Top 10 Jeux vidéo selon Evanizblurk

Avatar Evanizblurk Liste de

10 jeux vidéo

par Evanizblurk contribuant au Top 100 jeux vidéo des Tops 10
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Ocarina of Time (1998)

    Zelda no Densetsu : Toki no Ocarina

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 64, GameCube, Wii, Wii U et Nintendo 3DS

    C'est sûrement LE jeu qui fait qu'aujourd'hui, je joue encore aux jeux-vidéo... ceux-ci étant majoritairement consitués de jeux de la saga Zelda. C'est donc bien le jeu qui m'a fait découvrir la saga et m'en a fait devenir complétement fan. Un univers magique, féérique et attachant. Un gameplay simple et efficace avec de très bonnes idées. Un jeu assez riche pour l'époque. Des musiques devenues mythiques. Et un très bon potentiel de rejouabilité. Que demander de plus ?
  • 2
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Majora's Mask (2000)

    Zeruda no Densetsu: Mujura no Kamen

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 64, GameCube, Nintendo 3DS, Wii U et Wii

    C'était pas gagné. Etant la suite de OOT, avec qui il partage ses graphismes, ce jeu m'a beaucoup fait fantasmer avant que je puisse un jour y poser mes mains. Et j'ai très vite déchanté, stressé par le décompte des 3 jours et l'atmosphère pesante, dérouté par le système de sauvegarde et la complexité des quêtes annexes...
    C'est en fait un jeu a aborder avec plus de maturité pour pouvoir l'apprécier à sa juste valeur. En effet, les ambiances et le background sont très travaillés, ce qui en fait un jeu d'une richesse étonnante. Beaucoup moins insouciant que OOT, ce jeu reste une épreuve assez éprouvante qui demande pas mal d'investissement, et souffre donc peut-être d'un potentiel de rejouabilité moins élevé que son prédécesseur. Mais il n'en reste pas moins un véritable chef-d'oeuvre, riche, sombre et poétique.
  • 3
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : The Wind Waker (2002)

    Zelda no Densetsu : Kaze no Takuto

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD, Eiji Aonuma et Nintendo sur GameCube

    Des graphismes de prime abord déroutants, mais au final assez mignons et très cohérents avec l'univers du jeu. L'océan offre une sensation de liberté assez unique et fait monter l'instinct d'exploration à son paroxysme, bien qu'il soit également responsable de quelques longueurs. On regrettera aussi la petite taille de la majorité des îles et la redondance de certaines quêtes. Reste que l'histoire est très chouette, par moments étonnament plus mature que ce à quoi ou pourrait s'attendre, avec notamment un combat permanent entre mélancolie et regard vers le futur. Un petit chef-d'oeuvre, qui n'est malheureusement pas exempt de défauts mais reste de très bon cru !
  • 4
    Bande-annonce

    The Legend of Zelda : Twilight Princess (2006)

    Zeruda no Densetsu : Towairaito Purinsesu

    Sortie : . Action-Aventure.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur GameCube et Wii

    On l'attendait comme le digne successeur de OOT, plus riche, plus grand, et pimenté de scènes épiques. Beaucoup ont finalement été déçus. Il est vrai que ce jeu n'a pas tenu toutes ses promesses, mais avec du recul, il reste à mon sens un bon Zelda avec des éléments intéressants. Notamment un côté plus adulte et plus sombre, quelques éléments de graphisme assez plaisants, et des inter-donjons assez palpitants, du moins dans dans la première partie du jeu. Malheureusement moins subtil que TWW ou M'sM au niveau de l'histoire et des ambiances, le jeu a une personnalité peut-être moins marquée mais n'en reste pas moin très agréable à jouer et assure de beaux moments.
  • 5

    Golden Sun : L'Âge perdu (2002)

    Ōgon no Taiyō : Ushinawareshi Toki

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Camelot et Nintendo sur Game Boy Advance et Wii U

    Après un très bon premier essai, les héros de Golden Sun rempilent dans ce second opus qui nous offre une map plus grande et de nombreuses suprises. La première d'entre-elles étant que l'on se retrouve au contrôle d'un des antagonistes du premier opus. Pas si manichéen que ça, l'univers de Golden Sun !
    Le gameplay reste toujours aussi intéressant, mêlant des éléments de RPG et d'action-aventure, avec la résolutions d'énigmes par intéractions avec l'environnement. Les graphismes restent très réussis, l'histoire passionnante, les personnages attachants. Un must-have pour tout fan de RPG.
  • 6
    Bande-annonce

    The Last Story (2011)

    Rasuto Sutōrī

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Mistwalker, AQ Interactive, Nintendo sur Wii

    Ce jeu, aussi modeste soit-il, m'a mis une claque. Peu habitué des RPG en 3D, j'y ai trouvé mon compte : une histoire intéressante, des personnages attachants (aussi bien en terme de personnalité que de chara-design), de belles musiques, un chouilla de poésie, et surtout un gameplay qui se veut simple et intuitif. Mention spéciale au système de combat qui mêle dynamisme et stratégie sans se transformer en casse-tête ni en mêlée ingérable.
    Au niveau des défauts, on peut citer la faible durée de vie, l'absence de véritable map, le très petit nombre de quêtes annexes et le côté très linéaire du jeu, mais c'est un parti-pris qui ne m'a pas tant dérangé que ça : on sent ici la voloté de se concentrer principalement sur l'histoire sans trop déborder, ce qui assure au jeu un dynamisme constant (là où certains titres comme Xenoblade se perdent et s'essoufflent dans l'immensité de la map, la masse de quêtes annexes et la longueur). Bref, vraiment une bonne surprise !
  • 7

    Golden Sun (2001)

    Ōgon no Taiyō Hirakareshi Fūin

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Camelot et Nintendo sur Game Boy Advance et Wii U

    Golden Sun, premier du nom, est une très bonne surprise. Un RPG haut de gamme avec de beaux graphismes, une bonne histoire, des personnages attachants et des éléments de gameplay intéressants le rapprochant parfois d'un action-aventure (intéractions avec l'environnement). Un bel effort qui sera encore plus sublimé dans le second opus.
  • 8
    Bande-annonce

    Super Mario 64 (1996)

    Sūpā Mario Rokujūyon

    Sortie : . Plateforme.

    Jeu vidéo de Nintendo EAD et Nintendo sur Nintendo 64, Wii, Wii U et Nintendo Switch

    Tout comme Zelda avec OOT, Mario a réussi son passage en 3D avec cet excellent opus débordant de bonnes idées... Sauter dans des tableaux du château de Peach en guise de niveaux ? Brillant ! Accomplir différentes missions dans chaque niveau ? Encore mieux, cela donne aux niveaux une dimension multiple, chaque niveau possède en fait comme plusieurs petites histoires. C'est donc en fait presque deux dimensions qu'a gagné la saga avec cet opus. Bref, un opus indéniablement réussi, quoique peut-être un peu difficile sur sa version N64.
  • 9

    Professeur Layton et le Destin perdu (2008)

    Reiton-kyōju to Saigo no Jikan Ryokō

    Sortie : . Réflexion et aventure.

    Jeu vidéo de Level-5 et Nintendo sur Nintendo DS

    Je voulais caser un Layton et je pense que parmi ceux auxquels j'ai joué, celui-ci est mon préféré. Au delà des énigmes à passer pour évoluer, l'histoire m'a en effet beaucoup intéressé. Par ailleurs, j'aime beaucoup les séquences animées dans cette saga. Voilà pourquoi je voulais la voir représentée ici !
  • 10
    Bande-annonce

    Final Fantasy IV (2008)

    ァイナルファンタジーIV

    Sortie : . Jeu de rôle.

    Jeu vidéo de Square Enix, DotEmu SAS. et Matrix Software sur Nintendo DS, iPhone, iPad, PC et Android

    Pourquoi FFIV et pas un autre ? Parce que j'en ai pas testé beaucoup, je dois l'admettre, et je suis sûr qu'il y en a des meilleurs, ne vous y méprenez pas !
    Cela étant dit, FFIV m'a procuré pas mal de plaisir. Cet opus semble marquer le moment dans la saga où les personnages commencent à être creusés, un peu plus complexes (par comparaison avec FFIII que j'ai également testé sur sa version DS), et leur histoire m'a pas mal intéressé. Cependant j'avoue ne pas avoir terminé le jeu, à cause d'un bug qui a bloqué ma progression. Ce n'est que partie remise !