Tsui Hark : Maudit génie

Avatar Docteur_Jivago Liste de

48 films

par Docteur_Jivago

Portrait de Tsui Hark : http://www.hkcinemagic.com/fr/people.asp?id=148

Il m'aura d'abord marqué via Peking Opera Blues, véritable claque qui aura été élément déclencheur d'un intérêt pour le cinéma de Hong-Kong. En me concentrant sur ce cinéma, j'ai assez vite approfondi son oeuvre, et, je me suis pris claque après claque, en étant finalement que très rarement déçu.

Il m'en reste encore beaucoup à voir tant il a été prolifique, mais je compte bien finir sa filmographie un jour, petit à petit.

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • Bande-annonce

    Butterfly Murders (1979)

    Die bian

    1 h 25 min. Sortie : . Arts martiaux et fantastique.

    Film de Tsui Hark avec Lau Siu-ming, Michelle Yim, JoJo Chan

    Tsui Hark démontre un certain savoir-faire et quelques bonnes idées pour compenser une écriture maladroite et confuse, et on arrive à prendre notre pied devant cette version sanglante, hongkongaise et horrifique des Oiseaux d'Hitchcock.
  • Bande-annonce

    Histoires de cannibales (1980)

    Di yu wu men

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie et Épouvante-horreur.

    Film de Tsui Hark avec Norman Chu, Eddy Ko, Melvin Wong

    Une oeuvre un peu déconcertante tant elle est chaotique, excessive et se voit comme un joyeux bordel, mais Tsui Hark arrive à retenir l'intention du spectateur, notamment par ses mises en scènes des chorégraphies, ainsi qu'un certain savoir-faire dans ce genre.
  • Bande-annonce

    L'Enfer des armes (1980)

    Dai yat lui ying aau him

    1 h 35 min. Sortie : . Drame, gangster et policier.

    Film de Tsui Hark avec Lo Lieh, Lin Chen-chi, Albert Au

    Regarder L'Enfer des Armes, surtout après avoir vu ce que Tsui Hark sera capable de faire par la suite, reste un sacré uppercut pris en pleine poire, chaotique et dur, symbole d'une jeunesse en pleine dérive pris dans un cycle alternant désillusion et violence.
  • Bande-annonce

    All the Wrong Clues (For the Right Solution) (1981)

    Gwai ma ji doh sing

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Tsui Hark avec George Lam, Teddy Robin Kwan, Karl Maka

    Premier succès commercial pour Tsui Hark, All the Wrong Clues (For the Right Solution) se révèle être une bonne surprise où, sur un rythme rapide, on a droit à un enchaînement de gags qui ne manquent pas forcément d'inventivité et de fraîcheur, le tout étant efficacement mis en scène, même si on est loin du génie qui animera le cinéaste quelques années après.
  • Bande-annonce

    Zu - Les Guerriers de la montagne magique (1983)

    Suk san: Sun Suk san geen hap

    1 h 34 min. Sortie : . Arts martiaux, aventure, comédie et fantasy.

    Film de Tsui Hark avec Yuen Biao, Sammo Hung, Adam Cheng

    Imparfait sur bien des points, Zu n'en reste pas moins une oeuvre généreuse, permettant à Tsui Hark de libérer sa créativité et enfin mettre en scène le film de sabre, ici teinté d'un fort aspect fantastique et d'un mélange des genres annonçant quelques très grandes œuvres qu'il fera par la suite.
  • Bande-annonce

    Mad Mission 3: Our Man from Bond Street (1984)

    Zui jia pai dang 3: Nu huang mi ling

    1 h 27 min. Sortie : . Action et comédie.

    Film de Tsui Hark avec Samuel Hui, Karl Maka, Sylvia Chang

    S'il y a bien une certaine amélioration au sein de cette saga avec ce troisième opus, l'effet Tsui Hark notamment, ça reste assez maladroit et confus, même si là, le dépaysement est sympathique, avec quelques séquences bien foutues, à l'image de quelques gags qui font mouche et tout de même, d'un certain savoir-faire venant du cinéaste hong-kongais.
  • Bande-annonce

    Shanghaï Blues (1984)

    Shang Hai zhi yen

    1 h 44 min. Sortie : . Comédie, drame et romance.

    Film de Tsui Hark avec Kenny Bee, Sylvia Chang, Sally Yeh

    Tsui Hark propose avec Shanghaï Blues une oeuvre à la fois drôle et émouvante, où il montre un réel sens du burlesque et de la mise en scène pour nous transporter, avec charme et musique, dans le Shanghaï d'après-guerre. Un film remarquable annonçant déjà Peking Opera Blues.
  • Bande-annonce

    Working Class (1985)

    Da gung wong dai

    1 h 38 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Tsui Hark avec Samuel Hui, Teddy Robin Kwan, Tsui Hark

    Tsui Hark se donne un rôle dans cette comédie sans prétention, limite marxiste mais malheureusement guère transcendante, avec une succession de gags inégaux, et il n'y a malheureusement pas beaucoup de choses à se mettre sous la dent, et l'ennui n'est jamais vraiment loin, dommage, il y a tout de même quelques bonnes idées.
  • Bande-annonce

    Peking Opera Blues (1986)

    Do ma daan

    1 h 44 min. Sortie : . Action, comédie dramatique et drame.

    Film de Tsui Hark avec Brigitte Lin Ching-hsia, Sally Yeh, Cherie Chung

    Tsui Hark continue sur sa lancée et propose avec Peking Opera Blues une oeuvre profondément remarquable, sachant allier histoire et modernisme, humour et émotion ou encore action et chanson, mettant en avant certaine réflexion sur notre monde, tout en sortant de l'action d'anthologie et en bouleversant par le prisme de personnages complexes.
  • Bande-annonce

    Roboforce (1988)

    Tit gaap mou dik maa lei aa

    1 h 40 min. Sortie : . Action, science-fiction et comédie.

    Film de Tsui Hark, David Chung Chi-man et John Sham avec John Sham, Sally Yeh, Tsui Hark

    Tsui Hark se ne fixe aucune limite en mettant en scène Roboforce, oeuvre mêlant science-fiction et humour, et s'il n'hésite pas à partir dans le n'importe quoi et en roue libre, ça n'en reste pas moins plutôt agréable à suivre tant qu'on rentre un temps soit peu dans le délire, surtout grâce au savoir-faire qu'il a derrière la caméra pour mettre en scène l'excès.
  • Bande-annonce

    The Big Heat (1988)

    Seng fat dak ging

    1 h 30 min. Sortie : . Action, policier et thriller.

    Film de Andrew Kam, Johnnie To et Tsui Hark avec Waise Lee, Joey Wong, Matthew Wong Hin-mung

    Lorsqu'on voit les noms de Johnnie To et Tsui Hark associés derrière la caméra, c'est forcément tentant, mais The Big Heat est plus à l'image du tournage chaotique qui aura vu Tsui Hark enchaîner les réalisateurs jusqu'à lui même mettre la main derrière la caméra. C'est à peu près efficace avec quelques séquences plutôt tendues à souhait, mais à par ça, c'est très décevant, tant dans le scénario, que les personnages ou même interprétations, dommage.
  • Bande-annonce

    The Master (1992)

    Lung hang tin haa

    1 h 30 min. Sortie : . Arts martiaux et comédie.

    Film de Tsui Hark avec Jet Li, Yuen Wah, Crystal Kwok

    Je m'attendais à bien pire pour une oeuvre qui n'était même pas destiné à sortir, film "d'essai" pour Tsui Hark qui verra le jour uniquement grâce au succès du génial Il était une fois en Chine. Si on peut parler de petit désastre pour le scénario, heureusement que ce n'est pas le cas pour les combats, avec de jolies chorégraphies, un Jet Li portant tout ça sur ses épaules, et un certain sens du rythme et de l'image, de quoi rendre le film au moins pas trop ennuyant et parfois même intéressant à suivre.
  • Bande-annonce

    Le Syndicat du crime 3 (1989)

    Ying hung boon sik III jik yeung ji gor

    1 h 54 min. Sortie : . Action, drame, gangster et romance.

    Film de Tsui Hark avec Chow Yun-fat, Anita Mui, Tony Leung Ka-fai

    Avec ce troisième opus du Syndicat du Crime, Tsui Hark livre une oeuvre maladroite et inutile, mais pas forcément mauvaise, bénéficiant d'une ambition certaine, d'un romantisme fort et de personnages intéressants, tous bien joués par des comédiens à la hauteur.
  • Bande-annonce

    Swordsman (1990)

    Siu ngo gong woo

    1 h 53 min. Sortie : . Aventure et arts martiaux.

    Film de King Hu, Tsui Hark, Ching Siu-tung avec Samuel Hui, Cecilia Yip, Jacky Cheung

    Si Swordsman déçoit par son aspect assez flou et brouillon, notamment à cause d'un Tsui Hark incapable de s'en tenir à un rôle de producteur, l'oeuvre est sauvée par une beauté visuelle et des chorégraphies remarquables.
  • The Raid (1991)

    Cai shu zhi heng sao qian jun

    1 h 35 min. Sortie : . Aventure.

    Film de Ching Siu-tung et Tsui Hark avec Dean Shek, Tony Leung Ka-fai, Jacky Cheung

    Derrière quelques expérimentations graphiques, ainsi que de nombreuses bonnes idées, on trouve dans The Raid un peu de tout, où les aspects plutôt intéressants, comme le contexte ou le ton, se mêlent à une certaine lourdeur et un ensemble un peu poussif.
  • Bande-annonce

    Histoires de fantômes chinois 3 (1991)

    Sien lui yau wan III: Dou dou dou

    1 h 44 min. Sortie : . Romance, arts martiaux et fantasy.

    Film de Ching Siu-tung et Tsui Hark avec Tony Leung Chiu-wai, Jacky Cheung, Joey Wong

    Tsui Hark endosse ici le costume de metteur en scène pour un troisième opus appréciable, bien que ce soit le plus faible de la trilogie. Il y a tout de même un certain charme qui traverse l'oeuvre, un savoir-faire indéniable derrière la caméra et des personnages plutôt intéressants, en plus d'être bien interprétés.
  • Bande-annonce

    Il était une fois en Chine (1991)

    Wong Fei Hung

    2 h 14 min. Sortie : . Aventure, arts martiaux et historique.

    Film de Tsui Hark avec Jet Li, Yuen Biao, Jacky Cheung

    Fresque historique dense et riche, Il était une fois en Chine pose les bases de cette saga autour de la vie de Wong Fei-Hong de la plus belle des manières. Maîtrisé de bout en bout par Tsui Hark, il ne laisse rien au hasard et orchestre un véritable cocktail explosif et savoureux, capable de nous faire passer par tout un panel d'émotions et de genres différents.
  • Bande-annonce

    King of Chess (1991)

    Kei wong

    1 h 49 min. Sortie : . Drame.

    Film de Tsui Hark et Yim Ho avec Tony Leung Ka-fai, John Sham, Yim Ho

    J'aurais adoré que King of Chess soit un grand film, son projet de base est passionnante, avec la mise en opposition du communisme chinois des années 1960 le capitalisme taïwanais contemporain. Pourtant, c'est ici traité avec un peu de lourdeur et même de la naïveté, où il n'y a guère de prise de partie, même si l'ensemble reste intriguant, avec quelques séquences étonnantes et particulièrement réussies, à l'image de la partie d'échec finale.
  • The Banquet (1991)

    Ho moon ye yin

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Joe Cheung Tung-cho, Tsui Hark, Clifton Ko avec Eric Tsang, Carol Cheng, Richard Ng

    Oeuvre caritative, produite pour collecter des fonds suite aux inondations au sud-est de la Chine, The Banquet ne représente que très peu d'intérêt cinéma, c'est assez ennuyant et avec une écriture très défaillante, tant dans les personnages que enjeux, mais le but n'était pas là, et le seul intérêt, mineur donc, serait son étonnant casting.
  • Bande-annonce

    Double Dragon (1992)

    Seong lung wui

    1 h 40 min. Sortie : . Action et comédie.

    Film de Ringo Lam et Tsui Hark avec Jackie Chan, Maggie Cheung, Nina Li Chi

    Ringo Lam et Tsui Hark proposent avec Double Dragon une oeuvre un peu débile mais plutôt sympathique, avec une assez bonne idée de base, notamment grâce à son casting ainsi qu'une tendance à ne pas se fixer de limites dans l'excès qui se révèle plutôt appréciable, bien que parfois usante.
  • Bande-annonce

    La Secte du Lotus blanc (1992)

    Wong Fei Hung II: Nam yee tung chi keung

    1 h 53 min. Sortie : . Arts martiaux, aventure et historique.

    Film de Tsui Hark avec Jet Li, Rosamund Kwan, Max Mok

    Se basant sur un aspect historique plus fouillé, Tsui Hark sublime à nouveau Il était une fois en Chine et en propose une suite remarquable où l'on est immergé en plein XIXème siècle au cœur d'un passionnant et explosif cocktail d'action, d'aventure ou encore d'humour.
  • Bande-annonce

    Swordsman 2 (1992)

    Siu ngo gong woo: Dung Fong Bat Bai

    1 h 47 min. Sortie : . Arts martiaux et fantasy.

    Film de Ching Siu-tung et Stanley Tong Gwai-lai avec Brigitte Lin Ching-hsia, Jet Li, Rosamund Kwan

    Après un premier opus mitigé, Tsui Hark signe-là une oeuvre particulièrement brillante où il sublime le Wu Xia Pian en y mêlant action, aventure, humour ou encore émotion, avec un cadre passionnant et de remarquables comédiens.
  • L'Auberge du Dragon (1992)

    San lung moon hak chan

    1 h 28 min. Sortie : . Arts martiaux.

    Film de Ching Siu-tung, Tsui Hark et Raymond Lee Wai-man avec Maggie Cheung, Brigitte Lin Ching-hsia, Tony Leung Ka-fai

    Tsui Hark signe avec L'Auberge du Dragon une nouvelle vision forte du Wu Xia Pian où il joue habilement avec les codes du genre pour mieux en faire ressortir l'intensité et la puissance, à travers une oeuvre palpitante et parfaitement maîtrisée.
  • Bande-annonce

    Le Tournoi du lion (1993)

    Wong Fei Hung III: Si wong jaang ba

    1 h 49 min. Sortie : . Aventure, arts martiaux et historique.

    Film de Tsui Hark avec Jet Li, Rosamund Kwan, Max Mok

    S'il n'atteint pas la maestria des deux premiers opus, Le Tournoi du lion n'en reste pas moins une oeuvre plutôt agréable à suivre, bénéficiant du savoir-faire de Tsui Hark et du talent des deux principaux comédiens.
  • Bande-annonce

    Green Snake (1993)

    Ching se

    1 h 30 min. Sortie : . Drame et fantasy.

    Film de Tsui Hark avec Joey Wong, Maggie Cheung, Chiu Man-cheuk

    C'est une oeuvre magnifique et poétique que propose Tsui Hark avec Green Snake, un joli conte où il nous emmène dans un univers unique et fascinant, au côté de deux remarquables comédiennes.
  • The Lovers (1994)

    Leung juk

    1 h 47 min. Sortie : . Drame, comédie dramatique, fantastique et romance.

    Film de Tsui Hark avec Charlie Yeung, Nicky Wu, Elvis Tsui

    Tsui Hark s'éloigne de l'action pour proposer avec The Lovers un mélodrame flamboyant et magnifique, où il lorgne parfois vers la satyre sociale sans jamais oublier l'humour et la mélancolie, pour une oeuvre émouvante, juste et belle.
  • Dr Wong et les Pirates (1994)

    Wong Fei Hung chi neung: Lung shing chim pa

    1 h 41 min. Sortie : . Aventure, arts martiaux et historique.

    Film de Tsui Hark avec Chiu Man-cheuk, Rosamund Kwan, Max Mok

    Retour de Tsui Hark derrière la caméra et on peut dire qu'il sauve le film tant l'histoire est décevante où les pirates et la modernité n'apportent rien. Pourtant, certaines scènes restent mémorables (le parapluie!) tandis que Tsui Hark torche tout ça plutôt efficacement, mais ça reste tout de même décevant.
  • Bande-annonce

    Le Festin chinois (1995)

    Gam yuk moon tong

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie et romance.

    Film de Tsui Hark avec Leslie Cheung, Anita Yuen, Kenny Bee

    Tsui Hark propose avec Le Festin Chinois un agréable feel good movie en nous faisant voyager en terre chinoise pour y découvrir la culture culinaire, avec des gags faisant mouches et porté par de remarquables comédiens, tant Leslie Cheung que ses partenaires.
  • Dans la nuit des temps (1995)

    Fa yuet gaai kei

    1 h 44 min. Sortie : . Romance, fantastique et comédie dramatique.

    Film de Tsui Hark avec Nicky Wu, Charlie Yeung, Eric Kot

    Dans la nuit des temps est une oeuvre à la fois riche et folle, où Tsui Hark fait preuve d'une immense créativité pour alterner les genres et les sensations, s'appuyant sur deux remarquables comédiens pour proposer un voyage romantique, fou et beau, que ce soit par son couple principal, ses nombreuses bonnes idées ou encore l'esthétisme du film.
  • Bande-annonce

    The Blade (1995)

    Dao

    1 h 42 min. Sortie : . Arts martiaux et drame.

    Film de Tsui Hark avec Chiu Man-cheuk, Hung Yan-yan, Song Lei

    Tsui Hark innove encore et toujours en nous plongeant dans l'enfer avec The Blade, un chaos dont on ne peut ressortir indemne et dans lequel on y suit avec violence, intensité et brutalité une opposition remarquable et mémorable.
  • 1
  • 2