• SensCritique
  • Eren
  • Listes
  • "Super ! Il a une moyenne stratosphérique, je vais forcément adorer !" Pour les vigilant(e)s de la manette...

"Super ! Il a une moyenne stratosphérique, je vais forcément adorer !" Pour les vigilant(e)s de la manette...

Avatar Eren Liste de

36 jeux vidéo

par Eren

Tu t'es dit que c'est cool, un jeu qui n'a pratiquement que des critiques dithyrambiques.
Mais si tu es du genre à ne pas sauter la tête la première dans une partie dont tu pourrais ressortir déçu, tout ça "parce que personne ne t'a prévenu", alors tu peux zieuter les annotations des jeux qui pourraient t'intéresser.

Car, comme tout le monde le sait, la moyenne d'une oeuvre, surtout d'un jeu vieillissant, peut s'expliquer par différents facteurs :
- L'éternelle nostalgie.
- Le contexte de la sortie du dit jeu.
- Si il a été précurseur, d'un genre par exemple.
Et puis j'en passe des tas d'autres, ça varie d'une personne à une autre ces choses là...

Si vous êtes de bonne humeur et que vous voulez apporter votre pierre à l'édifice, n'hésitez pas.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Xenogears (1998)

    Zenogiasu

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft sur PlayStation, PlayStation 3, PSP et PS Vita

    Pour n'importe quel amateur de J-RPG, il n'y a rien de très rebutant en l'état par rapport à ce qu'il a pu faire dans un registre équivalent sur PSOne ou même ailleurs. Néanmoins, pour les autres, on ne se lance pas dans Xenogears comme on peut se lancer dans un Tales of, Eternal Sonata, etc, sur PS3. Les errances dans le gameplay ne sont pas absentes, et elles pourraient en agacer quelques uns. Les aficionados de graphismes seront sans doute rebutés par la plastique du jeu qui s'enlise dans son âge, et étant donné que la majeure partie de l'aventure est en 3D : des années après celle-ci s'avère assez pixelisée et dépassée.
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Ocarina of Time (1998)

    Zelda no Densetsu : Toki no Ocarina

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 64, GameCube, Wii, Wii U et Nintendo 3DS

    Ce fragment tant réputé de Zelda est dans un nombre incalculable de tops qui font la part belle aux "meilleurs jeux de tous les temps".

    Ocarina of Time est un titan de la Nintendo 64, un des plus grands représentants de l'émergence de la 3D sur consoles et il n'y a pas de doute sur le fait qu'il ait marqué beaucoup de joueurs.

    Pour les autres (encore), ceux qui le découvriraient maintenant : ne vous méprenez pas, ça reste un jeu avec des qualités indéniables.
    Mais il est fort possible d'en ressortir crispé ou de ne pas comprendre l'engouement qui semble immuable. Depuis, d'autres épisodes de la franchise Zelda ont vu le jour ; des gameplays toujours plus perfectionnés, des univers toujours plus approfondis et que sais-je encore. Cela n'est pas un cas isolé, énormément de séries ont rencontré le choc enduré par les années qui défilent, et on aura donc le temps d'y revenir.
  • Bande-annonce

    Silent Hill 2 (2001)

    Sortie : . Action-Aventure et survie.

    Jeu vidéo de KCET et Konami sur PlayStation 2, Xbox et PC

    Ce n'est pas un secret pour ceux qui me fréquentent, SH 2 est mon BGE. Il l'est, et il le restera. Preuve d'une nostalgie endurcie, mais pas que.

    Il faut se rendre à l'évidence : je comprends qu'on puisse être dérouté par la technique assez lourde que le joueur doit se "coltiner" tout le long. Si ça n'en tenait qu'à moi, je dirais que cette nonchalance dans le gameplay ne fait que renforcer l'esprit fiévreux de la série, et cela s'inscrit dans une ambiance symptomatique à laquelle on adhère ou non.

    #facaw : "La qualité du voice-acting prend un sérieux coup comparé a ce qui se fait actuellement en matière de doublage dans le JV. Les dialogues sont mous, comme si les acteurs étaient shootés et qu'ils ont dû se mettre à parler très lentement. En y rejouant il y a quelques mois, ça me faisait penser a ces cassettes audio qu'on écoutait au collège. Des dialogues guimauve pour "apprendre l'anglais". En revanche ça se fond bien dans l'ambiance mystique du titre. Attention aux oreilles pour les nouveaux venus quand même. Dans mon entourage, j'ai souvent entendu cette remarque et je suis bien d'accord..."
  • Bande-annonce

    Deus Ex (2000)

    Sortie : . Jeu de rôle, infiltration et FPS.

    Jeu vidéo de Ion Storm Austin et Eidos Interactive sur PC, Mac et PlayStation 2

    Dans ce grand Deus Ex subsiste une infinité de petites trouvailles amusantes et, en la matière, il garde l'âme qui a fait chavirer des joueurs du monde entier. Sa nervosité, ses possibilités et l'hybridité de son gameplay ne cessent de casser les murs du temps. Mais, comme à chaque fois, visuellement ça peut tâcher ; pour un jeu qui a presque un quart de siècle on est loin d'une grossièreté, mais ce n'est pas la folie qu'on serait en droit d'attendre de la part d'un jeu datant de deux générations.

    D'autre part, la partie qui peut faire mal concerne les choix que vous êtes amené à faire, entre l'aspect bourrin permis ou la finesse de l'infiltration. Le premier de ces deux choix traîne un peu les pattes et s'emmêlent quelques fois dans une peur agaçante face à des hordes d'I.A. débiles qu'il est ardu d'abattre. On est pas dans Bullestorm, quoi.

    #PFloyd : "il y a de très bons mods qui lui offrent un lighting agréable au niveau des graphismes, qui sont expliqués à cette adresse : http://www.canardpc.com/article-22-deus_ex_1__et_2____un_petit_coup_de_polish_pour_renover_l_ancetre_.html";
  • Bande-annonce

    Shenmue II (2001)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Sega-AM2 et Sega sur Dreamcast, Xbox, PlayStation 4, Xbox One et PC

    #Adriou : "Un rythme extrêmement lent, des graphismes incroyables pour l'époque mais qui ont pris un sérieux coup de vieux, une quête avec ses moments bien lourdingues et de nombreux passages à vide, un gameplay rigide et pas vraiment extravagant ni prenant...
    Mais je pense qu'aujourd'hui, son ambiance incomparable, la soif de vengeance de Ryo, les personnages sublimes et une aventure dans l'ensemble réellement passionnante sauront récompenser les nouveaux joueurs patients et curieux. Par contre il faudra composer avec un "à suivre..." des plus frustrants (et on sait à quel point un Shenmue 3 est une putain d'Arlésienne) et une disponibilité du titre pas évidente. Aucune version HD de prévue sur Xboxlive ou PSN, et je ne sais pas si la version Xbox première du nom fonctionne sur la 360.
    Sinon, il reste la bonne vieille Dreamcast et le titre original en version Européenne, hors de prix (il faut compter au moins 80 euros d'occaz je pense)."

    #facaw : "Pour piocher un autre de mes BGE (et un des pilliers du top 111), je dirais que les Shenmue sont un cas particulier.
    S'ils ont très longtemps été au-dessus de la concurrence au niveau des graphismes, des interactions avec les PNJ et sa force d'immersion globale dans une ville virtuelle très "vivante" pour une console 128 bits. Il se peut que les nouveaux venus vont devoir se faire violence pour rentrer dans l'ambiance du titre (qui reste surement la seule chose ayant bien résisté à l'épreuve du temps). Les raisons : Les contrôles sont vraiment datés. On avance avec la croix directionnelle, on sprinte avec la gâchette droite de la manette et la lourdeur du personnage principal n'arrange pas les choses, donc un petit temps d'adaptation s'impose. Et tout comme Silent Hill 2, je ne vois pas meilleur exemple pour le syndrome "voice-acting" qui a pris un sacré coup de vieux. Les voix anglaises sont très très molles (pour le cas Shenmue sur Dreamcast et Shemmue 2 sur Xbox), calibrées comme si le jeu voulait tenait absolument a enseigner l'anglais aux débutants. Il y a même eu une parodie de Mega64 ou un des comédiens allait jusqu'à imiter Ryo Hazuki en parlant de la même façon que lui, ça donnait un résultat assez drôle : http://www.youtube.com/watch?v=OgmCdt4EgxU ..."
  • Bande-annonce

    Shenmue (1999)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Sega-AM2 et Sega sur Dreamcast, PlayStation 4, Xbox One et PC

    #facaw : "... Les Shenmue sont aussi des jeux qui aiment vraiment prendre leur temps, il faudra explorer, discuter avec les passants, attendre certaines horaires afin d'avancer dans l'histoire, inspecter des lieux en cherchant des objets dans les tiroirs. En résulte un rythme assez lent qui pourrait dérouter toute une génération de joueurs, très habituée aux jeux qui ne cessent d'enfoncer le clou pour garder une narration assez effrénée. Là, c'est complètement l'inverse. Mais les rares moments "d'action" ont su marquer les esprits grâce aux QTE (Quick Time Event) qui apportaient un certain dynamisme lors des cinématiques et des combats assez sophistiqués pour un jeu d'aventure.
    La palette de coups n'ayant rien a envier aux premiers jeux de combat 3D."
  • Bande-annonce

    EarthBound (1994)

    Mother 2: Gyiyg no Gyakushuu

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Ape Inc., HAL Laboratory, Shigesato Itoi sur Super Nintendo, Wii U et Nintendo 3DS

    #Poutsh : "Je pense qu'une connaissance disons au moins de niveau intermédiaire en matière de JRPG est nécessaire pour apprécier le jeu. Il ne faut pas faire le jeu rapidement, faut prendre son temps, parler à tous les PNJ pour apprécier la grande qualité de leurs dialogues. Contrairement à 99% des JRPG, il n'a pas vraiment de gros scénario, ça reste très très basique (contrairement à sa suite d'ailleurs), il ne faut donc pas en attendre de ce côté là, juste une aventure loufoque, drôle et parfois si psychédélique et wtf qu'on croirait que le jeu a été développé sous LSD avec beaucoup de piques sur la société. Il faut aussi ne pas être rebuté par les systèmes de combats très austères, tour par tour à la Dragon Quest (même si celui-ci fait par de quelques originalités). Et aussi ne pas s'attendre à un truc ultra malsain... Beaucoup de gens qui n'ont pas joué au jeu l'affirme à cause de trucs qu'ils ont lu sur Internet."
  • Bande-annonce

    Fallout 2 (1998)

    Sortie : décembre 1998. Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Black Isle Studios, Omnigroup, Interplay Entertainment sur PC et Mac

    #dawg : "C'est un très grand RPG, c'est le RPG US que j'affectionne le plus pour d'innombrables raisons. Seulement voilà, premièrement il est visuellement assez désuet (même si pas vraiment désagréable), ensuite, l'interface est vraiment pas très accueillante ce qui peut perturber et nécessiter un temps d'adaptation. Ensuite le gameplay, bien que complet, est assez lent et nécessite de la patience. Être un minimum habitué aux WRPG me parait recommandé, d'autant plus que le jeu n'est pas très simple. Enfin, l'ambiance est particulièrement froide et austère. Pour moi c'est une vraie qualité, pour d'autres ça peut vraiment rebuter."
  • Bande-annonce

    Chrono Cross (1999)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft sur PlayStation, PlayStation 3 et PSP

    #Poutsh : "Sachant que c'est les fans de Chrono Trigger qui vont avant tout s'essayer au jeu, il faut savoir qu'il est extrêmement différent de son prédécesseur. Alors que Chrono Trigger est un RPG mega rythmé, il se passe des trucs tout le temps, Chrono Cross est très très lent, il ne se passe rien niveau scénario pendant de longues heures de jeu et les pics scénaristiques (bien qu'ils soient gigantesques et géniaux) se font rares. Durant les passages lents le s'apprécie avant tout grâce à son ambiance calme et posée, ses visuels et ses musiques magnifiques et pour tous les petits détails autour des PNJ, du background parsemés par-ci par-là. Mais il faut quand même s'attendre à se faire un peu chier à certains moments tellement il se passe rien. Aussi, ceux qui ont joué à Chrono Trigger se diront sûrement pendant une grosse partie du jeu que le jeu n'a rien à voir avec CT car le lien entre les deux se fait assez tard dans le jeu."
  • Bande-annonce

    The Elder Scrolls III : Morrowind (2002)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Bethesda Game Studios et Ubisoft Entertainment sur PC et Xbox

    Les mods sur PC permettent d'améliorer le rendu de Morrowind, sans équivoque. Il possède toutes les caractéristiques qui en ont fait une référence incontestable à l'époque auprès de la communauté ciblée.

    Toutefois, vous vous en doutez, c'est au niveau du gameplay que ça peut poser un souci aux nouveaux arrivants de la licence TES. Il est quelque peu archaïque, les déplacements ne sont pas très dynamiques, et l'infiltration est très hasardeuse. Il ne faut pas être réfractaire au old-school.

    A mon sens, il partage des faiblesses communes avec les autres opus TES et qui se réitèrent ; mais il préserve également des notions qu'on ne retrouve pas dans Skyrim, par exemple, tout en les alliant avec sa liberté.

    #Daevaorn (1ère Partie) : "Bon, certes, il a vieillit (même si on a un gros mod graphique qui met le tout à jour), surtout dans ses animations ultra-rigides, mais surtout, je pense que ce qui peut décevoir de nos jour avec ce jeu, c'est la comparaison avec ses frères plus jeunes. En effet, c'est absolument pas la même mentalité ! Déjà, le levelling moins abusif en fait un jeu où on galère plus au début. D'ailleurs les débuts sont toujours chaotique
    D'abord le gameplay a vieillit, et était, de base, pas trop évolué. Ensuite, le scénario prend son temps dans la quête principale (où on se permet de vous faire bouffer une demi-douzaine de quêtes pas vraiment utile à l'histoire), ou dans les secondaires (notamment les guildes qui ne développent pas d'histoires et où on ne fait pas que aller dans un donjon et butter des monstres). Puis on marche très lentement.
    Donc vous vous dites sans doute maintenant que Morrowind est chiant ?"
  • Bande-annonce

    Baten Kaitos : Origins (2006)

    Baten Kaitos II : Beginning of the Wings and the Heir of the Gods

    Sortie : 2006. Aventure et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Monolith Software, Tri-Crescendo et Nintendo sur GameCube

    #Kni : "- recyclage presque abusé des environnements. La grande majorité provient de Baten Kaitos. Exit donc la découverte et la surprise.
    - bande-son inférieure à celle de son grand-frère, beaucoup moins de thème marquants. Clairement pas à la hauteur du jeu.
    - extrêmement difficile, du niveau de Xenosaga II et je n'exagère pas.
    - système de combat pas facile à appréhender, il nécessite plusieurs heures pour bien l'assimiler. C'est la raison pour laquelle je déconseille très fortement de le commencer juste après avoir terminé Baten Kaitos."
  • Bande-annonce

    Ico (2001)

    Iko

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Team Ico, SIE Japan Studio, Fumito Ueda sur PlayStation 2 et PlayStation 3

    #VideoGammerMan : "Tout le monde me l'a tellement survendu, "tu vas voir tu vas ressentir trop d'émotions et tout", et au final oui un peu, mais absolument rien face à la frustration constante qu'entraîne les bugs de collision et de gameplay qui sont pire que légion. Au final, ça reste une de mes plus grosses déceptions vidéoludiques... juste car on me l'a survendu."
  • Bande-annonce

    Grand Theft Auto V (2013)

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Rockstar North, Rockstar Games et Take-Two Interactive Software sur PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360, PC, PlayStation 5 et Xbox Series X

    #VideoGammerMan : "Si tu veux un jeu pour t'éclater il est super, si tu cherches un jeu avec une histoire travaillée et de vraies évolutions depuis la PS2, tu peux repasser. Donc autant être prévenu."

    L'avis complet de VideoGammerMan : http://goo.gl/bkvsWj
  • Bande-annonce

    Brothers : A Tale of Two Sons (2013)

    Sortie : . Aventure, réflexion et plateforme.

    Jeu vidéo de Josef Fares, Starbreeze Studios et 505 Games sur Xbox 360, PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch

    #VideoGammerMan : "Un super voyage, vraiment, mais au final très convenu, si on se fie à sa moyenne les yeux fermés il y a des chances d'être déçu."

    #Rhak : "Brothers qui est une expérience à faire, mais qui peut également être mal perçue au vue des notes assez énormes.

    Il possède une ambiance et une réalisation plutôt pas mal, une histoire qu'on peut trouver émouvante... mais ça prend pas du tout sur moi. Peut-être me l'a t'on trop vendu mais j'ai trouvé le tout fort classique et la maniabilité m'a un peu saoulé malgré son «originalité».
    J'ai suivi ça, tout d'abord charmé par le visuel, puis lassé de ces énigmes devenant une routine au fur et à mesure de l'avancée, n'apportant pas grand chose... dommage. (j'ai mis 6 quand même... généreux dis donc).

    Difficile de juger ce jeu indé' en le comparant aux productions habituelles, au vue de la durée de vie, du prix et de l'expérience proposé..."
  • Bande-annonce

    Journey (2012)

    Sortie : . Aventure.

    Jeu vidéo de Jenova Chen, thatgamecompany et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation 3, PlayStation 4, PC, iPhone, iPad, Apple TV et Linux

    #Rhak : "Journey qui est une expérience à faire, mais qui peut également être mal perçue au vue des notes assez énormes.

    C'est clairement plus une expérience vidéoludique qu'un jeu vidéo à proprement parler. Le gameplay est tout d'abord obscur, le but du jeu également. Puis sans un dialogue, juste en étant happé par le vent et la musique, tout devient limpide et malgré sa courte durée de vie (2h - 2h30) l'ascension fut un plaisir.

    Difficile de juger ce jeu indé' en le comparant aux productions habituelles, au vue de la durée de vie, du prix et de l'expérience proposé..."
  • Bande-annonce

    Final Fantasy VII (1997)

    Fainaru Fantajī Sebun

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de SquareSoft et Sony Interactive Entertainment sur PlayStation, PC, PSP, PlayStation 3, PlayStation 4, PS Vita, Nintendo Switch et Xbox One

    #Red13 : "Il est le J-RPG qui aura singulièrement marqué la période PlayStation, en raison de son audace technique et commercial, puisqu'il s'agit du premier épisode de la saga dignement et officiellement commercialisé sur notre vieux continent. Au-delà de ses qualités, FF7 aura montré la voie à la déferlante de RPG que nous avons ensuite connu, ce qui explique au moins en partie son très bon accueil critique.

    Avec le recul, ses défauts - assez connus - sont mis en exergue, et on pourra toujours reprocher à Squaresoft de ne pas avoir parfaitement soigné le portage en Europe de son joyau, le public européen étant à l'époque sans doute moins exigeant que ses lointains cousins nippons. Alors que l'aspect révolutionnaire du titre s'efface aujourd'hui, les jeunes joueurs qui se lanceront dans l'aventure remarqueront une 3D encore balbutiante donnant un aspect très carré aux personnages, et notamment à leurs mains, pesteront après des combats aléatoires aujourd'hui tombés en désuétude et omni-présent au cours du jeu, et resteront circonspects envers la localisation du jeu et notamment sa traduction débilisante."

    #VaultBoy : "Je me suis lancé dans FF7 pour la première fois il y a quelques mois et les combats aléatoires m'ont vraiment saoulé... ainsi que la traduction étrange, dans une moindre mesure. Malgré ses indéniables qualités, j'ai fini par le mettre en stand-by après 5-6 h de jeu !"
  • Bande-annonce

    BioShock (2007)

    Sortie : . FPS et action-aventure.

    Jeu vidéo de Irrational Games, 2K Marin, 2K Boston sur PC, Xbox 360, PlayStation 3, Xbox One et Mac

    #facaw : "Si le jeu est plutôt à la hauteur de ses ambitions au niveau de la direction artistique ainsi que le domaine de l'écriture (narration/scénario/thématiques abordées). Il est nécessaire de rappeler que les joueurs en recherche d'un gameplay FPS pêchu n'y trouveront pas leur compte. Les armes sont limitées, les sensations de tir sont très pauvres et il en va de même pour les affrontements au corps a corps. A titre personnel, je trouve qu'il s'agit d'un excellent jeu, un des meilleurs de la PS360 mais l'histoire et l'ambiance sont clairement a privilégier au détriment du gameplay, sauf si on cherche a jouer sur les pouvoirs et les capacités de piratage du personnage (et encore...). C'était déjà limite lors de sa sortie en 2007, et après avoir essayé d'y rejouer quelques heures en début d'année, ça devient facile de constater que c'est un jeu qui va très mal vieillir sur ce point précis. A l'instar des jeux Deus Ex par exemple. Sauf que ces derniers restent plus abordable car on a la possibilité d'opter pour une approche plus discrète. Miser sur l'infiltration sauve le jeu. Mais pas chez Bioshock."

    #VaultBoy : "Concernant le feeling des armes dans Bioshock, c'est pas ouffissime mais c'est quand même bien mieux que System Shock 2 ou même Deus ex, vraiment mollassons à ce niveau-là. Et puis l'usage des plasmides et du piratage, en utilisant intelligemment l'environnement, apportent une vraie diversification du gameplay ! Alors oui, Bioshock n'est pas un FPS "pur jus" (longs passages sans baston, phases exploratoires assez poussées, petite dose de roleplay dans le développement du perso...), mais c'est justement ce qui fait sa richesse :)"
  • Bande-annonce

    The Legend of Zelda : A Link to the Past (1991)

    Zelda no Densetsu : Kamigami no Triforce

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Super Nintendo, Game Boy Advance, New Nintendo 3DS, Wii U et Nintendo Switch

    #Red13 : "Alors dans cet épisode de Zelda, et bien ... Enfin ... Heu ..........

    Ah ben non en fait, aujourd'hui, pour peu qu'on ne soit pas totalement réfractaire à la 2D et à l'inévitable pixelisation d'un jeu SNES sur un écran plat, on peut toujours jouer à A Link to the Past !"

    #Floax : "Pour un joueur qui a commencé la série avec les opus en 3D, ALTTP peut être une grosse déception, tant son univers est confiné, et surtout vide. Peu de PNJ et de peuples différents, un monde littéralement mort et trop homogène dans ses couleurs, le sentiment d'aventure peut en prendre un coup. La très grande variété, et qualité, des différents donjons peut aussi être un peu étouffante, puisque le jeu se résume au final à aller de donjon en donjon, sans véritable quête entre deux labyrinthes de deux heures. Et perso, moi ce qui me plait dans Zelda, ce sont majoritairement les phases de liberté où on découvre des passages secrets, des trésors, un univers..."
  • Bande-annonce

    Persona 4 : Golden (2012)

    Persona 4 : The Golden

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS sur PS Vita et PC

    #Alex D. Wolf : "- très peu de notes sur SC...
    - ... dont pas mal avaient déjà torché l'original => note faramineuse mais aiguillée
    - graphismes antédiluviens
    - gameplay rapidement redondant
    - rythme atrocement lent"
  • Bande-annonce

    Shin Megami Tensei (1992)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus sur Super Nintendo, PC Engine, Mega-CD, PlayStation, Game Boy Advance, iPhone, Android, Wii et Wii U

    #Alex D. Wolf : "- graphismes pis qu'antédiluviens
    - gameplay rapidement redondant
    - pathfinding obscur
    - rythme atrocement lent"
  • Bande-annonce

    Shin Megami Tensei II (1994)

    Shin Megami Tensei Tsū

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus sur Super Nintendo, PlayStation, Game Boy Advance, PSP et PlayStation 3

    #Alex D. Wolf : "- graphismes antédiluviens
    - gameplay rapidement redondant
    - rythme atrocement lent
    - narration très rapide et beaucoup de non-dits
    - pathfinding obscur
    - quelques passages à vide qui font mal"
  • Bande-annonce

    Shin Megami Tensei 3 Nocturne (2004)

    真・女神転生III-NOCTURNE MANIAX (Shin Megami Tensei Surī Nokutān Maniacs)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Atlus, Atlus R&D1 et Ghostlight sur PlayStation 2 et PlayStation 3

    #Alex D. Wolf : "- narration très obscure et beaucoup de non-dits
    - quelques passages à vide qui font mal
    - gameplay exigeant sans tutoriel"
  • Shin Megami Tensei : Strange Journey (2009)

    真・女神転生 STRANGE JOURNEY

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de ATLUS et Lancarse sur Nintendo DS

    #Alex D. Wolf : "- graphismes moches à s'en crever les yeux
    - difficulté à rendre dément un moine tibétain
    - histoire répétitive à vomir
    - niaiserie indigne d'un MegaTen."
  • Bande-annonce

    Nier (2010)

    Nier Gestalt

    Sortie : . Action et jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Yoko Taro, Cavia et Square Enix sur PlayStation 3, Xbox 360, PC, PlayStation 4 et Xbox One

    #Alex D. Wolf : "- une génération de retard graphique
    - gameplay pas très fouillé
    - inspiration de multiples genres de jeux mais jamais de véritable révolution dans le domaine
    - nécessité de le faire et le refaire pour différentes fins qui ne nous récompensent pas toujours à la hauteur de nos efforts."
  • Bande-annonce

    999 : Nine Hours, Nine Persons, Nine Doors (2009)

    Kyokugen Dasshutsu 9 Jikan 9 Nin 9 no Tobira

    Sortie : . Aventure et visual novel.

    Jeu vidéo de ChunSoft, Kôtarô Uchikoshi, Spike sur Nintendo DS, PC, PlayStation 4 et PS Vita

    #Alex D. Wolf : "Une histoire qui n'instaure pas la pression qu'elle permet, des looooooooooongs loooooooooongs looooooooongs passages qu'on voit revoit rerevoit et rerererererevoit sans pouvoir les passer en accéléré, des énigmes très très très faciles, il faut viser la True Ending pour vraiment le voir à sa juste valeur... Il est parfois franchement lourdingue, faut dire."
  • Bande-annonce

    Xenosaga Episode III : Also Sprach Zarathustra (2006)

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Monolith Software et Namco sur PlayStation 2

    #Kni : "- il faut ABSOLUMENT avoir fait les deux premiers, qui sont de véritables purges.
    - le gameplay n'est qu'un simple tour par tour avec quelques subtilités certes mais c'est très classique. Cela dit ça reste toujours mieux que Xenosaga I.
    - beaucoup de cutscenes et de cinématiques, il ne faut pas perdre le fil !
    - la mise en scène durant les cutscenes, qui sont très nombreuses je le rappelle, fait un peu tiep. Régression par rapport aux épisodes précédents à cause d'un manque de budget.
    - uniquement en anglais, et vu la quantité de dialogues et la profusion de termes propres à la série c'est plus un défaut qu'autre chose.
    - on n'est très peu voire carrément pas libre du tout. Surtout que les quêtes annexes sont loin d'être fameuses. Il ne faut pas s'attendre à un space-opera à la Mass Effect où on visite plusieurs planètes."
  • Bande-annonce

    Half-Life 2 (2004)

    Sortie : . FPS et action.

    Jeu vidéo de Valve sur PC, Mac, Linux, Xbox, Xbox 360, PlayStation 3 et Android

    #VaultBoy : "J'ai été déçu par Half-Life 2 à l'époque de sa sortie (en 2014 ce serait sans doute pire). L'aventure ressemble à une succession de niveaux déconnectés les uns des autres, sans véritable fil rouge. On dirait presque un enchaînement de mini-jeux : le survival chez les zombies, la course de buggy sur la plage, l'espèce de tower defense à la prison... La plupart sont amusants – l'excellent moteur physique associé au fameux gravity gun y est pour beaucoup ; quelques gunfights sont épiques aussi, faut le reconnaître – mais bon, la narration est aux fraises, les interactions sociales assez pauvres et certains niveaux semblent carrément incomplets (mise en scène minimaliste, décors vides, peu d'ennemis). Huit ans avant, le premier Half-Life m'avait semblé davantage rythmé et cohérent. Peut-être que mes souvenirs me jouent des tours..."
  • Bande-annonce

    Final Fight (1989)

    Sortie : décembre 1989. Beat'em up et action.

    Jeu vidéo de CAPCOM sur Arcade

    #StandingFierce : "Le jeu qui a apportée un tonne cinq de truc à la baston. Il était nerveux, maniable, magnifique graphiquement, pêchu, violent. Aujourd'hui il est mou, peu varié, et painfully difficult. De tous les BTU capcom Arcade, c'est sans doute celui qui est le moins jouable aujourd'hui, bien qu'il ai permis à tout les autres d'existé. Je ne le recommande à personne outre la curiosité intellectuelle"
  • Le Sanglot des cigales (2002)

    Higurashi no Naku Koro ni

    Sortie : . Visual Novel et inclassable.

    Jeu vidéo de 07th Expansion et Saffran Prod. sur Linux, PC, Mac, iPhone, Nintendo DS, Nintendo Switch et PlayStation 2

    #Poutsh : "Ne vous attendez pas à un "jeu" en vérité, personnellement je le considère comme étant un jeu vidéo mais je comprend parfaitement qu'on puisse dire que ce n'en est pas un.
    Si vous êtes allergiques à la lecture n'y jouez pas.
    Le jeu est extrêmement long, 100h environ, ça demande un investissement de temps conséquent.
    Les dessins sont très moches mais on s'y habitue vite. Si cependant vous n'arrivez pas à passer outre, il existe un patch avec des dessins plus "normaux" (mais qui ont moins de charme je trouve).
    Les 3 premières heures peuvent rebuter mais le jeu prend rapidement son envol.
    Je conseille fortement d'y jouer dans le noir avec un casque pour une meilleure immersion (du moins pendant les passages sombres soit une très grosse partie du jeu).
    Le scénario est tout simplement une immense claque dans la gueule, c'est un jeu exceptionnel mais qui peut rebuter au début pour quelqu'un qui s'attend à un jeu comme les autres."
  • Bande-annonce

    DanganRonpa : Trigger Happy Havoc (2010)

    Danganronpa : Kibō no Gakuen to Zetsubō no Kōkōsei

    Sortie : . Visual Novel et aventure.

    Jeu vidéo de Kazutaka Kodaka, Spike Chunsoft et NIS America sur PlayStation 4, PS Vita, PC, PSP et Android

    #Alex D. Wolf : "Vous avez fait les Ace Attorney, surtout les trois premiers ?
    Vous avez fait Persona 3 et/ou 4 ?
    Vous avez fait 999 et Virtue's Last Reward ?
    Alors oubliez Dangan, c'est juste une sélection des principaux (at)traits des suscités passés au mixer et versée telle quelle. Ajoutez-y éventuellement un héros-témoin qui se fait juste trimballer de partout par les deux seuls personnages disposant d'un cerveau en état de marche et on aura fait le tour.
    Je n'irais pas jusqu'à dire que le titre est fondamentalement "mauvais" mais disons qu'il ne fait que reprendre des concepts que j'ai déjà vu ailleurs (parfois en mieux fait) ; ipso facto, j'en éprouve un net dégoût."
  • 1
  • 2