Vus en concerts

Avatar Anorya Liste de

27 personnalités

par Anorya

Inspiré par la liste éponyme du 'sieur Dragko, j'approuve pleinement l'idée.
Du coup je le rejoins dans cette idée commune d'étaler nos concerts vus à la face du moooooonde. Liste en évolution perpétuelle au fil du temps...
(narcissisme here we are ! ^^')

Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Ordre alphabétique
  • Derniers ajouts
  • Logo Yes

    Yes

    groupe de musique

    Vus 3 fois. Dont une fois avec la tournée orchestre symphonique en 2000 peu après Magnification. Mon fanatisme me demande de les revoir encore. Et encore.
  • Logo Justice

    Justice

    groupe de musique

    Concert à l'Olympia.
    Le lol du moment c'est quand une de leurs machines lâche mais que les mecs se basent sur l'autre qui reste dans un je m'en foutisme total, haha.
  • Logo Arcade Fire

    Arcade Fire

    groupe de musique

    J'avais adoré leurs deux premiers albums. Un peu moins ce qui a suivi. Mais oui, Funeral et Neon Bible sont d'immenses disques du XXIè siècle.
  • Logo Magma

    Magma

    groupe de musique

    Presque 3h de musique. Intense. Et le fait de jouer à la toute fin avec l'ONJ (Orchestre National de Jazz) pour deux-trois morceaux aux cuivres, le pied.
  • Logo Bat for Lashes

    Bat for Lashes

    groupe de musique

    Une relation presque fusionnelle avec son public. Fabuleux.
    Le plus court concert de ma vie aussi, juste une heure, même avec un rappel. Snirf.
  • Photo Dr. John

    Dr. John

    acteur et artiste musical

    Dans la liste "je veux pas les louper avant qu'ils ne disparaissent", il y a le bon vieux Doc et son rock-blues vaudou fabuleux. Un de mes meilleurs concerts. Le bonhomme arrive sur scène avec ses deux cannes mais dès qu'il est à son piano, ça s'enflamme.
  • Photo Diana Krall

    Diana Krall

    actrice et artiste musicale

    Montréal 2014.
    Immense scène en plein air, bondée de monde. La diva arrive bien à la bourre, le son est pas top et parfois madame chante en playback. Passons....
    Dommage.
  • Photo Valerie June

    Valerie June

    artiste musical

    Festival de jazz de Montréal 2014.
    Dans un bar un concert assez intimiste avec Valerie June, sa guitare (qu'elle joue aussi bien avec un couteau comme archet que ses doigts) et une pédale d'effets. Folk pur et beau moment.
  • Logo Zappa Plays Zappa

    Zappa Plays Zappa

    groupe de musique

    Festival de jazz de Montréal 2014.
    J'aurais pu mettre Dweezil Zappa mais bon c'est son groupe et c'était annoté comme ça. Pis j'y allais un peu essentiellement pour lui au festival. Excellentes reprises des chansons de son papa (surtout que j'ai eu "Montana" en live, l'une de mes chansons préférées de tout l'étang, voilà voilou).
  • Photo The Australian Pink Floyd Show

    The Australian Pink Floyd Show

    artiste musical

    Roger Gilmour et David Waters (ou vice-versa) sont trop chers ? Pas de panique, l'Australian Pink Floyd est là et te joue presque tout Pink Floyd aussi bien que les maîtres. PULSE en 1995 : 6mn de Another Brick in the wall part 2. Australian Pink Floyd ? Hop une version de 15mn de Another Brick in the wall part. 2. Ok y'a pas photo, respect. Puis plus tard Echoes joué presque façon metal. Grosse claque.
  • Photo Anna von Hausswolff

    Anna von Hausswolff

    réalisatrice et artiste musicale

    Je la connaissais avant de la voir en live (je trouve son album de 2015 fabuleux) mais comme elle faisait la première partie de Swans et que j'allais aussi les voir, ben voilà. Et en 45mn elle a fait très fort, quasi hypnotique. Génial.
  • Logo Swans

    Swans

    groupe de musique

    Il fallait rester debout.
    Swans s'envisage comme une opération de survie, tant pour le groupe que pour le spectateur.
    Et il fallait rester debout.
    2h45 de concert, presque trois avec un public bien bourré à la bière et qui en fout partout.
    Et il fallait rester debout, il n'y avait pas de siège.
    Putaiiiiiiiiiiiin. :D
  • Logo For a Minor Reflection

    For a Minor Reflection

    groupe de musique

    Première partie de Sigur Ros. Un petit groupe qui ne jouera que 3 morceaux.
    3 morceaux.... sur une heure. Donc 15 à 20mn à chaque fois. Putain de claque. Sigur Ros à côté c'était un peu mou. Mon pote et moi à l'entracte on s'est jetés sur leur disque vendu non loin. 2 secondes après, c'était dévalisé, plus de t-shirts, plus de cds.
  • Logo Sigur Rós

    Sigur Rós

    groupe de musique

    Vus 2 fois et la seconde fois fut la meilleure puisque étirée à 10 ans de là. On peut donc dire que les Islandais évoluent dans leur musique qui d'ambiant à su devenir plus pop voire trip-hop noir inquiétant. Bref là où auparavant j'aimais bien, sans plus, j'ai envie d'y revenir là.
  • Photo Robert Fripp

    Robert Fripp

    artiste musical et acteur

    Première partie de Porcupine Tree, Steven Wilson avait invité le vieux frippon qui ne s'est pas gêné pour balancer plein de frippertronics en pleine face. Toute la salle s'emmerdait poliment, moi j'étais content : je n'avais encore jamais vu Brian Eno en concert ambiant alors son pote Crimsonien qui fait pareil, moi je dis banco. :D
  • Logo Porcupine Tree

    Porcupine Tree

    groupe de musique

    Quelques jours auparavant, ils dédicaçaient leurs disques à la librairie Gibert Joseph du 6ème arrondissement de Paris. J'avais ramené mon exemplaire de "Stupid Dream", pour moi l'un des meilleurs disques de la bande à Wilson même si le groupe était alors déjà pleinement dans son orientation prog-metal. Le concert reprit l'essentiel de l'album "The incident". Un bon concert mais sans trop de surprises curieusement. Depuis on est sans nouvelles de l'arbre du porc-épic tandis que Wilson s'amuse bien en solo...
  • Logo Nine Inch Nails

    Nine Inch Nails

    groupe de musique

    Arènes de Nîmes 2009. Trent Reznor fait une pause avant de mettre son entité en sommeil quelques temps. Chouette concert où une bonne partie de l'excellent Year Zero (2007) fut joué, sans oublier bien sûr les grands classiques.
  • Photo Danny Elfman

    Danny Elfman

    acteur, producteur, créateur et artiste musical

    Elfman en concert avec projection d'extraits de films Burtoniens derrière, c'était Noël avant l'heure. Fun.
  • Photo Philip Glass

    Philip Glass

    acteur, auteur et artiste musical

    J'ai vu Einstein on the Beach 3 fois (une fois à Montpellier, 2 fois sur Paris), vu encore le bonhomme quand il a fêté ses 75 ans à Londres en 2012 (une projection de Koyaanisqatsi où il jouait avec les musiciens tandis que le film était projeté derrière; le lendemain concert encore de Glass cette fois dans une petite église), et je pense que j'irais encore le voir probablement à l'avenir s'il joue encore. Oui, punissez-moi là je suis ultra fan. o_O
  • Logo The Flaming Lips

    The Flaming Lips

    groupe de musique

    LE gros trip de 2017. Encore un groupe/artiste dont je me dis "Faut pas que je les loupe eux, punaise". J'en avais entendu de belles sur les concerts des Lips.... Et bien c'est justifié et ça fait plaisir. Oui, c'est un trip. Oui on ballance bien des millions de ballons et confettis sur le public d'emblée, oui c'est la fête. Oui, Wayne chevauche bien une licorne géante et oui, on le mets bien dans une boule géante en plastique de sorte que tel un Peter Gabriel dévoué totalement à la pop psychédélique, il déboule dans le public (pendant une sympathique reprise du Space Oddity de David Bowie). Mega fun.
  • Logo The 5.6.7.8’s

    The 5.6.7.8’s

    groupe de musique

    Le groupe de petites nanas qui jouent de la musique dans le premier volume de Kill Bill, si, si. Il fallait pas les louper vu qu'aucune pub n'avait été donnée et que le groupe passait, fidèle à lui-même et très modeste, presqu'en cachette. Mais sur scène le rock and roll y allait à fond.
  • Logo The Damned

    The Damned

    groupe de musique

    2018. Où comment voir des légendes du punk et du gothique encore assurer totalement sur scène avec une énergie qui fout la patate. Surtout quand ils reprennent l'un de leur album culte de la fin des 70's en grande partie. Magique.
  • Photo David Crosby

    David Crosby

    artiste musical et acteur

    Septembre 2018 à L'Olympia !

    Autant dire que c'est tout chaud au moment où je rédige cette petite notule. Très beau concert, à 77 ans, Crosby a encore bien la patate (avec son petit bonnet sur scène !) et ça fait plaisir d'entendre à la fois morceaux cultes (de CSN ou en solo) et titres récents (de belle facture qui plus est). Le tout assuré par un groupe talentueux l'accompagnant (dont son fils à l'un des deux claviers et l'excellent guitariste Jeff Pevar). Non vraiment rien à redire, ayant loupé les Stones et plein d'artistes légendaires on va dire que je réalise là un petit rêve de gosse. J'aimerais bien que CSN se reforme mais bon vu les dernières actualités en date c'est pas demain la veille (voire jamais visiblement)...
  • Logo Spiritualized

    Spiritualized

    groupe de musique

    Septembre 2018 bis !
    Cette fois au Cabaret Sauvage. Le groupe de Jason Pierce était comme sur ses disques, en pleine apesanteur avec parfois des saillies bien rock. Une certaine euphorie donc même si le dosage du son m'a un peu fait grincer des dents et sorti les boules quiès pour reposer les oreilles à un moment. Beaucoup de titres de l'excellent dernier album de 2018 et 2,3 issues de "Ladies and gentlemen..." ou "Lazer guided melodies". Bref, du tout bon.
  • Photo Karlheinz Stockhausen

    Karlheinz Stockhausen

    acteur et artiste musical

    Novembre 2018.

    Difficile d'aborder l'oeuvre vaste et assez hermétique de Stockhausen que par petits bouts au début, si ce n'est quand on est un fan pur et dur, ultra puriste de musique contemporaine. Là, je voyais "Donnerstag aus Licht", soit le "Jeudi de lumière", l'un des 7 opéras contemporains dédiés aux 7 jours de la semaine par le compositeur.

    Premier acte, mélange d'opéra et de théâtre. Pour moi qui ait du mal avec le premier et qui n'est pas tellement fan du second, autant dire que j'ai eu du mal. VRAIMENT DU MAL.

    Deuxième acte, le voyage. Là pour le coup on se retrouve presque en Philip Glass musique-du-monde (cf "Orion"), et ça devenait un vrai régal d'autant plus que le compositeur incluait des styles musicaux ou des instruments suivant la ville visitée (exemple : le jazz avec New York et deux saxophonistes ambulants qui parcouraient la scène et faisaient "exprès" d'embêter les autres joueurs).

    Troisième acte, un gros mixe entre Ligeti, Glass, Pärt, Reich avec même des choeurs venant du public (des chanteurs habillés et placés sur des marches près des divers gradins), effet assez renversant pour un résulat sépulcral et proprement habité. Génial.

    En revanche la conclusion lourdingue qui récapitule toute l'oeuvre dans les 20 dernières minutes au cas où tu serais trop con ou que tu te sois endormi pendant les trois heures, punaise, c'est d'une lourdeur pas possible. ARG.
  • Photo Maurice Ravel

    Maurice Ravel

    artiste musical

    Oui bon je sais Ravel est mort mais on m'aura compris...

    Bref, fin novembre 2018, philarmonique de Paris, des pièces jouées pour 2 piano ainsi qu'un orchestre.

    - La Valse (Maurice Ravel), version pour deux pianos. Magnifique ! Surtout que je ne connaissais pas ce titre, eh oui. J'adore Ravel dans le fond mais une grande partie de son oeuvre m'était inconnue. Cela va être réparé avec l'acquisition dernièrement de l'intégralité de son oeuvre en 14 cds...

    - Concerto pour deux pianos et orchestre en ré mineur (Francis Poulenc). Grandiose, sublime, lyrique. Gros coup de foudre, d'autant plus que je ne connais absolument pas l'oeuvre de Poulenc (si, ptêt un truc, allez). Il faut que je me penche vraiment sur son oeuvre dans les mois à venir, oulàlà.

    - Rhapsodie pour Saxophone et orchestre (Debussy). Un beau titre, planant, qui anticipe du jazz en quelque sorte. Un rapprochement de deux genres avant l'heure donc.

    - Daphnis et Chloé, suite n°2 (Maurice Ravel). Là je suis en terrain connu. C'est toujours aussi beau et puissant.

    Au final, un moment merveilleux et assez magique.
  • Logo Goblin

    Goblin

    groupe de musique

    31 mars 2019.

    Techniquement c'est Claudio Simonetti qui joue avec un autre groupe nouveau la musique de Suspiria telle qu'elle fut conçue avec son groupe initial, Goblin en 77 pour le film d'Argento. Mais bon il s'agit bien de la musique de Goblin rejouée quasiment notes sur notes à l'identique, donc c'est un peu la même chose.

    Ce jour là, il faisait beau et chaud. Le concert se déroulait sur une péniche réaménagée. Donc chaleur suffocante et mon ami et moi encore sous le coup d'un délicieux Brunch qui nous plombait un peu le bide, entourée d'une foule de gens arborant fièrement des t-shirts de groupes de metal ("Cliché" se marre mon pote à côté), ou plus rare, de prog (j'en ai arrêté un au passage pour lui dire tout le bien que je pensais de sa veste arborant délicieusement des logos de groupes progressifs tous cousus dessus). On notera qu'une péniche ça flotte et que dans la cale où avaient été aménagées les chaises et l'écran on sentait bien que ça tanguait, ce qui n'arrangeait rien.

    Notons aussi qu'avec un rare professionnalisme (LOL) et comme les machines et la régie technique n'avaient pas étées vérifiées, le concert a commencé avec 45mn de retard à cause de disfonctionnements pénibles, haha. M'enfin Claudio, c'est des erreurs de débutants ça mon grand... ^^'

    Bon cela dit c'était top, évidemment.