Top 10 Séries selon Winding

Avatar Winding Liste de

10 séries

par Winding contribuant au Top 100 séries des Tops 10

Classement susceptible de subir de sérieux changements et à prendre avec des pincettes, étant donné que mis à part Six Feet Under et Dexter, je ne suis à jour sur aucune des séries mentionnées.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    Six pieds sous terre (2001)

    Six Feet Under

    55 min. (France). 5 saisons. Comédie dramatique.

    Série de Alan Ball avec Peter Krause, Michael C. Hall, Frances Conroy

    La plus belle chose qu'il m'ait été donné de voir, tout simplement. On peut trouver des défauts à la série, et à tous les niveaux, mais l'intensité émotionnelle qu'elle atteint demeure inégalée dans l'art en général. Foncez y, mais attention, vous en ressortirez forcément différent...
  • 2
    Bande-annonce

    Dexter (2006)

    55 min. (France). 8 saisons. Policier, drame et thriller.

    Série de James Manos Jr avec Michael C. Hall, Jennifer Carpenter, James Remar

    Parce que la première saison est le sommet absolu de la télévision, devançant même Six Feet Under, et que Michael C. Hall et un acteur de génie. Par la suite, chaque saison fut moins bonne que la précédente, mais ne boudons pas notre plaisir, cela reste d'un niveau tout à fait honorable. (Et aussi, parce que Jennifer Carpenter est la plus belle femme au monde.)
  • 3
    Bande-annonce

    Lost, les disparus (2004)

    Lost

    44 min. (France). 6 saisons. Action, aventure, drame et science-fiction.

    Série de Jeffrey Lieber, Damon Lindelof et J.J. Abrams avec Matthew Fox, Terry O'Quinn, Evangeline Lilly

    Lost n'a jamais vraiment su trouver son public : Trop mainstream pour les uns, trop complexe pour les autres. La vérité, c'est que Lost est une série belle et profonde, mais affreusement inégale. La troisième position est peut-être exagérée, cependant Lost m'a offert bien trop de grands moments pour que je la laisse passer derrière d'autres séries peut être objectivement plus réussies, mais tellement plus froides...
  • 4
    Bande-annonce

    Game of Thrones (2011)

    52 min. (France). 8 saisons. Fantasy, drame et aventure.

    Série de David Benioff et D.B. Weiss avec Peter Dinklage, Lena Headey, Emilia Clarke

    De Game of Thrones, je n'ai vu que la première saison, mais dès les premières images du pilote j'aurais pu la classer à cette position. La série parfaite en quelque sorte. Cependant, on pourra reprocher un manque de développement émotionnel (et ne me sortez pas l'excuse du genre, le Seigneur des Anneaux est un des films les plus bouleversant que je connaisse), comme si à force de chercher la perfection, on en oubliait l'essentiel.
  • 5
    Bande-annonce

    24 Heures Chrono (2001)

    24

    45 min. (France). 8 saisons. Thriller, policier, action, aventure et drame.

    Série de Robert Cochran et Joel Surnow avec Kiefer Sutherland, Mary Lynn Rajskub, Carlos Bernard

    Tout a été dit sur 24, en bien comme en mal, et elle n'en finit toujours pas de générer des débats. Preuve de sa portée et de son importance. Pour ma part, j'y vois surtout une sorte de quintessence de l'action hollywoodienne, dans ce qu'elle a de plus noble. Avec Kiefer Sutherland/Jack Bauer, probablement le plus grand action man de l'histoire.
  • 6
    Bande-annonce

    Breaking Bad (2008)

    47 min. (France). 5 saisons. Policier, drame et thriller.

    Série de Vince Gilligan avec Bryan Cranston, Aaron Paul, Anna Gunn

    Clairement surestimée, Breaking Bad reste malgré tout une série d'excellente facture. Je garderai surtout l'atmosphère, très marquée et intéressante, ses flamboyants éclats de violence et Bryan Cranston/Walter White, formidable de complexité. Côtés points noirs, une lenteur parfois exagéré jusqu'à faire du vide avec un épisode entier (et je ne parle pas de Fly !), et certains personnages insupportables.
  • 7
    Bande-annonce

    True Blood (2008)

    58 min. (France). 7 saisons. Drame, fantasy et Épouvante-horreur.

    Série de Alan Ball avec Anna Paquin, Stephen Moyer, Sam Trammell

    J'aurais pu la mettre plus haut, parce que j'ai rarement autant pris mon pied devant un écran, mais il faut être un minimum objectif, et True Blood n'est pas vraiment une grande série. En fait j'aime quasiment tout chez elle, mais elle me fait penser à ces nanars que l'on aime d'un amour fou tout en les trouvant en permanence ridicule, ce qui fait parti de leur charme.
  • 8
    Bande-annonce

    Dr House (2004)

    House M.D.

    45 min. (France). 8 saisons. Drame et médical.

    Série de David Shore avec Hugh Laurie, Robert Sean Leonard, Omar Epps

    Que dire qui n'ait pas déjà été dit sur House ? Simplement que l'intérêt n'a jamais résidé dans les cas médicaux, qui étaient dans le meilleur des cas supportables, mais dans la délicieuse légèreté de la série et, plus tard, dans ses grand moments dramatiques, avec en tête le double épisode final de la saison 4, d'une beauté sublime.
  • 9
    Bande-annonce

    Mad Men (2007)

    50 min. (France). 7 saisons. Drame.

    Série de Matthew Weiner avec Jon Hamm, Elisabeth Moss, Vincent Kartheiser

    Une autre série trop surestimée à mon goût, mais pour laquelle j'ai une vraie affection. Si je devais choisir un mot, ce serait "envoûtant". Car en effet la série est très lente, mais on se laisse prendre dans le rythme, fait de dialogues inutiles et futiles, pour atteindre quelques éclats fulgurants de beauté. Comme beaucoup d'autres, la série repose sur le charisme de son personnage principal, Don Draper/Jon Hamm, sans lequel elle ne serait probablement pas grand chose.
  • 10
    Bande-annonce

    How I Met Your Mother (2005)

    25 min. (France). 9 saisons. Comédie et romance.

    Série de Carter Bays et Craig Thomas avec Josh Radnor, Alyson Hannigan, Cobie Smulders

    Je voulais mettre une série comique dans ce classement, et j'ai hésité avec The Big Bang Theory, qui est plus drôle. Mais justement, la qualité de HIMYM, c'est de transcender sa qualité de sitcom, pour toucher de temps en temps à quelque chose de plus haut. Il paraît que ça devient moins bien après, et c'est fort probable, mais les 3 premières saisons valent plus que le détour. Et ici encore, comment parler de la série sans mentionner Barney Stinson/Neil Patrick Harris, totalement Legen...wait for it...dary !