Top 15 : Les bouquins très courts qui te hantent très longtemps

Avatar Aranud Airua Liste de

15 livres

par Aranud Airua

Des livres qui se lisent vite, mais qui plusieurs années après s'incrustent dans tes pensées, sans que tu saches trop pourquoi. Un fragment du livre, une idée, une citation qui revient de temps en temps...

Critère: le livre doit faire une centaine de pages (160 max.) et marquer vraiment... peut-être pas à vie, mais pas loin.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1

    Paludes (1895)

    Sortie : 1895. Récit.

    Livre de André Gide

    147 pages.

    Mon bouquin préf. La base des bases.
  • 2

    Le Rêve d'un homme ridicule (1877)

    Сон смешного человека (Son smechnovo tcheloveka)

    Sortie : 1877. Nouvelle.

    Livre de Fiodor Dostoïevski

    64 pages.

    Le premier paragraphe du bouquin est gravé dans ma tête à vie:
    remue.net/cont/markowicz2hommerid.html
  • 3

    Discours de la servitude volontaire (1576)

    Sortie : 1576. Essai.

    Livre de Etienne de La Boétie

    63 pages.

    Le gars a écrit ça à 16 ans. Moi à cet âge ça m'arrivait encore de passer une journée à manger des bols de Chocapic devant Dragon Ball Z (depuis, j'ai arrêté les Chocapic et j'ai grandi: je suis passé à Dragon Ball Super).
  • 4

    Le Prince (1532)

    De Principatibus

    Sortie : 1532. Essai.

    Livre de Nicolas Machiavel

    124 pages.

    Machiavel t'explique comment les gens fonctionnent comme un boulanger t'explique comment faire le pain.
    Il a compris, c'est tout.
  • 5

    Siddhartha (1922)

    Siddhartha. Eine indische Dichtung.

    Sortie : 1922. Roman.

    Livre de Hermann Hesse

    158 pages.

    J'ai lu Siddhartha vers vingt ans, et je le relis pour la troisième fois quinze ans plus tard avec cette question : a quel point a-t-il influencé ma vie?
    Aucune idée de la réponse, mais sûrement beaucoup.
  • 6

    Errance (2000)

    Sortie : 2000. Roman.

    Livre de Raymond Depardon

    182 pages, dont plus de la moitié sont des photos.

    Se rendre compte que la question "Qu'est-ce que je fous là?!" n'est pas que dans ma tête.
  • 7

    Le Sens de la peine (2003)

    Sortie : décembre 2003. Essai.

    Livre

    80 pages.

    Ca punchline à tout va: qu'est-ce que la peine de prison? Quelle est son utilité, son sens? Quel est le poids de l'opinion publique, et d'ailleurs: qu'est-ce que l'opinion publique? Ecriture géniale, pensée éclairée et au rasoir. C'est vraiment énorme... et très court.
  • 8

    Sur la télévision (1996)

    Sortie : 1996. Essai.

    Livre de Pierre Bourdieu

    95 pages.

    Pour ne plus jamais regarder la télé de la même façon
  • 9

    Les quatre accords toltèques (2005)

    Sortie : décembre 2005. Essai.

    Livre de Don Miguel Ruiz

    135 pages.

    Inspirant. Le genre de bouquin à lire une fois tous les deux ou trois ans, et dont les recommandations demandent une vraie discipline pour être appliquées...
  • 10

    Extension du domaine de la lutte (1994)

    Sortie : 1994. Roman.

    Livre de Michel Houellebecq

    160 pages.

    Difficile de savoir si ce type est vraiment bon où s'il (n')est (qu')exactement dans l'air du temps. Nos petits enfants auront une idée plus précise de la question.
  • 11

    Un homme qui dort (1967)

    Sortie : 1967. Roman.

    Livre de Georges Perec

    144 pages.

    C'est... inattendu. Un jeune adulte arrête tout: ses études, ses amitiés et s'enferme dans un quotidien régulier, morne, mais voulu. Ça a quelque chose de vraiment fascinant.
  • 12

    Le Joueur d'échecs (1943)

    Schachnovelle

    Sortie : 1943. Nouvelle.

    Livre de Stefan Zweig

    128 pages.

    Incroyable tout ce qui peut être mis dans seulement 128 pages. Le bouquin se termine et tu es KO debout tellement c'était dense: plusieurs vrais personnages, une dramaturgie folle... Wahou.
  • 13

    Le Dernier Jour d'un condamné (1829)

    Sortie : 1829. Roman.

    Livre de Victor Hugo

    103 pages.

    Sur certains trucs, Hugo était très avance: ici la peine de mort. Sur d'autre il était autant à la rue que les autres (l'Afrique qu'il voyait comme une terre vide à conquérir, par exemple)
  • 14

    Une mère (2017)

    Sortie : . Récit.

    Livre de Stéphane Audeguy

    160 pages

    L'effort de l'auteur de penser et écrire sa mère comme une femme dans son siècle. Très fort.
  • 15

    La Femme et le Pantin (1898)

    Sortie : 1898. Roman.

    Livre de Pierre Louÿs

    94 pages.

    (Lu sur les conseils d'Auréa, merci!). Un sujet profond traité sans lourdeurs, fort.