de Peter confronté à lui même, à ses pulsions autodestructrices."
  • Bande-annonce

    Le Mépris (1963)

    1 h 43 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jean-Luc Godard avec Brigitte Bardot, Michel Piccoli, Jack Palance

    Séances de cinéma (4 salles)
    "Basé sur le roman d’Alberto Moravia, Le mépris raconte le lent et progressif déchirement d’un couple en Italie.
    Une sorte de voyage en Italie qui finit mal. Camille (Brigitte Bardot) a peu à peu l’impression que son mari (Michel Piccoli) ne la regarde plus, ne l’aime plus.
    Alors que son mari doit s’atteler à la réécriture d’un scénario en train de se tourner à Cinecittà, le doute puis le mépris vont naître chez Camille. Et de là, l’incompréhension puis la colère de son époux ; d’ailleurs pas nécessairement innocent dans l’affaire. Le couple n’y survivra pas."
  • Bande-annonce

    Une femme sous influence (1974)

    A Woman Under the Influence

    2 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de John Cassavetes avec Peter Falk, Gena Rowlands, Fred Draper

    "En 1974, John Cassavetes, toujours caméra à l’épaule, nous livre, Une femme sous influence, une vision de la femme en prise avec la société, qu’il dépeint comme fantaisiste à la limite de l’aliénation.

    Mais l’est-elle réellement ? Ou est-ce l’alcool, élément perturbateur, qui comme son titre nous l’indique « A Woman Under the Influence » qui signifie en anglais “être sous l’emprise de l’alcool ou d’une drogue”, qui met Mabel dans une telle situation ? Pourtant hormis l’une des premières scènes, où dans un bar l’héroïne y plonge son désarroi pour finir au bras d’un inconnu, on ne la voit pas s’enivrer."
  • Bande-annonce

    La Chatte sur un toit brûlant (1958)

    Cat on a Hot Tin Roof

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de Richard Brooks avec Elizabeth Taylor, Paul Newman, Burl Ives

    Maggie, c'est Elizabeth Taylor brûlante et amoureuse, désespérée et touchante face à un trop séduisant mari qui la rejette: une colère plus forte que le désir qu'elle lui inspire, la rendant responsable de la mort de son meilleur ami.
  • Antoine et Antoinette (1947)

    1 h 18 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Jacques Becker avec Roger Pigaut, Claire Mafféi, Noël Roquevert

    "Jacques Becker signe pour la première fois avec Antoine et Antoinette, son quatrième long métrage, une véritable comédie.
    Une comédie romantique plus précisément, teintée toutefois de moments dramatiques, fidèle en cela à la filmographie du cinéaste qui très souvent dans un même mouvement alterne entre une vision optimiste et pessimiste de l'existence. Becker met ici en scène un jeune couple fortement uni par les sentiments."
  • Bande-annonce

    Edouard et Caroline (1951)

    1 h 28 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Jacques Becker avec Daniel Gélin, Anne Vernon, Elina Labourdette

    "A la lecture du fil conducteur pour le moins ténu du synopsis, d’aucuns se demanderont quelle substance a bien pu exploiter Jacques Becker pour retenir l’attention des spectateurs 92 minutes durant.
    En vérité le film s’envisage comme une parenthèse dans la vie d’Edouard et Caroline, comme le signifie adroitement ce plan séquence en ouverture où l’on voit le jour se coucher au 60 rue de la Seine (on est encore dans le Saint-Germain-des-Prés du Rendez-vous de Juillet, le film précédent de Becker) pour pénétrer avec un habile mouvement panoramique dans l’appartement des deux jeunes amants.
    Dès lors, comme une séduction invisible et raffinée, opère sur le spectateur un attachement immédiat pour ce couple si naturel et moderne dans une comédie française de l’après guerre."
  • Rue de l'Estrapade (1953)

    1 h 25 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Jacques Becker avec Jean Servais, Micheline Dax, Jacques Morel

    Françoise (Anne Vernon) et Henri (Louis Jourdan)
  • Il pleut sur notre amour (1946)

    Det regnar på vår kärlek

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Ingmar Bergman avec Gösta Cederlund, Douglas Hage, Erland Josephson

    "Ayant raté son train, Maggie, jeune campagnarde désemparée, se résigne à passer la nuit dans la salle d'attente de la gare. Elle rencontre David, un chômeur, et, par mesure d'économie, accepte de le suivre dans une chambre d'hôtel.
    Le lendemain, le couple décide de ne plus se séparer. Espérant trouver du travail, David et Maggie s'installent dans une misérable cabane en bordure d'une voie ferrée. Ils subissent bientôt les machiavéliques tracasseries du propriétaire, vieillard hypocrite et cauteleux."
  • Bande-annonce

    Maris et Femmes (1992)

    Husbands and Wives

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Woody Allen avec Nick Metropolis, Woody Allen, Mia Farrow

    "Gabe et Judy (Allen et Farrow) viennent d’apprendre que leurs meilleurs amis, un autre couple (Sydney Pollack et Judy Davis, tous deux excellents) se séparent. Coup de tonnerre. D’autant que de son côté, Gabe n’est pas insensible au charme et aux démonstrations d’admiration de sa jeune étudiante, Rain (Juliette Lewis).
    Au début, on rit. Parce qu’Allen nous sert mécaniquement des gags, et que mécaniquement, on a pris l’habitude de rire dès qu’on le voit apparaître sur fond de Manhattan et de jazz."
  • Bande-annonce

    Les Plus Belles Années de notre vie (1946)

    The Best Years of Our Lives

    2 h 52 min. Sortie : . Drame, romance et guerre.

    Film de William Wyler avec Myrna Loy, Fredric March, Dana Andrews

    "En 1945, alors que se termine la Seconde Guerre mondiale, le destin rassemble trois soldats dans l'avion qui les ramène à Boone City, leur ville natale. Il s'agit du sergent d'infanterie Al Stephenson, du capitaine d'aviation Fred Derry et du marin Homer Parrish. Les trois sont impatients de retourner chez eux, bien qu'ils partagent chacun la même inquiétude à l'idée de reprendre une vie normale..."
  • Bande-annonce

    Voyage en Italie (1954)

    Viaggio in Italia

    1 h 15 min. Sortie : . Drame, romance et road movie.

    Film de Roberto Rossellini avec Ingrid Bergman, George Sanders, Maria Mauban

    Lui, c'est George Sanders, très British, souvent sarcastique, refusant le sentimentalisme et le laisser-aller: un couple que ce changement total d'environnement, ce temps libre en tête à tête va fragiliser, mettant à nu leur mariage, véritable prise de conscience de leur incommunicabilité.
  • Madame porte la culotte (1949)

    Adam's Rib

    1 h 41 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de George Cukor avec Katharine Hepburn, Spencer Tracy, Judy Holliday

    Aux côtés de Spencer Tracy on retrouve la majestueuse Katharine Hepburn dans le rôle d'une avocate aux idées progressistes: un couple amoureux et uni qui va être amené à défendre au Tribunal, elle, une femme trompée accusée de tentative d'homicide, lui, l'époux volage.
  • Bande-annonce

    L'Atalante (1934)

    1 h 29 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Jean Vigo avec Dita Parlo, Jean Dasté, Gilles Margaritis

    "A priori, une histoire assez banale. Jean et Juliette se marient. Lui est marinier. Elle, n’a jamais quitté sa campagne. La jeune femme qui espérait l’aventure, découvre la vie relativement morne et réglée d’une péniche de fret, entrecoupée seulement par quelques intermèdes avec le Père Jules qui, séduit par ‘la patronne’, lui raconte sa vie exotique et aventureuse.

    A cause d’un séduisant camelot qui l’invite à découvrir les lumières de la grande ville, Juliette fait une escapade qui va provoquer son abandon par Jean, en proie à une jalousie qui le dévore, avant des retrouvailles annoncées. On pouvait tout craindre d’un tel sujet sur le couple et la jalousie : drame, pathos, larmes… très en vogue dans le cinéma contemporain de Vigo. C’est, bien entendu, tout le contraire que l’on obtiendra sur la pellicule : un film moderne, parfois surréel, fascinant par sa liberté de ton, poétique, mais surtout charnel."
  • Bande-annonce

    Voyage à deux (1967)

    Two for the Road

    1 h 51 min. Sortie : . Comédie dramatique, romance et road movie.

    Film de Stanley Donen avec Audrey Hepburn, Albert Finney, Eleanor Bron

    "Ils se sont rencontrés en France. Elle, elle l'a aimé tout de suite. Lui, pas. Ça ne les a pas empêchés de se marier et d'être heureux. Heureux ? Dix ans après, Joanna et Mark voyagent à nouveau en France. Riches et insatisfaits...

    Ça commence très fort : la voiture de Joanna et Mark s'arrête devant une noce. « Ils n'ont pas l'air heureux, commente-t-elle. - Evidemment, ils viennent de se marier », réplique-t-il. Voyage à deux, c'est donc l'autopsie
    d'un couple. Mais, dans ce puzzle conjugal, le passé et le présent se mêlent constamment."
  • Bande-annonce

    Solaris (1972)

    Solyaris

    2 h 47 min. Sortie : . Drame et science-fiction.

    Film de Andreï Tarkovski avec Donatas Banionis, Natalia Bondartchouk, Jüri Järvet

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Le cosmonaute Kris Kelvin reçoit la mission de se rendre sur la planète Solaris afin d’enquêter sur les événements étranges qui s’y sont produits. Au terme d’un long voyage, il débarque dans la station d’où les scientifiques observent la planète océan. L’un d’entre eux s’est suicidé, les autres sont en proie à des visions issues de leur passé.

    Kelvin comprend que la planète génère l’apparition de ces souvenirs issus de l’esprit humain lorsqu’il se retrouve confronté à sa compagne décédée."
  • Chaînes conjugales (1949)

    A Letter to Three Wives

    1 h 43 min. Sortie : . Drame, romance et comédie romantique.

    Film de Joseph L. Mankiewicz avec Jeanne Crain, Linda Darnell, Ann Sothern

    Une façon unique et intemporelle (une oeuvre qui n'a pas pris une ride) de parler du mariage, de ces êtres si différents et pourtant si complémentaires que sont l'homme et la femme, liés par ces chaînes conjugales où il faut user de compromis dès lors que le Prince Charmant ou la Princesse ont cédé la place aux époux.

    Extrait de ma critique
  • Les Rapaces (1924)

    Greed

    2 h 20 min. Sortie : . Drame, thriller, western et muet.

    Film de Erich von Stroheim avec Zasu Pitts, Gibson Gowland, Jean Hersholt

    "Le début du mariage sera marqué par deux sources de tensions : l’avarice de Trina une fois mariée qui la pousse à économiser puis mentir à son mari, mais aussi la jalousie de Marcus qui reproche à Mac de lui avoir volé son argent en lui prenant sa petite amie.
    Il ira jusqu’à dénoncer son ami, qui n’a jamais étudié dans une université, pour exercice illégal du métier de dentiste, et Trina refusant de lâcher le moindre sou de son pactole, le docteur McTeague va sombrer dans l’alcoolisme et la violence..."
  • La Fontaine d'Aréthuse (1949)

    Törst

    1 h 21 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ingmar Bergman avec Eva Henning, Birger Malmsten, Birgit Tengroth

    "Bertil et Rut font étape dans un hôtel de Bâle après un séjour en Sicile. Ils vivent douloureusement l’usure de leur vie conjugale. Pendant le sommeil de son mari, Rut revoit en pensée quelques moments de son passé."
  • La Honte (1968)

    Skammen

    1 h 42 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ingmar Bergman avec Gunnar Björnstrand, Birgitta Valberg, Max von Sydow

    "On est en pleine guerre. Eva et Jan Rosenberg, un mari et une femme, violonistes de profession, se sont isolés du monde, croyant pouvoir vivre à l'abri de sa corruption, ils cultivent un verger et vivent de ce qu'il produit.

    Mais la guerre éclate entre deux pays, et le front arrive sur leur île.
    Tous deux sont emportés par la déferlante qui force chacun à prendre parti. Et le couple n'en sortira pas indemne."
  • Bande-annonce

    Urga (1991)

    1 h 59 min. Sortie : . Drame.

    Film de Nikita Mikhalkov avec Badema, Bayaertu, Vladimir Gostyukhin

    "Gombo, jeune éleveur mongol, vit avec sa famille dans la steppe en parfaite harmonie avec la nature. Un jour Sergueï, employé d'une entreprise russe dans la ville la plus proche, tombe en panne avec son camion.
    Gombo l'accueille dans sa yourte.
    L'amitié va naître et s'installer entre ces deux hommes que tout sépare."
  • Bande-annonce

    L'Argent de la vieille (1972)

    Lo Scopone scientifico

    1 h 53 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Luigi Comencini avec Alberto Sordi, Silvana Mangano, Joseph Cotten

    "L'argent de la vieille raconte la rencontre de deux couples issus de deux lieux bien dfférents : les gens d'en bas et leurs homologues de la haute dont les trajectoires sont si disparates qu'elles semblaient a priori destinées à ne jamais se croiser."
  • Little Peach (1958)

    Anzukko

    1 h 49 min. Sortie : . Drame.

    Film de Mikio Naruse avec Sô Yamamura, Kyôko Kagawa, Isao Kimura

    "Naruse nous a habitués à ces femmes au "coeur fidèle", à ces "épouses" dévouées mais il faut reconnaître qu'Anzukko / Kyoko (Kyôko Kagawa et son petit minois) remporte la palme.
    Une telle abnégation à vouloir croire encore et encore en son couple, en son mari, cela finit presque par être du vice...
    On se demande en effet si ce sens du "sacrifice féminin" n'est finalement pas un peu too much, d'autant que l'homme qui en bénéficie n'est pas vraiment du genre à apprécier une telle compagne, beaucoup plus persuadé de sa valeur intrinsèque que de la bonté de sa femme..."
  • Un Couple (1953)

    Fûfu

    1 h 27 min. Sortie : . Drame.

    Film de Mikio Naruse avec Ken Uehara, Yôko Sugi, Rentarô Mikuni

    "Les petites misères de la vie en couple quand on a guère le sou, jalousie, aigreur, petite colère et réconciliation bienveillante sur le fil, voilà un parcours et un scénario somme toute classiques.
    Fûfu est donc l'histoire d'un couple avec une femme, Kikuko (Yôko Sugi, un certain charme) pleine de bonne volonté dans l'adversité, et un homme, Isaku (Ken Uehara) de nature un peu plan-plan.
    Après 6 ans de mariage, ils vont vivre une petite crise conjugale avant de se raccommoder finalement à l'horizon de la venue de leur premier enfant."
  • Un couple parfait (2006)

    1 h 44 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Nobuhiro Suwa avec Louis-Do de Lencquesaing, Jacques Doillon, Alex Descas

    "Première séquence : les visages sont tendus. Quelques minutes d’angoisse sourde que viendra confirmer le reste du métrage. Un préambule parfait à cette dissolution d’un couple."
  • L'Attente des femmes (1952)

    Kvinnors Vantan

    1 h 48 min. Sortie : . Drame et comédie dramatique.

    Film de Ingmar Bergman avec Aino Taube, Gunnar Björnstrand, Birger Malmsten

    "Une maison de vacances, au bord d’un lac. Des femmes passent la soirée entre elles, attendant que leurs maris respectifs, quatre frères, les y rejoignent. Elles sont diversement pleines d’espoir ou tendues, selon que leur couple va bien ou pas, et l’attente les incite à se remémorer ce qui, pour chacune, fut le moment où l’orientation de sa relation conjugale s’est décidée."
  • Le Mur du son (1952)

    The Sound Barrier

    1 h 58 min. Sortie : . Drame, guerre et romance.

    Film de David Lean avec Ralph Richardson, Ann Todd, Nigel Patrick

    "John Ridgefield est un riche magnat du pétrole qui, en tant que propriétaire d'une usine de construction aéronautique, conçoit également des avions. Tony Garthwaite, pilote d'essai, ancien pilote de chasse pendant la Seconde Guerre mondiale, est employé par Ridgefield après son mariage avec Susan, la fille de ce dernier.
    Les tensions entre le magnat et sa fille, présentes depuis la mort du frère de Susan lors d'un vol effectué sous l'impulsion de son père, sont accentuées lorsque Garthwaite effectue des essais de vol dangereux dans un nouveau prototype qui doit franchir le Mur du son."
  • Bande-annonce

    La Femme de Seisaku (1965)

    Seisaku no tsuma

    1 h 33 min. Sortie : . Drame.

    Film de Yasuzô Masumura avec Ayako Wakao, Takahiro Tamura, Nobuo Chiba

    "A la veille de la guerre russo-japonaise, pour échapper à la misère, une jeune femme devient la concubine d'un vieillard. Lorsque celui-ci meurt, elle devient la cible des railleries de son entourage, mais finit par épouser un garçon merveilleux. Son époux part à la guerre et en revient blessé. Pour le garder toujours à ses côtés, Okane, la femme amoureuse, ne reculera devant rien."
  • Françoise ou la Vie conjugale (1964)

    1 h 52 min. Drame.

    Film de André Cayatte avec Marie-José Nat, Jacques Charrier, Michel Subor

    "Jean-Marc ou la Vie conjugale présente cinq évènements de la vie d’un couple du point de vue du mari (Jean-Marc). L’autre volet du diptyque présente les mêmes évènements du point de vue de l'épouse (Françoise).

    À Paris, Françoise et Jean-Marc fréquentent la même faculté de droit, tombent réciproquement amoureux, deviennent amants puis habitent ensemble. La venue d’un enfant et la fin des études d’avocat de Jean-Marc les incitent à se marier."
  • Bande-annonce

    Qui a peur de Virginia Woolf ? (1966)

    Who's Afraid of Virginia Woolf?

    2 h 11 min. Sortie : . Drame.

    Film de Mike Nichols avec Elizabeth Taylor, Richard Burton, George Segal

    "Martha (Elizabeth Taylor) et George (Richard Burton), mari et femme, rentrent chez eux après une soirée arrosée, passée chez le père de Martha. Ils reçoivent un jeune couple, Nick et Honey, rencontrés au cours de la fête.

    A mesure que l’alcool coule et que les propos s’échangent, Martha et George vont mutuellement se torturer et s’humilier jusqu’à l’aube, disséquant peu à peu la réalité effroyable et tragique de leur relation."