Vingt sur Vingt : les notes fadasses de l'indifférence 2020

Avatar Cenwyn Liste de

73 films

par Cenwyn

2020 dans la passion

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Star Wars : L'Ascension de Skywalker (2019)

    Star Wars : The Rise of Skywalker

    2 h 21 min. Sortie : . Action, aventure et science-fiction.

    Film de J.J. Abrams avec Daisy Ridley, Adam Driver, John Boyega

    Bon, hein, j'avais bien aimé le VII, on reste dans cette veine nostalgique. Il n'y a rien de bien frais dans ce dernier opus, et même quelques situations débatables (bonjour les deus ex machina interminables), mais ça se laisse regarder. APRES, j'aurais bien aimé le voir en VO. Parce que franchement la VF I am sorry mais c'est dégueulasse, il faut arrêter.
  • Bande-annonce

    The App (2019)

    1 h 19 min. Sortie : . Science-fiction et fantastique.

    Film de Elisa Fuksas avec Salvatore Costa, Vincenzo Crea, Jessica Cressy

    UN DESASTRE, NOMDIDIOU. Qui a donné le feu vert. Il n'y a pas d'intrigue, tout est mou, plat, fade.
  • Bande-annonce

    Road of the Dead (2015)

    Wyrmwood : Road of the Dead

    1 h 38 min. Sortie : . Action et Épouvante-horreur.

    Film de Kiah Roache-Turner avec Jay Gallagher, Bianca Bradey, Leon Burchill

    Finalement bien sympathique ce petit Road of the Dead.
  • Bande-annonce

    Discopathe (2014)

    1 h 21 min. Sortie : . Policier, fantastique et Épouvante-horreur.

    Film de Renaud Gauthier avec Catherine Antaki, Francois Aubin, Sandrine Bisson

    "Sympathique" ça colle bien aussi. Pas transcendant.
  • Bande-annonce

    6 Underground (2019)

    2 h 07 min. Sortie : . Action, comédie, thriller et drame.

    Film de Michael Bay avec Ryan Reynolds, Mélanie Laurent, Manuel Garcia-Rulfo

    Dites-donc, Ryan Reynolds n'est pas un gage de réussite, loin de là. Qu'est ce que c'est que ce truc et pourquoi Netflix nous hante avec. Vade retro satanas.
  • Bande-annonce

    Mega Time Squad (2020)

    1 h 26 min. Sortie : . Comédie, action, fantastique et arts martiaux.

    Film de Tim van Dammen avec Morgan Albrecht, Yoson An, Jaya Beach-Robertson

    En fait ce film aurait pu être bien meilleur si leur gestion du son était potable. La musique de fond est bien trop forte et on n'entend quasiment pas les dialogues. C'est pénible. Surtout quand tu as essentiellement choisi ce film pour ta soirée parce qu'il est de Nouvelle-Zélande et que tu veux te baigner dans l'accent. W H Y
  • Bande-annonce

    Robin des Bois : La Véritable Histoire (2015)

    1 h 27 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Anthony Marciano avec Max Boublil, Malik Bentalha, Géraldine Nakache

    FRANCHEMENT A QUOI AURAIT ON VRAIMENT PU S'ATTENDRE

    GROS SPOIL M Pokora fait une apparition à la fin, poulou parce que tiavu il a joué dans la comédie musicale Robin des Bois ololol tiavu tiavu. TUEZ MOI
  • Bande-annonce

    Chrieg (2014)

    1 h 46 min. Sortie : 2014. Drame.

    Film de Simon Jaquemet avec Sascha Gisler, Benjamin Lutzke, Ella Rumpf

    Bif bof badabof.

    Honnêtement, je pensais que ça allait partir en cacahouète, mais pas de la façon dont c'est parti en cacahouète. Le cacahouètage dans Chrieg n'avait que peu d'intérêt. C'est un film d'une neutralité sans précédent, avec de jolis paysages et des personnages bougons qui aiment se battre le torse et être vaguement emos.
  • Bande-annonce

    99 Homes (2015)

    1 h 52 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ramin Bahrani avec Michael Shannon, Andrew Garfield, Laura Dern

    Franchement pas renversant. Trop d'attentes pour très peu de résultat, le casting ne fait pas le film. (serait-ce un détournement dégueulasse de "l'habit ne fait pas le moine" ? Peut-être. C'est cadeau.)
    Il n'y a que le tout début qui est engageant, avec l'éviction d'Andrew Garfield, et la force au rouleau-compresseur des jeux bancaires du joyeux monde capitaliste. Mais ça s'arrête là, il n'y a pas de descente aux enfers, pas d'autre scène marquante. Un grand "MEH" s'impose.
  • Love 911 (2012)

    Banchangggyo

    2 h. Sortie : . Romance et comédie dramatique.

    Film de Jung Ki-Hun avec Ko Soo, Han Hyo-joo, Ma Dong-seok

    "C'est un beau jour pour porter secours!"
    Regardable puis oubliable. On nage dans le conte mignon où le réalisme est mis de côté. Puis de temps à autre des victimes décèdent.
    Mon moment préféré est le tout début alors que défilent les titres, et l'annonce que les sous-titres sont des fansub tirés d'un compte skyblog. De toute beauté quand tu as payé ton site de streaming. :,)
  • Bande-annonce

    Griff the Invisible (2011)

    1 h 30 min. Sortie : 2011. Drame, romance et comédie.

    Film de Leon Ford avec Ryan Kwanten, Maeve Dermody, Marshall Napier

    Meh. MEH.
    Griff l'invisible restera invisible. Un superhéros dans sa tête, un film gentillet et finalement, fadasse.
  • Bande-annonce

    Bitch (2017)

    1 h 33 min. Sortie : . Thriller, comédie et drame.

    Film de Marianna Palka avec Jaime King, Jason Ritter, Brighton Sharbino

    Le sujet est intéressant et l'approche originale. On regrettera le fait que ça ne pousse pas vers plus d'extrêmes. Plaisant. On appréciera la moralité derrière tout ça.
  • Bande-annonce

    J'ai perdu mon corps (2019)

    1 h 21 min. Sortie : . Animation, drame, fantastique et romance.

    Long-métrage d'animation de Jérémy Clapin avec Hakim Faris, Victoire Du Bois, Patrick d'Assumçao

    Une prod des studios Xilam, de Marc du Pontavice, ces héros qui nous ont apporté les zinzins de l'espace et Oggy et les cafards. Une bande-son au poil, une histoire qui se tient, que l'on veut suivre, originale, légère tout en abordant des sujets moins légers, et une animation irréprochable. Aimons l'animation française.
  • Isi & Ossi (2020)

    1 h 53 min. Sortie : . Comédie romantique.

    Film de Oliver Kienle avec Lisa Vicari, Dennis Mojen, Darcy Rose Byrnes

    DEUTSCHLAND ach ja
    La comédie romantique qui ne changera pas ta vie, par contre c'est allemand du coup moi ça me distrait.
  • Bande-annonce

    Liza, the Fox-Fairy (2015)

    Liza, a rókatündér

    1 h 38 min. Sortie : . Fantastique, romance et comédie.

    Film de Károly Ujj Mészáros avec Mónika Balsai, Szabolcs Bede Fazekas, David Sakurai

    C'est rigolo le hongrois, à l'oral c'est vrai que ça ressemble au finnois.

    Sinon ah oui le film ? Un méli-mélo étrange de japonais et de hongrois, un humour... particulier avec une recherche visuelle certaine. C'était un peu long, mais Liza the fox fairy reste un petit ovni caché. Juste pour le principe, à regarder.
  • Bande-annonce

    Just Jim (2015)

    1 h 24 min. Sortie : . Comédie et comédie dramatique.

    Film de Craig Roberts avec Emile Hirsch, Craig Roberts, Richard Harrington

    Un BG américain vient foutre la merde dans la cambrousse britannique.
    C'est un "meh" pour moi.
  • Bande-annonce

    Jojo Rabbit (2020)

    1 h 48 min. Sortie : . Comédie, drame et guerre.

    Film de Taika Waititi avec Roman Griffin Davis, Taika Waititi, Scarlett Johansson

    MAIS !
    Bon, on aurait pu s'y attendre. Il y a Taika Waititi aux commandes, et Taika Waititi sous une moustache hitlérienne. On prend The Book Thief, et on rajoute de l'humour dans les échanges, dans le visuel, dans les situations.
    Les gens crèvent, se font crever, se blessent, se font blesser, et tout se passe avec une telle légèreté, montrant l'absurdité du tout.
    Jojo Rabbit réussit à donner un propos intelligent, à prendre et surprendre des idéologies, tout en maintenant ce ton comique. C'est beau.

    Des bisous au chef nazi fabulous.
  • Bande-annonce

    1917 (2020)

    1 h 58 min. Sortie : . Drame et guerre.

    Film de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman, Benedict Cumberbatch

    Bonjour, 1917. Ca faisait longtemps que je voulais te voir, ce ne sera pas sur grand écran, tant pis. J'avais surpris la présence de notre héros à tous George MacKay dans la bande-annonce il y a fort longtemps. Je pensais que ça se rapprocherait un petit peu de Dunkirk - de Nolan. En fait, bon, pas vraiment, même si j'aurai quand même tendance à les mettre dans un panier similaire.
    Le faux one shot est superbement géré. La DP a pété le game, notamment sur les scènes en fin de nuit dans cette ville en ruine, dans les ombres, le feu, cette course-poursuite est une orgie oculaire. Bon, on a aussi tous vu la dernière cavalcade de George MacKay qui relève plus du match de rugby que du footing matinal.
    On est happés dans l'histoire, on ne voit pas le temps passer. Le temps, d'ailleurs, les personnages n'en ont pas assez. On sent cette pression. On sent aussi lorsqu'elle se relâche, on s'inquiète pour nos braves gars, et on a des petits moments de joie supplémentaires en croisant brièvement des têtes brillantes du cinéma britannique.
    Le parallèle entre le plan du début et le plan de fin est particulièrement satisfaisant.
    BREF. Vive ce film.
  • Bande-annonce

    Dogs Don't Wear Pants (2019)

    Koirat eivät käytä housuja

    1 h 40 min. Sortie : . Drame et thriller.

    Film de J.-P. Valkeapää avec Pekka Strang, Krista Kosonen, Ilona Huhta

    Finlande, pays des gens qui ne communiquent pas.
    J'ai eu le sourcil froncé / levé pendant tout le film (une sacrée crampe après). Le perso principal cherche un exutoire à son traumatisme du passey, sa fille essaye de lui faire remarquer qu'elle existe, mais lui n'existe que lorsqu'il est au plus près de la mort.
    La caméra ne juge pas MAIS MOI SI. Alors c'est bien pour lui de trouver une petite activité cathartique comme ça, et que finalement la personne qui lui sert de convoyeur au décès accepte ce rôle. Cependant, la stalker comme jaja pendant la moitié du film pour lui forcer la main, franchement c'est pas cool.
  • Bande-annonce

    Les Filles du docteur March (2020)

    Little Women

    2 h 15 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Greta Gerwig avec Saoirse Ronan, Emma Watson, Florence Pugh

    Le destin tragique (ou pas?) de Saoirse Ronan et sa fratrie en deux heures et quelques. On nous assaisonne de deux temporalités différentes, et une fin ouverte entre ce qui s'est supposément vraiment passé, et ce qui se passe dans le roman dont les faits sont modifiés pour la bienséance du grand public d'antan.
    C'est pas dégueu, mais ça vaut pas un p'tit Jane Austen ou une aventure bien gothique des soeurs Brontë avec des vieilles baraques anglaises et la campagne verdoyante sous la pluie. :D
  • Bande-annonce

    Le Secret des Marrowbone (2018)

    El secreto de Marrowbone

    1 h 50 min. Sortie : . Fantastique et thriller.

    Film de Sergio G. Sánchez avec Anya Taylor-Joy, George MacKay, Mia Goth

    Un film avec des acteurs anglais, et un réalisateur espagnol ? Une histoire de famille, dans une vieille baraque grinçante ?
    Tiens donc on dirait un petit peu Les Autres.
    BEN EN FAIT OUI ET NON.
    L'histoire est tout à fait différente (heureusement !), d'ailleurs elle est rondement menée, on a le plaisir d'avoir George MacKay avec nous.
    Et puis on a tout de même droit à quelques retournements de situation qui justement, rappellent Les Autres - même si encore, les deux films n'ont narrativement rien en commun, ils ont une essence similaire. Ou pas. Je m'égare. Retenons George MacKay et une histoire sympatoche.
  • Bande-annonce

    Le Gang Kelly (2020)

    True History of the Kelly Gang

    2 h 04 min. Sortie : . Action, biopic, policier, drame et western.

    Film de Justin Kurzel avec George MacKay, Russell Crowe, Nicholas Hoult

    Justin Kurzel. Tu as fait beaucoup de choses étranges. Après avoir regardé Snowtown j'ai perdu la confiance cinématographique d'un colocataire. MacBeth ça en a jeté visuellement sur grand écran. Assassins Creed... Peu de souvenirs persistent mais c'était aussi joli. Mais lent. Long. Comme Snowtown, comme MacBeth - sauf que MacBeth c'était au cinéma alors tu peux te plonger dans l'atmosphère.
    The true history of the Kelly Gang c'est un peu la même chose. Visuellement il y a de la matière, même si Justin semble avoir découvert les stroboscopes et en abuse un petit peu. La grande débandade aux tirs à tout va à la fin est un chaos indescriptible, c'est beau... mais c'est encore lent, et long, malgré toute la violence ? C'est fou d'avoir ce talent pour la lenteur. Pour le mou. Alors que la DP gère la fougère pourtant.
    Sinon, on notera la présence (inopinée n'est-ce pas) de George MacKay qui encore une fois livre une performance incroyable, et Russell Crowe qui est là pour remonter les statistiques d'australiens présents au casting.
  • Bande-annonce

    Captain Fantastic (2016)

    1 h 58 min. Sortie : . Drame, comédie et romance.

    Film de Matt Ross avec Viggo Mortensen, Frank Langella, George MacKay

    ARAGORN ALERT
    GEORGE MACKAY ALERT

    Aragorn qui boit du maté.
    Aragorn avec mille gosses, dans la nature, qui parlent de communisme et qui grimpent des falaises. C'est de toute beauté. On m'avait harcelée avec ce film depuis sa sortie, mais sa durée ne me motivait pas. Et puis bon, finalement, voilà, c'est effectivement une oeuvre à recommander.
    Captain Fantastic réussit l'exploit de ne pas valoriser un monde par rapport à l'autre, de ne pas faire totalement la morale "regarde la vie des hippies campagnards c'est la meilleure solution" ou au contraire de détruire cet écosystème. L'oeuvre reste impartiale, telle la Suisse, et montre qu'il y a du bon et du moins bon partout (même si notre coeur penche quand même pour l'équipe d'Aragorn, ne déconnons pas).
  • Bande-annonce

    La Lune de Jupiter (2017)

    Jupiter holdja

    2 h 03 min. Sortie : . Fantastique et drame.

    Film de Kornél Mundruczó avec Merab Ninidze, Zsombor Jéger, Gyorgy Cserhalmi

    Le film de tous les enfers
    Avec un sous-titrage efficace, ma note aurait été plus élevée, mais les problèmes techniques ont été tels que le visionnage a été pénible. Cependant, notons tout de même que malgré l'indice de pénibilité élevé, j'ai persisté. Pourquoi ? Parce que La lune de Jupiter est un film inopinément bon, avec une idée originale, un peu de fantastique plongé dans un univers très très réel et contemporain.

    Et, on ne le répétera jamais assez, le hongrois c'est rigolo (mais incompréhensible sans sous-titres).
  • Bande-annonce

    Dude (2018)

    1 h 30 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Olivia Milch avec Lucy Hale, Alex Wolff, Alexandra Shipp

    N O P E
  • Bande-annonce

    Booksmart (2019)

    1 h 42 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Olivia Wilde avec Kaitlyn Dever, Beanie Feldstein, Jessica Williams

    Dans la lignée de Dude : N O P E
  • Bande-annonce

    Guns Akimbo (2020)

    1 h 35 min. Sortie : . Action et comédie.

    Film de Jason Lei Howden avec Daniel Radcliffe, Samara Weaving, Rhys Darby

    Ca y est, Daniel Radcliffe se défait d'Harry Potter.
    Guns Akimbo c'est du gros n'importe quoi jouissif, bien typique de ce brave Jason Lei Howden à qui l'on doit Deathgasm.
    D'ailleurs le perso principal de Deathgasm est dans Guns Akimbo.

    PAR CONTRE ma tristesse est logée dans le choix de mener l'action aux Etats Unis. Certes on a le sans-abri kiwi, mais ce sera tout. Tristesse vous dis-je.
  • Bande-annonce

    La Papesse Jeanne (2010)

    Pope Joan

    2 h 21 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Sönke Wortmann avec Johanna Wokalek, David Wenham, John Goodman

    Un déguisement digne des lunettes de Clark Kent pour cette brave femme qui se fait passer pour un homme au cœur de l'église catholique. On a aussi Faramir le pédophile médiéval. En addition, pour saupoudrer le tout, une petite dose de deus ex machina et d'échanges pleins de malaise entre Jeanne et Faramir.
    Visuellement c'est pas dégueu, on ne s'ennuie paaaas plus que ça niveau enchaînements, mais le réel souci de la papesse Jeanne c'est à quel point ça manque de piquant. C'est oubliable.
  • Bande-annonce

    Babysitting (2014)

    1 h 25 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Nicolas Benamou et Philippe Lacheau avec Philippe Lacheau, Alice David, Vincent Desagnat

    C'est pas pire mais c'est pas bien non plus. Un festival de situations et de dialogues sans grand humour, des personnages ultra caricaturaux, et une histoire qui AURAIT PU être potable mais on se noie dans le message social, bonjour le cinéma français qui ne peut pas s'empêcher de faire la morale même lorsqu'il s'agit à priori d'une comédie. Oui je pense encore amèrement à ce film de natation synchronisée.
  • Bande-annonce

    Les Ailes de l'enfer (1997)

    Con Air

    1 h 55 min. Sortie : . Action, policier et thriller.

    Film de Simon West avec Nicolas Cage, John Cusack, John Malkovich

    Nicolas Cage le héros de tous les instants. On nage dans la caricature. L'ennui n'est pas présent, le casting est incroyable. Mais on est à la limite entre le mauvais et le nanar, Nic s'emballe mais pas assez. Ca reste globalement un festival du n'importe quoi, on ne repassera pas sur la coiffure incroyable de notre héros et de toutes ces scènes au ralenti avec des explosions.