Top BD lues en 2015 mais toutes années confondues

Avatar Miamsolo Liste de

145 bd

par Miamsolo

Mon classement des bandes dessinées lues en 2015 mais datant de n'importe quelle année (ce n'est donc pas un simple top de BD sorties en 2015).

Pour l'édition 2013: http://www.senscritique.com/liste/Top_BD_lues_en_2013_mais_toutes_annees_confondues/259781
Pour l'édition 2014: http://www.senscritique.com/liste/Top_BD_lues_en_2014_mais_toutes_annees_confondues/367892

Mon bilan de l'année 2014 en une infographie: http://fc02.deviantart.net/fs71/f/2014/364/9/e/bilan_des_bd_lues_en_2014_by_miamsolo-d8bu05y.jpg

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1

    Fullmetal Alchemist (2001)

    Hagane no Renkinjutsushi

    Sortie : août 2001.

    Manga de Hiromu Arakawa

    (Relecture partielle)

    J'avais déjà lu la majeure partie de ce manga il y a quelques années, mais je n'avais jamais été jusqu'au bout. Je m'étais arrêté au 20ème tome, car je n'avais tout simplement pas encore acheté les tomes suivants! Et comme je perds facilement le fil des histoires que je lis, je n'avais jamais repris la lecture des derniers tomes (car le temps que je me les procure, j'avais déjà oublié comment se finissaient les tomes que j'avais lu). Bref, j'ai relu les premiers tomes pour la 3ème ou 4ème fois, et j'ai enfin pu mettre un terme à cette lecture qui me suit depuis de nombreuses années! Déjà, il faut savoir que l'univers mis en place dans Fullmetal Alchemist est très bien maitrisé. Hiromu Arakawa a réussi l'exploit de créer un univers crédible sans pour autant partir dans la surenchère. Rares sont les artistes qui parviennent à créer des univers aussi complets! Les personnages sont également un des points forts de ce manga. Ils sont pour la plupart attachants, et les revoir le temps d'une petite scène ne fait que renforcer notre plaisir de lecture! Niveau suspense, on est également gâté! Arakawa est très forte quand il s'agit de mettre une tension de fous dans son récit! Dommage qu'elle ne prenne pas beaucoup de risques dans les pertes. On la sent elle-même très attachée à ses personnages, et le fait que ceux-ci s'en sortent toujours au dernier moment donne parfois lieu à des exagérations ou des moments clichés. J'ai également eu un peu de mal avec le délire des dieux et le combat final, qui va très très loin... Mais globalement, ça reste un de mes mangas préférés, très bien construit et assez cohérent dans ce qu'il propose. Fullmetal Alchemist fait partie de ces mangas que je conseille aux personnes souhaitant se mettre à la lecture de ce type de BD!
  • 2

    Batman : Un long Halloween (1996)

    Batman : The Long Halloween

    Sortie : octobre 1996.

    Comics de Tim Sale et Jeph Loeb

    Une des aventures de Batman qui m'était vendue comme une des meilleures, je vous avoue m'être pris une petite claque dans la tronche! C'est censé être une suite à Année Un, et en effet, l'ambiance est similaire. Le scénario de Un Long Halloween est excellent et nous fait aller de surprise en surprise. Les auteurs ont également réussi à instaurer une ambiance très glauque dans la ville de Gotham, les dessins y sont également pour beaucoup. La construction des histoires est judicieuse, on y retrouve par ailleurs de nombreux ennemis de Batman. Une des meilleures histoires du Chevalier Noir qu'il m'ait été donné de lire! Je le classerais au top, juste après Killing Joke!
  • 3

    Batman : Amère Victoire (1999)

    Batman : Dark Victory

    Sortie : novembre 1999.

    Comics de Tim Sale et Jeph Loeb

    La précédente collaboration Jeph Loeb / Tim Sale fut une excellente surprise, celle-ci est du même acabit. Tout d'abord, le scénario est très bien construit. On prend le temps de bien placer l'intrigue, et la construction de celle-ci est très efficace. Ensuite, le style graphique de Tim Sale s'accord merveilleusement à l'univers de Batman. Les planches de cet album sont très soignées, et plutôt que de bombarder le lecteur de nombreuses cases, Sale préfère étoffer son récit en peu de cases, offrant ainsi une impressionnante série de demi-pages frôlant avec le grand art! La narration est également très efficace, de toutes les histoires de Batman que j'ai pu lire, celles du duo Loeb / Sale font parties des meilleures!
  • 4

    City Hunter (1986)

    Shitī Hantā

    Sortie : janvier 1986.

    Manga de Tsukasa Hojo

    Tomes 6 à 10.

    Un des mangas les plus drôles que j'ai pu lire. J'avais déjà lu les 5 premiers tomes il y a quelques temps, j'ai donc repris ma lecture à partir du 6. Il y a des passages qui sont à se pisser dessus de rire. Parfois, je dois me retenir d'éclater de rire, car je lis le soir / la nuit, et j'ai peur de réveiller les autres xD Mais sans blague, Ryo Saeba doit être un des persos de mangas les plus drôles. Après, il y a une certaine redondance dans ce qui est proposé (Ryo qui doit protéger une jolie jeune femme, Kaori qui pique des crises de jalousie, ...) et je me demande si l'auteur se renouvelle un peu dans les albums à venir... Mais sinon, City Hunter fait partie de mes mangas préférés, dommage que les nouvelles éditions coûtent aussi cher :(
  • 5

    X-Men: Magneto : Le Testament (2009)

    Sortie : .

    Comics de Carmine Di Giandomenico et Greg Pak

    On peut dire que ça faisait longtemps que je n'avais pas autant apprécié un comics! Racontant les origines de Magneto, ce comics ne fait (quasi) aucune mention de superpouvoirs! C'est surtout la Seconde Guerre Mondiale qui est mise en avant. Et à vrai dire, je n'avais pas été aussi passionné par une lecture qu'avant! Je trouve ce récit bien construit, et contrairement aux émissions de guerre qui inondent nos écrans, ce comics est très efficace et on ne le lit pas d'un œil distrait. Toutes les horreurs de la guerre sont très bien présentées, et le fait de nous mettre dans la peau d'un adolescent et de tout montrer de son point de vue rend cela encore plus effrayant. Il y a également quelques annotations pour renseigner le lecteur, et c'est placé de manière intelligente. Ce comics de Magneto est mon gros coup de cœur de ces derniers mois!
  • 6

    Le Sortilège de Maltrochu - Johan et Pirlouit, tome 13 (1970)

    Sortie : janvier 1970.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Ce 13ème album tient une place importante dans mon cœur: c'est le tout premier de la série que j'ai lu, et il m'avait été offert par mes grands-parents quand j'étais petit. Je connaissais déjà Les Schtroumpfs, mais j'ignorais qu'ils étaient d'abord apparus dans une autre bande dessinée, et c'est cet album qui m'a fait aimer cette série. À chaque fois que je le relis, je retombe en enfance, et je suis bien conscient de légèrement le surnoter Il y a pas mal de situations drôles, notamment Pirlouit qui boit le breuvage qui le transforme en chien, et la réaction des Schtroumpfs lorsqu'ils découvrent la nouvelle forme du personnage :D
  • 7

    La Grande épopée de Picsou, tome 4 (2014)

    Sortie : .

    Comics de Don Rosa

    Le tome 3 était très plaisant à lire, mais je trouve que ce tome 4 l'enterre à tous les niveaux. Les scénarios sont bien plus recherchés et témoignent du génie de Don Rosa à inventer des histoires complètement farfelues auxquelles on croit! Dans ce recueil, on retrouve également quelques histoires courtes dessinées par Don Rosa mais scénarisées par quelqu'un d'autre. Sinon, c'est toujours intéressant d'avoir l'avis de Don Rosa sur son propre travail, même si sa tendance à s'auto-flageller me gonfle un peu (le mec nous crée des BD géniales mais n'est jamais content de ce qu'il fait…). J'ai hâte de lire la suite de la collection!
  • 8

    Idées noires, intégrale (2001)

    Sortie : mai 2001.

    BD franco-belge de André Franquin

    Une BD à l'humour noir très grinçante et drôle. Ce sont principalement des gags d'une page (parfois de quelques cases) dans lesquels Franquin se moque de plein de choses, de manière assez cynique. C'est entièrement illustré avec de l'encre noire, ce qui renforce le côté sombre de la chose. Je trouve les dessins très efficaces, et les coups de gueule de Franquin justifiés. Je reste un peu sur ma faim, j'aurais bien aimé qu'il y ait d'autres planches de ce genre à me mettre sous la dent!
  • 9

    Le Pays maudit - Johan et Pirlouit, tome 12 (1964)

    Sortie : janvier 1964.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Un des meilleurs albums, dans lequel les Schtroumpfs tiennent une place centrale! Ce que j'apprécie dans cet album, c'est qu'il arrive à se démarquer des autres. Le Roi accompagne les héros, et cela amène de nombreuses situations rigolotes. Les Schtroumpfs sont également drôles, notamment leur sens du courage (qu'on retrouvera plus tard dans les albums de la série qui leur est consacrée), où ils n'hésitent pas à laisser le Grand Schtroumpf se sacrifier à leur place xD Une des meilleures réussites de cette série!
  • 10

    Walking Dead (2003)

    The Walking Dead

    Sortie : octobre 2003.

    Comics de Charlie Adlard, Michael Anthony Moore et Robert Kirkman

    Tomes 1 à 11 (le premier était une relecture).

    J'avais déjà lu le premier tome il y a quelques temps, mais ça ne m'avait pas franchement convaincu. Après avoir fini le visionnage de la saison 5, j'étais un peu en manque de Walking Dead et j'ai décidé de me replonger dans le comics. Ce fut une bonne chose, car j'ai redécouvert l'histoire d'un autre œil! Les évènements sont bien plus rapides dans la série, ce qui ne laisse pas le temps au lecteur de s'ennuyer. Une fois qu'on est lancé, on ne s'arrête plus, ça faisait d'ailleurs longtemps qu'une BD ne m'avait pas accrochée à ce point! Les dessins sont très bons, notamment dans les niveaux de gris (le comics étant en noir et blanc). Il y a des passages parfois trop sadiques dont je ne suis pas fan, mais ça rentre dans l'ambiance voulue par l'histoire, donc c'est normal. Mais lire ça la nuit avant de dormir, c'est assez particulier :D Ce qui est bien, c'est que la série reprend des éléments du comics sans pour autant les copier, ce qui fait que le comics et la série télé se complètent plutôt bien. J'étais tenté d'acheter la suite des tomes pour continuer l'histoire, mais je vais en rester là pour l'instant car j'ai commencé par la série, et je passe de supers moments en famille en la regardant le soir. Je préfère garder la surprise et découvrir les rebondissements à travers la série. Bref, j'ai quand même hâte de découvrir la suite!
  • 11

    Jaco the Galactic Patrolman (2014)

    Ginga Patrol Jaco

    Sortie : .

    Manga de Akira Toriyama

    Sur la couverture, ce one-shot est vendu comme le préquel de Dragon Ball, ce qu'il est en partie, mais je trouve cela dommage de centrer la communication autour de ce manga en faisant référence à Dragon Ball. Le lien qui unit cette histoire à celle de Sangoku est assez discret, le majeur intérêt résidant dans l'histoire de Jaco et du vieux Omari qui tente de l'aider. Comme dans toutes les histoires écrites par Toriyama, les personnages sont bien exploités, notamment dans leur relation entre eux. Cela peut parfois paraitre naïf, mais on ressent tout de suite l'esprit Toriyama dans ce one-shot. Les premiers chapitres sont excellents, mais je trouve la fin un poil décevante. Disons que j'ai l'impression que Toriyama voulait à tout prix faire du fan service, et ça donne l'impression que l'histoire de Jaco n'était qu'un prétexte pour faire ces clins d’œil à Dragon Ball.
    Au final, j'ai beaucoup aimé et ça fait plaisir de voir que Toriyama arrive encore à faire de bons mangas!
  • 12

    L'Age d'or de Mickey Mouse, tome 2 (2012)

    Sortie : .

    Comics de Floyd Gottfredson

    Bien que les albums de l'Âge d'Or de Mickey Mouse ne soient pas les plus pratiques à lire (ils sont énormes et lourds), les histoires qu'on peut y retrouver sont assez sympathiques. J'ai un gros coup de cœur pour la nouvelle version de Moby Dick, qui ouvre cet album. Je retrouve enfin le Mickey que j'aime, grand aventurier flanqué d'un sidekick qui prend ici les traits de Dingo. Les autres histoires sont aussi sympathiques, mais pas aussi géniales que la première. La relecture de Robinson Crusoe m'a un peu ennuyé, je l'ai trouvée trop caricaturale et peu surprenante. Autre élément intéressant: les grosses histoires sont entrecoupées de gags qui font une demi-page, ça rend la lecture plus variée. Par contre, Minnie Mouse est vraiment présentée comme une chieuse superficielle, c'est assez violent :D
  • 13

    Marvel Knights : Spider-Man - Le Dernier Combat (2012)

    Sortie : .

    Comics de Terry Dodson, Frank Cho et Mark Millar

    Ah, ça faisait longtemps qu'une histoire de Spider-Man ne m'avait pas autant accroché! Tante May s'est fait kidnapper, et Spider-Man doit par tous les moyens tenter de la retrouver. Mais il aura d'autres soucis à gérer. Pour une fois, l'histoire est bien mise en avant, et ça fait plaisir de lire quelque chose d'aussi consistant dans l'univers de Spider-Man. En général, les comics du Tisseur sont drôles, et j'adore ça, mais là, le côté tragique est un peu plus mis en avant. De plus, tout ce qui tourne autour de la manipulation est bien géré, dommage que la toute fin ne soit pas aussi géniale que le reste de l'histoire. Le scénario va loin, mais en fait parfois un peu trop.
  • 14

    La Flûte à six schtroumpfs - Johan et Pirlouit, tome 9 (1960)

    Sortie : janvier 1960.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    La voici, la première apparition des Schtroumpfs! On remarque tout de suite que leur design n'est pas le même que ce à quoi ils ressembleront plus tard. C'est un album de très bonne facture, avec de bonnes idées. Il y a quelques facilités scénaristiques (Johan et Pirlouit qui sont envoyés au Pays Maudit à travers leur esprit), mais globalement, c'est du bon cru!
  • 15

    La Guerre des 7 fontaines - Johan et Pirlouit, tome 10 (1961)

    Sortie : janvier 1961.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Un album très fun, qui voit apparaitre un fantôme qui demandera de l'aide à notre duo principal. Je divise cet album en 2 parties: la première concerne le fantôme et les solutions pour l'aider dans ses problèmes, et la seconde concerne l'héritage, avec les nombreux chevaliers qui veulent s'approprier des terres qui ne leur appartiennent pas. Le fait que tous les ennemis se mettent sur la tronche parce qu'ils n'arrivent pas à trouver un accord est très drôle. C'est d'ailleurs cette seconde partie de l'historie que j'ai préféré!
  • 16

    La Source des dieux - Johan et Pirlouit, tome 6 (1958)

    Sortie : janvier 1958.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    L'album commence là où le précédent se terminait: chez les vikings. On peut donc s'attendre à une seconde aventure dans ces contrées-là, mais il n'en est rien, ça ne sert que d'introduction à quelque chose qui n'a rien à voir. C'est une aventure assez simple, mais qui est très bien construite, et surtout, très drôle! Le duo principal fait enfin des étincelles, mais le plus drôle reste encore les personnages secondaires (les mollassons comme ils se font appeler). Même le garde du château des méchants est très drôle, car après toutes les conneries qu'il fait, il arrive encore à sortir des répliques drôles.
  • 17

    Le Sire de Montrésor - Johan et Pirlouit, tome 8 (1960)

    Sortie : janvier 1960.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Quand Pirlouit est confondu avec un jeune seigneur lui ressemblant, les ennuis apparaissent! Cet album bénéficie d'un bon rythme, les 46 pages se lisent assez vite et on ne s'ennuie pas. Il y a pas mal d'humour (et bien placé!), et on voit que la série prend enfin ses marques pour proposer des choses un peu plus recherchées!
  • 18

    Deadpool : Suicide Kings (2009)

    Sortie : .

    Comics de Carlo Barberi, Adam Glass et Mike Benson

    Une histoire assez courte qui met en scène le personnage le plus délirant de chez Marvel. Il y croise le chemin de 3 autres personnages emblématiques: Spider-Man, le Punisher et Daredevil, qui vont soit l'aider dans sa quête, soit tenter de l'arrêter. Honnêtement, l'histoire n'est pas la plus recherchée, mais en même temps, on s'en fout, quand on lit un Deadpool, on veut surtout s'éclater. Et cette mini-série est idéale pour passer un bon petit moment! C'est très drôle, les vannes sont bien trouvées et parfois complètement délirantes. Je regrette juste la courte durée de ce comics, ainsi que la succession des scènes qui n'est pas toujours géniale, car il n'y a pas forcément de liens dans les actions, et certains passages en pâtissent (les scènes de combat notamment).
  • 19

    Assassination Classroom (2012)

    Ansatsu Kyōshitsu

    Sortie : .

    Manga de Yūsei Matsui

    Tomes 1 à 10.

    Un manga très déjanté dans lequel des élèves doivent assassiner leur prof qui est un monstre poulpe, sinon ce dernier détruira la terre. Le concept est complètement fou, mais Assassination Classroom ne se contente pas de partir dans de gros délires. Il y a un équilibre qui est fait entre les tentatives d'assassinat et les leçons données par ce prof bizarre. Et à vrai dire, ça a beau être un manga déjanté, il y a beaucoup de vrai dans ce qui est dit. Ce prof est excellent, et utilise ses pouvoirs pour faire des leçons géniales et pour porter une attention particulière à chaque élève. Il y a surement une petite part de dénonciation de la part de l'auteur, mais rien de bien méchant. Sinon, il y a des passages qui partent parfois un peu trop loin, et c'est parfois aussi fort bâclé. Je pense notamment à toute la partie se situant sur l'île avec l'hôtel. On dirait que l'auteur à de bonnes idées, mais ne sait pas toujours comment les conclure.
  • 20

    1953-1954 - La Dynastie Donald Duck, tome 4 (2011)

    Sortie : .

    Comics de Carl Barks

    À choisir, je préfère les histoires de Don Rosa que celles de Carl Barks. Barks est bien sur le boss, celui qui a tout lancé, mais ses histoires à lui sont pas super bien scénarisées... J'aime beaucoup l'histoire avec les capsules de bouteilles, elle est très intelligente. Mais niveau aventure, je reste sur ma faim. Les histoires plus courtes sont divertissantes, mais à l'époque des Super Picsou Géants, j'en avais lu de bien meilleures!
  • 21

    La Flèche noire - Johan et Pirlouit, tome 7 (1959)

    Sortie : janvier 1959.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Cette aventure ne choisit pas de s'intégrer à un décor dépaysant quelconque, non, l'action se situe dans le château et ses alentours. Johan et Pirlouit intègrent une bande de malfrats par erreur, et se font passer pour de dangereux criminels. Cette aventure est très drôle, il y a des situations improbables, bien que la toute fin soit un peu trop vite expédiée à mon goût... Mais dans l'ensemble, il fait partie de ces albums très basiques et pourtant divertissants!
  • 22

    L'Anneau des Castellac - Johan et Pirlouit, tome 11 (1962)

    Sortie : janvier 1962.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Un bon album, mais qui se lit un peu trop vite et qui tourne un peu en rond. Disons qu'après l'avoir lu, je n'en ai pas gardé beaucoup de souvenirs. Il y a des albums qui marquent plus que d'autres, celui-là n'en fait pas partie. C'est divertissant, mais loin d'être marquant.
  • 23

    Le Lutin du bois aux Roches - Johan et Pirlouit, tome 3 (1955)

    Sortie : janvier 1955.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Voici donc le premier album dans lequel apparait Pirlouit. L'ajout de ce personnage est une bonne chose, car il évite la série de rester dans la BD d'aventures "classique". Le duo de Johan et Pirlouit fonctionne assez bien, mais il sera meilleur au fil des albums. D'ailleurs, c'est une bonne chose que Peyo n'ait pas attendu plus longtemps pour intégrer ce nouveau personnage, car il évite de lasser le spectateur en reprenant des trames à chaque fois similaires.
  • 24

    Human Target, tome 2 (2014)

    Sortie : .

    Comics de Cliff Chiang et Peter Milligan

    J'ai préféré ce second recueil au premier, car dans celui-ci, on suit une enquête de manière classique, mais juste assez pour s'habituer au style de ce comics. J'aime beaucoup lorsque la folie commence à s'emparer du héros, cela le rend bien plus vulnérable. L'intrigue est également bien ficelée, et au moins, c'est assez facile à suivre dans le sens où on n'a pas 36 sous-intrigues et personnages qui changent sans cesse de visage. La dernière page est excellente, une sorte de twist bien placé, qui ne me fait pas regretter d'avoir découvert cette mini-série de comics!
  • 25

    Katsuraakira (2015)

    Sortie : .

    Manga de Masakazu Katsura et Akira Toriyama

    Pour ce one-shot, Akira Toriyama ne s'occupe que du scénario et laisse à Masakazu Katsura le soin de s'occuper des dessins. Il y a deux histoires courtes. La première n'est pas top, notamment à cause d'un design qui m'a un peu laissé de marbre. Le second, avec un patrouilleur galactique, est vraiment bon, tant au niveau du scénario que des dessins. Cela ne vaut pas les précédents one-shots du maître Toriyama, mais ça se laisse lire sans déplaisir!
    Il est drôle de constater en fin de volume que les deux mangakas n'étaient pas toujours d'accord sur tout et on ressent la présence d'une certaine tension entre les deux :D
  • 26

    Black Butler (2009)

    Kuroshitsuji

    Sortie : .

    Manga de Yana Toboso

    Tomes 1 à 8

    En général, lorsque je commence une nouvelle série de mangas, je m'assure d'avoir l'intégrale, de manière à ne pas me perdre une fois que je reprends ma lecture après un certain temps. Or, comme on m'a prêté Black Butler, je me suis senti obligé de le lire le plus vite possible. Je ne regrette pas d'avoir commencé ce manga et je ne m'attendais pas à ce que ce soit aussi sympa! L'ambiance est réussie, le Londres de l'époque victorienne sied bien à cette histoire, même si l'auteure a pris beaucoup de libertés historiques. Je trouve les personnages très intéressants, leur psychologie est bien travaillée. Concernant les histoires, on a des récits qui s'inspirent parfois de légendes londoniennes mondialement connues (Jack l'Éventreur par exemple), entrecoupé par des chapitres plus légers. Par contre, toute la partie avec le cirque prouve que ce manga n'est pas à mettre sous tous les yeux. Il y a parfois un côté un peu malsain qui se fait ressentir, mais ça s'accorde bien avec l'ambiance générale de cette œuvre. Une très bonne surprise, donc!
  • 27

    Le Maître de Roucybeuf - Johan et Pirlouit, tome 2 (1954)

    Sortie : novembre 1954.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Un scénario plus élaboré que le premier tome, avec des trahisons et des complots. Niveau aventure, c'est plutôt bien mené, les personnages deviennent attachants et on regrettera qu'ils n'aient pas tous été réutilisés dans les albums suivants. Une bonne aventure, qui montre le potentiel que peut avoir cette série!
  • 28

    Les Troubadours de Roc-à-Pic - Johan et Pirlouit, tome 15 (1995)

    Sortie : décembre 1995.

    BD franco-belge de Alain Maury, Thierry Culliford et Yvan Delporte

    (relecture)

    Des albums pré-Peyo, c'est celui-là que je préfère! Le pitch est très simple, mais ça n'empêche pas cet album d'être agréable à lire. Il y a une ambiance qui en ressort, l'aventure semble très vivante (et c'est surement parce que de nombreux personnages y apparaissent et que les héros s'arrêtent dans différents villages). Et puis le running gag des mandores de Pirlouit qui sont constamment détruites, ça m'a bien fait marrer!
  • 29

    Le Châtiment de Basenhau - Johan et Pirlouit, tome 1 (1954)

    Sortie : janvier 1954.

    BD franco-belge de Peyo

    (relecture)

    Le premier album de cette série qui en comptera au total 17. Pour l'instant, on n'y retrouve pas encore Pirlouit, c'est une aventure en solo pour Johan. Cet album permet au lecteur de se familiariser avec l'univers de cette série de BD. C'est plutôt drôle, même si l'aspect comique de cette série apparaitra en même temps que le personnage de Pirlouit. Ce premier album est donc plus orienté aventure. Disons que pour des débuts, c'est assez prometteur!
  • 30

    Dragon Ball Multiverse (2008)

    Sortie : 2008.

    Blog BD de Asura, Gogéta Jr et Salagir

    Pages 860 à 1005.

    Made in Asia oblige, j'ai repris ma lecture là où je l'avais laissée l'année dernière. Le truc, c'est que 150 pages, ça se lit vite (alors que l'année passée, j'ai dévoré 850 pages en une fois). Bref, ces fans font un excellent boulot et donnent une suite bien plus intéressante que ne l'a été Dragon Ball GT. Les dessins sont très ressemblants, il y a plein de références (parfois subtiles), ... Je n'ai qu'une envie, lire la suite!