Couverture Abrégé d'histoire de la littérature portative

Critiques de Abrégé d'histoire de la littérature portative

Livre de et (1983)

Critique de Abrégé d'histoire de la littérature... par MarianneL

«Abrégé d’histoire de la littérature portative» apporta à Enrique Vila-Matas en 1983 son premier succès d’estime. Il y invente une société littéraire secrète, fondée en 1924 à Port-Hâtif, village africain du delta du Niger, par le fruit du hasard et du malentendu. «Nous ferons connaissance de ceux qui auront permis d’écrire le roman de la société secrète la plus joyeuse, la plus loufoque et... Lire la critique de Abrégé d'histoire de la littérature portative

4
Avatar MarianneL
7
MarianneL ·

Critique de Abrégé d'histoire de la littérature... par GrandGousierGuerin

Où les pérégrinations d’écrivains plus oubliés que connus au sectarisme universaliste, se fondant sur une lecture approfondie des œuvres, tressant les particularismes et coïncidences dans des mouvements, pensées où le portatif est un kaléidoscope dont les couleurs donneraient une jaunisse-rougeole à un caméléon. Et on se délecte ou on s’interroge devant Crowley dansant la gigue, Céline en... Lire la critique de Abrégé d'histoire de la littérature portative

1
Avatar GrandGousierGuerin
8
GrandGousierGuerin ·