Séries particulièrement inégales

Avatar Ludoo Liste de

8 séries

par Ludoo

Ces séries capables de nous pondre un excellent épisode suivi d'un épisode moyen, voire mauvais.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • Bande-annonce

    Angel (1999)

    40 min. Première diffusion : . 5 saisons. Fantastique, thriller, drame et action.

    Série de David Greenwalt et Joss Whedon avec Alyson Hannigan, David Boreanaz, Alexis Denisof

    La saison 4, notamment, est un melting-pot du meilleur et du pire : d'excellents épisodes, figurant parmi les meilleurs de la série, entrecoupés d'arcs absolument foireux (coucou, Cordelia/Connor).
  • Bande-annonce

    Community (2009)

    25 min. Première diffusion : . 6 saisons. Comédie.

    Série de Dan Harmon avec Joel McHale, Danny Pudi, Alison Brie

    Certains épisodes sont déjà mythiques (ceux autour du paintball, pour ne citer qu'eux), mais les scénaristes touchent tellement à tout qu'il y a parfois quelques ratés. Et quand ils font peu d'expérimentations (comme dans la première partie de saison 3), ça ronronne un peu. Conclusion : je suis jamais content...
  • Bande-annonce

    Skins (2007)

    45 min. Première diffusion : . 7 saisons. Drame.

    Série de Bryan Elsley et Jamie Brittain avec Nicholas Hoult, Kaya Scodelario, Dev Patel

    Il apparaît clairement que l'intérêt d'un épisode varie selon le personnage sur qui il est centré. Ce qui peut nous faire passer d'un petit bijou (les épisodes centrés sur Cassie ou Effy), à quelque chose qui est beaucoup trop moyen (les épisodes centrés sur Cook, Thomas...).
  • Newport Beach (2003)

    The O.C.

    45 min. Première diffusion : . 4 saisons. Drame.

    Série de Josh Schwartz avec Peter Gallagher, Kelly Rowan, Benjamin McKenzie

    Les saisons 1 et 4 sont de très bonne facture, avec ce qu'il faut de second degré pour faire de The OC un must en matière de teen show. En revanche, les saisons 2 et surtout 3, beaucoup trop axées autour de Marissa, se prennent trop au sérieux et ont la mauvaise idée d'emprunter de mauvaises idées à de mauvais soaps.
  • Bande-annonce

    Twin Peaks (1990)

    45 min. Première diffusion : . 3 saisons. Policier et drame.

    Série de David Lynch et Mark Frost avec Kyle MacLachlan, Michael Ontkean, Mädchen Amick

    La série ne s'est jamais vraiment remise de la grande révélation : la seconde partie de saison 2 est extrêmement laborieuse, en contraste totale avec le reste de la série qui est d'un (très) bon niveau.
  • Bande-annonce

    Ally McBeal (1997)

    45 min. Première diffusion : . 5 saisons. Comédie et drame.

    Série de David E. Kelley avec Daniel Picard, Louise Rémy, Hélène Mondoux

    Ally McBeal a deux facettes : celle qui est comique, qui refuse de se prendre au sérieux et vire régulièrement dans le grand n'importe quoi avec des personnages toujours plus déjantés (John Cage is the best) et des idées frôlant parfois l'excellence comique. C'est la facette qu'on préfère.
    Et puis il y a l'autre facette, plus dramatique, qui verse régulièrement dans le pathos à l'aide de grandes chansons d'amour, et qui oublie de faire évoluer le personnage éponyme (condamné à gémir).
  • Torchwood (2006)

    50 min. Première diffusion : . 4 saisons. Science fiction, policier, drame et action.

    Série de Russell T. Davies avec John Barrowman, Eve Myles, Kai Owen

    Torchwood est réellement capable du meilleur comme du pire : elle le prouve en enchaînant une saison 3 de haute volée, bénéficiant d'une tension dramatique parfaitement maîtrisée tout au long des cinq épisodes, et une saison 4 qui part globalement en roue libre. Même les deux premières saisons offrent quelques (rares) bons épisodes entrecoupés de gros ratages.
  • Bande-annonce

    Grey's Anatomy (2005)

    45 min. Première diffusion : . 15 saisons. Drame et soap.

    Série de Shonda Rhimes avec Ellen Pompeo, Patrick Dempsey, Sandra Oh