Surestimé

Avis sur American Gods

Avatar Lyr
Critique publiée par le

Voici donc un livre qui a reçu le prix Hugo 2002, tout de même, et qui va être porté sur le petit écran sous forme de série cette année. Quelle déception ce fut pour moi que cette lecture, je ne suis pas la cible probablement, mais je trouve cette oeuvre bien surestimée si l'on prend un peu de recul au délà de l'echo produit par ce livre. Le récit suis donc le parcours tumultueux d'un dénommé 'Ombre' (t'as vu trop dark le nom...) de sa sortie de prison à différentes rencontres et mésaventures dans l’Amérique profonde. Un road trip plutôt classique, mais là ou est l'originalité est la présence de divinité sur son parcours, c'est à dire que Ombre va croiser l'incarnation de différent dieu de cultures diverses durant son voyage (initiatique), et particulièrement d'Odin qui va l'embaucher afin d'affronter les divinités modernes que sont la télévision, internet et consort.
Ce coté fantastique a motivé ma lecture, mais en réalité, cet aspect n'est pas assez développé ou de manière fort maladroite.

Internet est représenté par un obèse à lunette de soleil qui roule en grosse berline et qui sent le circuit électrique.... Excusez moi, mais je trouve cela complètement attendu et peu imaginatif. Et le problème c'est qu'un grand nombre de procédé fantastique sont de cette nature, cela gâche profondément l'introduction mystique. On peut bien noter quelques moments intéressants bien que prévisibles, comme la télévision qui s'adresse directement à Ombre mais cela révèle de l’anecdotique et ne peut pas contre balancer ce sentiment de lourdeur de l'ensemble.

Il y a également cette révélation finale encore une fois plutôt intéressante et pour le coup assez inattendu, mais elle est noyée dans une magma inutile et verbeux. Entre les rapports entre les différents dieux qui sont à peine abordés alors que cela ne manquait pas d’intérêt et un grand nombre de dieux et de personnages dont seul un ou deux sont vraiment intéressant, le récit s’essouffle rapidement malgré un début prometteur et j'ai du m'accrocher pour le terminer. J'ignore quel lecteur se reconnaîtra dans ce livre, si c'est l'initié au divinité diverses ou l'adolescent friand de roadmovie série B dans une Amérique profonde (fantasmée).
En tout cas, je ne fais pas partie des amateurs et je ne recommande pas ce livre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 121 fois
1 apprécie

Autres actions de Lyr American Gods