Couverture Absalon, Absalon !

Critiques de Absalon, Absalon !

Livre de (1936)

Critique de Absalon, Absalon ! par HammerKlavier

Absalon ! Absalon ! Le titre m’avait parut curieux puisqu’il ne m’évoquait pas grand chose. J’appris dans la préface du livre qu’il faisait référence à un Roi criant le nom de son fils qu’il venait de perdre, perdant par la même son héritage et sa succession. Ainsi je m’apprêtais donc à entrer dans la lecture de ce livre sans rien savoir de plus, car a vrai dire la préface... Lire l'avis à propos de Absalon, Absalon !

10 7
Avatar HammerKlavier
10
HammerKlavier ·

C'est beau mais c'est haut...

Absalon Absalon n'est pas comme son nom l'indique un livre sur le meilleur vététiste français des dix dernières années. Et pourtant, ça grimpe nom de Dieu ! Aller au bout, c'est un peu comme planter son drapeau (confédéré, cela va de soi) tout en haut de la montagne. Alors j'y mets un 8 : 7 pour le livre parce que c'est quand même très bien mais c'est quand même pousser un peu loin la rigolade... Lire la critique de Absalon, Absalon !

7 1
Avatar GregB
8
GregB ·

C'est un endroit où on voit courir dans les veines cette chaleur

Absalon, Absalon, c’est l’histoire de Sutpen, propriétaire terrien du Mississippi, l’occasion pour le petit-fils du meilleur ami de celui-ci, Quentin, de déterrer les démons de sa famille. S'embarquer à l’intérieur du récit de Faulkner, c'est monter à bord d'un train dont l'atmosphère est très, très, très chargée. C'est souvent la rencontre du "beau" et du "laid" qui donne naissance... Lire la critique de Absalon, Absalon !

7 3
Avatar Zazooن
9
Zazooن ·

Faulkner m'a tuer (tel le homard.)

J'aime Faulkner c'est comme ça. Même quand il écrit des trucs franchement pas doubidou comme absalon absalon! Mais bon si je lui mets une bonne note, cette critique n'aura ni queue ni tête. Quoique, ça pourrait être intéressant. Il nous avait déjà fait le coup avec le Bruit Et La Fureur: "hey les cheums je suis tellement un moderniste que même moi je comprend rien à ce que j'écris!" Sauf que... Lire la critique de Absalon, Absalon !

11 6
Avatar _Tennessee
3
_Tennessee ·

Perdition

Non bien sûr ce n’est pas un roman facile avec ses phrases de plusieurs pages entrecoupées de digressions et de sous- digressions etc. Non Absalon n’apparaît jamais sous sa longue chevelure et chevauchant sa fougueuse monture. Non ce livre n’a ni vrai début ni vraie fin. Mais quelle œuvre ! Quel chef-d’œuvre ! On voit Faulkner tapant frénétiquement les touches de sa machine à écrire, devancé... Lire l'avis à propos de Absalon, Absalon !

Avatar farfelouf
10
farfelouf ·