Cover Journal de Bord - Cinéma (2016)

Journal de Bord - Cinéma (2016)

En couverture, ma plus belle découverte de l'année : Au Hasard Balthazar de Robert Bresson

Liste de

290 films

créee il y a presque 7 ans

 · 

modifiée il y a 18 jours

Jackie Brown
7.3

Jackie Brown (1997)

2 h 34 min. Sortie : 1 avril 1998 (France). Policier, Gangster

Film de Quentin Tarantino

Alifib a mis 7/10.

Annotation :

01/01 - Revu

Les gangsters ont vieilli, ils sont nostalgiques, tombent amoureux, et sont plus faibles. En ce sens c'est le film le plus touchant de Tarantino car c'est celui qui est le plus concerné par l'humain. Ici il n'y a aucune complaisance, seule la mélancolie résonne des rares éclats de violence, mélancolie qui traverse tout le film avec nonchalance. Néanmoins à cause de quelques passages tournant à vide je lui préfère le collage pop et totalement libre qu'est Pulp Fiction mais ce Jackie Brown n'est en aucun cas un Tarantino mineur, bien au contraire.

Au-delà des montagnes
6.9

Au-delà des montagnes (2015)

Shan He Gu Ren

2 h 06 min. Sortie : 23 décembre 2015 (France). Drame

Film de Jiǎ Zhāng-Kē

Alifib a mis 6/10.

Annotation :

02/01 - Vu

Un mélodrame sur fond d'évolution sociétale, la partie mélodrame m'a beaucoup touchée, surtout dans sa seconde partie où Jia Zhangke arrive à capter quelque chose de très beau et juste avec douceur et empathie. Je suis cependant moins convaincu par la partie sociale, les sabots sont trop gros, c'est souvent grossier et peu réfléchi et ce surtout dans la troisième partie qui est parfois risible. Heureusement le plan final conclu le film sur une bonne note.

Thelma et Louise
7.5

Thelma et Louise (1991)

Thelma and Louise

2 h 09 min. Sortie : 29 mai 1991 (France). Drame, Road movie, Aventure

Film de Ridley Scott

Alifib a mis 6/10.

Annotation :

02/01 - Vu

Aujourd'hui la vision de la femme dans le cinéma Hollywoodien commence tout juste à changer, il ne fait donc aucun doute qu'à l'époque un film féministe, faisant la part belle aux femmes devait sortir du lot. Reste qu'aujourd’hui cette vision parait un peu caricaturale et grossière et que je n'ai pas forcément été convaincu par tous ces personnages. En dehors de ça on a droit à un road movie qui patine un peu par moment, et qui peine à convaincre dans sa première partie, mais on a aussi droit de beaux éclats, grâce à un Ridley Scott faisant preuve d'une maîtrise indéniable. Ça ne mérite peut être pas son statut culte mais ça reste plus honorable que les dernières productions du réalisateur.

Sleepers
7.1

Sleepers (1996)

2 h 27 min. Sortie : 30 octobre 1996 (France). Drame, Thriller

Film de Barry Levinson

Alifib a mis 3/10.

Annotation :

03/01 - Vu

Levinson se plante à tous les niveaux. Mise en scène médiocre enchaînant les effets de style laid en guise de cache misère, et les flashbacks insistants. C'est d'une grande platitude quand ce n'est pas agaçant et agressif visuellement. En dehors de ça le film peine toujours à convaincre, surtout dans la seconde partie qui ne fonctionne pas, déjà parce que les acteurs sont très mal choisis et que le lien avec les enfants qu'ils étaient se fait très difficilement (et par conséquent ça brise tout l'attachement qu'on pourrait avoir pour eux) et surtout car ce procès traîne et ennui terriblement. Mauvais.

Mort sur le Nil
6.8

Mort sur le Nil (1978)

Death on the Nile

2 h 20 min. Sortie : 27 octobre 1978 (France). Policier, Drame

Film de John Guillermin

Alifib a mis 4/10.

Annotation :

04/01 - Vu

J'avais trouvé l'adaptation du Crime de L'Orient Express par Lumet ratée et celle-ci l'est tout autant. On y retrouve les mêmes défauts et la même mécanique. J'ai le sentiment qu'un roman d'Agatha Christie ne peut pas donner quelque chose d'intéressant cinématographiquement parlant car encore une fois le film utilise des outils littéraires. Et au final ça donne du théâtre filmé longuet et ronflant.

Le Juge et l'Assassin
7.4

Le Juge et l'Assassin (1976)

2 h 08 min. Sortie : 10 mars 1976. Policier, Drame, Historique

Film de Bertrand Tavernier

Alifib a mis 5/10.

Annotation :

06/01 - Vu

Un duel entre deux hommes malades où les rôles semblent inversés, sur fond de luttes sociales. Si l'affrontement réserve de grands moments, en grande partie grâce à l'interprétation de Galabru et Noiret, il est regrettable de voir que l'aspect social manque de subtilité (Le panneau de fin est vraiment dispensable...)

Ludwig - Le Crépuscule des dieux
7.7

Ludwig - Le Crépuscule des dieux (1972)

Ludwig

3 h 55 min. Sortie : 15 mars 1973 (France). Biopic, Drame, Historique

Film de Luchino Visconti

Alifib a mis 8/10.

Annotation :

07/01 - Vu

Ludwig ou le romantique (au sens littéraire) ne pouvant s'accomoder au monde qui l'entoure , son ascension idéaliste puis sa fuite de la réalité et de ses obligations, entrainant sa chute et sa déterioration physique et psychologique. 4h magistrales frôlant parfois le grotesque où la mise en scène épouse avec élégance une esthétique flamboyante, les tourments de son personnage et l'anéantissement du monde qu'il s'est crée.

A.I. Intelligence Artificielle
6.5

A.I. Intelligence Artificielle (2001)

A.I. Artificial Intelligence

2 h 26 min. Sortie : 24 octobre 2001 (France). Science-fiction, Fantastique

Film de Steven Spielberg

Alifib a mis 8/10.

Annotation :

08/01 - Revu

C'est certainement le film le plus pessimiste et abouti de son auteur. Sous ses allures de conte mièvre (en réalité très cruel) se cache une grande noirceur, on y parle entre autre de la mort, de la fin de l'homme, d'un enfant œdipien faisant face à sa propre existence ou de la vacuité de nos illusions. C'est aussi son film le plus émouvant car il est malade, il y a un trop plein d'émotion issu du conte qui contraste avec le fond définitivement noir et pessimiste. Et ce constant décalage entre le fond et la forme crée un trouble qui ronge le film de l'intérieur. Il va me falloir du recul pour pouvoir l'affirmer avec certitude mais c'est pour moi le chef d'oeuvre de Spielberg.

L'Innocent
7.2

L'Innocent (1976)

L'Innocente

2 h 05 min. Sortie : 15 septembre 1976 (France). Drame, Romance

Film de Luchino Visconti

Alifib a mis 7/10.

Annotation :

09/01 - Vu

Même si il n'atteint pas la puissance des plus grandes œuvres de Visconti, L'Innocent reste un beau mélodrame qui réussi à pointer du doigt l'hypocrisie bourgeoise. On assiste à la pathétique chute d'un homme tout puissant, se croyant au dessus de la morale et des lois mais qui n'a en vérité plus aucun contrôle. La fin, tétanisante et cruelle, clôt l'oeuvre de Visconti de façon mémorable.

Le Guépard
7.6

Le Guépard (1963)

Il gattopardo

3 h 06 min. Sortie : 14 juin 1963 (France). Drame, Historique

Film de Luchino Visconti

Alifib a mis 9/10.

Annotation :

10/01 - Revu

Le Magnifique
7

Le Magnifique (1973)

1 h 35 min. Sortie : 23 novembre 1973. Action, Comédie, Romance

Film de Philippe de Broca

Alifib a mis 6/10.

Annotation :

10/01 - Vu

C'est plutôt sympathique et amusant, les situations burlesques et absurdes s'enchaînent à toute vitesse, l'opposition vie réelle/vie rêvée ne mène pas à grand chose mais ne brise pas le rythme pour autant. C'est un tout petit film, souvent lourd, mais il fait son job.

Mort à Venise
7.2

Mort à Venise (1971)

Morte a Venezia

2 h 10 min. Sortie : 4 juin 1971 (France). Drame, Romance

Film de Luchino Visconti

Alifib a mis 10/10.

Annotation :

13/01 - Revu

Un vrai grand film de cinéma et le chef d'oeuvre de Visconti, tout simplement car tout est transmis par la mise en scène, l'image et la musique, que ce soit l'émotion ou le propos. Qui plus est, c'est très riche en analyse : la dualité de l'artiste représentée à l'écran que ce soit par Tadzio incarnation de la grâce, de l'idéal que l'artiste n'arrive plus à atteindre et par l'homme roux venant interférer à plusieurs moments dans le paysage qui incarne son opposé. La passion destructrice de Bogarde envers Tadzio qui le ronge de l'intérieur, sa représentation par l'épidémie de choléra, et au final les souvenirs d'un homme qui a vécu, vieilli et qui est seul face à lui même. Il y a une multitude de pistes à analyser en profondeur mais au delà de ça c'est un film d'un grand lyrisme qui m'a touché comme peu de films l'ont fait

Rocco et ses frères
7.9

Rocco et ses frères (1960)

Rocco e i suoi fratelli

2 h 59 min. Sortie : 10 mars 1961 (France). Drame

Film de Luchino Visconti

Alifib a mis 9/10.

Annotation :

14/01 - Vu

Visconti dépasse le simple contexte social et le cadre néo-réaliste pour offrir une véritable tragédie familiale préfigurant l'aspect opératique de son cinéma à venir. Ça a probablement été une grande source d'inspiration pour Coppola et Scorsese et on peut les comprendre tant le film se révèle bouleversant.

Kill Bill - Volume 1
7.7

Kill Bill - Volume 1 (2003)

Kill Bill: Vol. 1

1 h 51 min. Sortie : 26 novembre 2003 (France). Arts martiaux, Action

Film de Quentin Tarantino

Alifib a mis 5/10.

Annotation :

15/01 - Revu

Kill Bill me laisse perplexe, je ne peux pas entièrement l'aimer et je ne peux pas entièrement le détester. Il y a d'un côté le talent de cinéaste indéniable de Tarantino, son don pour amener ce qu'il faut dans une scène et pour dynamiter l'action. Et de l'autre il y a Tarantino l'ado pas très malin qui aime les hectolitres de sang, sublimer la vengeance et la violence, faire preuve d'une immaturité qui vire au détestable (dans les 45 premières minutes surtout) et surtout qui ne propose au final que du vide.

Kill Bill - Volume 2
7.4

Kill Bill - Volume 2 (2004)

Kill Bill: Vol. 2

2 h 17 min. Sortie : 17 mai 2004 (France). Arts martiaux, Action

Film de Quentin Tarantino

Alifib a mis 6/10.

Annotation :

15/01 - Revu

Kill Bill me laisse perplexe, je ne peux pas entièrement l'aimer et je ne peux pas entièrement le détester. Il y a d'un côté le talent de cinéaste indéniable de Tarantino, son don pour amener ce qu'il faut dans une scène et pour dynamiter l'action. Et de l'autre il y a Tarantino l'ado pas très malin qui aime les hectolitres de sang, sublimer la vengeance et la violence, faire preuve d'une immaturité qui vire au détestable (dans les 45 premières minutes surtout) et surtout qui ne propose au final que du vide.

L'Éclipse
7.4

L'Éclipse (1962)

L'eclisse

2 h 05 min. Sortie : 25 août 1962 (France). Drame, Romance

Film de Michelangelo Antonioni

Alifib a mis 8/10.

Annotation :

16/01 - Revu

C'est époustouflant de modernité, plus encore que La Notte même si je le préfère. Tout est minutieux, abstrait, aride et surtout, tout semble faire sens, et seul un grand cinéaste peut mettre en scène, la vacuité, l’aridité des sentiments et l’incommunicabilité. C'est une oeuvre difficile, d'une grande intelligence, pour laquelle j'ai beaucoup de respect.

Boulevard de la mort
6.7

Boulevard de la mort (2007)

Death Proof

1 h 54 min. Sortie : 6 juin 2007 (France). Action, Thriller

Film de Quentin Tarantino

Alifib a mis 5/10.

Annotation :

16/01 - Vu

Le Pont de la rivière Kwaï
7.5

Le Pont de la rivière Kwaï (1957)

The Bridge on the River Kwai

2 h 41 min. Sortie : 20 décembre 1957 (France). Aventure, Drame, Guerre

Film de David Lean

Alifib a mis 5/10.

Annotation :

17/01 - Vu

C'est loin d'être un chef d'oeuvre mais c'est un beau spectacle, la mise en scène de Lean est seulement au service de récit, de l'aventure et ce d'une belle manière. C'est un film populaire fait avec un amour qu'on ne retrouve plus aujourd'hui, Lean a des choses à dire et à offrir, alors même si il y a des longueurs agaçantes et que ce n'est pas le genre de film qui me marque, ça reste un très bon moment.

Carol
6.9

Carol (2015)

1 h 58 min. Sortie : 13 janvier 2016 (France). Drame, Romance

Film de Todd Haynes

Alifib a mis 7/10.

Annotation :

18/01 - Vu

C'est très beau et délicat et à des milliers de kilomètres de l'académisme auquel on aurait pu s'attendre. Hayne transmet tout par le regard de ses deux personnages, dit tout par sa mise en scène et son montage même si il doit beaucoup à ses deux magnifiques actrices. C'est si raffiné qu'au final ça manque peut être d'un peu de chair, c'est dommage, mais l'émotion est intacte.

Inglourious Basterds
7.4

Inglourious Basterds (2009)

2 h 33 min. Sortie : 19 août 2009 (France). Drame, Guerre

Film de Quentin Tarantino

Alifib a mis 5/10.

Annotation :

19/01 - Revu

Encore une fois ça me rend perplexe, je suis autant impressionné par le talent de Tarantino, qu'agacé par ses plaisirs adolescents. Parce que du talent il en a, je ne reviendrais pas là dessus, et il a réalisé deux des meilleures scènes de son cinéma ici. Mais voilà son plaisir jubilatoire pour la violence et la vengeance refait surface, et l'ironie n'excuse pas tout, surtout quand tout est aussi régressif.

Une femme dans la tourmente
7.9

Une femme dans la tourmente (1964)

Midareru

1 h 38 min. Sortie : 15 janvier 1964 (Japon). Drame, Romance

Film de Mikio Naruse

Alifib a mis 8/10.

Annotation :

20/01 - Vu

C'est assez austère et pessimiste, ça ne cède jamais à l'émotion facile, et c'est tellement retenu tout le long que ça manque peut être d'un peu de souffle, mais ça reste un beau film notamment grâce à son actrice principal et à son personnage déchirant

Django Unchained
7.8

Django Unchained (2012)

2 h 45 min. Sortie : 16 janvier 2013 (France). Western

Film de Quentin Tarantino

Alifib a mis 4/10.

Annotation :

21/01 - Revu

Pendant la première partie j'y ai cru, on retrouve le charme de Tarantino sans ses excès gênants. C'est après que ça se gâte, déjà car le rythme est vraiment bancal, il y a un ventre mou au milieu, et le double climax est forcé et grossier. J'ai aussi eu l'impression que Tarantino utilisait les mêmes procédés de mise en scène que dans Inglourious Basterds, mais de façon plus mécanique, sans jamais atteindre la maestria de 2/3 scènes de ce dernier. Et dernièrement, bien que IB était vraiment problématique moralement, il y a avait un second degré constant (qui certes ne justifie pas tout), et un contexte uchronique, là j'y ai vu quelque chose de plus premier degré, voire d'engagé, et dans ce cas là, la violence grand guignolesque et le recours à la vengeance ne passe pas chez moi, et ce n'est pas parce que c'est du divertissement (de qualité) qu'on ne doit pas s'interroger sur le film.

Les 8 Salopards
7.4

Les 8 Salopards (2015)

The Hateful Eight

2 h 47 min. Sortie : 6 janvier 2016 (France). Western, Thriller

Film de Quentin Tarantino

Alifib a mis 6/10.

Annotation :

23/01 - Vu

C'est peut être son meilleur film depuis Jackie Brown, je n'ai pas trouvé les dialogues percutants ni drôle, à vrai dire je les ai souvent trouvé débile (oui la violence et les bites ne me font plus rire Quentin, j'ai passé le cap de l'adolescence) mais au moins ils servent le recit et l'ambiance même dans leur auto-satisfaction. Après il y a toujours le problème de la violence, c'est du grand guignole stylisé à outrance, et ça m’exaspère encore une fois. Et puis il y a cette métaphore sur l'Amérique et sur la place du noir, je trouve que Tarantino pense en dire plus qu'il ne le dit vraiment et surtout il se montre très ambigu en faisant remonter ses pulsions vengeresses.

Le Garçon et la Bête
7.6

Le Garçon et la Bête (2015)

Bakemono no Ko

1 h 59 min. Sortie : 13 janvier 2016 (France). Aventure, Fantastique

Long-métrage d'animation de Mamoru Hosoda

Alifib a mis 5/10.

Annotation :

27/01 - Vu

C'est bien mais un peu décevant. L'histoire est trop prévisible, certains effets sont grossiers et le dernier tiers est en deçà. Mais au final ça fonctionne quand même grâce à l'univers, l'animation, le relation entre le garçon et la bête et l'équilibre entre humour et émotion.

Danish Girl
6.8

Danish Girl (2015)

The Danish Girl

2 h. Sortie : 20 janvier 2016 (France). Drame, Biopic

Film de Tom Hooper

Alifib a mis 2/10.

Annotation :

28/01 - Vu

Il faut faire quelque chose, ça devient urgent, je ne veux plus jamais revoir Eddie Redmayne de ma vie, il n'y a aucun acteur (si on peut appeler ça un acteur) plus insupportable que lui, aucun. Quant au film on est proche du degré 0 du "cinéma", Hooper ne sait pas ce qu'il fait, filmer 2/3 cartes postales ce n'est pas mettre en scène, et au fond il doit le savoir il se sent obligé de ramener le piano, le violon, les larmes et un sujet sensible et d'actualité pour cacher tout ça, mais quand les ficelles sont aussi grosses c'est difficile de faire illusion bien longtemps.

Miller's Crossing
7.5

Miller's Crossing (1990)

1 h 50 min. Sortie : 27 février 1991 (France). Comédie dramatique, Film noir, Gangster

Film de Joel Coen et Ethan Coen

Alifib a mis 5/10.

Annotation :

29/01 - Revu

C'est assez fascinant de voir à quel point les Coen s'approprient les codes du film noir et du film de mafieux avec tant de facilité. Leur mécanique est parfaitement agencée, et alterne tragique et grotesque, dialogues ciselés et éclats de violence. C'est indéniablement une grande réussite mais j'ai souvent eu du mal à m'investir émotionnellement et à entièrement entrer dedans

Creed - L'Héritage de Rocky Balboa
6.9

Creed - L'Héritage de Rocky Balboa (2015)

Creed

2 h 12 min. Sortie : 13 janvier 2016 (France). Drame, Sport

Film de Ryan Coogler

Alifib a mis 4/10.

Annotation :

30/01 - Vu

C'est un peu trop calibré et schématique pour moi, je trouve la narration un peu bancale (surtout lors de la première demi-heure), certains effets de mise en scène et certains dialogues risibles mais je m'attendais à pire. Il y a quelques scènes qui sortent du lot, la premier combat notamment, mais c'est vite oubliable.

Le Miroir
7.9

Le Miroir (1975)

Zerkalo

1 h 45 min. Sortie : 18 janvier 1978 (France). Drame, Biopic

Film de Andreï Tarkovski

Alifib a mis 10/10.

Annotation :

30/01 - Revu

Je suis incapable d'en parler, ça va bien au delà des mots.

Barton Fink
7.6

Barton Fink (1991)

1 h 56 min. Sortie : 25 septembre 1991 (France). Drame

Film de Joel Coen et Ethan Coen

Alifib a mis 5/10.

Annotation :

31/01 - Revu

Un Hollywood Kafkaien, un Turturro coincé dans un hôtel reflétant son paysage mental à coup de travelling lancinants. C'est complexe, parfois un peu trop lourd dans son symbolisme mais ça reste une brillante charge contre le système Hollywoodien ainsi qu'une introspection sur le propre travail des Coen. Un de leurs sommets, assurément.

Faces
7.4

Faces (1968)

2 h 10 min. Sortie : 11 mars 1991 (France). Drame

Film de John Cassavetes

Alifib a mis 7/10.

Annotation :

31/01 - Vu

Cassavetes se trouve enfin, c'est encore un peu maladroit, ça traîne un peu parfois, il y a des failles ici et là mais son style est là et alors qu'un rire, jaillit, qu'une discussion s'éternise, qu'une larme coule, Cassavetes atteint la grâce, la vérité et à ce moment là c'est bouleversant

- Voir critique -