Top Star Wars

Avatar JimBo Lebowski Liste de

11 films

par JimBo Lebowski
Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
    Bande-annonce

    L'Empire contre-attaque (1980)

    Star Wars Episode V: The Empire Strikes Back

    2 h 04 min. Sortie : . Aventure, science-fiction et action.

    Film de Irvin Kershner avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher

    Un des meilleurs exemples de suite réussie, une vraie continuité à l'aventure en proposant un ton différent, plus obscur et certes moins traditionnel que l'original. Ici les points de vue entre les rebelles et l'empire sont plus nombreux permettant de nous situer au plus près du conflit et des enjeux stratégiques et humains. Par contre il y a un truc qui m'a chiffoné en revoyant cette version retravaillée Blu-Ray c'est qu'il me semble que lors de l'échange entre Vador et l'Empereur ce dernier fait une sacrée allusion au sujet de Luke vis à vis de son lien de parenté ("cherchez dans votre coeur, vous saurez que c'est vrai"), ce qui spoile légérement le fameux climax final, même si d'un sens tout le monde le sait le choix d'implanter cette ligne de texte est bizarre et pas franchement subtile. Rien à redire sur les personnages qui sont toujours aussi excellents, sans compter l'arrivée dans l'action de Boba Fett, certainement mon méchant préféré de la saga, et bien sûr le retour de Yoda, malin, drôle et charismatique pour une marionnette. J'adore toute la partie sur Bespin, la trahison, le "I love you - I know", le premier vrai combat au sabre laser entre Luke et Vador, les décors, la musique, bref c'est génial.
  • 2
    Bande-annonce

    La Guerre des Étoiles (1977)

    Star Wars

    2 h 01 min. Sortie : . Aventure, science-fiction et action.

    Film de George Lucas avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher

    Le film SF-aventure par excellence, tout est là, et au delà de l'aspect révolutionnaire de l'entreprise il y a un vrai schéma traditionnel et des personnages brillamment construits, une intrigue passionnante, un univers, une mythologie, de l'action, de l'humour, de l'émotion et des références (une scène m'a particulièrement frappé juste avant que Leia soit délivrée, c'est le côté très western de la pétarade quand Luke et Han se griment en stormtroopers livrant Chewie, je n'avais jamais vraiment fait attention avant). En fait c'est par la simplicité mêlée à l'énorme ambition formelle que cet épisode est hors norme, même les effets kitschs passent et l'aspect qui aurait pu être nanardesque est annulée par le ton léger du film (Harrison Ford est extraordinaire d'ailleurs), souvent copié jamais égalé, l'époque où le blockbuster hollywoodien avait encore un minimum les idées en place sans partir dans la grandiloquence inutile (on voit nettement la différence par rapport à la prélogie). D'ailleurs la seule raison pour laquelle je ne lui donne pas la note maximale est le fait que Lucas ai rajouté ses FX dégueulasses, il rend toute la séquence de l'arrivée à Mos Eisley quasiment clownesque, sans compter le "Han shot first" etc. Mais foncièrement cette guerre des étoiles reste un sacré chef d'oeuvre intemporel, à chaque fois la magie opère, un divertissement d'une efficacité redoutable !
  • 3
    Bande-annonce

    Le Retour du Jedi (1983)

    Star Wars Episode VI: Return of the Jedi

    2 h 14 min. Sortie : . Aventure, science-fiction et action.

    Film de Richard Marquand avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher

    Conclusion admirable d'une trilogie culte, celui ci est longtemps resté comme mon épisode favori, désormais peut être un peu moins vis à vis du IV, surtout à cause de la baston sur Endor entre les ewoks et les stormtroopers que je trouve tout de même un peu trop enfantine (enfin ces boules de peluches restent éminemment plus sympathiques que les gungans, Wicket > Jar Jar), c'est dommage car tout le reste est tellement génial, la séquence du palais de Jabba et du Sarlacc (Lucas a bien pourri le passage du concert par contre, quelle horreur), la dualité Luke/Vador, la présence de Sidious (notez au passage comme son maquillage est 100 fois mieux réussi que dans l'Ep III), les enjeux familiaux, la romance Leia/Han, la bataille spatiale finale ... C'est toujours dans une dynamique de plus-value positive. En tout cas c'est fou comme la magie qui se dégage du film et cette trilogie fonctionne encore et toujours après toutes ces années, j'ai beau connaître l'univers quasiment par cœur je prend toujours autant de plaisir devant, du vrai divertissement comme on en fait plus et qu'on ne fera sans doute plus jamais ...
  • 4
    Bande-annonce

    Star Wars : Épisode III - La Revanche des Sith (2005)

    Star Wars: Episode III - Revenge of the Sith

    2 h 20 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de George Lucas avec Ewan McGregor, Natalie Portman, Hayden Christensen

    De loin le meilleur épisode de la prélogie, en tout cas le moins nigaud, parce qu'il y a toujours des défauts ici et là, notamment en terme d'écriture, souvent ouverte à des facilités (la docilité de Anakin, les raccords 'm'as-tu-vu' avec l'Ep IV) ou de temps à autre une mise en scène laissant à désirer (ptn McDiarmid ne sait pas tenir un sabre et il butte 3 jedi en 5 sec montre en main), Christensen ne s'est guère amélioré par rapport à l'Ep II ou encore pas mal d'excès de grandiosité inutile (les deux combats dans la dernière partie). Par contre les grandes lignes du scénario rendent le film éminemment captivant de bout en bout, avec des passages déchirants (l'ordre 66, sorte de nuit de cristal intergalactique, ou l'abandon de Anakin par Obi Wan sur son tas de cendres) et une intrigue, bien qu'attendue, autour de Palpatine/Sidious vraiment tendue. J'adore l'intro en plan séquence aussi, ça fait un peu attraction Star Tour mais j'en garde un super souvenir au cinéma, l'évantail de planètes est sympa aussi, et puis bordel ce plan final fout des frissons !
    Divertissant !
  • 5
    Bande-annonce

    Rogue One : A Star Wars Story (2016)

    2 h 13 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Gareth Edwards avec Felicity Jones, Diego Luna, Ben Mendelsohn

  • 6
    Bande-annonce

    Star Wars : Épisode I - La Menace fantôme (1999)

    Star Wars: Episode I - The Phantom Menace

    2 h 16 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de George Lucas avec Liam Neeson, Ewan McGregor, Natalie Portman

    Un film qui a certes pas mal de défauts, notamment le peuple Gungan (symbolisé par Jar Jar Binks, faute de goût ultime), l'omniprésence du contexte politique (même si avec du recul c'est pas si mal) ou divers trucs qui tombent du ciel (les midi-chloriens) mais tout le côté origin story des personnages cultes de la trilogie originelle fait qu'on s'accommode facilement à l'histoire, et puis certaines scènes restent indéniablement mémorables, comme la course de modules ou le combat contre Dark Maul. Après visuellement c'est assez cheap de temps à autre, rien que le passage sur Tatooine ou la bataille de Naboo qui vieillissent très mal, les FX ne semblent pour la plupart pas finalisés, mais encore une fois l'histoire prend le dessus et les acteurs font le job, notamment le duo Neeson-McGregor, sans compter la partition exceptionnelle de John Williams qui sort le grand jeu pour nous pondre des thèmes on ne peut plus épiques, celui de la baston Qui-Gon/Obi-Wan vs Dark Maul me file toujours des frissons.
  • 7
    Bande-annonce

    Star Wars : Épisode II - L'Attaque des clones (2002)

    Star Wars: Episode II - Attack of the Clones

    2 h 22 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de George Lucas avec Ewan McGregor, Natalie Portman, Hayden Christensen

    Quelle est la scène mémorable de ce film ?
    Parce que mis à part tout ce qu'on pourrait en retirer de négatif/bête je ne vois pas, très sincèrement. Il y a juste de bonnes séquences comme l'enquête de Obi-Wan sur Kamino, le retour de Anakin sur Tatooine ou la bataille sur Geonosis, disons que sur 2h20 le contrat est rempli en ce qui concerne l'offre, mais je trouve tout de même ça fourre-tout mine de rien, on a un petit peu d'action, un petit peu d'aventure, un petit peu de politique, un petit peu de romance, etc, enfin je trouve que le tout se digère mal, c'est composé bizarrement, comme par exemple les aller-retour entre Kamino et Naboo, faisant alterner intrigue captivante et téléfilm M6. Et Christiansen parasite le film tellement il est mauvais, pas aidé non plus par ses répliques pour le moins exaspérantes, comme pour l'épisode III heureusement que McGregor et Portman sont là pour lui donner la réplique et le sauver des eaux.
    J'ai également toujours autant de mal avec le combat Yoda-Doku, c'est tellement awkward, je me souviens encore de l'époque au cinéma, la salle a ri, mais genre vraiment, et esthétiquement c'est pour moi le film qui a le plus mal vieilli, comme par exemple certains détourages sur fond bleu ultra visibles ou une colorimétrie flattant bien trop la nouveauté numérique, sans parler des CGI pas encore très au point. Le positif reste l'avancée de l'histoire: la république corrompue de l'intérieure, le jeu d'échec entre Sidious et le conseil, les prémisses du côté obscur chez Anakin, et évidemment l'origin story qui suit son cours (en plus de quelques clins d'oeil comme pour Boba Fett), j'aime aussi que le film laisse une place honorable à R2 et C3PO, quitte à carrément les embarquer au coeur de l'action et sauver des miches.
    Divertissant mais beaucoup de défauts.
  • 8
    Bande-annonce

    Star Wars : Le Réveil de la Force (2015)

    Star Wars : The Force Awakens

    2 h 16 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de J.J. Abrams avec Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega

  • 9
    Bande-annonce

    Star Wars : L'Ascension de Skywalker (2019)

    Star Wars : The Rise of Skywalker

    2 h 21 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de J.J. Abrams avec Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega

    Une conclusion vraiment fourre-tout qui en dit à la fois trop et pas assez, arrivant même à surenchérir les bêtises du VIII au niveau de la Force, les enjeux sont placés avec une telle grossièreté et une sensation d’empilement incessant, on lâche vite prise pour ne se contenter que de l’aventure proposée et ses scènes d’action plutôt bien exécutées. Je ne comprends pas non plus la volonté de rajouter encore des personnages inutiles, tout est poussif et parfois très con, comme la recherche de la planète de Palpatine, avec une dague, des infos d’une taupe du Premier Ordre, le piratage de C3PO, ça n’en finit pas, puis les combats sont nazes, l’affrontement final fait très enfantin, c’est limite gênant.
    J’en suis sorti avec plein de trucs à dire, globalement négatifs, sans m’être totalement ennuyé, mais comme pour le VIII ça me passe au dessus de la tête, je m’en fout, Star Wars est mort, vive Star Wars.
  • 10
    Bande-annonce

    Star Wars : Les Derniers Jedi (2017)

    Star Wars : The Last Jedi

    2 h 32 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Rian Johnson avec Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega

  • 11
    Bande-annonce

    Solo : A Star Wars Story (2018)

    2 h 15 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de Ron Howard avec Alden Ehrenreich, Woody Harrelson, Emilia Clarke

    Film curieux tant il est inutile et inintéressant, accoucher d'un truc aussi random pour un tel personnage (arrivant même à presque être relégué au second plan dans son propre spin-off) est assez dramatique, ça recycle des idées de scénario éculées et place des clins d'oeil insistants pour rester en vie. En fait je ne comprends pas pourquoi le film multiplie les persos avec leurs petits enjeux dont on se fout royalement, un trio Solo-Chewie-Lando suffisait pour créer des péripéties et tenir 2h, Harrelson, Emilia Clarke et Paul Bettany sont de trop à mes yeux. Et puis niveau cinéma c'est tristounet, terne et sans une once de magie, bien que pour le coup se défendant au niveau de sa partition musicale, j'ai eu l'impression d'être devant une série B, sorte de contrefaçon de Star Wars qui se pointe limite en s'excusant d'être là, qui vend son produit avec une marque (Han Solo) et on se retrouve avec un épisode Netflix à l'intérieur, l'escroquerie totale.
    Et le comble ça reste quand même, si j'ai bien suivi, que le film appelle une ou des suites, genre on va faire semblant d'être encore intéressé ?