Avis sur

À quand les bonnes nouvelles ? par Plume

Avatar Plume
Critique publiée par le

Joanna, 6 ans, est la seule survivante d'un massacre incompréhensible commis par un détraqué en pleine campagne...
30 ans plus tard, le meurtrier est relâché et Joanna disparaît. Personne ne semble s'en inquiéter si ce n'est la jeune baby-sitter de la maison avec qui elle s'est liée d'amitié et qui va tenter l'impossible pour la retrouver, elle et son bébé.

On entre assez violemment dans ce roman puisqu'il s'ouvre avec la scène du drame vécue par l'héroïne encore enfant.
Ce premier chapitre est excessivement bien écrit et mis en scène et l'on s'attend à avoir là le ton du reste du roman. Et bien non.

On plonge ensuite dans un embrouillamini de personnages ayant un impact ou un lien plus ou moins directs avec les autres, mais de prime abord sans relations. Certaines apparaissent clairement ensuite mais d'autres poussent la coïncidence un peu loin, au risque de perdre toute vraisemblance (je pense notamment au détective et au meurtrier).
On croule également sous une quantité non négligeable de références littéraires pas toujours très pertinentes, et qui finissent par considérablement alourdir le texte...

[...]

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 147 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Plume À quand les bonnes nouvelles ?