Top 10 - 1988

Avatar Thaddeus Liste de

10 films

par Thaddeus

Ils auraient pu figurer ici mais ils restent sur le banc (films notés 8/10 minimum) :

"Bird" de Clint Eastwood
"Colors" de Dennis Hopper
"L'homme qui voulait savoir" de George Sluizer
"Mon voisin Totoro" de Hayao Miyazaki
"Veuve mais pas trop" de Jonathan Demme

Et d'autres...

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
    Bande-annonce

    Faux-semblants (1988)

    Dead Ringers

    1 h 56 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de David Cronenberg avec Jeremy Irons, Geneviève Bujold, Heidi von Palleske

    Cronenberg poursuit son œuvre de transgression, son désir de donner à l’image la puissance du Verbe, et aux fantasmes freudiens la démesure opératique des grandes orgues. Dans une pénombre bleutée, les jumeaux Mantle (mental) s’éprennent d’une femme mutante – alors leur équilibre précaire vacille. Insidieusement, le jeu de miroirs formalise le cauchemar de Narcisse descellé de lui-même, son lyrisme biologique et glacé faisant revêtir à la descente aux enfers les dimensions de la tragédie.
  • 2
    Bande-annonce

    Qui veut la peau de Roger Rabbit (1988)

    Who Framed Roger Rabbit

    1 h 44 min. Sortie : . Animation, comédie et policier.

    Film de Robert Zemeckis avec Bob Hoskins, Christopher Lloyd, Joanna Cassidy

    Quand un lapin épouse une vamp et que celle-ci fricote avec le roi de la farce et attrape, il engage un privé. Normal, quoi. Faire du neuf avec du vieux, dépoussiérer les clichés, questionner la nature virtuelle des images, fusionner nostalgie et modernité… A ces enjeux fondamentaux du cinéma, le film apporte sa pierre et c’est une tornade époustouflante de formes et de couleurs, de fantaisie et d’invention débridées. Bénis soient les magiciens qui nous régalent ainsi les mirettes et le reste.
  • 3
    Bande-annonce

    Willow (1988)

    2 h 05 min. Sortie : . Fantasy et aventure.

    Film de Ron Howard avec Val Kilmer, Joanne Whalley, Warwick Davis

    Ce conte médiévo-fantastique étant à ranger parmi les berceuses de mon enfance, je ne peux faire autrement que l’intégrer dans mon podium annuel. Parce que sa fraiche simplicité, sa candeur syncrétique qui pioche aussi bien du côté de Moïse que de celui de Tolkien, me vaut un bonheur renouvelé à chaque vision, et parce que mine de rien Ron Howard orchestre ses aventures de légendes et de féérie, de sorcières et de princesses, avec un authentique sens du spectacle. J’assume complètement, ouais.
  • 4
    Bande-annonce

    À bout de course (1988)

    Running on Empty

    1 h 56 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Sidney Lumet avec Christine Lahti, River Phoenix, Judd Hirsch

    Séances de cinéma (2 salles)
    La famille de haute moralité est en cavale. Les Pope ont été des gauchos radicaux et paient aujourd’hui le prix de leur engagement. Pas facile pour l’aîné de prendre racine et de tomber amoureux. Lumet raconte cette histoire désenchantée avec sa tendresse de vieux militant sans illusions, porté par un humanisme à déplacer les montages. Les larmes qu’il nous tire sont celles du choix et de l’entrée dans la vie adulte, du combat et de l’aspiration à la paix, de la confiance et de la générosité.
  • 5
    Bande-annonce

    Piège de cristal (1988)

    Die Hard

    2 h 11 min. Sortie : . Action et thriller.

    Film de John McTiernan avec Bruce Willis, Alan Rickman, Reginald Veljohnson

    Dans le cadre d’un nouveau temple marmoréen de l’économie, en respectant la règle des trois unités, McTiernan porte le genre action au rang d’orfèvrerie. Avec un brio essoufflant, chaque rouage s’imbrique dans le suivant, chaque opportunité est remise en question par un nouveau danger. McClane est un monsieur Tout-le-monde mouillant son marcel, un corps étranger en lutte contre tout – les terroristes ronds-de-cuir, les médias, l’architecture moderne du gratte-ciel. Yippee-ki-yay, motherfucker !
  • 6
    Bande-annonce

    Le Temps des Gitans (1988)

    Дом за вешање

    2 h 22 min. Sortie : 1988. Drame.

    Film de Emir Kusturica avec Husnija Hasimovic, Sinolicka Trpkova, Zabit Memedov

    Kusturica est un toqué qui accommode le cinéma à sa folie. Il filme une mariée lévitant au-dessus des toits, des dindons s’envolant vers le ciel, des radeaux enflammés en aval d’un fleuve. Ses visions féériques s’extraient pourtant de la réalité la plus sordide, car il cherche à élucider les faits concrets en les confrontant aux puissances du chimérique. À l’image des retrouvailles magnifiques entre Perhan et Daca, le conte tzigane dépasse les turpitudes pour nous faire atteindre les étoiles.
  • 7
    Bande-annonce

    Les Liaisons dangereuses (1988)

    Dangerous Liaisons

    1 h 59 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Stephen Frears avec Glenn Close, John Malkovich, Michelle Pfeiffer

    La marquise et le vicomte se poudrent, s’habillent, s’admirent. Lever de rideau. Mais c’est bien en cinéaste que Frears filme les visages, tels de grands spectacles offerts par la nature, ou les conversations de salon comme autant de duels éreintants. Close est une mer de glace, Malkovich un seigneur félin, Pfeiffer une beauté translucide. Admirable adaptation, qui joue sur la soie des intrigues et de la comédie, sur le cynisme cruel des mensonges et la frémissante vulnérabilité des êtres.
  • 8
    Bande-annonce

    Une autre femme (1988)

    Another Woman

    1 h 21 min. Sortie : 1988. Drame.

    Film de Woody Allen avec Gena Rowlands, Mia Farrow, Ian Holm

    Allen est comme un pivert piochant obstinément, tendrement, l’écorce féminine. S’il s’attarde sur les boiseries blondes et les tissus crème en laissant couler des mélodies de Bach ou Cole Porter, c’est pour mieux entrebâiller cette porte difficile à ouvrir, derrière laquelle nous sont chuchotées les choses graves de l’existence. Avec une élégance princière, il raconte ses vérités, ses regrets, ses angoisses, en offrant un rôle magnifique à une femme de son âge. Une œuvre de première grandeur.
  • 9
    Bande-annonce

    De bruit et de fureur (1988)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jean-Claude Brisseau avec Bruno Cremer, François Négret, Vincent Gasperitsch

    Brisseau porte des coups sans bavures, complaisance, graisse sentimentale ou autres affadissements. L’évidente nécessité de chaque image crève l’écran. Elles tiendraient du constat clinique sur les espoirs bétonnés et l’enfer oppressant des cités-dortoirs, hantées par de jeunes damnés, si la colère, l’ironie, l’amour même, n’ouvraient à un autre territoire. Car soudain une belle femme de lumière surgit dans l’univers de l’ado innocent, et le film devient une rêverie mystique sur la rédemption.
  • 10

    Tu ne tueras point (1988)

    Krótki film o zabijaniu

    1 h 24 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Krzysztof Kieslowski avec Miroslaw Baka, Krzysztof Globisz, Jan Tesarz

    Le cinquième volet du "Décalogue" décrit avec minutie chaque détail du mal en marche. La photographie est triste comme la vie bouchée de ses personnages, terne comme leur âme. L’économie de moyens absolue avec laquelle Kieslowski met en parallèle le meurtre ignoble de Jatzek et son exécution par un système social aussi absurde et impitoyable découle d’une volonté de distanciation qui ne permet ni la pitié, ni le pardon. La réflexion est terrible, le film pur et dur, sans compromis ni idéologie.