Voyage au cœur du cinéma d'animation

Avatar Docteur_Jivago Liste de

280 films

par Docteur_Jivago

Liste pour recenser mes expériences avec le cinéma d'animation, trié par date de sortie.

Je ne prend pas en compte ceux vus durant l'enfance mais dont j'ai aucun souvenir.

Possible oubli, ce sera rajouté si ma mémoire revient !

Autres listes thématiques :

La SF au cinéma ; http://www.senscritique.com/liste/Voyage_au_coeur_de_la_science_fiction/600745
La guerre au cinéma : http://www.senscritique.com/liste/The_Horror_The_Horror_La_guerre_au_cinema/597191
Le fantastique au cinéma : http://www.senscritique.com/liste/Voyage_au_coeur_du_cinema_fantastique/607303
Le cinéma muet : http://www.senscritique.com/liste/We_didn_t_need_dialogue_We_had_faces/464217
Le cinéma italien : http://www.senscritique.com/liste/Stradale_Italia_Voyage_au_coeur_du_cinema_italien/575041
Le cinéma asiatique : http://www.senscritique.com/liste/Asian_Roads_Voyage_a_travers_le_cinema_asiatique/546153
le cinéma français : http://www.senscritique.com/liste/Lumiere_sur_le_cinema_francais/609314

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    Gertie le dinosaure (1914)

    Gertie the Dinosaur

    12 min. Sortie : . Animation, comédie et fantastique.

    Court-métrage d'animation de Winsor McCay avec Winsor McCay, George McManus, Roy L. McCardell

    Si la portée historique est importante, il s'agit là d'un des premiers dessins-animés, Gertie the Dinosaur vaut bien plus que ça. On se laisse entraîner dans un univers aussi charmant que captivant, d'abord dans un musée puis au sein d'une animation, et on pourra fortement apprécier cette dernière, qui ne manque ni d'humour, ni de savoir-faire.

    https://www.youtube.com/watch?v=TGXC8gXOPoU
  • Bande-annonce

    Les Aventures du prince Ahmed (1926)

    Die Abenteuer des Prinzen Achmed

    1 h 06 min. Sortie : . Animation, aventure, fantastique et romance.

    Long-métrage d'animation de Lotte Reiniger

    Lotte Reiniger signe avec Les Aventures du prince Ahmed une aventure riche, esthétiquement inventive et sublimée par de nombreuses images marquantes, faisant de cette oeuvre bien plus qu'une simple pionnière.
  • Le Roman de Renard (1937)

    1 h 05 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Ladislas Starewitch et Irene Starewitch avec Claude Dauphin, Romain Bouquet, Laine

    Il y a un véritable charme dans Le Roman de Renard, que ce soit dans son histoire, la manière de la raconter ou tout simplement l'animation. Il évite les écueils du temps grâce à la maîtrise de la narration et du scénario, ce dernier évitant les lourdeurs ou morales douteuses. Les personnages sont bien dépeints, chacun sachant trouver sa place, tandis que quelques moments révèlent une poésie touchante ainsi qu'une jolie mélancolie.
  • Bande-annonce

    Blanche-Neige et les Sept Nains (1937)

    Snow White and the Seven Dwarfs

    1 h 23 min. Sortie : . Animation, fantastique, comédie musicale et romance.

    Long-métrage d'animation de William Cottrell, David Hand, Wilfred Jackson avec Roy Atwell, Stuart Buchanan, Adriana Caselotti

    Séances de cinéma (5 salles)
    Si j'ai toujours eu quelques craintes lorsque je pensais à ce moment où je replongerais dans les classiques d'animations Disney, elles sont finalement faussées tant les petites réserves sont balayées par une ambiance mélancolique, charmante et savoureuse, capable de nous faire passer par tout un panel d'émotion !
  • Bande-annonce

    Pinocchio (1940)

    1 h 28 min. Sortie : . Animation, fantastique et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de Jack Kinney, Bill Roberts, Ben Sharpsteen avec Mel Blanc, Don Brodie, Walter Catlett

    Second long-métrage de l'univers Disney, Pinocchio demeure toujours à la fois charmant, minutieux, puissant et surtout assez sombre, avec des dessins et une animation remarquables servant une ambiance prenante et des personnages forts.
  • Bande-annonce

    Fantasia (1940)

    2 h 04 min. Sortie : . Animation, sketches et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de James Algar, Samuel Armstrong, Ford Beebe avec Leopold Stokowski, Deems Taylor, Corey Burton

    Projet colossal, Fantasia, suite de courts-métrage où les images font corps avec la musique, reste unique en son genre, où la poésie est fascinante et à la hauteur de ses immenses ambitions.
  • Bande-annonce

    Dumbo (1941)

    1 h 04 min. Sortie : . Animation et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de Samuel Armstrong et Norman Ferguson avec James Baskett, Herman Bing, Billy Bletcher

    Dumbo demeure une très grande réussite, tant sur le fond que la forme, où les animations et dessins sont remarquables, tout comme l'ambiance prenante et les attachants protagonistes, et c'est avec plaisir que l'on suit cette aventure riche en rebondissement, et sachant oscillant entre diverses émotions.
  • Saludos Amigos (1942)

    42 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Norman Ferguson, Wilfred Jackson, Jack Kinney avec Fred Shields, José Oliveira, Lee Blair

    Walt Disney profite d'un voyage en Amérique du Sud pour proposer un regroupement de quatre courts-métrage ayant pour thématique cette culture, entrecoupé de séquences réelles dans ces pays. Si c'est un peu inégal, et jamais vraiment transcendant, ça n'en reste pas moins fort sympathique, notamment les passages avec Donald ou ceux où les auteurs et dessinateurs s'imprègnent de la culture locale.
  • La Boîte à musique (1946)

    Make Mine Music

    1 h 15 min. Sortie : . Animation, comédie musicale et sketches.

    Long-métrage d'animation de Robert Cormack et Clyde Geronimi avec Nelson Eddy, Dinah Shore, Benny Goodman

    Disney se montre ambitieux avec Make Mine Music, offrant une suite de segment musicaux, sans réel lien, mais tentant de faire vivre la musique par les images. Malheureusement, on est loin de la grande réussite Fantastia et, sans être désagréable, l'oeuvre ne propose pas vraiment d'émotion, et on admira seulement de jolies dessins et une musique jazzy agréable.
  • Coquin de printemps (1947)

    Fun and Fancy Free

    1 h 10 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Hamilton Luske, Bill Roberts et Jack Kinney avec Edgar Bergen, Dinah Shore, Charlie McCarthy

    Jiminy Cricket nous présente deux histoires Disney, deux petits animés tout mignon sans prétention ni ambition, dont les quelques maladresses, à l'image de deux affreux pantins, n'empêchent pas vraiment le plaisir pris devant, puis c'est toujours un plaisir de revoir Donald, Mickey (doublé par Walt en personne) et Dingo, il y a un petit charme d'antan bougrement sympathique.
  • Mélodie Cocktail (1948)

    Melody Time

    1 h 15 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Hamilton Luske, Jack Kinney, Wilfred Jackson avec Roy Rogers, Trigger, Dennis Day

    Si Melody Time demeure vraiment sympathique, il n'en reste pas moins inégal, avec un côté un peu pot pourri qui aurait mérité d'être mieux soigné. Heureusement qu'il y avait du talent chez Disney, notamment dans le recrutement des musiciens et dans l'animation, avec plusieurs bonnes idées, surtout dans la forme, et on pourra en particulier apprécier quelques segments comme l'amour dans la neige ou le cocktail endiablé avec ce bon vieux Donald.
  • Le Crapaud et le Maître d'école (1949)

    The Adventures of Ichabod and Mr. Toad

    1 h 08 min. Sortie : . Animation, comédie, fantastique et Épouvante-horreur.

    Long-métrage d'animation de Jack Kinney, James Algar et Clyde Geronimi avec Bing Crosby, Basil Rathbone, Eric Blore

    Quinzième long-métrage pour les studios Disney, Le Crapaud et le maître d'école est une réunion réussie de deux moyens-métrages, le premier étant une satire du système juridique, mignon (la taupe surtout!!), pertinent et agréable, et le second, plus ambitieux et sombre, une adaptation de Sleepy Hollow, surprenant et là aussi de qualité. Un Disney finalement assez méconnu, et c'est bien dommage.
  • Bande-annonce

    Cendrillon (1950)

    Cinderella

    1 h 14 min. Sortie : . Animation, fantastique, comédie musicale et romance.

    Long-métrage d'animation de Clyde Geronimi, Wilfred Jackson et Hamilton Luske avec Ilene Woods, Eleanor Audley, Verna Felton

    Si c'est dommage que Cendrillon ne prenne pas plus le temps que ça, notamment dans l'élaboration de certains personnages, ça n'en reste pas moins un joli conte, avec un charme intemporel et un attachement certain à la jeune Cendrillon, ainsi qu'à ses compagnons animaux, avec des dessins et une animation de qualité.
  • Bande-annonce

    Alice au pays des merveilles (1951)

    Alice in Wonderland

    1 h 15 min. Sortie : . Animation, aventure, fantastique et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de Clyde Geronimi, Wilfred Jackson et Hamilton Luske avec Kathryn Beaumont, Ed Wynn, Richard Haydn

    Je dois bien reconnaître l'immense déception qu'à été la vision d'Alice au pays des Merveilles, l'oeuvre se révélant sans aucune émotion, inégale en fonction des personnages rencontrés, et n’atteignant jamais la dimension voulue, tout en étant trop longue malgré la courte durée proposée.
  • Bande-annonce

    Peter Pan (1953)

    1 h 17 min. Sortie : . Animation, aventure, fantastique et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de Clyde Geronimi, Wilfred Jackson et Hamilton Luske avec Bobby Driscoll, Kathryn Beaumont, Hans Conried

    Si Disney commet quelques fautes dans l'adaptation de l'oeuvre de James Matthew Barrie, ils parviennent tout de même à mettre en scène sa formidable créativité, par le prisme d'un implacable savoir-faire, d'un point de vue intéressant sur le monde de l'enfance ou encore d'une plongée dans nos rêves qui ne demande qu'à stimuler notre imagination.
  • Bande-annonce

    La Belle et le Clochard (1955)

    Lady and the Tramp

    1 h 16 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie, drame et romance.

    Long-métrage d'animation de Hamilton Luske, Clyde Geronimi et Wilfred Jackson avec Peggy Lee, Larry Roberts, Bill Baucom

    Encore dirigés par la poigne de son créateur, les studios Disney se montrent à la fois innovants et géniaux, sachant conter avec talent des histoires aussi simples que belles, tout en proposant tout un panel d'émotion et un visuel remarquable. Et je ne suis pas au bout de mes surprises, surtout dans cet âge d'or qui semble contenir de nombreuses pépites.
  • Bande-annonce

    Le serpent blanc (1958)

    Hakuja den

    1 h 19 min. Sortie : . Animation et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Taiji Yabushita avec Hisaya Morishige, Mariko Miyagi, Virginia Blackman

    Le temps ne fait pas effet sur Le Serpent Blanc, oeuvre novatrice à l'imagination débordante pour mettre en avant une légende chinoise, faisant oublier ses quelques failles par une ambiance tour à tour romantique, onirique, mignonne ou encore fantastique.
  • Bande-annonce

    La Belle au bois dormant (1959)

    Sleeping Beauty

    1 h 15 min. Sortie : . Animation, comédie musicale, fantasy et romance.

    Long-métrage d'animation de Clyde Geronimi avec Mary Costa, Bill Shirley, Eleanor Audley

    La belle au bois dormant se révèle être un bien joli et réussi conte, qui bénéficie à la fois d'héros attachants, et d'une méchante mémorable et géniale. Le cadre est sympathique, et les graphiques, limite gothiques, inoubliables, offrant de remarquables paysages, de quoi faire oublier une émotion peu présente et des chansons guère entraînantes.
  • Bande-annonce

    Merlin l'Enchanteur (1963)

    The Sword in the Stone

    1 h 19 min. Sortie : . Fantasy et animation.

    Long-métrage d'animation de Wolfgang Reitherman avec René Hiéronimus, Claude Bertrand, Jacques Balutin

    Merlin L'Enchanteur demeure un très agréable Disney, avec un contexte passionnant, de jolis dessins ainsi qu'un parfum charmant résistant aux temps. Il y a peu de musiques, et c'est ici tant mieux, le personnage de Merlin est attachant, et l'alternance entre les tons, aventures, magies et humours, marchent à merveille.
  • Bande-annonce

    Le Livre de la jungle (1967)

    The Jungle Book

    1 h 18 min. Sortie : . Animation et aventure.

    Long-métrage d'animation de Wolfgang Reitherman avec Phil Harris, Sebastian Cabot, Bruce Reitherman

    Séances de cinéma (3 salles)
    Le Livre de la Jungle, qui sera le premier dessin-animé de Disney que son créateur ne pourra pas voir au cinéma, n'a rien perdu de son charme et sa bonne humeur contagieuse, son humour ou la qualité de ses chansons rendent l'oeuvre agréable, enjouée et entraînante. Les personnages restent mémorables, notamment Baloo, et on enchaîne les bonnes surprises à chaque rencontre.
  • Astérix le Gaulois (1967)

    1 h 08 min. Sortie : décembre 1967. Action, animation, aventure et comédie.

    Long-métrage d'animation de Ray Goossens avec Roger Carel, Jacques Morel, Pierre Tornade

  • Daisy Town (1971)

    1 h 11 min. Sortie : . Animation, comédie et western.

    Long-métrage d'animation de René Goscinny avec Marcel Bozzuffi, Pierre Trabaud, Jacques Balutin

  • Bande-annonce

    Panda Petit Panda (1972)

    Panda Kopanda

    34 min. Sortie : . Animation et jeunesse.

    Moyen-métrage d'animation de Isao Takahata avec Camille Donda, Philippe Catoire, Dorothée Pousséo

  • Robin des bois (1973)

    Robin Hood

    1 h 23 min. Sortie : . Animation, aventure, comédie et romance.

    Long-métrage d'animation de Wolfgang Reitherman avec Roger Miller, Peter Ustinov, Terry-Thomas

    Disney propose avec Robin des Bois une oeuvre simple et attachante, nous entraînant dans le royaume britannique pour y suivre ceux qui volent aux riches pour donner aux pauvres. Les dessins sont simples mais très jolies, idem pour l'animation, participant à l'ambiance forte et prenante, alors qu'on a aucun mal à s'attacher à nos héros et à détester les ennemis, de quoi faire oublier des chansons guère mémorables et un aspect un poil trop caricatural autour du méchant.
  • Bande-annonce

    La Planète sauvage (1973)

    1 h 12 min. Sortie : . Animation, drame et science-fiction.

    Long-métrage d'animation de René Laloux avec Jennifer Drake, Jean Topart, Eric Baugin

    Il y a bien des bonnes idées dans La Planète Sauvage, à l'image du concept de base, du monde mis en scène ou encore de l'évolution de quelques personnages, mais l'ensemble est un peu gâché par les failles que l'on peut trouver. D'abord les dessins qui ne sont pas forcément bien faits, puis l'animation, quasi inexistante, et enfin les émotions, qui sont absentes et entraînent même un manque d'intérêt à certains moments. C'est dommage que René Laloux se repose trop sur le concept de base, car finalement il y a surtout une impression de potentiel gâché.
  • Bande-annonce

    Les Aventures de Bernard et Bianca (1977)

    The Rescuers

    1 h 16 min. Sortie : . Animation.

    Long-métrage d'animation de Art Stevens, John Lounsbery et Wolfgang Reitherman avec Philippe Dumat, Francis Lax, Aurélia Bruno

    Un vrai charme se dégage de cette douce et palpitante aventure où humour, romantisme et danger seront au rendez-vous. Les personnages sont très bien décrits, tant les principaux que secondaires tandis que le charme se trouve aussi dans les dessins et les divers décors utilisés (le bateau, la société etc). Bref, un vrai régal, avec une pointe non négligeable de mélancolie
  • Bande-annonce

    Les Aventures de Winnie l'ourson (1977)

    The Many Adventures of Winnie the Pooh

    1 h 14 min. Sortie : . Animation, comédie et comédie musicale.

    Long-métrage d'animation de John Lounsbery et Wolfgang Reitherman avec Sebastian Cabot, Junius Matthews, Barbara Luddy

    Les personnages sont très attachants, et c'est là l'intérêt du film, l'un des seuls malheureusement tant le reste parait parfois un peu trop longuet, naïf, avec un personnage humain assez énervant tant il est hautain. Pourtant rien y fait, impossible de détacher les yeux de l'écran avec de tels personnages, surtout que l'humour marche plutôt bien, notamment grâce à Winnie et son implacable conviction à aller chercher du miel, ainsi que des dessins et une animation remplis de charme.
  • Bande-annonce

    La Folle Escapade (1978)

    Watership Down

    1 h 31 min. Sortie : . Animation, aventure et drame.

    Long-métrage d'animation de Martin Rosen avec John Hurt, Richard Briers, Michael Graham Cox

    La Folle Escapade se révèle bien plus sombre et violent qu'il n'y paraît, où l'on n'hésite pas à montrer l'aspect sanglant et même méchant que peuvent avoir, comme nous, les animaux. On se laisse tout de même facilement entraîner au cœur de cette aventure malgré une émotion qui ne prend jamais vraiment. C'est rythmé, on s'attache aux lapins principaux, et on pourra apprécier divers éléments comme les dessins, l'animation, les dialogues ou encore la bande-originale.
  • Le Seigneur des Anneaux (1978)

    The Lord of the Rings

    2 h 12 min. Sortie : . Animation, aventure et fantasy.

    Long-métrage d'animation de Ralph Bakshi avec Christopher Guard, William Squire, Michael Scholes

  • Bande-annonce

    Le Château de Cagliostro (1979)

    Rupan sansei: Kariosutoro no shiro

    1 h 40 min. Sortie : . Animation, action, aventure et fantastique.

    Long-métrage d'animation de Hayao Miyazaki avec Bob Bergen, Steve Bulen, Michael McConnohie

    Premier film du maître de l'animation et première grande réussite. Hayao Miyazaki propose avec Le Château de Cagliostro une aventure riche, marrante, romantique et passionnante de bout en bout, dégageant un charme fou et dégageant tout un panel d'émotion. Il y parvient grâce à d'attachants personnages, bien dépeints et pour lesquels on va s'immerger dans cette atmosphère fascinante et mélancolique.