Couverture Ada ou l'ardeur

Ada ou l'ardeur

(1969)

Ada or Ardor: A Family Chronicle

12345678910
Quand ?
8.5
  1. 0
  2. 0
  3. 2
  4. 5
  5. 13
  6. 15
  7. 23
  8. 65
  9. 81
  10. 84
  • 288
  • 54
  • 705
  • 20

Le château d'Ardis - les Ardeurs et les arbres d'Ardis - voilà le leitmotiv qui revient en vagues perlées dans Ada, vaste et délicieuse chronique, dont la plus grande partie a pour décor une Amérique à la clarté de rêve - car nos souvenirs d'enfance ne sont-ils pas comparables aux caravelles...

Critiques : avis d'internautes (7)
Ada ou l'ardeur
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Ada ou l'ardeur par vivianbloom

Bloqué en cours de relecture après une première lecture qui ne m'aura servi qu'à prendre des marques dans un roman foisonnant au possible. Les raisons de ce blocage sont doubles et très différentes. D'une part les images et les formulations de Nabokov sont tellement belles et frappantes qu'on se retrouve fréquemment assommé, les bras tendant mollement un livre qu'on ne peut poursuivre pour...

13 1
Avatar vivianbloom
9
·
Le Jardin des Délices (220 × 386 cm, huile sur bois, chêne)

Il y a les livres qu'on ne lit pas pour de très jolies raisons et les livres qu'on lit pour de bien mauvaises raisons. J'ai connu, il y a longtemps maintenant, une "Ada", simple pseudonyme. Venait-il de là ? Après lecture, il lui allait bien... cette évanescence impalpable, cette pâle maigreur, cette intelligence presque indécente. « —Je n'ai... Lire la critique de Ada ou l'ardeur

33 2
Avatar Nushku
9
Nushku ·
Critique de Ada ou l'ardeur par Démon S'en-Va-en-Guerre

Nabokov n'est pas seulement l'auteur de Lolita. Ça serait déjà pas mal, bien sûr. Ou mais voilà, ce n'est pas tout. Il y a plus. Il y a mieux. Vous ne pensiez pas que c'était possible ? Honnêtement, moi non plus. Parce que : comment faire plus délectable que Lolita ? Plus extatique ? Comment provoquer dans notre échine, dans notre système nerveux, un frisson de jubilation... Lire l'avis à propos de Ada ou l'ardeur

11
Avatar Démon S'en-Va-en-Guerre
10
Démon S'en-Va-en-Guerre ·
Se souvenir de l'amour

Quelle fut ma joie lorsque je découvris l'ambition de Nabokov avec Ada : "Ada est probablement l'œuvre pour laquelle j'aimerais qu'on se souvienne de moi. " Je me suis souvenue de cette oeuvre, avant de me souvenir du nom de son auteur, illustre inconnu pour ma petite culture au moment de ma première tentative. Ce livre était récalcitrant, il ne voulait pas se faire entendre, bien trop... Lire la critique de Ada ou l'ardeur

9
Avatar jessicachekroun
10
jessicachekroun ·
Toutes les critiques du livre Ada ou l'ardeur (7)
Vous pourriez également aimer...