Cover Les affaires criminelles et judiciaires portées à l'écran.

Les affaires criminelles et judiciaires portées à l'écran.

Liste de

85 films

créee il y a plus de 3 ans · modifiée il y a environ 2 mois

L'Affaire du courrier de Lyon
6.6

L'Affaire du courrier de Lyon (1937)

1 h 42 min. Sortie : 10 novembre 1937. Drame, Historique

Film de Maurice Lehmann et Claude Autant-Lara

Annotation :

L'affaire du courrier de Lyon est une affaire criminelle française survenue à l'époque du Directoire.

Dans la nuit du 27 au 28 avril 1796, près du village de Vert-Saint-Denis, la malle-poste qui va de Paris à Lyon est attaquée par cinq individus. Ils volent l'argent qu'elle convoyait et assassinent les deux postillons.

L'instruction et le procès de l'affaire conduisent à ce qui sera considéré comme une erreur judiciaire avec l'exécution du nommé Joseph Lesurques et comme l'exemple d'une justice approximative et trop rapide.

Le Juge et l'Assassin
7.4

Le Juge et l'Assassin (1976)

2 h 08 min. Sortie : 10 mars 1976. Policier, Drame, Historique

Film de Bertrand Tavernier

mosesshaw a mis 10/10.

Annotation :

Surnommé « l’éventreur du Sud-Est » Joseph Vacher est l’un des premiers tueurs en série français.

Suspecté comme étant l'auteur d'une cinquantaine de crimes, dont l'égorgement d'au moins vingt femmes et adolescents, par la suite mutilés et violés, il avoue en tout onze meurtres sadiques et une tentative de viol mais refuse d'assumer les meurtres crapuleux.

Jugé pour un seul assassinat, il est finalement reconnu coupable et guillotiné, ce en dépit d'un séjour en institution psychiatrique et d'un comportement excentrique.

Son cas fera l'objet d'un vif débat sur le thème « santé mentale et responsabilité pénale »

Le Pull-over rouge
6.7

Le Pull-over rouge (1979)

2 h. Sortie : 7 novembre 1979 (France). Policier, Drame, Historique

Film de Michel Drach

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

Affaire Ranucci

Le film défend explicitement, et de façon encore plus nette que le livre de Gilles Perrault, la thèse de l'innocence de Ranucci en confiant à un autre acteur le rôle du meurtrier.

L’affaire Christian Ranucci est le procès médiatisé de Christian Ranucci, lequel s'est conclu par la condamnation à mort et l'exécution de l'intéressé à la prison des Baumettes pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Marie-Dolorès Rambla, âgée de huit ans.

Il est le premier condamné à mort guillotiné sous le septennat de Valéry Giscard d'Estaing.

L'Affaire Ranucci, le combat d'une mère
6.8

L'Affaire Ranucci, le combat d'une mère (2007)

Sortie : 24 janvier 2007 (France). Historique

Téléfilm de Denys Granier-Deferre

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

Affaire Ranucci

L’affaire Christian Ranucci est le procès médiatisé de Christian Ranucci, lequel s'est conclu par la condamnation à mort et l'exécution de l'intéressé à la prison des Baumettes pour l'enlèvement et le meurtre de la petite Marie-Dolorès Rambla, âgée de huit ans.

Il est le premier condamné à mort guillotiné sous le septennat de Valéry Giscard d'Estaing.

L'Affaire Marie Besnard
7.3

L'Affaire Marie Besnard (1986)

1 h 30 min. Sortie : 12 avril 1986 (France). Policier

Téléfilm de Yves-André Hubert

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

Marie Besnard, surnommée « l’empoisonneuse de Loudun », a été soupçonnée d'être une tueuse en série et reste au centre d'une des énigmes judiciaires françaises du xxe siècle.

C'est le 21 juillet 1949 que Marie Besnard est inculpée pour le meurtre par empoisonnement de douze personnes, dont son propre mari.

Après trois procès qui durent plus de dix ans, Marie Besnard, accusée et menacée de la peine capitale, est libérée en 1954 puis acquittée par la cour d'assises de la Gironde le 12 décembre 1961.
Ce feuilleton judiciaire mobilisa la France entière pendant toute une décennie. C’est l'une des plus étonnantes énigmes d'empoisonnement.

L'Affaire Seznec
6.5

L'Affaire Seznec (1993)

3 h 16 min. Sortie : 7 janvier 1993. Drame, Policier, Historique

Téléfilm de Yves Boisset

mosesshaw a mis 6/10.

Annotation :

L’affaire Seznec est une affaire criminelle dans laquelle Guillaume Seznec est reconnu coupable, en 1924, du meurtre de Pierre Quéméneur, conseiller général du Finistère, et de faux en écriture privée.
Par la suite, le jugement a fait l’objet de neuf demandes de révision, toutes rejetées.

Mesrine - 1ère Partie : L'Instinct de mort
7

Mesrine - 1ère Partie : L'Instinct de mort (2008)

1 h 53 min. Sortie : 22 octobre 2008. Action, Biopic, Policier

Film de Jean-Francois Richet

mosesshaw a mis 6/10.

Annotation :

Jacques Mesrine était un gangster, braqueur, truand et tueur français ayant opéré principalement en France, au Québec, en Espagne, en Suisse, en Italie et en Belgique. Il était surnommé « l'homme aux mille visages ».

Déclaré « ennemi public numéro un » au début des années 1970, il était connu pour ses vols à main armée, enlèvements, évasions et pour son fort charisme médiatique.
Il meurt lors d’une intervention armée menée par des forces de l'ordre à la porte de Clignancourt, après un an et demi de cavale.

Mesrine - 2ème Partie : L'Ennemi public n°1
6.9

Mesrine - 2ème Partie : L'Ennemi public n°1 (2008)

2 h 13 min. Sortie : 19 novembre 2008. Action, Biopic, Policier

Film de Jean-Francois Richet

mosesshaw a mis 5/10.

Annotation :

Jacques Mesrine était un gangster, braqueur, truand et tueur français ayant opéré principalement en France, au Québec, en Espagne, en Suisse, en Italie et en Belgique. Il était surnommé « l'homme aux mille visages ».

Déclaré « ennemi public numéro un » au début des années 1970, il était connu pour ses vols à main armée, enlèvements, évasions et pour son fort charisme médiatique.
Il meurt lors d’une intervention armée menée par des forces de l'ordre à la porte de Clignancourt, après un an et demi de cavale.

L'Affaire SK1
6.6

L'Affaire SK1 (2015)

2 h. Sortie : 7 janvier 2015. Policier, Drame

Film de Frédéric Tellier

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

Guy Georges, né le 15 octobre 1962 à Vitry-le-François, est un tueur en série et un violeur actif pendant les années 1990 en France.
Il a été condamné, le 5 avril 2001 pour sept meurtres, à la réclusion criminelle à perpétuité assorti d'une période de sûreté de vingt-deux ans.

La Vérité
8.1

La Vérité (1960)

2 h 10 min. Sortie : 2 novembre 1960. Drame

Film de Henri-Georges Clouzot

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

Henri-Georges Clouzot a déclaré avoir eu l'idée du scénario après avoir assisté à différents procès d'assises.
Le film est notamment l'adaptation d'un fait divers bien réel, l'histoire de Pauline Dubuisson, jugée en 1953 pour le meurtre de son ex-fiancé, qu'elle a tué après qu'il a rompu.
Si Pauline Dubuisson avait quelques traits communs avec le personnage du film, notamment les mœurs légères, ce n'était pas la jeune femme oisive du film.
Le réalisateur a écarté l'épreuve subie par Pauline lors de l'épuration à la Libération où elle fut tondue et violée pour avoir été la maîtresse d'un médecin-colonel allemand.

La Cérémonie
7.4

La Cérémonie (1995)

1 h 52 min. Sortie : 30 août 1995 (France). Policier, Drame, Thriller

Film de Claude Chabrol

mosesshaw a mis 7/10.

Annotation :

Christine Papin et Léa Papin, plus connues sous le nom des sœurs Papin, sont deux employées de maison, auteures d'un double meurtre sur leurs patronnes.
Ce fait divers tragique, qui deviendra « l'affaire Papin » avec le procès des domestiques « modèles », a éveillé l'intérêt de la France entière, des couches populaires aux milieux littéraires et intellectuels.

Le procès, très médiatisé, s'ouvre le 28 septembre 1933 au tribunal du Mans et dure une journée.

Les Blessures assassines
6.5

Les Blessures assassines (2000)

1 h 34 min. Sortie : 22 novembre 2000 (France). Drame

Film de Jean-Pierre Denis

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

Christine Papin et Léa Papin, plus connues sous le nom des sœurs Papin, sont deux employées de maison, auteures d'un double meurtre sur leurs patronnes.
Ce fait divers tragique, qui deviendra « l'affaire Papin » avec le procès des domestiques « modèles », a éveillé l'intérêt de la France entière, des couches populaires aux milieux littéraires et intellectuels.

Le procès, très médiatisé, s'ouvre le 28 septembre 1933 au tribunal du Mans et dure une journée.

Présumé coupable
7.1

Présumé coupable (2011)

1 h 42 min. Sortie : 7 septembre 2011 (France). Biopic, Policier, Drame

Film de Vincent Garenq

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

L'affaire d'Outreau est une affaire pénale d'abus sexuel sur mineurs concernant des faits qui se sont déroulés entre 1997 et 2000.
Elle a donné lieu à un procès devant la cour d'assises de Saint-Omer, puis à un procès en appel auprès de la cour d'appel de Paris, enfin à un procès à Rennes en 2015 devant la cour d'assises pour mineurs de Rennes.

L'affaire a débouché sur l'acquittement de la majorité des accusés, avec treize innocentés - dont plusieurs seront maintenus en prison pendant plusieurs années, en détention préventive - et quatre jugés coupables.

Douze enfants sont reconnus par la justice victimes de viols, d'agressions sexuelles, de corruption de mineurs et de proxénétisme.

Elle a suscité une forte émotion dans l'opinion publique et mis en évidence des dysfonctionnements de l'institution judiciaire et des médias.

L'Adversaire
6.4

L'Adversaire (2002)

2 h 09 min. Sortie : 28 août 2002 (France). Drame

Film de Nicole Garcia

mosesshaw a mis 6/10.

Annotation :

L'affaire Romand est une affaire criminelle française. Elle implique Jean-Claude Romand, qui a menti à ses proches pendant dix-huit ans sur ses activités en se prétendant médecin et chercheur. Le 9 janvier 1993, alors qu'il est à court de ressources financières et que son épouse est sur le point de découvrir la vérité, il la tue, ainsi que ses enfants, avant d'aller assassiner ses parents. Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, il est libéré sous conditions le 27 juin 2019.

L'Emploi du temps
6.9

L'Emploi du temps (2001)

2 h 14 min. Sortie : 14 novembre 2001 (France). Drame

Film de Laurent Cantet

Annotation :

L'affaire Romand est une affaire criminelle française. Elle implique Jean-Claude Romand, qui a menti à ses proches pendant dix-huit ans sur ses activités en se prétendant médecin et chercheur. Le 9 janvier 1993, alors qu'il est à court de ressources financières et que son épouse est sur le point de découvrir la vérité, il la tue, ainsi que ses enfants, avant d'aller assassiner ses parents. Condamné à la réclusion criminelle à perpétuité, il est libéré sous conditions le 27 juin 2019.

Le Juge Fayard dit "Le Sheriff"
7.2

Le Juge Fayard dit "Le Sheriff" (1977)

1 h 52 min. Sortie : 12 janvier 1977. Policier, Drame

Film de Yves Boisset

mosesshaw a mis 9/10.

Annotation :

François Renaud est un magistrat français assassiné le 3 juillet 1975 à Lyon. Il est le premier magistrat français à être assassiné depuis l'Occupation.

L’affaire non résolue reste encore aujourd'hui très sensible.

Roger Chaix, préfet de police de Lyon, révèle que les assassins du juge Renaud auraient été identifiés mais que leur inculpation reste difficile car basée essentiellement sur des témoignages d'indicateurs :
« La police peut connaître le nom des coupables et ne disposer d’aucun moyen de les confondre ».

Pour l'un de ses fils, auteur d'une biographie de son père8, la collusion entre le SAC et une partie du milieu, à laquelle s'intéressait Renaud, serait à l'origine de son assassinat.

Spotlight
7.2

Spotlight (2015)

2 h 08 min. Sortie : 27 janvier 2016 (France). Thriller

Film de Tom McCarthy

mosesshaw a mis 9/10.

Annotation :

Le film raconte la rédaction d'un article par une équipe d'investigation du Boston Globe.
Cette article dévoile le scandale d'abus sexuels dans l'archidiocèse de Boston, une série de crimes s'inscrivant dans le cadre des affaires d'abus sexuels sur mineurs dans l'église catholique, aux États-Unis et en Irlande, au début des années 2000.

Docteur Petiot
6.8

Docteur Petiot (1990)

1 h 42 min. Sortie : 19 septembre 1990. Biopic, Policier, Drame

Film de Christian de Chalonge

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

L’une des plus grandes affaires criminelles françaises de l'après-guerre.

En 1946, Marcel Petiot dit le docteur Petiot, médecin, criminel et homme politique français est condamné pour meurtres après la découverte à son domicile parisien des restes de vingt-sept personnes.

Violette Nozière
7

Violette Nozière (1978)

2 h 04 min. Sortie : 24 mai 1978 (France). Policier, Drame, Thriller

Film de Claude Chabrol

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

Violette Nozière, est une étudiante française qui a défrayé la chronique judiciaire et criminelle dans les années 1930.

Cette jeune parricide de 18 ans est condamnée à mort par la cour d'assises le 12 octobre 1934 à Paris, peine commuée par le président de la République Albert Lebrun en travaux forcés à perpétuité. Le 6 août 1942, le maréchal Philippe Pétain réduit la sentence à 12 ans. Elle est finalement libérée le 29 août 1945, puis graciée par le général de Gaulle le 17 novembre suivant.

La cour d'appel de Rouen rend un jugement exceptionnel dans les annales de la justice française concernant l'auteur d'un crime de droit commun qui a été condamné à la peine capitale, en prononçant la réhabilitation de Violette Nozière le 13 mars 1963.

Cette affaire criminelle connaît un grand retentissement en France et, en raison de son impact médiatique jusqu'à nos jours, est devenue un fait de société.

Monsieur Verdoux
7.7

Monsieur Verdoux (1947)

2 h 04 min. Sortie : 14 janvier 1948 (France). Comédie dramatique, Policier

Film de Charlie Chaplin

mosesshaw a mis 8/10.

Annotation :

En pleine Première Guerre mondiale, Monsieur Landru, déjà escroc professionnel, avait eu une idée terrifiante : séduire des dames par petites annonces, leur promettre le mariage, leur demander leurs économies, les emmener en train dans sa maison de campagne, et sur place, les faire disparaître.

Avec sa barbiche pointue et son chapeau melon, ce petit homme chauve a toute l’apparence du bon père de famille : propre sur lui, toujours poli, s’exprimant dans un langage châtié et recherché ; à cet ancien enfant de chœur, on donnerait le bon Dieu sans confession. 

Et pourtant, le 30 novembre 1921, à l’issue d’un procès qui, pendant trois semaines, a tenu le public en haleine, Henri-Désiré Landru sera reconnu coupable du meurtre de dix femmes et du fils de l’une d’entre elles, puis il sera condamné à mort.

Landru
6.5

Landru (1963)

1 h 42 min. Sortie : 25 janvier 1963. Biopic, Drame

Film de Claude Chabrol

mosesshaw a mis 7/10.

Annotation :

En pleine Première Guerre mondiale, Monsieur Landru, déjà escroc professionnel, avait eu une idée terrifiante : séduire des dames par petites annonces, leur promettre le mariage, leur demander leurs économies, les emmener en train dans sa maison de campagne, et sur place, les faire disparaître.

Avec sa barbiche pointue et son chapeau melon, ce petit homme chauve a toute l’apparence du bon père de famille : propre sur lui, toujours poli, s’exprimant dans un langage châtié et recherché ; à cet ancien enfant de chœur, on donnerait le bon Dieu sans confession. 

Et pourtant, le 30 novembre 1921, à l’issue d’un procès qui, pendant trois semaines, a tenu le public en haleine, Henri-Désiré Landru sera reconnu coupable du meurtre de dix femmes et du fils de l’une d’entre elles, puis il sera condamné à mort.

Omar m'a tuer
6.4

Omar m'a tuer (2011)

1 h 25 min. Sortie : 22 juin 2011. Drame

Film de Roschdy Zem

mosesshaw a mis 7/10.

Annotation :

L'affaire Omar Raddad a commencé avec le meurtre de Ghislaine Marchal, tuée en 1991 dans sa villa La Chamade. Deux inscriptions en lettres de sang « OMAR M'A TUER », trouvées sur la scène du crime, ont conduit la justice à inculper Omar Raddad, le jardinier de la victime, malgré ses protestations d'innocence.
Défendu par Me Jacques Vergès, il a été condamné en 1994 à dix-huit ans de réclusion criminelle, avant de bénéficier, en 1996, d'une grâce partielle accordée par le président Jacques Chirac.
Néanmoins le jardinier continue à se battre pour faire réviser sa condamnation.

La condamnation du jardinier a soulevé une vive controverse, en France comme au Maroc, son pays d’origine, la défense critiquant la manière dont l’instruction a été conduite et contestant notamment les conclusions de l’autopsie et des analyses graphologiques.

Après la condamnation, Me Vergès déclarera que l’origine maghrébine de l’accusé avait pu jouer contre lui, ce qui suscita l’indignation de l’avocat de la partie civile, Henri Leclerc, vice-président de la Ligue des Droits de l’Homme.

L'inscription en lettres de sang : « OMAR M'A TUER » trouvée sur la scène du crime est restée emblématique de cette affaire criminelle, qui compte parmi les plus marquantes des années 1990.

Une affaire de femmes
7.3

Une affaire de femmes (1988)

1 h 48 min. Sortie : 14 septembre 1988. Drame

Film de Claude Chabrol

mosesshaw a mis 7/10.

Annotation :

Marie-Louise Giraud est une Française guillotinée pour l'exemple au matin du 30 juillet 1943 dans la cour de la prison de la Roquette à Paris pour avoir pratiqué 27 avortements illégaux dans la région de Cherbourg.

Elle fut la seule « faiseuse d'anges » à être exécutée pour ce motif.
Issue d'une famille pauvre, Marie-Louise Giraud fut mariée à un marin, dont elle eut deux enfants. Elle a été successivement domestique, femme de ménage, puis blanchisseuse.

À partir du début de la Seconde Guerre mondiale, elle loua également des chambres à des prostituées de Cherbourg. Et, commença également à pratiquer des avortements, d'abord de manière bénévole puis contre rémunération.

Au nom de ma fille
6.6

Au nom de ma fille (2016)

1 h 27 min. Sortie : 16 mars 2016. Drame

Film de Vincent Garenq

mosesshaw a mis 7/10.

Annotation :

L’affaire Kalinka Bamberski, commence à Lindau en Allemagne le 10 juillet 1982.
Dieter Krombach, médecin cardiologue allemand, a été condamné par la justice française par contumace en 1995, puis en 2011 et 2012 pour le viol et l'homicide involontaire de sa belle-fille française Kalinka Bamberski, mais jamais poursuivi pour ces mêmes faits par la justice allemande.

L'enlèvement de Krombach en 2009, commandité par le père de la victime pour le traduire devant la justice française, a suscité la polémique.

L'Appât
6.6

L'Appât (1995)

1 h 55 min. Sortie : 8 mars 1995 (France). Policier, Drame

Film de Bertrand Tavernier

mosesshaw a mis 7/10.

Annotation :

L’affaire Hattab-Sarraud-Subra ou affaire de l'Appât est une affaire criminelle française de 1984, dans laquelle un trio composé de Valérie Subra, 18 ans, Laurent Hattab, 19 ans, et Jean-Rémi Sarraud, 21 ans, organise des assassinats crapuleux.

Leur procès devant la cour d'assises de Paris débute le 8 janvier 1988.
Francis Szpiner avocat des parties civiles décrit Valérie Subra comme un être diabolique dont la responsabilité n'est pas moindre que ses complices. Même si elle n'a pas directement tué, elle est pour lui l'élément clef du trio.

Les Noces rouges
6.9

Les Noces rouges (1973)

1 h 30 min. Sortie : 12 avril 1973 (France). Policier, Drame, Thriller

Film de Claude Chabrol

mosesshaw a mis 6/10.

Annotation :

En 1970, Bernard Cousty et sa maîtresse, Yvette Balaire, décident de supprimer le mari gênant. L’assassinat du commerçant de Bourganeuf va défrayer la chronique judiciaire et déchaîner les passions.

Ce drame de la route va émouvoir toute la France.
Leur véhicule quitte la route et la voiture s’embrase. Au volant, René Balaire périt carbonisé.  Son épouse, Yvette Balaire, éjectée dans l’accident, est blessée.
La folle rumeur qui court dans la région de Bourganeuf incite le fils adoptif de René Balaire, à faire part de ses doutes sur les causes de l’accident. L’enquête est rouverte.

Le corps de René Balaire, exhumé et autopsié, permet de découvrir le plan machiavélique mis en place par Bernard Cousty et par sa maîtresse, Yvette Balaire. Une balle de revolver est en effet logée dans la poitrine du cadavre.
Au cours de leurs interrogatoires, Bernard Cousty et sa maîtresse finissent par avouer.

L'Affaire Dominici
6.5

L'Affaire Dominici (1973)

1 h 45 min. Sortie : 7 mars 1973 (France). Drame, Historique

Film de Claude Bernard-Aubert

mosesshaw a mis 6/10.

Annotation :

L’affaire Dominici est une affaire criminelle survenue en France.

Dans la nuit du 4 au 5 août 1952, trois Anglais, Sir Jack Drummond, son épouse Anne Wilbraham et leur fille de 10 ans, Elizabeth, sont assassinés près de leur voiture à proximité de La Grand'Terre, la ferme de la famille Dominici.

Le patriarche Gaston Dominici a été accusé du triple meurtre et condamné à mort sans que sa culpabilité ait jamais été clairement établie.

L'Affaire Dominici
6.5

L'Affaire Dominici (2003)

3 h 20 min. Sortie : 13 octobre 2003 (France). Biopic, Policier, Drame

Téléfilm de Pierre Boutron

mosesshaw a mis 6/10.

Annotation :

L’affaire Dominici est une affaire criminelle survenue en France.

Dans la nuit du 4 au 5 août 1952, trois Anglais, Sir Jack Drummond, son épouse Anne Wilbraham et leur fille de 10 ans, Elizabeth, sont assassinés près de leur voiture à proximité de La Grand'Terre, la ferme de la famille Dominici.

Le patriarche Gaston Dominici a été accusé du triple meurtre et condamné à mort sans que sa culpabilité ait jamais été clairement établie.

J'accuse
6.7

J'accuse (2019)

2 h 12 min. Sortie : 13 novembre 2019. Drame, Historique, Thriller

Film de Roman Polanski

mosesshaw a mis 6/10.

Annotation :

L'affaire Dreyfus est un conflit social et politique majeur de la Troisième République, survenu en France à la fin du xixe siècle autour de l'accusation de trahison faite au capitaine Alfred Dreyfus, qui est finalement innocenté.

Elle bouleverse la société française pendant douze ans, de 1894 à 1906, la divisant profondément et durablement en deux camps opposés : les « dreyfusards », partisans de l'innocence de Dreyfus, et les « antidreyfusards », partisans de sa culpabilité.

La condamnation fin 1894 du capitaine Dreyfus — pour avoir prétendument livré des documents secrets français à l'Empire allemand — est une erreur voire un complot judiciaire sur fond d'espionnage, dans un contexte social particulièrement propice à l'antisémitisme et à la haine de l'Empire allemand après son annexion de l'Alsace-Lorraine en 1871.

L'Affaire Dreyfus
6.7

L'Affaire Dreyfus (1995)

3 h 20 min. Sortie : 18 mai 1995. Drame, Historique

Téléfilm de Yves Boisset

Annotation :

L'affaire Dreyfus est un conflit social et politique majeur de la Troisième République, survenu en France à la fin du xixe siècle autour de l'accusation de trahison faite au capitaine Alfred Dreyfus, qui est finalement innocenté.

Elle bouleverse la société française pendant douze ans, de 1894 à 1906, la divisant profondément et durablement en deux camps opposés : les « dreyfusards », partisans de l'innocence de Dreyfus, et les « antidreyfusards », partisans de sa culpabilité.

La condamnation fin 1894 du capitaine Dreyfus — pour avoir prétendument livré des documents secrets français à l'Empire allemand — est une erreur voire un complot judiciaire sur fond d'espionnage, dans un contexte social particulièrement propice à l'antisémitisme et à la haine de l'Empire allemand après son annexion de l'Alsace-Lorraine en 1871.

mosesshaw

Liste de

Liste vue 2.9K fois

14
14