Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Top B.O. d'un béophile mainstream qui s'assume

Avatar Vivienn Liste de

18 albums

par Vivienn

(liste en construction)

Je ne prends que des bandes ORIGINALES. Donc pas de Kubrick, malheureusement.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
    Écouter

    Conan the Barbarian (OST) (1982)

    Sortie : 1982. Bande originale, cinéma & théâtre et classique. 12 morceaux.

    Bande-originale de Basil Poledouris

    Inégalable. Dans cette BO y a tout : de l'épique, de l'onirisme, de la nostalgie - Poledouris est un génie et signe avec "Conan the Barbarian" son chef d'oeuvre. Des envolées musicales inoubliables, un thème magistral, et des pistes secondaires au même niveau que le leitmotiv phare.

    À retenir : "Riddle Of Steel / Riders Of Doom", qui combine tout ce qui fait la saveur de l'OST - toutes les émotions en six minutes de perfection.
  • 2

    The Thing (OST) (1982)

    Sortie : septembre 1982. Bande originale, electronique, cinéma & théâtre et musique classique contemporaine. 10 morceaux.

    Bande-originale de Ennio Morricone

    L'OST de "The Thing" n'est pas une OST que j'écoute pour me faire plaisir. C'est même pas dans cette BO que je trouve mes tracks de Morricone préférées. "The Thing" c'est un score qui tâche, qui fait mal, anxiogène au possible, des sonorités métalliques dénotant complètement dans la discographie de Morricone. La plus rude, la plus sale, la plus brute, mais pourtant la plus ingénieuse qui, plus que n'importe quelle autre BO de film d'épouvante, aura su elle aussi terrifier et marquer toute une génération de cinéphile. Chaque piste est plus originale et plus mémorable que la précédente. Terrifiant.

    À retenir : "Sterilization", pas nécessairement la meilleure, mais je les aime toutes. "Sterilization" reste l'une de celles que j'écoute le plus volontiers régulièrement. Mais le mieux est d'écouter toute l'OST.
  • 3
    Écouter

    Lawrence of Arabia (OST) (1962)

    Sortie : 1962. Bande originale et cinéma & théâtre. 14 morceaux.

    Bande-originale de Maurice Jarre

    J'ai honte : j'ai écouté très peu de l'immense oeuvre de Maurice Jarre. Pourtant je suis fan ultime de son travail sur "Lawrence d'Arabie", probablement l'une des BO les plus épiques dans son entièreté (et pas juste sur une ou deux pistes, par exemple "Exodus" sorti en même temps, en passant je conseille fortement le thème principale composé par Ernest Gold qui est probablement le truc le plus épique que je connaisse), et en même temps d'une grandeur de tous les instants. C'est jamais lourd, c'est toujours planant, presque rêveur. La BO est un film à elle toute seule.

    À retenir : "Overture", bien sur. La plus mythique de toutes les pistes de cette magnifique bande-originale.
  • 4
    Écouter

    Koyaanisqatsi (OST) (1983)

    Sortie : . Musique classique contemporaine, ambient, bande originale, expérimental et electronique. 6 morceaux.

    Bande-originale de Philip Glass

    J'adore Philip Glass. Toute son oeuvre. Mais si je ne devais ne retenir qu'une seule de ses multiples compositions, ce serait "Koyaanisqatsi". Le genre d'OST qui marque à jamais, qui me fait ressentir un milliard de choses à la fois alors que je suis loin d'être un fan du film de Reggio. C'est plus que du génie, c'est une composition digne des plus grands compositeurs classique de l'histoire (Philip Glass se revendique comme un compositeur de musique classique, il faut le savoir). À travers ces sonorités minimalistes qui caractérise les compositions de Glass se cache pourtant une complexité très difficile à aborder : de l'émotion, des sensations, de la peur mais aussi de la mélancolie. C'est gigantesque, c'est beau, c'est un chef d'oeuvre.

    À retenir : "Prophecies" et je ne pense surprendre personne.
  • 5
    Écouter

    Dead Man (OST) (1996)

    Sortie : . Rock, bande originale et cinéma & théâtre. 13 morceaux.

    Bande-originale de Neil Young

    Composée par Neil Young sur nombre d'instruments (guitare électrique, acoustique ou encore piano) en totale improvisation alors qu'il regardait les images du film, l'OST de "Dead Man" c'est quelque chose. C'est sale, ça n'a pas de structure, mais c'est d'une force à peine mesurable. Chaque impro est un plaisir assez incroyable, qui en plus colle à merveille au film de Jarmusch.

    À retenir : "Guitar Solo 5", parce que voilà.
  • 6
    Écouter

    Symphonic Suite AKIRA (OST) (1988)

    Sortie : . Bande originale, electronique et cinéma & théâtre. 10 morceaux.

    Bande-originale de Geinoh Yamashirogumi

    À l'image du film de Otomo, la BO de "Akira" c'est une oeuvre mémorable. Inspiré - si je ne m'abuse - de musique africaine, alliant cuivres, percussions et chœurs magnifiques, une OST qui aura su me marquer alors que contrairement à beaucoup d'autres dans ce classement, je ne la connaissais pas vraiment avant de commencer le film. Enfin bref : indispensable, d'une beauté rare, un véritable OMNI qui ne ressemble à rien d'autre dans le genre.

    À retenir : "Kaneda's Theme" (j'ai pas mal hésité avec "Requiem"), sans doute parce que c'est la piste qui m'a le plus marqué dans cette (incroyable) bande-originale.
  • 7
    Écouter

    The 13th Warrior: Original Motion Picture Soundtrack (OST) (1999)

    Sortie : . Bande-son, bande originale et cinéma & théâtre. 16 morceaux.

    Bande-originale de Jerry Goldsmith

    Je suis faible. Je suis conscient que cette BO est d'un classicisme assez étonnant, mais merde quoi - elle a quelque chose. Quelque chose en plus. Quelque chose qui la rend épique (encore une de plus dans ce top, me direz-vous, mais je suis faible devant les BO guerrières bien lourdes) et unique à la fois. Déjà ce thème principale : ce leitmotiv est l'un des plus beaux que j'ai jamais entendu. C'est limite s'il m'arrive d'écouter l'OST juste pour l'entendre une nouvelle fois. J'ai sans doute aussi une histoire un peu particulière avec celle-ci : je peux me tromper, mais il me semble que c'est l'une des premières bande-originale que j'ai écouté en entier en ne faisant rien à côté. Juste pour le plaisir des oreilles, parce que Dieu que c'est bon.

    À retenir : Un peu tout mais "Valhalla / Viking Victory" est, il me semble, celle que j'écoute le plus régulièrement.
  • 8

    The Lord of the Rings: The Fellowship of the Ring: Original Motion Picture Soundtrack (OST) (2001)

    Sortie : . Celtique, bande-son, bande originale, cinéma & théâtre et contemporaine. 18 morceaux.

    Bande-originale de Howard Shore

    Oui c'est banal. C'est pour ça que j'ai beaucoup hésité à la mettre si haut. J'ai beaucoup hésité entre la BO de "La Communauté de l'Anneau" et celle des "Deux Tours". La première pour le thème de fin, la seconde pour "The Uruk-Hai". Finalement j'ai choisi "La Communauté..." un peu hasard. Peut-être parce qu'elle a été le point de départ de tous les magnifiques thèmes de toute la saga. j'aurais pu aussi mettre "l'intégrale" des trois, mais c'était une preuve de faiblesse (oui, oui). Enfin bref, pas la peine de parler pendant des heures dessus, tout le monde ou presque l'a déjà écouté au moins une fois, au moins en regardant le film.

    À retenir : "The Fellowship", le thème de fin qui concentre à peu près tous les thèmes de la BO mais en mode mélancolie déchirante. C'est... Allez écouter, vous verrez. Attention aux larmes.
  • 9

    Tenkû no shiro Rapyuta (OST) (1986)

    Sortie : . 14 morceaux.

    Bande-originale de Joe Hisaishi

    Je dois vraiment expliquer ? J'adore tout ce qu'a pu faire Hisaishi dans sa carrière. De ses BOs pour Miyazaki ("Laputa", "Princesse Mononoké", "Porco Rosso", "Chihiro", "Le Vent se lève"... toutes en faites) à ses collaborations avec Kitano, jusqu'à ses errances variées (sa BO pour le film coréen "Welcome to Dongmakgol" - que je recommande - est savoureuse). J'ai essayé d'en choisir une seule. Le match final s'est joué entre "Laputa" et "L'été de Kikujiro". Le premier surtout pour son thème principal, le second pour la piste "Summer" que je rêve de savoir un jour jouer au piano. Enfin bref, ça me ramène en enfance, à écouter ces magnifiques musiques dérailler sur mes VHS dégueulasses.

    À retenir : le "Main Theme" dont j'ignore le nom, vu que comme à chaque fois pour les collaborations Hisaishi/Miyazaki, surtout les plus anciennes, y a cinquante versions de la bande-originale toutes plus épiques les unes que les autres, de la version cinéma à la version US en passant par l'arrangement symphonique. Ecoutez tout, ça vaut mieux.
  • 10
    Écouter

    Harry Potter and the Prisoner of Azkaban (OST) (2004)

    Sortie : . Cinéma & théâtre, classique, contemporaine et bande-son. 21 morceaux.

    Bande-originale de John Williams

    (à compléter)
  • 11

    Batman: Original Motion Picture Score (OST) (1989)

    Sortie : . 39 morceaux.

    Bande-originale de Danny Elfman

    Elfman m'énerve. Oui. Je trouve que le mec se répète énormément, surtout récemment. Y a qu'à voir sa BO de "Alice" qui n'est qu'une repompe/mix entre le thème de "Black Beauty" et l'aspect décalé de "Charlie et la chocolaterie". "Batman" reste pourtant une référence dans mon esprit. Même si j'ai du mal avec le style de Elfman, sa BO pour ce Burton (et pas les autres) reste ce qui a été fait de mieux pour un film de superhéros jusqu'à aujourd'hui ("Watchmen" est un cas à part). Si le duo JNH/Zimmer a fait du bon travail sur les Nolan, rien n'égalera jamais le taff de Elfman sur "Batman".

    À retenir : "The Batman Theme", le tout premier morceau. Vous devez savoir pourquoi.
  • 12
    Écouter

    Il buono, il brutto, il cattivo (OST) (1966)

    Sortie : 1966. Bande originale, classique et flamenco. 11 morceaux.

    Bande-originale de Ennio Morricone

    (à compléter)
  • 13
    Écouter

    Fantastic Mr. Fox (OST) (2009)

    Sortie : . 25 morceaux.

    Bande-originale de Various Artists

    (à compléter)
  • 14
    Écouter

    Star Wars: The Empire Strikes Back (OST) (1980)

    Sortie : . Bande originale, cinéma & théâtre et classique. 17 morceaux.

    Bande-originale de John Williams

    (à compléter)
  • 15
    Écouter

    Midnight Express (OST) (1978)

    Sortie : 1978. Bande originale, ambient, disco, expérimental et cinéma & théâtre. 8 morceaux.

    Bande-originale de Giorgio Moroder

    (à compléter)
  • 16
    Écouter

    The Mission (OST) (1986)

    Sortie : 1986. Bande originale et cinéma & théâtre. 20 morceaux.

    Bande-originale de Ennio Morricone

    (à compléter)
  • 17
    Écouter

    The Land Before Time: Original Motion Picture Soundtrack (OST) (1988)

    Sortie : . Pop, bande originale, cinéma & théâtre, contemporaine et classique. 7 morceaux.

    Bande-originale de James Horner

    (à compléter)
  • 18
    Écouter

    How to Train Your Dragon: Music From the Motion Picture (OST) (2010)

    Sortie : . Bande-son, bande originale, cinéma & théâtre et classique. 25 morceaux.

    Bande-originale de John Powell

    (à compléter)