Splendeurs et Misères des courtisanes, celles qui firent tourner bien des têtes et parfois le monde...

Avatar Aurea Liste de

84 films

par Aurea

Belles mais aussi lettrées, elles pouvaient être écrivains, poétesses, philosophes, scientifiques, actrices ou chanteuses et vivaient avec des hommes célèbres : écrivains, artistes, politiques, riches hommes d'affaires ou nobles (prince, comte, roi, empereur), voire hommes d'église.
La puissance et l'influence de certaines courtisanes pouvaient arrêter ou déclarer une guerre, servir d'intrigue à la cour du Roi entre nobles .
L'argent, la célébrité, les titres de noblesse restaient l'objectif premier de ces femmes intelligentes qui voulaient faire oublier leur passé érotique.
Elles représentaient le côté romantique et idéalisé de la prostitution et avaient pour noms Ninon, Marion, Lola, Léa ou Sarah, pour n'en citer que quelques unes auxquelles le cinéma a rendu hommage dans de nombreux films.

Merci Catleya, Jackal, tibo2257, sawatdie, pour leurs propositions.

Michelle Pfeiffer et Rupert Friend dans Chéri, en couverture.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Courtisane (1931)

    Susan Lenox (Her Fall and Rise)

    1 h 16 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Robert Z. Leonard avec Greta Garbo, Clark Gable, Jean Hersholt

    "Helga change son nom en celui de Susan Lennox; avec l’argent qu’elle gagne en se prostituant elle se constitue une magnifique garde-robe et devient la maîtresse d’un homme politique influent, Mike Kelly (Hale Hamilton). Mais les adversaires de celui-ci apprennent l’existence de cette liaison;sa carrière est ruinée et Susan se retrouve seule..."
  • Lola Montès (1955)

    1 h 56 min. Sortie : . Biopic, drame et romance.

    Film de Max Ophüls avec Martine Carol, Peter Ustinov, Anton Walbrook

    Couleurs éclatantes, décors chargés, costumes flamboyants pour celle qui fut l'une des danseuse et surtout courtisane la plus adulée du XIXe siècle: Lola Montès devenue Comtesse de Landsfeld grâce à son royal amant Louis 1er de Bavière, réduite à revivre sa scandaleuse carrière dans un cirque, mimant ses triomphes et sa déchéance sous la houlette d'un ameuteur de foule, écuyer complice et complaisant.
  • La Courtisane (1999)

    Dangerous Beauty

    1 h 51 min. Sortie : . Biopic, drame et romance.

    Film de Marshall Herskovitz avec Catherine McCormack, Rufus Sewell, Oliver Platt

    "Sans faire l'apologie du vice et de la prostitution, le film rappelle que la condition sociale de la femme n'offrait pas beaucoup de choix aux jeunes filles de l'époque. Veronica Franco avait la force de caractère et d'indépendance pour réussir a être elle même à la cour vénitienne. La morale s'efface derrière la nécessité et l'amour domine la luxure."
  • Les Fleurs de Shanghai (1998)

    Hai shang hua

    2 h 10 min. Sortie : mai 1998. Drame.

    Film de Hou Hsiao-Hsien avec Tony Leung Chiu-Wai, Michiko Hada, Carina Lau

    "Shanghaï, à la fin du XIXe siècle, est divisé en plusieurs concessions étrangères. Quelques maisons closes, situées dans une petite enclave, sont rassemblées dans la zone britannique. Ces " maisons des fleurs " attirent l'élite. Les dignitaires chinois, qui n'ont pas le droit de fréquenter les bordels de la partie chinoise de la ville, peuvent aussi bien y dîner, boire, jouer au mah-jong, fumer de l'opium, qu'y rencontrer des courtisanes, les " fleurs " de Shanghaï."
  • Bande-annonce

    Moll Flanders ou les mémoires d'une courtisane (1996)

    Moll Flanders

    2 h. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Pen Densham avec John Lynch, Aisling Corcoran, Brenda Fricker

    "Née en prison élevée par charité, séduite à seize ans, Moll Flanders incarne l’errance d’une femme qui lutte contre la malchance. Son parcours, semé d’embûches, lui fait connaître tour à tour la misère et la fortune. Sa patience et sa ténacité à toute épreuve sont les qualités qui la poussent à ne jamais perdre espoir. Ce n’est pas la première fois que l’histoire de ce personnage de fiction était porté à l’écran puisque le réalisateur britannique Terence Young s’en était déjà inspiré en 1965.."
  • Les illusions perdues (1982)

    Elveszett illúziók

    1 h 46 min. Comédie dramatique.

    Film de Gyula Gazdag avec Robert East, Llona Beres, Boguslaw Linda

    "La transposition des aventures de Lucien de Rubempré dans le Budapest des années soixante.

    Esther Gobseck ou Esther Van Gobseck est un personnage créé par Honoré de Balzac. Née en 1807, c'est une des héroïnes les plus célèbres de La Comédie humaine, où elle apparaît principalement dans Splendeurs et misères des courtisanes.

    Elle est la fille de Sarah Van Gobseck, dite « la belle Hollandaise », une prostituée célèbre qui est aussi la nièce de l'usurier Jean-Esther van Gobseck."
  • Bande-annonce

    Loulou (1929)

    Die Büchse der Pandora

    2 h 13 min. Sortie : . Muet et drame.

    Film de Georg Wilhelm Pabst avec Gustav Diessl, Carl Goetz, Krafft Raschig

    Magnifique Louise Brooks dans ce rôle de courtisane, femme enfant et femme fatale à la fois: insouciante, ensorceleuse, irresponsable, mais tellement touchante!
  • Bande-annonce

    Le Plaisir (1952)

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie dramatique, romance et sketches.

    Film de Max Ophüls avec Claude Dauphin, Gaby Morlay, Madeleine Renaud

    Le Plaisir de Max Ophüls, composé de trois sketches, dont La Maison Tellier, que je connaissais tout particulièrement, et ce qui m'a frappée dans le film c'est l'extraordinaire pureté de ces courtisanes, ces femmes de joie comme on les appelait, nom qu'elles portaient à la perfection, répandant une sorte de bonheur communicatif autour d'elles.
  • Les Femmes de la nuit (1948)

    Yoru no Onnatachi

    1 h 13 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kenji Mizoguchi avec Tomie Tsunoda, Mitsuo Nagata (1), Kinuyo Tanaka

    "Adapté d’un roman d’Eijiro Hisaita, ce mélodrame d’un pessimisme et d’une noirceur extrêmes, même si le dénouement peut laisser une lueur d’espoir, dépeint la descente aux enfers de trois femmes aux destins croisés. Fusako, sa sœur Natsuko et Kumiko, une jeune fille dont s’occupe la première. Filmé presque exclusivement en décors naturels (à l'exception de la dernière scène dans la décharge près de l'église en ruine), dans un Japon détruit et ruiné, le film nous montre des ruelles sordides, de quasi bidonvilles, des bâtiments de béton mornes dans lesquels se débattent des personnages pour la plupart perdus et détruits."
  • Les Musiciens de Gion (1953)

    Gion bayashi

    1 h 25 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kenji Mizoguchi avec Ayako Wakao, Seizaburô Kawazu, Haruo Tanaka

    Séances de cinéma (2 salles)
    Un univers féminin que le cinéaste a superbement rendu, montrant une fois de plus la toute puissance de l'argent, les geishas sous couvert d'art et de beauté n'étant qu'une monnaie d'échange, des femmes qui savent se vendre, un alibi pour l'homme arrivé qui méprise les prostituées et se donne bonne conscience en fréquentant des geishas, symbole de culture, de raffinement, mais surtout de soumission.
  • Bande-annonce

    La Vie d'Oharu, femme galante (1952)

    Saikaku ichidai onna

    2 h 18 min. Sortie : . Drame.

    Film de Kenji Mizoguchi avec Toshirô Mifune, Kinuyo Tanaka, Ichirô Sugai

    On est dans le Japon du XVIIe siècle, et Oharu, prostituée sur le retour, a pris le parti de se moquer d'elle-même, prévenant les quolibets et les brimades qui sont désormais son lot quotidien : une simple façade qui recèle un désespoir et une tristesse incommensurables au souvenir de cet amour défendu par sa caste qui lui valut l'exil et marqua le début de ses malheurs.
  • Bande-annonce

    Devdas (2002)

    3 h. Sortie : . Bollywood, drame et romance.

    Film de Sanjay Leela Bhansali avec Madhuri Dixit, Aishwarya Rai, Shahrukh Khan

    "Héritières de la culture favorisée par les empereurs moghols, les courtisanes de haut rang (appelées tawaif en ourdou) sont des femmes érudites versées dans la danse, la musique et la poésie."
  • Bande-annonce

    Moulin Rouge ! (2001)

    Moulin Rouge!

    2 h 07 min. Sortie : . Drame, comédie musicale et romance.

    Film de Baz Luhrmann avec Nicole Kidman, Ewan McGregor, John Leguizamo

    "Inspiré en partie du roman La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils, le film raconte l'histoire d'une courtisane, Satine (jouée par Nicole Kidman), et d'un poète, Christian (Ewan McGregor) tombant amoureux l'un de l'autre."
  • Le Roman de Marguerite Gautier (1936)

    Camille

    1 h 48 min. Sortie : . Drame.

    Film de George Cukor avec Greta Garbo, Robert Taylor, Lionel Barrymore

    "Dans le Paris mondain de 1847, les rencontres galantes ont lieu au théâtre, au bal et dans les cercles de jeux où la discrétion est de mise... et le jeu c'est l'amour. Marguerite Gautier est une de ces jolies courtisanes qui vivent sur le terrain dangereux de la renommée, l'esprit aiguisé par le champagne, mais les yeux souvent brouillés par les larmes."
  • Cyrano et d'Artagnan (1964)

    2 h 26 min. Sortie : . Aventure.

    Film de Abel Gance avec Michel Simon, Philippe Noiret, Henri Crémieux

    "Au XVIIe siècle. Sur la route qui mène à Paris, Cyrano fait la connaissance de d'Artagnan. Le premier se met au service du Roi Louis XIII, le second, devenu Mousquetaire, sert la cause d'Anne d'Autriche. Les complots vont bon train, les intrigues amoureuses aussi, autour des superbes courtisanes Ninon de Lenclos et Marion Delorme."
  • Si Versailles m'était conté (1954)

    2 h 45 min. Sortie : . Comédie dramatique et historique.

    Film de Sacha Guitry avec Michel Auclair, Jean-Pierre Aumont, Jean-Louis Barrault

    "Claudette Colbert joue Madame de Montespan, favorite d’un Louis XIV vieillissant incarné par Sacha Guitry. Jean Marais prête son visage à Louis XV, aux côtés de Micheline Presle en Madame de Pompadour. Des visages non moins connus y font des apparitions : Gérard Philippe est d’Artagnan, la révolutionnaire Edith Piaf chante Ça ira sur les grilles du château…"
  • La belle otero (1954)

    La Bella Otero

    1 h 30 min.

    Film de Richard Pottier avec Nando Bruno, Marie Sabouret, Maria Felix

    "L'évocation de la vie de Carolina Otero, arrivée à Paris en 1900 et qui devint l'une des plus grandes danseuses de son temps.
    Agustina Otero Iglesias, dite Caroline Otero, dite « La Belle Otero », née à Pontevedra en Galice (Espagne) le 4 novembre 1868 et morte à Nice (Alpes-Maritimes) le 10 avril 1965, est une chanteuse et danseuse de cabaret et grande courtisane de la Belle Époque."
  • Saint-Cyr (2000)

    1 h 59 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Patricia Mazuy avec Jean-Pierre Kalfon, Simon Reggiani, Anne Marev

    "Au générique, Louis XIV s'éveille au côté de Mme de Maintenon (Isabelle Huppert), qui ébauche un mouvement pour quitter le lit. Le roi la retient, puis la chevauche sans hâte, familièrement, avec naturel. Le regard ailleurs, la favorite rappelle à son royal amant que ce jour est « un grand jour »..."
  • Bande-annonce

    Diane de Poitiers (1956)

    Diane

    1 h 50 min. Sortie : . Drame, historique et romance.

    Film de David Miller avec Lana Turner, Pedro Armendáriz, Roger Moore

    "Henri doit épouser Catherine de Médicis. Devenu roi, il rappelle à la cour, Diane, qui devient sa maitresse. Cependant des sbires à la solde des Médicis, provoquent sa mort durant un tournoi, et la reine envoie Diane en exil."
  • Bande-annonce

    Deux sœurs pour un roi (2008)

    The Other Boleyn Girl

    1 h 55 min. Sortie : . Biopic, drame, historique et romance.

    Film de Justin Chadwick avec Natalie Portman, Scarlett Johansson, Eric Bana

    Un film qui ne rend pas vraiment compte de la réalité sociale d'une époque singulièrement misogyne où les femmes n'étaient qu'une marchandise que les hommes troquaient sans états d'âme, les mettant dans leur lit à leur convenance.
  • Ambre (1947)

    Forever Amber

    2 h 18 min. Sortie : . Aventure, historique et drame.

    Film de Otto Preminger avec Linda Darnell, Cornel Wilde, Richard Greene

    Séances de cinéma (1 salle)
    "Dès la seconde séquence du film, en préambule à toutes les intrigues dont elle sera l'instigatrice, on voit la jeune Ambre s'observer devant un miroir et adopter les mêmes attitudes que les dames galantes illustrant une gravure. C'est à travers ce regard fascinant et troublant qu'elle porte à ses "objets" qu'on devine par avance la persévérance qui l'animera durant le long parcours la conduisant d'une modeste ferme de l'Essex jusqu'à la cours de Charles II."
  • Bande-annonce

    Les Trois Mousquetaires (1948)

    The Three Musketeers

    2 h 05 min. Sortie : . Aventure.

    Film de George Sidney avec Lana Turner, Gene Kelly, June Allyson

    "Lana Turner est la Milady idéale et insurpassable. Le film qui, par ailleurs rend bien compte, sur le plan dramatique, de l'ensemble du livre, est comme une comédie musicale sans musique, un chef-d'œuvre chorégraphique où la plupart des péripéties donnent lieu à une figure de ballet."
  • Gigi (1958)

    1 h 55 min. Sortie : mai 1958. Comédie, comédie musicale et romance.

    Film de Vincente Minnelli avec Leslie Caron, Maurice Chevalier, Louis Jourdan

    "Quatorze ans après la parution du roman, le film devient une comédie musicale où les clichés que les américains étiquettent sur les français abondent. Le scénario d’Alan Jay Lerner joue bien plus sur l’ironie que sur l’acidité. Les pointes font sourire alors que personne ne semble vraiment réaliser que toute une famille s’apprête à prostituer une gamine de quinze ans."
  • Bel Ami (1947)

    The Private Affairs of Bel Ami

    1 h 52 min. Sortie : . Drame.

    Film de Albert Lewin avec George Sanders, Angela Lansbury, Ann Dvorak

    " "Tu plais aux femmes profites-en. A Paris, elles peuvent être utiles" avait dit Charles Forestier. C'est d'abord avec Rachel Michot, danseuse aux Folies-Bergere qu'il se montre odieux. Lewin fait de Clotilde de Marelle un ange d'amour et de dévouement alors qu'elle est corrompue dans le roman. Il la transforme en jeune veuve aussi pure que sa fille de quatre ans. Madame de Varenne est aussi angélique et dévouée. Seule Madeleine est plus complexe."
  • Mata Hari (1931)

    1 h 31 min. Sortie : . Drame.

    Film de George Fitzmaurice avec Lionel Barrymore, Greta Garbo, Ramon Novarro

    "Evocation de la vie de la célèbre espionne Mata Hari. Danseuse et femme adulée de la grande societé parisienne, elle est en realité au service des Allemands. Le jeune et naïf lieutenant Alexis Rosanoff devient fou amoureux de la troublante danseuse. Il possède des documents secrets que Mata Hari a pour mission de récupérer..."
  • Raphaël ou le débauché (1971)

    1 h 40 min. Sortie : . Drame.

    Film de Michel Deville avec Maurice Ronet, Françoise Fabian, Jean Vilar

    "Raphaël, faux débauché en quête d'amour. Libertin qui cache une âme brisée et, ne parvenant à trouver le salut, connaitra une fin dramatique au possible.
    L'amour relègue ici le sexe au second plan mais lui-même n'est qu'un inaccessible car tout ici est trop direct, trop franc et trop froid. Raphaël pense que chaque femme est une proie facile et qu'aucune ne lui résistera, courtisane ou pas."
  • Bande-annonce

    L'Apollonide, souvenirs de la maison close (2011)

    2 h 02 min. Sortie : . Drame.

    Film de Bertrand Bonello avec Noémie Lvovsky, Hafsia Herzi, Céline Sallette

    L'on ne peut s'empêcher d'évoquer, à l'aube de ce XXe siècle les Renoir, Manet ou Courbet qui ont marqué leur époque.
    La photo, on l'aura compris est de toute beauté, et dans ces décors somptueux où le champagne coule à flots, où les filles parées comme des déesses invitent à l'amour, on se prend à penser que le plaisir tarifé dans le raffinement et la volupté avec ces courtisanes du plaisir avait bien du charme.
  • Bande-annonce

    Les Liaisons dangereuses (1988)

    Dangerous Liaisons

    1 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Stephen Frears avec Glenn Close, John Malkovich, Michelle Pfeiffer

    " Merteuil est le personnage principal du roman. Elle représente l'aristocrate libertine de l'époque Louis XV.Courtisane Intelligente et cultivée, elle a fait son éducation toute seule. Elle a appris à contrôler ses passions et elle a entrepris de contrôler les autres. Son personnage choqua beaucoup les générations précédentes, car sa supériorité physique et intellectuelle était d'habitude réservée aux hommes. Cette assurance masculine se voit surtout dans son besoin de dominer et de gouverner."
  • Bande-annonce

    Coco Chanel et Igor Stravinsky (2009)

    1 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Jan Kounen avec Anna Mouglalis, Mads Mikkelsen, Elena Morozova

    Elle ordonne, décide, choisit, tranche, apparemment sans états d'âme, fière, respectée et surtout crainte.
    Elle c'est Mademoiselle Chanel, élégance immuable en noir et blanc, que la légèreté a désertée depuis que son bel amant Boy Capel a tragiquement disparu dans un accident de voiture.
  • Jeanne, papesse du diable (1972)

    Pope Joan

    2 h 12 min. Sortie : . Historique.

    Film de Michael Anderson avec Liv Ullmann, Olivia de Havilland, Lesley-Anne Down

    9e siècle: Jeanne entre dans les ordres. Elle commence à voyager en Europe et devient la secrétaire du pape Léon car personne ne peut deviner son sexe. L'Empereur Louis la hait quand il découvre qu'elle a connu l'amour avec un homme. Il la fait lyncher par la foule romaine alors qu'elle allait devenir la papesse Jeanne."