Tout un parcours sur sens critique - au bout d'un an, un état des lieux, des rubriques, des entrées, et l'occasion d'un signe à tous mes abonnés, à mes éclaireurs et à quelques autres.

Avatar pphf Liste de

70 films

par pphf

Au bout de quelques jours, cette liste, dont la finalité initiale était d'analyser, après une expérience d'un an (une centaine de critiques, une centaine d'abonnés, une cinquantaine de listes), le mode de fonctionnement du site à travers une expérience individuelle et aléatoire - et non à travers une analyse raisonnée comme l'excellente liste de Blazcowicz (peut-être la meilleure du site) :
http://www.senscritique.com/liste/Comment_devenir_une_reference_sur_Sens_Critique_en_10_etapes/252249
cette liste, qui m'échappe complètement, donc finit par tourner à la salutation,discrète ou pas, adressée à la plupart des senscritiqueurs que j'ai pu croiser ici ou là (je ne retiens évidemment que les rencontres positives).
C'est sans doute mieux - à condition que cela ne finisse par tourner à une hagiographie collective un peu naïve.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Date de sortie
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note de l'auteur de la liste
  • Derniers ajouts
  • 1
    Bande-annonce

    Princesse Mononoké (1997)

    Mononoke Hime

    2 h 14 min. Sortie : . Animation, aventure et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Hayao Miyazaki avec Cédric Dumont, Virginie Mery, Catherine Sola

    Séances de cinéma (2 salles)
    Djee VanCleef

    Eclaireur / abonné

    A tout seigneur - Quasiment la première rencontre sur le site, une réactivité immédiate aux critiques en ligne (même les plus improbables), un choix presque immédiat de me prendre comme éclaireur (alors que j'en comptais jusque là au moins ... 1), une lecture souvent en temps réel des nouvelles critiques, avec (c'est le plus appréciable) la manifestation du souhait de voir le film.

    Djee m'a donné, presque immédiatement une visibilité sur le site.

    Il écrit des critiques très étonnantes, dans un style plus que personnel, immédiatement identifiable, dans un argot totalement maîtrisé et faussement brutal, très souvent (et de plus en plus) en parlant à peine de l'oeuvre critiquée (faux - en faisant semblant de ne pas en parler), mais en livrant énormément sur lui-même (sans anecdotes, évidemment, la classe) pour quasiment composer une manière d'autobiographie dans la durée.

    Pour la peine, j'ai choisi une critique où il ne parle ... que du film. Et c'est toujours aussi bien.
    http://www.senscritique.com/film/Princesse_Mononoke/critique/17327211
  • 2
    Bande-annonce

    La Grande Bellezza (2013)

    2 h 22 min. Sortie : 2013. Comédie et drame.

    Film de Paolo Sorrentino avec Toni Servillo, Carlo Verdone, Sabrina Ferilli

    Aurea

    Commentaires

    Aurea a lu, liké et commenté plusieurs de mes critiques et de mes listes - bien avant de me choisir comme éclaireur. J'apprécie particulièrement cette démarche, la lecture, la confirmation avant la procédure (et j'apprécie d'autant plus qu'il n'est pas du tout évident de prendre de nouveaux éclaireurs quand on compte soi-même un millier d'abonnés).

    Les commentaires d'Aurea, qui accompagnent presque chaque like, sont aussi sa marque et révèlent autant de curiosité que d'empathie.

    Ses critiques (et ses listes, toujours richement commentées), parfaitement écrites, brillantes, sont autant d'invitations évidentes à voir les films. Il est juste dommage qu'il y en ait presque trop peu aujourd'hui. J'aurais pu choisir la Fille de Ryan, qu'elle apprécie particulièrement mais la Grande Bellezza (dont j'ai aussi proposé une critique, très commentée par Aurea) est aussi très révélatrice de son écriture et de son approche.
    http://www.senscritique.com/film/La_Grande_Bellezza/critique/22868897
  • 3

    Les Vacances de M. Hulot (1953)

    1 h 28 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Jacques Tati avec Jacques Tati, Louis Perrault, André Dubois

    Séances de cinéma (2 salles)
    Guyness

    Eclaireur / abonné

    Un millier d'abonnés, des goûts aussi éclairés qu'éclectiques, il est difficile de ne pas tomber presque immédiatement sur les critiques de Guyness.
    La rencontre s'est faite en plusieurs temps - d'abord autour de Ken Russell (un luxe et un privilège partagés), en l'occurrence un commentaire marrant sur Valentino, puis des likes ici ou là, des lectures de plus en plus régulières, et bien après, il faut faire ses preuves sur Senscritique, l'inscription comme éclaireur.

    Je n'aime pas spécialement les palmarès - mais Guyness écrit sans doute les meilleures critiques du site (et propose aussi nombre de listes sympas, drôles, insolites), pour le regard, l'écriture, la suscitation de l'envie de voir, à travers la recherche d'angles souvent nouveaux, insolites et parlants - et accessoirement les calembours fracassants (mais là la concurrence est rude). Sa critique de M. Hulot (Guyness n'aime pas spécialement jacques Tati), la première critique que j'ai commentée sur le site, est un modèle de critique (dans tous les sens du terme) resserrée, qui va à l'essentiel et n'hésite pas à affirmer un point de vue, décalé et absolument personnel. Comme pour tous les films d'ailleurs, avec ses rejets définitifs (de Palma) et ses affections encore plus définitives (Jennifer Connelly) ...

    A titre personnel j'écris peu de critiques négatives (même s'il y a de nombreux ouvrages que je n'apprécie pas ...) mais j'apprécie énormément la lecture des critiques très critiques.
    Guyness écrit aussi des critiques très positives et aussi excellentes, ainsi récemment pour The Grand budapest hotel ou pour le Loup de Wall Street.
    http://www.senscritique.com/film/Le_Loup_de_Wall_Street/critique/28961998
    Et Monsieur Hulot, dans le genre brillant et peu consensuel
    http://www.senscritique.com/film/Les_Vacances_de_M_Hulot/critique/15250120
  • 4
    Bande-annonce

    Ginger et Fred (1986)

    Ginger e Fred

    2 h. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Federico Fellini avec Giulietta Masina, Marcello Mastroianni, Franco Fabrizi

    KingRabbit

    Versus

    Le versus est quasi parfait, presque génétique - mais stop spoil, il y a des enquêteurs redoutables, comme Wobot.

    KingRabbit écrit des critiques volontiers décalées, drôles, percutantes et polémiques à l'excès (surtout quand c'est négatif qu'il n'adhère pas aux admirations consensuelles) - et aussi très profondes quand il aime vraiment une oeuvre. celle de Fellini par exemple.
    http://www.senscritique.com/film/Ginger_et_Fred/critique/21679969
  • 5
    Bande-annonce

    L'Empire des sens (1976)

    Ai no korîda

    1 h 45 min. Sortie : . Érotique et drame.

    Film de Nagisa Ôshima avec Eiko Matsuda, Tatsuya Fuji, Aoi Nakajima (1)

    Trollpol

    Livres

    Trollpol démontre que l'on peut proposer des critiques exigeantes, mais toujours d'une lisibilité évidente, sur des oeuvres exigeantes, y compris sur des livres difficiles et rassembler nombre de lecteurs autour de ses critiques. J'apprécie énormément son style et son approche.
    J'ai longtemps hésité à proposer des critiques sur des livres (avec le sentiment que ni le format ni le contexte de Senscritique ne s'y prêtaient) - avant de m'y risquer timidement avec Nietzsche. De fait cette possibilité est effective - et permet, grâce à Trollpol de donner une nouvelle dimension au site. Dans cette rubrique on pourrait également citer Le Chancre Fanzine (dont la Critique de l'Empire des sens, totalement opposée à celle de Trollpol est tout aussi intéressante, tout aussi stimulante pour les neurones - l'essentiel), Senscritchaiev, Steka, Pripri et d'autres.

    La critique de l'Empire des sens montre aussi que la plume de Trollpol peut être ravageuse et parfois salutaire (sa lecture de Heidegger ...)
    http://www.senscritique.com/film/L_Empire_des_sens/critique/22727383
    sans oublier Heidegger
    http://www.senscritique.com/livre/Heidegger_et_le_nazisme/critique/23477913
    ni Georges Brassens (vieil ami en commun)
    http://www.senscritique.com/album/L_Integrale_des_albums_studio_Compilation/critique/30507319
  • 6
    Bande-annonce

    A Serious Man (2009)

    1 h 46 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Joel Coen et Ethan Coen avec Michael Stuhlbarg, Richard Kind, Fred Melamed

    Le Chancre Fanzine

    Livres

    Le Chancre Fanzine, connaisseur rare de Georges Bataille, mais aussi des surréalistes et des expériences littéraires modernes les plus passionnantes propose des critiques (et aussi des listes très argumentées et passionnantes)
    extrêmement approfondies et susceptibles d'ouvrir des perspectives vertigineuses. Ainsi de sa critique de A Serious man (et du chat de Shrödinger ...)
    http://www.senscritique.com/film/A_Serious_Man/critique/28060940
  • 7

    Le Fils (2002)

    1 h 43 min. Sortie : . Drame.

    Film de Jean-Pierre Dardenne et Luc Dardenne avec Olivier Gourmet, Morgan Marinne, Isabella Soupart

    Séances de cinéma (1 salle)
    Electron

    Messagerie

    Grande classe chez Electron - volontiers manifestée via la messagerie, via sa culture, via des critiques qui suscitent toujours l'envie de découvrir les oeuvres présentées (de tous ordres), une approche du site exemplaire : on lit, on suit quand la critique semble encourageante (à titre personnel, ma critique sur le Picasso de Clouzot, film pas évident, appréciée par Electron, avec un commentaire sympa et avant de voir le film), via le renvoi aux critiques des autres quand elles lui semblent porteuses pour le site, et encore le souci de ne choisir ses éclaireurs qu'après un temps d'observation, d'acclimatation et de certitude du partage - une très bonne manifestation de la confiance.
    Le choix du Fils est un clin d'oeil - sa critique n° 100 et son top ten.
    http://www.senscritique.com/film/Le_Fils/critique/13996395
  • 8
    Bande-annonce

    Holy Motors (2012)

    1 h 55 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Leos Carax avec Denis Lavant, Edith Scob, Eva Mendes

    Takeshi29

    Critiques

    Takeshi est le maître de la critique haïku. Il atteint le sommet de son art avec le film de Claude Zidi Deux (pas de spoil, allez-y). Le maître de la synthèse, et souvent de la synthèse très sévère. En fait, c'est surtout un grand découvreur de perles rares et précieuses, dont il donne souvent les références en ligne à l'intérieur de ses critiques.

    Takeshi prend peu d'éclaireurs mais il est extrêmement à l'écoute des productions des autres quand ils l'intéressent - et il m'a assurément donné rapidement une certaine visibilité sur le site comme Djee van Cleef, Electron, Guyness ou Aurea.
    Quand takeshi29 aime un film, cela donne ça :
    http://www.senscritique.com/film/Holy_Motors/critique/15638355
  • 9
    Bande-annonce

    La Maman et la Putain (1973)

    3 h 35 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Jean Eustache avec Bernadette Lafont, Jean-Pierre Léaud, Francoise Lebrun

    Drelium

    Asie

    Dans sa partie cinéma, les orientations de Senscritique, sans doute impossibles à prévoir lors de la création du site, sont très tranchées et pas forcément attendues - on y aime le cinéma asiatique, Tarkovski, Sydney Lumet, pas du tout Godard ou Truffaut, et les avis sur Wes Anderson ou sur De Palma sont extrêmement partagés.

    Drelium est LE maître du cinéma asiatique même si le site compte nombre de vrais amateurs. Mais il est aussi un vrai découvreur, de raretés souvent étonnantes (c'est grâce à ses critiques que j'ai récemment découvert Repo Man ou Oz), et auteur de critiques parfaitement écrites et percutantes, parfois pour des films inattendus.
    C'est le cas de la Maman et la putain, critique aussi inattendue que quasi parfaite ("en mode Schwarzenneger ...") - une des premières que j'ai commentée et citée, et très révélatrice de l'immense complexité des films et de leur intérêt.
    http://www.senscritique.com/film/La_Maman_et_la_Putain/critique/3760820
  • 10
    Bande-annonce

    Fargo (1996)

    1 h 38 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Ethan Coen et Joel Coen avec Frances McDormand, William H. Macy, Steve Buscemi

    Ze Big Nowhere

    Cinéma / Musique / Livres

    Senscritique compte de nombreux duos (et même des essais intéressants de critiques en duo) - mais le meilleur est celui composé par Djee Van Cleef et Ze Big Nowhere.

    J'ai découvert Ze Big assez récemment, à l'occasion d'un échange éciproque éclaireur / abonné et d'une concomitance étonnante sur la publication quasi simultanée d'une critique sur un LP pas très connu de Gainsbourg. Ze Big a une écriture inimitable, percutante, capable même de revêtir les vêtements et les mots des autres - et concrétisée dans des des projets exigeants, casse-gueule, insolites et parfaitement maîtrisés : la chronique de tous les albums de gainsbourg à la 1ère personne !), l'oeuvre de Clash, ou la génial série en cours des auteurs littéraires pour les Nuls.

    La critique de Fargo est totalement représentative de son style.
    http://www.senscritique.com/film/Fargo/critique/22699138
    Sur la saga Gainsbourg
    http://www.senscritique.com/album/Vu_de_l_exterieur/critique/22781147
    et sur la littérature pour les Nuls
    http://www.senscritique.com/livre/Germinal/critique/31546784
  • 11
    Bande-annonce

    Memories of Murder (2003)

    Salinui Chueok

    2 h 10 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Bong Joon-ho avec Song Kang-ho, Kim Sang-Kyung, Kim Roe-Ha

    Séances de cinéma (3 salles)
    Truman-

    Critiques

    Sidérant. Quand Truman- m'a choisi comme éclaireur, son profil n'indiquait que quelques critiques, comme nombre de nouveaux arrivants sur le site. Dix mois plus tard, il a rédigé 1040 critiques ! Le plus incroyable n'est d'ailleurs pas le nombre de critiques, mais plus encore le nombre de films vus au cours de la période.

    Cela dit, la concurrence n'est pas loin. Si Gérard-Rocher, Djee Van Cleef, Torpenn ou Guyness qui écrivent énormément restent à distance respectable, Sergent Pepper proposent des critiques très fouillées à une cadence réellement impressionnante - plus de 750 critiques en neuf mois.

    Memories of murder est un des films préférés de Truman_ :
    http://www.senscritique.com/film/Memories_of_Murder/critique/22824572
  • 12
    Bande-annonce

    Le Magnifique (1973)

    1 h 35 min. Sortie : . Action, comédie, fantastique et romance.

    Film de Philippe de Broca avec Jean-Paul Belmondo, Jacqueline Bisset, Vittorio Caprioli

    Wobot

    Activité

    Wobot est très présent sur le site et contribue ainsi à . Il surgit ,souvent, sans prévenir, et fait d'ailleurs preuve d'assez incroyables talents de détective. Ses critiques sont toujours très tranchées et soucieuses de démonter les entreprises (parfois les impostures) quand elles sont chiantes - ce qui n'exclut pas d'ailleurs d'apprécier des films exigeants (quand ils ne sont pas chiants). Ses listes sont à l'avenant (notamment, celle, très appréciée consacrée aux goûts des senscritiqueurs).

    Sa critique, très bonne du Magnifique (excellent film) est très révélatrice de son écriture et de son approche du cinéma.
    http://www.senscritique.com/film/Le_Magnifique/critique/21251623
  • 13
    Bande-annonce

    Sans Sarah, rien ne va ! (2008)

    Forgetting Sarah Marshall

    1 h 51 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Nicholas Stoller avec Jason Segel, Kristen Bell, Mila Kunis

    MrsChan

    Critiques

    Très présente sur le site, très fidèle dans ses appréciations, MrsChan propose des critiques très diverses (avec des recherches d'angle d'attaque, et d'écriture très originales) et surtout très paradoxales - de du raffinement le plus extrême jusqu'à la plus grande brutalité dans les choix comme dans les mots - ses critiques de Salo, de la Vierge de Nuremberg ou cette critique de Sans Sarah, avec une mise au point pour le moins directe.
    http://www.senscritique.com/film/Sans_Sarah_rien_ne_va/critique/27133846
  • 14
    Bande-annonce

    Mulholland Drive (2001)

    Mulholland Dr.

    2 h 27 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de David Lynch avec Naomi Watts, Laura Elena Harring, Ann Miller

    Séances de cinéma (3 salles)
    Cultural Mind

    Eclaireur / abonné

    Je me sens vraiment très honoré lorsqu'un membre de senscritique comptant plus de 1000 abonnés, que je ne connaissais pas particulièrement jusque là, me choisit comme éclaireur, après une rencontre grâce à une listes (sur laquelle d'ailleurs je m'étais beaucoup investi, celle des directeurs de la photographie) ponctuée d'un commentaire très sympa.

    Les critiques de Cultural Mind (un très bon exemple avec Mulholland drive) sont toujoiurs argumentées, parfaitement écrites et valorisantes pour les films présentés.
    http://www.senscritique.com/film/Mulholland_Drive/critique/23236918

  • 15
    Bande-annonce

    Bienvenue à Gattaca (1997)

    Gattaca

    1 h 46 min. Sortie : . Drame, romance, science-fiction et thriller.

    Film de Andrew Niccol avec Ethan Hawke, Uma Thurman, Jude Law

    Rawi

    Appréciations

    Rawi est très présente sur le site, par ses critiques, toujours argumentées, bien écrites, bienveillantes le plus souvent, par sa fidélité sur les propositions, likes , par son souci de mettre en valeur des films souvent moins connus ou passés inaperçus (récemment, la Tendresse).

    Juste un mot sur les likes : on peut (on devrait même ?) liker des critiques avec lesquelles on n'est pas forcément d'accord (même en fort désaccord ...) si cette critique propose un regard original, nouveau, dynamique, une vraie argumentation, une approche nouvelle,et une écriture intéressante. Le like a aussi une valeur "sociale", la manifestation d'une marque d'intérêt, parfois un signe sympa en passant.
    Les dislikes anonymes me semblent plus gênants - ils ne se justifient (et encore) que pour les critiques prétentieuses et bâclées, donneuses de leçons ou écrites avec les pieds
    http://www.senscritique.com/film/Bienvenue_a_Gattaca/critique/14703144
  • 16
    Bande-annonce

    Le Ruban blanc (2009)

    Das Weiße Band

    2 h 24 min. Sortie : . Drame.

    Film de Michael Haneke avec Christian Friedel, Ernst Jacobi, Leonie Benesch

    Patrick82

    Avatar

    Le choix de cet intitulé - parce que Patrick82 est le premier (cela n'étonnera personne) à avoir osé une remarque, très sympa d'ailleurs, sur mon avatar. il a d'ailleurs modifié récemment le sien (et son pseudo) sans que cela affecte son style très personnel. C'est d'ailleurs le seul senscritiqueur qui m'ait interpellé d'un "hein mec" - qui est réellement sa marque. Il écrit des critiques à l'avenant, claireset immédiates, intervient dans les débats, de façon claire, immédiate, drôle et parfois trrifiante quand on l'agace et il écrit aussi des critiques très approfondies (trop peu en ce moment) dont celle, très saluée sur Sencritique, et excellente, consacrée au Ruban blanc.
    http://www.senscritique.com/film/Le_Ruban_blanc/critique/21097651
  • 17
    Bande-annonce

    Django (1966)

    1 h 32 min. Sortie : . Western.

    Film de Sergio Corbucci avec Franco Nero, José Bódalo, Loredana Nusciak

    Gothic

    Critiques

    Ou du jeu de mots comme un des beaux-arts. malgré une concurrence énorme (Guyness, Torpenn et d'autres), Gothic est le roi du calembour. Il y a mieux - ses jeux de mots n'ont rien de gratuit, mais sont toujours adaptés à la tonalité et aux orientations de la critique. L'exemple de Django, avec sa cascade de jeux de mots, à commencer par le titre à multiples détentes n'est jamais qu'un exemple parmi des dizaines d'autres.
    http://www.senscritique.com/film/Django/critique/19045583
    Par ailleurs Gothic s'implique toujours volontiers et toujours en situation dans les débats et apporte beaucoup à la dynamique du site.
  • 18
    Bande-annonce

    Pierrot le fou (1965)

    1 h 50 min. Sortie : . Policier, comédie dramatique, road movie et romance.

    Film de Jean-Luc Godard avec Jean-Paul Belmondo, Anna Karina, Graziella Galvani

    Gérard_Rocher

    Cinéma

    Toutes les critiques, très nombreuses, de Gérard_Rocher (une rencontre en plusieurs temps sur Senscritique) ont pour but, comme il le dit sur son profil de donner envie d'aller au cinéma - souvent pour des films un peu méconnus. Il ajoute souvent des liens intéressants en complément de ses critiques et est très impliqué dans les divers débats consécutifs.
    http://www.senscritique.com/film/Pierrot_le_fou/critique/22000323

    et en prime, la critique de Monsieur Hulot, pour faire pendant à celle de Guyness, et parce que Gérard_Rocher aime beaucoup Jacques tati.
    http://www.senscritique.com/G%C3%A9rard_Rocher
  • 19

    Le Dernier Face à face (1967)

    Faccia a faccia

    1 h 48 min. Sortie : . Western.

    Film de Sergio Sollima avec Gian Maria Volontè, Tomás Milián, William Berger

    El Diablo

    Eclaireur / Abonné

    Une de mes toutes premières rencontres sur le site, et des critiques toujours fouillées, approfondées, parfaitement écrites, sur des films très variés, toujpurs à décpuvrir.

    Sa toute dernière critique, le Dernier face à face de Sergio Solima, en constitue un très bon exemple.

    http://www.senscritique.com/film/Le_Dernier_Face_a_face/critique/19768211
  • 20
    Bande-annonce

    Le Loup de Wall Street (2013)

    The Wolf of Wall Street

    3 h. Sortie : . Biopic, comédie et policier.

    Film de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio, Jonah Hill, Margot Robbie

    Fritz_The_Cat

    Critiques

    Carrément un des meilleurs auteurs de critiques et peut-être le plus fiable pour ses appréciations sur les films les plus récents et le choix de ses sorties cinématographiques : les textes sont parfaitement écrits, les argumentations toujours approfondies et nuancées jusque dans les débats.

    Une anecdote, assez parlante : Fritz_The_Cat avait écrit une critique sur un film qu'il n'avait pas vraiment suivi, dont il ne parlait pas du tout - du fait d'un spectateur mal éduqué et bruyant, le tout s'achevant par un "transfert" de portable. Cette critique avait remporté un succès planétaire sur Senscritique. Il a choisi de la retirer - le but n'étant pas de faire des tubes, mais sans doute de parler cinéma. Un bel exemple d'ego parfaitement maîtrisé et de recul par rapport au site.
    La magistrale critique sur le Loup de Wall Street :
    http://www.senscritique.com/film/Le_Loup_de_Wall_Street/critique/23432517
  • 21
    Bande-annonce

    Barberousse (1965)

    Akahige

    3 h 05 min. Sortie : . Arts martiaux et drame.

    Film de Akira Kurosawa avec Toshirô Mifune, Yûzô Kayama, Tsutomu Yamazaki

    Séances de cinéma (1 salle)
    Torpenn

    Eclaireur

    Difficile de passer à côté dès que l'on débarque sur le site - entre ses milliers d'abonnés, de critiques, de listes (lui-même se qualifie de "compulsif" dans la création des listes), et les multiples références des autres (celle-ci s'y ajoutera), entre détestation et vénération, toutes deux aussi excessives et ridicules.

    Le style de Torpenn est marqué, le plus souvent,par une écriture maîtrisée, et par un côté, également revendiqué, bougon, et parfois (c'est moins bien) un peu amer. On peut y voir une grosse dose d'immodestie, de mauvaise foi, de décalage pas toujours fondé (dans un sens ou dans l'autre, avec la difficulté à noter des réalisateurs appréciés a priori, voire vénérés) entre le fond de la critique et la note, de blocages a priori, voire de brutalité.
    Il reste que ses critiques sont argumentées (pas toujours - son long dithyrambe sur Naissance d'une nation parle à peine du film), présentent des tonalités variées (presque lyriques pour Barberousse) et remettent souvent les pendules à l'heure autour de films très surfaits. Ainsi pour Snowpiercer : http://www.senscritique.com/film/Snowpiercer_Le_Transperceneige/critique/27560550

    J'ai donc croisé Torpenn assez tôt sur le site, l'ai pris comme éclaireur quand je ne connaissais à peu ,près personne. Il a apprécié mes deux premières listes (auxquelles je tiens beaucoup, qui sont beaucoup moins consultées que d'autres alors qu'elles représentent un investissement bien plus important) sur le cinéma français des années 50, cela a suscité d'autres likes et m'a donné immédiatement (une (toute petite mais quand même) visibilité. Il n' a pas liké les autres listes années 50, ne les a sans doute pas vues, ne s'est d'ailleurs plus manifesté - jusqu'au jour improbable où il a apprécié la liste consacré aux chefs opérateurs (à laquelle je suis également très attaché). A ce propos, une anecdote révélatrice : avaient apprécié, à peu près en même temps, Torpenn, Senscritchaiev, AL_ et Krokodebil (du lourd !). En fait Torpenn n'avaient pas liké mais seulement commenté, en suggérant de nouvelles entrées, de nouveaux chef ops, d'ailleurs très intéressants. Il a attendu que j'ai validé son commentaire en ajoutant ses propositions à la liste (ce que je fais quasiment toujours) pour consentir à accorder son like. Tout Torpenn est là.
    http://www.senscritique.com/film/Barberousse/critique/139855
  • 22
    Bande-annonce

    Plein Soleil (1960)

    1 h 58 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de René Clément avec Alain Delon, Maurice Ronet, Marie Laforêt

    Guillaume Rouleau

    Cinéma français

    Plus qu'un intérêt,une passion pour le cinéma français - intérêt d'ailleurs partagé par plus que ce que l'on pourrait croire (de Wobot à Catleya, d'Impetueux à Sergent Pepper, de Guyness à Torpenn, mais avant 1960 pour ce dernier, à d'autres et à moi-même). Son extraordinaire liste (en termes de travail, d'enquête) sur les 100 meilleurs films français depuis l'avènement du parlant, relevant de la plus pure cinéphilie et qui mériterait, comme l'ensemble des critiques de Guillaume Rouleau, un surcroît de visites et d'appréciations.
    http://www.senscritique.com/liste/Les_100_meilleurs_Films_Francais_de_1930_a_2002_selon_les_vo/274531
  • 23
    Bande-annonce

    En cas de malheur (1958)

    1 h 45 min. Sortie : . Drame, policier et romance.

    Film de Claude Autant-Lara avec Jean Gabin, Brigitte Bardot, Edwige Feuillère

    Wakapou

    B.D.

    Wakapou est aussi un passionné de BD - des BD cultes à des introuvables de haut vol. Toute la série des critiques consacrées à Hergé et à Tintin est magistrale et mériterait une visite pour chacun des titres. On peut trouver les références de toutes ses critiques dans sa check list
    http://www.senscritique.com/liste/Check_list_Tintin/265560

    Les critiques de Wakapou, très argumentées, sont toujours marquées par la bienveillance. Ainsi de En cas de malheur (qu'il n'a vraiment pas aimé, et à mon avis à juste titre) à qui il donne tout de même la note honorable de 6.
    http://www.senscritique.com/film/En_cas_de_malheur/critique/21670174
  • 24
    Bande-annonce

    La Foule (1928)

    The Crowd

    1 h 38 min. Sortie : . Drame, romance et muet.

    Film de King Vidor avec Eleanor Boardman, James Murray, Bert Roach

    Kalopani

    Critiques

    Kalopani propose des critiques très fouillées, toujours étayées, parfaitement écrites, avec un regard parfois sévère - mais le souci que je partage toalement de privilégier la critique des films qu'il apprécie - et de faire découvrir des films rares, méconnus et précieux.

    Sur les critiques (et sur les bonnes critiques, après tout pourquoi est-ce qu'on ne donnerait pas son avis sur une critique alors que certains n'hésitent pas à noter Nietzsche ou Shakespeare ?)
    - la recherche d'un angle, original, qui permettra à celui qui va voir (ou mieux revoir) le film d'attraper autre chose, de le croiser avec ses premières impressions. il y a dans cette liste de redoutables chercheurs d'angle ;
    - les généralités creuses (auxquelles je n'échappe pas toujours - "un noir et blanc somptueux" ...) et les vénérations instituées ou flagorneuses - à proscrire ,
    - les spoils, redoutables sans doute, mais parfois très utiles, quand ils n'apparaissent que comme des flashes, ou hors chronologie, pour donner de la chair à une critique, évidemment en évitant d'en faire un résumé ...
    - l'articulation entre le langage du cinéma (pas la reprise du scénario ...) et ce qui est dit, ou suggéré ... ou pas dit ...
    - du ressenti, de l'humour, ou les deux ;
    - de la démystification, quand on entre dans l'imposture ou la manipulation,
    - une chronique, plutôt qu'une critique ...
    Bref, pas facile.
    La dernière critique de Kalopani, très bon exemple de sa manière :
    http://www.senscritique.com/film/La_Foule/critique/23804725
  • 25
    Bande-annonce

    La Nuit du chasseur (1955)

    The Night of the Hunter

    1 h 32 min. Sortie : . Policier, drame et thriller.

    Film de Charles Laughton avec Robert Mitchum, Shelley Winters, Lillian Gish

    Catleya

    Pseudo

    Blue Moon;;; non, non, Catleya écrit des critiques très synthétiques (pas beaucoup aujouird'hui) et propose des listes très sumpas, comme cet hommage à ses abonnés :
    http://www.senscritique.com/liste/250_abonnes_ca_se_fete/241332

    Elle est très présente sur le site, s'intéresse à énormément de choses (dont le cinéma français) et apporte beaucoup à la dynamique du site.
  • 26

    Le Cuisinier, le Voleur, sa femme et son amant (1989)

    The Cook, the Thief, His Wife and Her Lover

    2 h 04 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Peter Greenaway avec Richard Bohringer, Michael Gambon, Helen Mirren

    -IgoR-

    Eclaireur / abonné

    Renversement des perspectives. -IgoR- est arrivé récemment sur le site, j'ai été (quasiment) son premier éclaireur et en très peu de temps il a réussi à écrire des critiques diversifiées et très intéressantes - dont celle, très appréciée sur le grand film de Greenaway :

    http://www.senscritique.com/film/Le_cuisinier_le_voleur_sa_femme_et_son_amant/critique/30032194
  • 27
    Bande-annonce

    Orange mécanique (1971)

    A Clockwork Orange

    2 h 16 min. Sortie : . Drame et science-fiction.

    Film de Stanley Kubrick avec Malcolm McDowell, Patrick Magee, Michael Bates

    Jackal

    Listes

    Même si la concurrence est lourde, Jackal est le roi des listes sur Senscritique - originales, drôles ou culturelles, elles invitent toujours à la participation. Ses listes les plus importantes sont peut-être celles de sa grande série historique :
    http://www.senscritique.com/liste/L_Antiquite_grecque_et_romaine/53813

    Orange mécanique est le premier film de son top ten.
    http://www.senscritique.com/film/Orange_mecanique/critique/5376561
  • 28
    Bande-annonce

    Kill Bill : Volume 1 (2003)

    Kill Bill: Vol. 1

    1 h 51 min. Sortie : . Arts martiaux.

    Film de Quentin Tarantino avec Uma Thurman, Lucy Liu, Vivica A. Fox

    Dou

    Avatar

    Des avatars changeants et tuoujours un peu les mêmes, une grosse présence sur le site, une grande réactivité aux critiques et aux listes et des appréciations toujours bien venues.
    Un bon exemple des listes proposé par Dou :
    http://www.senscritique.com/liste/Quand_les_acteurs_se_mettent_a_la_chanson_il_y_a_du_bon_et_d/304996

    Kill Bill est le premier film de son top ten.
  • 29
    Bande-annonce

    Pink Floyd : The Wall (1982)

    1 h 35 min. Sortie : . Drame et comédie musicale.

    Film de Alan Parker avec Bob Geldof, Christine Hargreaves, James Laurenson

    Pfloyd

    Musique

    Le choix du film s'imposait - d'autant plus que la critique de Pfloyd qui mérite de faire référence est à la fois balancée (tout à fait d'accord avec lui - The Wall est loin d'être le meilleur album de Pink Floyd) et extrêment argumentée et éclairante
    http://www.senscritique.com/film/Pink_Floyd_The_Wall/critique/23205732

    Par delà ses critiques éclairées sur les albums de Pink Floyd ou des Doors (autre goût partagé), Pfloyd propose des critiques très éclectiques et nuancées et des listes sympas - des sorties les plus récentes au cinéma documentaire (avec une liste dans laquelle il a eu la gentillesse de m'inviter) :
    http://www.senscritique.com/liste/Ces_documentaires_qui_te_donnent_envie_de_te_revolter/263217
  • 30
    Bande-annonce

    Zoo (1985)

    A Zed and Two Noughts

    1 h 55 min. Sortie : 1985. Comédie dramatique.

    Film de Peter Greenaway avec Andréa Ferréol, Brian Deacon, Eric Deacon

    Babaorum

    Critiques

    Rencontre très récente, autour d'un film de Greenaway - que Babaorum apprécie énormément. Ses critiques (dont le film retenu offre un aperçu très représentatif) sont toujours écrites dans un style très personnel, très déconcertant, différent..
    http://www.senscritique.com/film/Zoo/critique/22675318