Vu en 2020

Avatar JPAix Liste de

266 films

par JPAix

Films qui n'ont pas de page SensCritique :
- Captation de la pièce "La nuit des taupes" de Quesnes, 76'
- Privé de Raphaël Holzer (HEAD), 75'
- Tempête silencieuse d'Anaïs Moog (HEAD), 13'
- Genesis de Lucien Monot (film de deuxième année de la HEAD), 16'

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • Bande-annonce

    La Féline (1942)

    Cat People

    1 h 11 min. Sortie : . Thriller et fantastique.

    Film de Jacques Tourneur avec Simone Simon, Kent Smith, Tom Conway

    Un bon film assez réussi dans sa gestion du hors-champ, même si j'aurais aimé que ça aille jusqu'au bout dans sa volonté de ne rien montrer car le climax est moins réussi que les scènes suggérées (la piscine, le bus). Je n'aime pas la façon de traiter la romance entre la femme féline et le personnage principal, car elle est trop "datée", il n'y a aucune alchimie outre leur rapport de séduction.
  • Bande-annonce

    Persona (1966)

    1 h 24 min. Sortie : . Drame.

    Film de Ingmar Bergman avec Bibi Andersson, Liv Ullmann, Margaretha Krook

    Gros coup de cœur. Franchement inquiétant, et Bergman réussit toujours autant l'introspection de ses personnages. Des quatre films que j'avais vu de lui, je ne l'avais jamais vu aussi expérimental.
  • Bande-annonce

    Le Projet Blair Witch (1999)

    The Blair Witch Project

    1 h 27 min. Sortie : . Épouvante-Horreur.

    Film de Daniel Myrick et Eduardo Sánchez avec Heather Donahue, Joshua Leonard, Michael C. Williams

    Le hors-champ marche très bien et les acteurs jouent de façon assez remarquable. D'ailleurs, j'aime bien le fait qu'on voie la morve de l'héroïne, ce qui donne à ses pleurs un aspect assez sincère. Oui, il en faut peu pour être heureux.
  • La Vie du Christ (1906)

    33 min. Sortie : janvier 1906. Péplum.

    Court-métrage de Alice Guy

    Pas mal. On reste sur une succession de petits tableaux qui s'enchaînent, mais les décors et les costumes sont assez soignés pour que ça tienne la longueur. La souffrance de Jésus est bien retranscrite. Deux tableaux font deux plans pour faire plus dramatique. Et puis il y a une musique qui fait penser au thème du duel Anakin vs Obi-Wan.
  • Bande-annonce

    Affreux, sales et méchants (1976)

    Brutti, Sporchi e Cattivi

    1 h 55 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Ettore Scola avec Nino Manfredi, Linda Moretti, Francesco Anniballi

    Un film aussi repoussant qu'appréciable.
  • Bande-annonce

    The Endless (2018)

    1 h 51 min. Sortie : . Épouvante-Horreur, science-fiction et thriller.

    Film de Aaron Moorhead et Justin Benson avec Aaron Moorhead, Justin Benson, Callie Hernandez

    Un film assez original, variant entre la science-fiction et l'horreur, dont le manque de budget n'est nullement un défaut. Dommage qu'il soit aussi convenu dans son climax, qui essaye d'être impressionnant.
  • Bande-annonce

    L'Homme à la caméra (1929)

    Tchelovek s Kinoapparatom

    1 h 08 min. Sortie : . Muet et expérimental.

    Documentaire de Dziga Vertov avec Mikhail Kaufman

    Un montage étonnamment très dynamique et un témoignage historique précieux. Des scènes très touchantes (un mariage et un divorce), drôles (la femme qui se cache à la caméra et le passage en stop-motion), ou esthétiques (la cascade).
  • Le Calice (1987)

    Torajikkot

    1 h 32 min. Sortie : 1987. Drame.

    Film de Kyun Soon Jo avec Ryung Jo Kim, Mi Ran Oh et Yeon Ock Song

    Premier film nord-coréen et c'est pas mal du tout. Ce n'est pas une propagande bête et simpliste. On y parle des difficultés à être éloigné de la ville, même si la morale incite à ne pas fuir les difficultés et à construire son propre bonheur. C'est assez poussé dans le mélo mais ça marche, car l'histoire est crédible et le conflit est palpable. La photographie est très réussie !
  • Bande-annonce

    La Jetée (1962)

    28 min. Sortie : . Drame, romance et science-fiction.

    Court-métrage de Chris Marker avec Jean Négroni, Hélène Châtelain, Davos Hanich

    Magnifique. Donne envie de faire des diaporamas. Et j'ai fait des diaporamas.
  • Bande-annonce

    L'Île aux fleurs (1989)

    Ilha das Flores

    13 min. Sortie : 1989.

    Court-métrage de Jorge Furtado avec Paulo José, Cica Reckziegel, Douglas Traini

    J'aime bien l'angle humoristique qui empêche de tomber dans du documentaire misérabiliste. Le film obtient l'attention du spectateur et ne le lâche plus, et illustre de façon assez naïve une dérive du capitalisme.
  • Un soir, un train (1968)

    1 h 26 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de André Delvaux avec Yves Montand, Anouk Aimée, Adriana Bogdan

    Premier contact avec le réalisme magique d'André Delvaux. L'ambiance y est unique et délicieuse, cette façon de mêler l'irrationnel et le réel, de créer une inquiétante étrangeté à partir de pas grand chose... Après, le film a une forme qui déroute, et malheureusement qui m'a empêché de rentrer vraiment dedans. On se demande en permanence si on a bien compris ce qu'on a vu, ou si c'est le réalisateur qui a fait un choix étrange.
  • Bande-annonce

    Casino (1995)

    2 h 58 min. Sortie : . Biopic, drame et gangster.

    Film de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Sharon Stone, Joe Pesci

    Une réussite magistrale. Casino a un aspect documentaire absolument passionnant dans sa première moitié, qui permet de comprendre les rouages de la machine et de rendre le récit crédible. La descente aux enfers est hystérique, cruelle, parfaite.
  • Bande-annonce

    Petit Paysan (2017)

    1 h 30 min. Sortie : . Drame.

    Film de Hubert Charuel avec Swann Arlaud, Sara Giraudeau, Isabelle Candelier

    Assez réussi mais finalement plutôt convenu dans ses mécanismes de suspense. C'est un scénario classique avec une certaine originalité de par le milieu qui est traité, mais pas incroyable non plus.
  • Bande-annonce

    Docteur Folamour (1964)

    Dr. Strangelove or: How I Learned to Stop Worrying and Love the Bomb

    1 h 35 min. Sortie : . Comédie.

    Film de Stanley Kubrick avec Peter Sellers, George C. Scott, Sterling Hayden

    J'y suis resté assez hermétique. Je le trouve trop grossier et longuet pour être drôle ou pour être une critique pertinente. J'aime quand même le cynisme de Kubrick. Le scénario permet de tenir le spectateur en haleine, puisque les enjeux sont énormes.
  • Bande-annonce

    Shutter Island (2010)

    2 h 18 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Martin Scorsese avec Leonardo DiCaprio, Mark Ruffalo, Ben Kingsley

    Un thriller psychologique sublime qui, contrairement à ce que j'ai pu entendre, ne tien pas qu'à son retournement de situation. Tantôt touchant, tantôt terrifiant.
  • Chantage (1929)

    Blackmail

    1 h 25 min. Sortie : . Thriller et policier.

    Film de Alfred Hitchcock avec Anny Ondra, Sara Allgood, Charles Paton

    J'aime cette façon d'étirer les scènes à l'extrême, avec le regard pervers du maître chanteur. Comme d'habitude chez Hitchcock, le suspense est palpable.
  • Bande-annonce

    Code inconnu (2000)

    1 h 57 min. Sortie : . Drame.

    Film de Michael Haneke avec Juliette Binoche, Thierry Neuvic, Josef Bierbichler

    Un mélange de scènes incroyables (comme celle du métro), et d'autres sans intérêt. Haneke dirige superbement bien ses acteurs, mais il est froid pour que je m'intéresse aux récits de ces divers personnages, d'autant plus quand le propos est aussi flou / simple.
  • Bande-annonce

    Vincent (1982)

    6 min. Sortie : . Animation et fantastique.

    Court-métrage d'animation de Tim Burton avec Vincent Price

    Tout Tim Burton y est. Et j'aime bien Tim Burton.
  • Nocturne (1980)

    8 min. Sortie : 1980. Drame.

    Court-métrage de Lars von Trier avec Yvette Weisbacher, Anne-Lise Gabold et Solbjørg Højfeldt

    Lars Von Trier me touche assez peu avec ce court expérimental.
  • Bande-annonce

    The Bloody Olive (1996)

    10 min. Sortie : 1996. Policier et comédie.

    Court-métrage de Vincent Bal avec Veerle van Overloop, Frank Focketijn, Gene Bervoets

    C'est marrant, ça fait un peu Studio Bagel avant l'heure, avec sa photographie soignée, son appartenance à un genre cinématographique, et l'humour absurde.
  • Têtes parlantes (1980)

    Gadajace Glowy

    14 min. Sortie : 1980.

    Court-métrage de Krzysztof Kieslowski

    C'est beau.
  • Bande-annonce

    George Lucas in Love (1999)

    8 min. Sortie : 1999. Comédie romantique.

    Court-métrage de Joe Nussbaum avec Martin Hynes, Lisa Jakub, Jason Peck

    C'est drôle.
  • Bande-annonce

    Foutaises (1989)

    8 min. Sortie : 1989. Comédie.

    Court-métrage de Jean-Pierre Jeunet avec Dominique Pinon, Chick Ortega, Marie-Laure Dougnac

    Tout Amélie Poulain y est. Et j'aime bien Amélie Poulain.
  • Bande-annonce

    Taxi Driver (1976)

    1 h 53 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Jodie Foster, Harvey Keitel

    A force d'entendre tout le monde comparer Joker à Taxi Driver, j'ai voulu voir ce dernier, c'était un manque dans ma culture. Et j'ai beaucoup aimé, le traitement de l'ennui, la radicalisation du personnage principal, le fait qu'il soit plus ambigu... Sa musique... Et en plus, le personnage principal n'est pas déresponsabilisé, donc on peut raconter quelque chose.
  • Bande-annonce

    Bad Lieutenant (1992)

    1 h 36 min. Sortie : . Policier et film noir.

    Film de Abel Ferrara avec Harvey Keitel, Frankie Thorn, Anthony Ruggiero

  • Bande-annonce

    Metropolis (1927)

    2 h 25 min. Sortie : . Muet, drame et science-fiction.

    Film de Fritz Lang avec Alfred Abel, Gustav Fröhlich, Rudolf Klein-Rogge

    J'aime beaucoup ce film, mais je trouve la troisième partie trop inégale, car elle fait plus "blockbuster", avec le soulèvement du monde d'en bas, et la foule qui devient totalement stupide. C'est une critique qui sonne anachronique, mais elle me semble un peu trop facile scénaristiquement (et sûrement l'inverse techniquement...)
  • Bande-annonce

    Les Affranchis (1990)

    Goodfellas

    2 h 26 min. Sortie : . Gangster et biopic.

    Film de Martin Scorsese avec Robert De Niro, Ray Liotta, Joe Pesci

    Je n'ai vraiment pas été très touché par les Affranchis, mais peut-être que je le compare trop à Casino. Le personnage principal à le charisme d'une huître (non vraiment, je déteste Ray Liotta), je trouve que les scènes de violence ou d'amitié n'ont pas assez d'impact... A part la cuisine en prison et le moment où Joe Pesci met un coup de pression à Ray Liotta... Mais sinon, la voix off de la femme n'apporte rien, et je ne trouve pas son personnage spécialement intéressant... Bon, peut-être que je suis trop sévère, mais bon, j'ai tellement adoré Casino que les Affranchis me semble bien fade.
  • Monde de gloire (1992)

    Härlig är jorden

    14 min. Sortie : 1992. Drame.

    Court-métrage de Roy Andersson avec Klas-Gösta Olsson, Lennart Björklund, Christer Christensen

    Magnifique... Terrifiant... Les regards caméra sont mille fois plus réussis et dérangeants que dans Funny Games, parce qu'ils sont moins prévisibles, il n'y a pas de changement de point, et le regard des acteurs, mon dieu...
  • Bande-annonce

    Marriage Story (2019)

    2 h 17 min. Sortie : . Drame et romance.

    Film de Noah Baumbach avec Scarlett Johansson, Adam Driver, Laura Dern

    J'aime beaucoup le fait de montrer un divorce entre deux personnages qui ne se détestent pas dès le début du divorce. J'aime beaucoup la scène de dialogue où ils commencent amicalement, en se mettant d'accord sur le fait de ne pas engager d'avocat, et ils finissent par se cracher à la gueule. Le film tient avant tout avec ses dialogues et ses acteurs.
  • Bande-annonce

    Chinatown (1974)

    2 h 10 min. Sortie : . Film noir.

    Film de Roman Polanski avec Jack Nicholson, Faye Dunaway, John Huston

    J'ai eu un peu l'impression de voir la définition d'un film noir... Avec son complot, son détective stylé (bien que ridiculisé), la femme fatale, le cynisme de la fin...