👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Télérama - Bédéthèque idéale

Chaque semaine, la rédaction de Télérama pioche parmi ses bandes dessinées préférées du moment, et demande à un auteur de commenter trois de ses planches.

http://www.telerama.fr/tag/bedetheque/

Liste de

296 BDs

créee il y a presque 6 ans

 · 

modifiée il y a 3 mois

Les Contes des coeurs perdus : Mauvais sang
6.5

Les Contes des coeurs perdus : Mauvais sang (2022)

Sortie : 5 janvier 2022.

BD de Loïc Clément

Résumé : Tristan Ténébrae est un vampire millénaire à l'apparence d'un petit garçon de 8 ans. Angoissé, ce drôle de Nosferatu est perclus de stress et d'inquiétudes trop nombreuses pour être listées et que malheureusement le dévoué Mr Jingle, son majordome Orang Outang, peine à tempérer. Mais sa rencontre avec Aurore, cheffe de tribu d'une curieuse famille d'accueil, va changer la donne.

Je suis toujours vivant
6.4

Je suis toujours vivant (2021)

Sono ancora vivo

Sortie : 21 février 2022 (France).

BD de Roberto Saviano

Résumé : Roberto Saviano est l'auteur de Gomorra, un roman-enquête qui décrit l'empire criminel de la camorra. Paru en 2006, le livre a été une déflagration d'autant plus forte que son succès est mondial. Condamné à mort par la mafia napolitaine, Roberto Saviano vit depuis quinze ans sous protection policière. Ce récit, dessiné par Asaf Hanuka (primé aux Eisner Awards), est celui d'un survivant qui continue d'écrire au péril de sa vie et refuse de se rendre.

Amalia
6.7

Amalia (2022)

Sortie : 21 janvier 2022.

BD de Aude Picault

Résumé : Amalia est au bord du burn-out. Dans sa famille, où elle s'occupe de sa fille Lili, 4 ans et subit sa belle-fille Nora, 17 ans, ça crie et ça claque les portes, sans répit. Dans l'entreprise où elle est coach, on parle rentabilité, process', elle perd le sens de ce qu'elle fait. Dans les campagnes alentours, elle voit la terre épuisée par la pollution et à la radio, les nouvelles du monde sont loin d'être rassérénantes. Alors Amalia fatigue et s'épuise, Amalia craque.

Le Poids des héros
7.8

Le Poids des héros (2022)

Sortie : 19 janvier 2022.

BD de David Sala

Résumé : Dans Le Poids des héros, David Sala retrace sa trajectoire personnelle très tôt marquée par les figures tutélaires, mais non moins écrasantes, de ses grands-pères, héros de guerre et de la résistance. En convoquant son point de vue de petit garçon, il nous plonge dans une majestueuse et foisonnante exploration de l'enfance et de l'adolescence. Le recours à l'imaginaire permet d'approcher les zones d'ombre et les failles à bonne distance, tout en recomposant un parcours d'apprentissage et de transmission universel pour le lecteur. Sans oublier la saveur impérissable des courses en vélo, de la découverte des premiers morceaux de rap US, des premiers temps d’initiation artistique à l'école Emile Cohl.

Fungirl
7.4

Fungirl (2021)

Sortie : 5 novembre 2021 (France).

BD de Elizabeth Pich

Résumé : Fungirl est une fille maladroite, extravertie et provocatrice. Elle exaspère tout son entourage, de sa coloc (et ex-petite amie) au nouveau copain de celle-ci, jusqu'à son patron des pompes funèbres. Fungirl est une magnifique tornade qui sème le chaos partout où elle passe, c'est un shooter d'humour et d'irrévérence, une trace de vie pure, un orgasme explosif. Fungirl, c'est aussi une comète isolée se consumant trop vite dans un ciel constellé d'ennui et de bien-pensance.

Empire Falls Building
7.5

Empire Falls Building (2021)

Sortie : 1 décembre 2021 (France).

BD

Résumé : Edgard Whitman, jeune architecte prometteur, est engagé par le richissime homme d'affaires Kosmo Vassilian pour achever la construction de l'Empire Falls Building, son célèbre et monumental hôtel new-yorkais, pourtant flambant neuf. L'architecte est alors loin d'imaginer que cette entreprise va le conduire au-delà de ce qu'il pensait réalisable, au-delà de ses propres limites...

Retour à Liverpool
6.9

Retour à Liverpool (2021)

Sortie : 3 novembre 2021.

BD de Hervé Bourhis

Résumé : Et si les Beatles s’étaient reformés ? De 1960 à 1970, John Lennon, Paul McCartney, George Harrison et Ringo Starr ne faisaient qu’un : les Beatles. En 1980, séparés depuis dix ans, ils sont au creux de la vague… Hervé Bourhis et Julien Solé imaginent avec humour ce qu’aurait été leur come-back ! Un retour acrobatique pour être à la hauteur d’une légende qui semble déjà oubliée, même à liverpool… Une fiction particulièrement documentée par Hervé Bourhis, fan inconditionnel des Beatles, qui prend vie grâce au talent de Julien Solé.

47 cordes, tome 1
7.4

47 cordes, tome 1 (2021)

Sortie : 10 novembre 2021.

BD de Timothé Le Boucher

Résumé : Tu finiras bien par m’appartenir, ma jolie proie. Un jour, une métamorphe tombe amoureuse d’un jeune homme nommé Ambroise. Elle peut changer de forme à volonté, mais des questions finissent par la hanter : quel visage doit-elle incarner pour se faire aimer ? Qui doit-elle être pour conquérir sa proie ? Inconscient de l’obsession dont il est l’objet, ignorant la vraie nature de la créature, Ambroise cherche à acquérir une légitimité au sein de l’orchestre qu’il vient d’intégrer en tant que harpiste. C’est alors qu’il rencontre Francesca Forabosco – cantatrice aussi excentrique que renommée – qui va le prendre sous son aile. Elle lui propose un marché. S’il veut obtenir la harpe de ses rêves, Ambroise devra relever 47 défis. Un seul échec, et l’instrument lui échappe... 47 Cordes est l’œuvre la plus dense et ambitieuse de Timothé Le Boucher. Conçue en deux parties, ce premier tome expose sur près de 400 pages un univers hypnotique, plein de tensions sensuelles et de personnages incarnés. Timothé Le Boucher construit une nouvelle fois un thriller psychologique singulier qui aborde l’obsession et le rapport à l’autre tout en évoquant les travaux de conteurs majeurs tels que Stanley Kubrick, David Lynch, Naoki Urasawa ou Suehiro Maruo...

Les Grands Cerfs
7.1

Les Grands Cerfs (2021)

Sortie : 23 septembre 2021.

BD de Gaëtan Nocq

Résumé : C’est dans les montagnes des Vosges, dans une ancienne métairie au cœur de la forêt, que Pamina a choisi de vivre isolée du monde avec son compagnon Nils. Elle se sait entourée par une harde de cerfs dont elle ne perçoit que les traces. Jusqu’au jour où Léo, photographe animalier, construit une cabane d’affût dans les parages. Léo initie Pamina à l’affût pour observer le mystérieux clan. Au fil des saisons, par tous les temps et souvent de nuit, Pamina guette l’apparition des cerfs. Elle apprend à les distinguer et découvre aussi toute une vie sauvage. Elle va découvrir d’autres clans bien plus cruels, les hommes qui gèrent la forêt et les chasseurs, et se retrouver plongée dans un combat perdu d’avance, la préservation de la nature et des espèces sauvages.

Agughia
5.9

Agughia (2021)

Sortie : 24 septembre 2021 (France).

BD de Hugues Micol

Résumé : Dans un futur proche, la Corse est devenue le paradis d'une poignée de nantis, touristes richissimes, grossiers et exigeants venus des Ailleurs. Le climat de plus en plus détraqué rend les saisons aléatoires, précarisant davantage les locaux contraints d'accepter ce tourisme dévoyé pour survivre. Tout commence lorsqu'Agughia, « anguille » en corse, jeune voleuse débrouillarde et fière dérobe un objet mystérieux transporté par un représentant de Radius, puissant lobby en aménagement du territoire...

René.e aux Bois Dormants
7.6

René.e aux Bois Dormants (2021)

Sortie : 1 septembre 2021 (France).

BD de Elene Usdin

Résumé : Road-trip halluciné à la croisée des mythes. René n’est à sa place nulle part. Ni dans l’appartement qu’il partage seul avec sa mère, femme absente, aux manières froides ; ni avec les autres enfants de son école ; ni dans cette ville canadienne trop grande. Hypersensible, sauvage, il est sujet aux évanouissements durant lesquels il voyage dans des mondes fantasmagoriques. Au cours de l’un d’eux, il part à la recherche de son lapin qui s’est enfui. René bascule alors dans un monde peuplé de créatures aussi terrifiantes que bienveillantes. Sorcière sensuelle et cannibale en souffrance, ogre mangeur de lumière, créatures sans mémoire ou géant au cœur simple, côtoient René, qui lui-même se métamorphose au gré des rencontres. Il devient Renée, fleur, chatte, arbre… Et revisite les mythes fondateurs des Premières Nations, peuples autochtones canadiens. Mais, où s’arrête le rêve ? Et qui rêve, véritablement ? René, petit garçon à la recherche de son lapin ? René, homme au crépuscule de sa vie, à la recherche de ses blessures enfouies ? Ou encore Judith, sa fille, à qui René révélera la terrible histoire de son enfance volée et de sa véritable identité, par l’intermédiaire du rêve ?

La Jeune Femme et la mer
7

La Jeune Femme et la mer (2021)

Sortie : 29 octobre 2021.

BD de Catherine Meurisse

Résumé : Catherine Meurisse a résidé plusieurs mois à la Villa Kujoyama, une résidence d'artistes située à Kyoto. Cherchant à renouveler son inspiration, elle s'est immergée dans les paysages japonais. Un an plus tard, elle séjournait de nouveau au Japon, quand le typhon Hagibis dévastait une partie du pays. De ces deux voyages, placés sous le signe de la nature, tour à tour muse et dévastatrice, est né l'album La Jeune femme et la mer. « Je voudrais peindre la nature », affirme la dessinatrice française à peine atterrie sur le sol japonais. Mais la nature ne sait pas prendre la pose. Elle se transforme, nous entoure, nous subjugue. Sur son chemin, comme un miroir, un peintre japonais, qui, lui, voudrait « peindre une femme. » Quelle femme ? Nami, la jeune femme de l'auberge thermale où les deux artistes vont séjourner ? Nami, mystérieuse, n'est pas un modèle facile. Elle semble liée aux éléments naturels : elle sait lire l'arrivée d'un typhon dans les plis de la mer. Pour décrypter les signes dans ce décor rural du sud de l'archipel, un tanuki effronté, animal mythologique incontournable de la culture nippone, surgit au gré des déambulations de nos deux amis artistes. Dans une nature magnifiquement retranscrite par un trait de plume précis, où plane l'ombre d'Hokusaï et des maîtres de l'estampe, Catherine Meurisse propose avec "La Jeune femme et la mer" un récit initiatique qui questionne la place de l'Homme dans la nature et le recours à l'art pour saisir les paysages qui disparaissent.

Mes mauvaises filles
7.8

Mes mauvaises filles (2021)

Sortie : 8 septembre 2021.

BD de Zelba

Résumé : En 2006, deux soeurs aident leur mère à mourir. A sa demande, elles donnent la mort à celle qui leur a donné la vie. Après Dans le même Bâteau, Zelba signe un roman graphique bouleversant et lumineux sur cet acte vertigineux. Elle évoque le moment, à la fois intime et universel, de la perte d'un être cher. Il aura fallu 13 ans à Zelba pour raconter cette histoire, croiser ses souvenirs avec ceux de sa soeur, changer certains noms et romancer en partie. Elle aborde de front l'euthanasie, ou la mort assistée, sujet qui suscite des débats contradictoires en Europe. Forte de son expérience, elle milite pour que chaque personne puisse choisir, le moment venu, de mourir comme elle l'entend. A quel moment les soins palliatifs se transforment en acharnement thérapeutique ? Combien de temps peut-on décemment prolonger l'agonie ? Peut-on décider de mourir ? L'euthanasie, ou la mort assistée, est une question délicate à laquelle les pays d'Europe répondent de manière très différente. C'est en tout cas un sujet sensible qui parle à tout le monde. Le jour de la mort de Vincent Lambert, le 11 juillet 2019, Zelba décide de raconter les derniers instants de la vie de sa mère et dans quelles circonstances sa soeur et elle ont accepté de l'assister à mourir. Cette histoire, Zelba la porte en elle depuis 13 ans et avait tenté plusieurs fois de la raconter avant de renoncer. Ce jour-là, elle comprend qu'il est temps de témoigner et partager cette expérience douloureuse et universelle.

La Rose dégoupillée - Madeleine, résistante, tome 1
7.7

La Rose dégoupillée - Madeleine, résistante, tome 1 (2021)

Sortie : 20 août 2021.

BD de Madeleine Riffaud et Jean-David Morvan

Résumé : La petite Madeleine Riffaud, née en 1924, vit heureuse avec son grand-père et ses parents instituteurs. Du moins, jusqu'à ce que la Seconde Guerre mondiale n'éclate, que l'Exode ne jette la famille sur les routes et que l'adolescente, atteinte de tuberculose, soit envoyée dans un sanatorium perché dans les Alpes. Pourtant, Madeleine est bien résolue à réaliser un projet fou et nécessaire : trouver des résistants et lutter contre l'occupant. Elle y parviendra, sous le nom de code "Rainer". Son entrée dans la Résistance ne sera que le premier acte d'un destin exceptionnel qu'elle raconte aujourd'hui dans une première trilogie nourrie des milliers de détails d'une mémoire qui n'a rien oublié…

La Désolation
6.9

La Désolation (2021)

Sortie : 3 septembre 2021.

BD de Appollo

Résumé : Evariste a quitté la Réunion pour fuir le conformisme de sa vie avec Amandine. Il embarque sur le "Marion Dufresne" pour accompagner une mission scientifique dans les Terres australes et antarctiques françaises. La traversée, l'arrivée à Port-aux-français, tout avait bien commencé ; jusqu'à une expédition où le groupe est violemment attaqué. Perdu au milieu de l'immensité d'un paysage glacé de cette île de la désolation, prisonnier d'une troupe de personnages hagards et brutaux, il va vivre son expérience physique et intérieure la plus extrême...

Le Grand Vide
7.4

Le Grand Vide (2021)

Sortie : 20 août 2021.

BD de Léa Murawiec

Résumé : " Mais... Manel Naher, c'est moi ! " Qui est donc cette autre Manel Naher, qui fait la Une des journaux ? Elle fait de l'ombre à Manel Naher, la vraie Manel Naher, l'héroïne de cette histoire ! Elle ne se rend pas compte qu'elle la met en danger, la vraie Manel Naher, en ayant tout ce succès ? Vous comprenez, si tout le monde se met à penser à cette Manel Naher qui devient célèbre, au lieu de penser à Manel Naher, qui passe ses journées au fond d'une petite librairie... eh bien : on risque de l'oublier, notre Manel. Et dans ce monde, si l'on ne pense plus à vous, alors vous mourrez, tout simplement. Penser à quelqu'un, c'est lui donner de la Présence. L'horizon, ici, est barré par les milliers de noms qui s'affichent de toutes parts, et les mendiants ne quémandent qu'une seconde d'attention... Survivre pour certains, devenir Immortel pour d'autres : c'est la Présence qui fait tourner cette ville tentaculaire. Manel, elle, tournerait volontiers le dos à tout ça ; mais là-bas, au delà des grattes-ciel, il n'y a que le Grand Vide, d'où personne n'est jamais revenu... Léa Murawiec met ici son dessin virtuose au service d'un récit riche et lumineux, au rythme bouillonnant. Son talent et sa maîtrise illuminent ce premier livre enthousiasmant, et on se laisse avec bonheur emporter dans ce Grand Vide !

Du bruit dans le ciel
6.6

Du bruit dans le ciel (2021)

Sortie : 18 août 2021.

BD de David Prudhomme

Résumé : Octobre 2020. David Prudhomme retourne dans la maison familiale de Grangeroux, près de Chateauroux. Il se souvient de ce matin de janvier 1981 quand, pour la première fois, ses parents lui avaient montré l’endroit où ils allaient vivre. Ce jour-là, David découvre un simple terrain en friche sans rien autour avec, en guise de maison, un trou. Fini le foot et les courses de vélo avec les copains au pied de l’immeuble de la ZUP 2 à Chateauroux. Même s’ils n’ont roulé que 7 minutes, ils sont dans un autre monde. Un an plus tard, toute la famille emménage dans la jolie maison enfin construite au milieu de l’horizon et… de l’ancienne base militaire américaine, construite en 1951, à côté des entrepôts de l’OTAN qui desservent toute l’Europe. L’impression de vivre à la campagne est démentie par le bruit des réacteurs des avions cargos irakiens qui, entre 81 et 89, décollent chargés des armes vendues par la France à Saddam Hussein alors en guerre contre l’Iran. Au fil des pages, David Prudhomme nous raconte 40 ans d’un territoire de province aux prises avec l’évolution du monde, dont les soubresauts finissent par ébranler le quotidien. 40 ans pendant lesquels le petit David deviendra l’auteur David Prudhomme.

Moi, menteur
7

Moi, menteur (2021)

Sortie : 24 mars 2021 (France).

BD de Antonio Altarriba

Résumé : Adrián Cuadrado est conseiller en communication du Parti Démocratique Populaire, force dominante de l'échiquier politique espagnol vouée à la corruption, aux magouilles financières, aux coups tordus, à la manipulation des consciences et des suffrages. Roi du storytelling, Adrián est l'un de ces spin doctors chargés de produire la lumière qui illuminera le meilleur profil d'un candidat, en fera un produit désirable pour les électeurs. Menteur par vocation, par profession et par nécessité conjugale, il est l'heureux détenteur d'une double vie, entre son épouse et ses deux enfants à Vitoria, et sa maîtresse torride à Madrid. Pour l'heure, sa mission est de faire entrer dans le grand bain national le jeune élu local Javier Morodo, dont l'homosexualité assumée offrira un gaywashing au Parti, trop longtemps accusé d'homophobie. Tâche élémentaire pour Adrián, que vient compliquer la découverte inopinée de trois têtes coupées de conseillers municipaux artistement conservées dans des bonbonnes en cristal. Qui est derrière ces meurtres baroques ? Quel lien les rattache à une opération autour des palais en ruine qui constellent la cité basque ? Soudain, la vie d'Adrián l'imposteur se détraque, menaçant de faire mentir sa devise, selon laquelle « le menteur est un dieu dont le verbe crée des mondes ». Avec ce tome ultime, la très sombre « Trilogie du Moi » acquiert sa dimension finale. Celle d'une ode lovecraftienne à la ville où l'auteur vit depuis des décennies, où tous les fils se nouent, toutes les trajectoires se recoupent, tous les conflits se terminent (mal le plus souvent) pour tracer le portrait d'une Vitoria noire, gothique, mythique. Celle aussi, majestueuse, d'une cathédrale de papier dédiée à nos modernités perturbées.

Joe la pirate : La Vie rêvée de Marion Barbara Carstairs
7

Joe la pirate : La Vie rêvée de Marion Barbara Carstairs (2021)

Sortie : 5 mai 2021.

BD de Hubert Boulard (Hubert)

Résumé : La vie est trop courte pour s’ennuyer. C’est l’histoire d’une petite fille née en 1900 à Londres, qui « se sentait déjà queer dans la matrice ». En grandissant, elle a fait le tour du monde, elle a lancé sa compagnie de taxis féminins, elle a fait la guerre, elle a battu des records de vitesse dans des courses de bateau, elle a régné en monarque éclairé sur une île des Bahamas, elle a eu pour meilleur ami et confident une poupée… Vivant plusieurs vies, elle a porté plusieurs noms. À sa naissance, on l’appelait Marion. Puis à 5 ans, après une chute de chameau, elle a choisi le pseudonyme de Tuffy. Enfin, c’est très vite dans le prénom Joe qu’elle s’est vraiment reconnue. Et c’est en homme qu’elle a forgé sa réputation et créé sa légende... Cette femme – ne vous y méprenez pas – a vraiment existé. Amoureuse de la compétition, de la vitesse et des conquêtes féminines, Joe Carstairs a vécu une existence fidèle à son personnage : explosive, impulsive et excentrique. Suivez la destinée d’une femme richissime au charme incandescent, pleine d’une confiance inébranlable et pour qui la vie ne fut qu’un long feu de joie. Dernier livre écrit par Hubert aux éditions Glénat, premier et unique biopic de son œuvre, Joe la Pirate est un roman graphique enlevé, virevoltant, cinglant et sans tabou comme un film de Billy Wilder. Inspirée par la ligne claire d’Yves Chaland, Virginie Augustin réinvente une nouvelle fois son style, sans rien sacrifier de l’efficacité redoutable de sa narration ni de sa science de la mise en scène.

Mademoiselle Baudelaire
6.7

Mademoiselle Baudelaire (2021)

Sortie : 23 avril 2021.

BD de Bernard Hislaire (Yslaire)

Résumé : Deux cents ans après sa naissance, Baudelaire continue de marquer les générations et le poète plane sur l'œuvre d'Yslaire depuis les origines. C'est pourtant Jeanne Duval, celle que le poète a le plus aimée et le plus maudite, que le dessinateur a choisie pour revisiter dans ce chef-d'œuvre la matière sulfureuse et autobiographique des Fleurs du mal. De Jeanne, pourtant, on ne sait presque rien, ni son vrai nom, ni sa date de naissance, ni sa date de décès.

Une vie d’huissier
7.2

Une vie d’huissier

Sortie : avril 2021 (France).

BD de Dav Guedin

Résumé : Raconter l'histoire d'un huissier de justice des années 1980, c'est faire le portrait au vitriol de toute une époque.

Chez toi
8.2

Chez toi (2021)

Sortie : 7 avril 2021 (France).

BD de Sandrine Martin

Résumé : En 2016, Sandrine Martin s’est rendue en Grèce avec le projet EU Border Care et a suivi les sages-femmes et les médecins qui prennent en charge les réfugiées pendant leur grossesse. Cette expérience humaine marquante lui a inspiré un récit bouleversant qui entremêle le parcours de deux femmes que les grandes crises contemporaines vont confronter à l’exil : une sage-femme grecque et une jeune syrienne. Un roman graphique d'une grande acuité, qui témoigne autant de l'enlisement de la société grecque que de l'espoir et de l'énergie déployés dans l'expérience de déracinement.

Mégafauna
7.1

Mégafauna (2021)

Sortie : 3 mars 2021.

BD de Nicolas Puzenat

Résumé : Pourquoi les Nors, descendants de Néandertal, ont-ils dressé une muraille impénétrable entre eux et les descendants de Sapiens, coupant subitement tout commerce avec leurs rivaux de toujours ? Pour répondre à cette question dont dépend la paix du royaume, Timoléon de Veyres, jeune médecin tout juste promu, doit aller sur ordre du prince, et au péril de sa vie, à la rencontre de ce peuple étrange au physique rustre et primitif, mais dont le savoir et les richesses immenses sont convoités par les Hommes… En compagnie de Pontus, être pusillanime, mais ami fidèle, Timo s’embarque dans un voyage initiatique et sensuel qui changera définitivement son regard sur le monde…

Le tambour de la Moskova
7.2

Le tambour de la Moskova

Sortie : mars 2021 (France).

BD de Simon Spruyt

Résumé : Vincent en est sûr : l'Empereur lui a souri. Tout le monde lui sourit, d'ailleurs. Avec sa frimousse d'ange, le jeune tambour est la seule lueur d'espoir qui subsiste dans l'univers absurde de la désastreuse campagne de Russie menée par Napoléon. Un dernier reste d'innocence, choyé et protégé par son entourage, à l'heure où la plus grande armée que le monde ait jamais connue continue de marcher à sa perte.

Triso Tornado : Histoire d'une famille avec trisomie 21
7

Triso Tornado : Histoire d'une famille avec trisomie 21 (2021)

Sortie : 11 mars 2021.

BD de Violette Bernad

Résumé : Avec la naissance d’un enfant trisomique, une famille est entraînée dans un tourbillon qui ébranle ses certitudes et la transforme. Triso Tornado témoigne du choc de la découverte du handicap, des peurs qui en découlent, puis des différentes étapes que vit une famille jusqu’à l’acceptation de sa différence. Témoigner bien sûr, mais surtout démythifier les présupposés sur le handicap. Même avec un enfant trisomique, on continue de rire, de râler, de travailler, de s’amuser, bref de vivre. L’histoire raconte comment s’accompagne, avec l’aide des professionnels, le développement de Nils lors des trois premières années de sa vie : le quotidien, les rendez-vous d’orthophonie, de kinésithérapie, les petits « trucs » qu’on l’on trouve pour faire grandir son enfant malgré ses difficultés. Il est aussi question d’avortement : en France, 96 % des parents qui apprennent la trisomie de leur bébé pendant la grossesse choisissent l’IVG. C’est le signe d’une grande angoisse. Comment vit-on avec ce handicap ? Comment vaincre la peur ? Et si l’humour et l’amour en étaient les armes les plus efficaces ? Fiction basée sur la vie réelle de Violette Bernad, Triso Tornado est une histoire aussi intime qu’universelle. Avec élégance et subtilité, Camille Royer a dessiné des « sourires en coin » et donné au récit l’esprit malicieux qu’il lui fallait.

La Fête des ombres, tome 1
7.3

La Fête des ombres, tome 1 (2021)

Sortie : 23 février 2021.

BD de Cécile Brun, Olivier Pichard et Atelier Sentô

Résumé : Naoko, jeune Japonaise un peu rêveuse, vit parmi les ombres. Chaque été, dans son village, on célèbre une fête ancienne très particulière pendant laquelle les âmes errantes des disparus reviennent. Naoko aura pour mission de guider l'âme d'un homme privée de souvenirs, hantée par un terrible secret. Si elle échoue, au bout d'un an, l'âme sera perdue à tout jamais. Au fil des saisons, naissent entre Naoko et cette âme des sentiments qui brouillent la frontière entre le monde des vivants et des morts. À force de côtoyer un fantôme et de comprendre son passé, Naoko ne risque-t-elle pas de passer à côté de sa propre vie ?

Pacific Palace - Une aventure de Spirou et Fantasio, tome 18
6.4

Pacific Palace - Une aventure de Spirou et Fantasio, tome 18 (2021)

Sortie : 8 janvier 2021 (France).

BD de Christian Durieux

Résumé : Le Pacific Palace, un hôtel paisible au bord d'un lac qui l'est tout autant. Spirou regrette déjà d'y avoir fait engager à ses côtés Fantasio, viré comme un malpropre du Moustique. Car l'ex-journaliste reconverti en groom n'a vraiment pas la vocation et ne rate pas une occasion de fâcher M. Paul, leur supérieur hiérarchique. Mais trop tard pour faire machine arrière : un véritable huis clos est décrété et l'hôtel se retrouve sans clientèle et avec un personnel réduit pour accueillir discrètement Iliex Korda, dictateur déchu du Karajan, petit pays des Balkans. Dans ses bagages, d'imposants gardes du corps mais aussi Elena, fille du « Grand Guide » au regard envoûtant, dont Spirou tombe instantanément amoureux. Alors que Fantasio ne rate pas une occasion de provoquer l'entourage du tyran, Spirou essaie de comprendre l'étrange ballet politicien qui se joue presque sous ses yeux.

L'Entaille
6.5

L'Entaille (2021)

Sortie : 11 mars 2021.

BD de Antoine Maillard

Résumé : Le quotidien d’un groupe d’adolescents est chamboulé lorsque deux jeunes filles sont retrouvées un matin, sauvagement assassinées aux abords du lycée. La présence de la police empêche Pola de dealer autour de l’école, le discret Daniel a des pulsions de plus en plus morbides, et la populaire Laurie commence à se remémorer des souvenirs traumatisants. La vie de la petite bourgade est très vite rythmée par les flashs télévisés et la rumeur d’un dangereux meurtrier armé d’une batte se propage rapidement dans la ville. La fin des cours approchant, l’avenir semble incertain, pourtant chacun veut préserver l’illusion d’une éternelle insouciance. Mais le mal est pourtant bien là, dissimulé sous leurs yeux… Véritable hommage au cinéma de genre américain, L’Entaille nous plonge dans le quotidien d’une petite ville de bords de mer dont la tranquillité est soudainement rompue pars l’arrivée d’un tueur en série. On y retrouve ainsi tous les codes du slasher ou du teen movie qui sont ici habilement adaptés en bande dessinée. Les planches, entièrement réalisées au crayon papier, provoquent un sentiment d’irréalité proche du rêve éveillé et nous baignent instantanément dans une ambiance feutrée. Avec L’entaille, Antoine Maillard signe un récit initiatique contemporain où les adolescents quittent subitement le monde préservé de l’enfance pour affronter un univers d’adulte, inconnu et menaçant. Ainsi, l’intrigue centrale met en exergue les états d’âme juvéniles des personnages, leurs doutes et leur mal-être quotidien, dans des moments introspectifs qui renferment une forme de poésie.

Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne)
7

Un papa, une maman, une famille formidable (la mienne) (2021)

Sortie : 29 janvier 2021.

BD de Florence Cestac

Résumé : « Si je me suis marié, c'est pour me faire servir ! » Ainsi commence avec fracas cette nouvelle bande dessinée de Florence Cestac. Avec sa faconde habituelle, elle y raconte son père, homme d'une époque (avant 68...), d'un milieu (la petite bourgeoisie de province), et leurs relations tumultueuses. Entre une fille déjà artiste et rebelle à toute forme d'autorité, et un père colérique, pour qui dire « je t'aime » est un signe de faiblesse, la vie n'a pas été un long fleuve tranquille.

Ne m'oublie pas
7.6

Ne m'oublie pas (2021)

Sortie : 15 janvier 2021 (France).

BD de Alix Garin

Résumé : La grand-mère de Clémence souffre de la maladie d'Alzheimer. Face à son désespoir, elle prend la décision de l'enlever de la maison de retraite et de prendre la route en quête de l'hypothétique maison d'enfance de sa mamie. Une fuite, une quête, un égarement, l'occasion de se retrouver ? À moins que ce ne soit plutôt des adieux…