Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture 22/11/63

Critiques de 22/11/63

Livre de (2013)

22/11/63 !

Décidément, la période est à un retour aux sources pour Stephen King. Car aprés avoir enfin décidé de terminer Dôme, il revient à 22/11/63, un roman qu’il avait commencé en 1972… Manquant alors de recul et d’informations, mais aussi d’expérience, il l’avait mis de côté. Il le reprend donc et livre avec celui-ci un de ses plus grands livres. On y suit, à la premiére personne, Jake... Lire l'avis à propos de 22/11/63

1
Avatar David Rumeaux
9
David Rumeaux ·

Critique de 22/11/63 par Alexandre Agnes

Un prof d'aujourd'hui se voit confier par un ami les clés d'une faille temporelle lui permettant de revenir dans l'Amérique de 1958 et la mission suivante : empêcher Oswald d'assassiner Kennedy, cet événement étant selon lui à l'origine des maux dont souffriront les Etats-Unis lors des décennies suivantes. En tant que lecteur, un tel pitch me fait attendre deux choses : comment le... Lire l'avis à propos de 22/11/63

1
Avatar Alexandre Agnes
6
Alexandre Agnes ·

La puissance des mots

Autant vous le dire tout de suite, j'ai découvert Stephen King avec Marche ou crève, et ce livre est le second roman que je lis de cet écrivain hors du commun. Et je suis tout simplement... abasourdi. 22/11/63 raconte l'histoire d'un professeur d'anglais, Jake Epping, qui arrivera à retourner dans le temps à une date précise et dans un lieu précis grâce à une brèche.... Lire l'avis à propos de 22/11/63

1
Avatar Hugo Tahar
10
Hugo Tahar ·

22/11/63 ou comment voyager dans le temps en 1035 pages.

Avec ce (chef d'oeuvre) roman le king n'a jamais aussi bien porté son nom. S'attaquant a un sujet historique majeur des états unis d'amerique, l'assassinat de John Fitzerald Kennedy par Lee Harvey Oswald, le king s'en sort a merveille pour nous offrir l'un de ces meilleurs roman. Suivre l'histoire de Jake george epping amberson, professeur en 2011, lancé dans les années 60,qui sont... Lire la critique de 22/11/63

2
Avatar Syn_Gates_Distribue
9
Syn_Gates_Distribue ·

MA GNI FYQUE !

Fan du maitre depuis mon adolescence, mes livres préférés de Stephen King sont ceux où l'humanité des personnages ressort, où leurs tourments, leurs joies et leurs peines, sont l'ingrédient principal. Et ici, il a réussi avec brio à me plonger dans l'Amérique des années 60. Un roman merveilleux, où le fantastique n'est qu'une touche de magie prétexte à l'une des plus belles histoires d'amour... Lire la critique de 22/11/63

1
Avatar chrisiap
10
chrisiap ·

M'a reconcilié avec Stephen King!

Voilà c'est fait. Mon premier Stephen King! Bon je suis une grande peureuse, et en tant que telle Stephen King n'est pas un auteur vers qui je me tourne naturellement. Cet homme a tout de même empoisonné nombreuses de mes nuits enfantines avec les interprétations télévisuelles de ses livres Le fléau, The Shining et Ça (ça étant le pire pour moi je crois). Mais les critiques dithyrambiques que... Lire l'avis à propos de 22/11/63

1 1
Avatar Nenette87
10
Nenette87 ·

Une Horlogerie de rêves.

J’aurai tardé presque 4 ans à lire 22/11/63. Chef-d'œuvre roupillant tranquillement dans ma bibliothèque, attendant son heure, à peine entamé il y a deux ans de cela, alors que la première année de médecine empêchant ses fervents participants de lire un roman aussi volumineux (quoi que... J’ai bien réussi à avaler Une place à prendre, cette année-là). J’avais alors lu le début du... Lire la critique de 22/11/63

1
Avatar BenjaminGuyot
9
BenjaminGuyot ·

Critique de 22/11/63 par le Cinéphile

C'est avec ce livre que j'ai découvert Stephen King, je regrette après l'avoir lu de ne pas l'avoir découvert avant ! Quel livre extraordinaire pour tous ceux qui ce passionnent pour l'assassinat de Kennedy et aux autres aussi qui apprennent ainsi les tenants et les aboutissants de l'assassinat. Ce qui m'a frappé chez Stephen King, c'est l'obsession du détail : chaque chose dites sur un des... Lire la critique de 22/11/63

1
Avatar Le_cinéphile_du_09
10
Le_cinéphile_du_09 ·

22/11/63

Roman d'ambiance et de voyage dans le temps, l'oeuvre de Stephen King nous plonge dans les Etats-Unis des années 60. Jolie performance pour le maître du fantastique qui nous offre ici une oeuvre documentée et intéressante à plus d'un titre. En distillant un rythme fou sur une histoire réaliste, l'auteur développe les questions de destinée, de libre-arbitre et des conséquences de nos actes, même... Lire la critique de 22/11/63

1
Avatar Le_blog_de_Yuko
8
Le_blog_de_Yuko ·

Code Quantum

1963. Le monde est plongé en pleine Guerre Froide entre les Etats-Unis et l'URSS. Un téléphone rouge est mis en place entre Moscou et Washington pour essayer d'enrayer un conflit remis en exergue avec la crise des missiles de Cuba. Pendant ce temps, une marche civique pour les droits civiques a lieu dans la capitale américaine, sous l'impulsion d'un certain Martin Luther King. Le King Elvis... Lire l'avis à propos de 22/11/63

1
Avatar Thibaulte
7
Thibaulte ·