Ce livre je l'ai lu deux fois et n'ai pas eu eu besoin d'une troisième lecture (aussi éparse soit-elle) pour le déclarer chef d'oeuvre quasi absolu.


Pourquoi ? : car Bret Easton Ellis est un visionnaire absolu.


Il décrit l’existence d'un golden boy des années 80 cuillère en argent , n'ayant que faire de ses semblables, prodiguant sa haine envers les femmes, les hommes (certains censés être ses amis), les clochards, les secrétaires, les animaux...


Bref tout ce qui n'est pas bien vu, dans ce que son absurde et effroyable univers imaginaire rebute...


Patrick Bateman a pour héros Donald Trump et fantasme Ivana.
Son roman est publié en 1992.

chinaskibuk
9
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

Le 16 décembre 2017

10 j'aime

7 commentaires

American Psycho
JZD
9

Critique de American Psycho par J. Z. D.

J'ai aimé ce livre, la note le prouve, peut-être parce que je l'ai lu au collège et que mes joues étaient ouvertes à toute claque littéraire, je l'ai relu une fois après. C'était la première fois que...

Lire la critique

il y a 11 ans

48 j'aime

18

American Psycho
Kabuto
9

Critique de American Psycho par Kabuto

Bien sûr, ce qu’on retiendra principalement d’American Psycho c’est son extrême violence avec des scènes horribles et pornographiques qui marqueront forcément les lecteurs. Mais en rester là serait...

Lire la critique

il y a 9 ans

32 j'aime

American Psycho
Eggdoll
7

Prenant mais imparfait. (Attention, critique bourrée de spoilers.)

Si critiquable que soit ce pavé de plus de 500 pages, et pour une raison qui m'échappe, je me suis complètement immergée dedans. Ce ne fut pas pourtant sans une certaine appréhension, et au bout de...

Lire la critique

il y a 11 ans

29 j'aime

5

Un jour sans fin
chinaskibuk
8

Hier sera demain

Réveil aux alentours de 5 heures. Je presse deux oranges et fais un thé, allume mes enceintes et lance une play liste d’albums. Après un rapide coup-d’oeil sur Mediapart (dont je ne cautionne la...

Lire la critique

il y a 2 ans

53 j'aime

36

Les Dents de la mer
chinaskibuk
10

Véritable, jouissive frayeur.

Jaws fait partie de ces films, et ils sont rares, qui m'ont marqué à vie... Entendons-nous, je l'ai vu la première fois à 7 ans, en compagnie de mes deux grandes sœurs âgées de 7 et 10 années de...

Lire la critique

il y a 3 ans

39 j'aime

30

La Traversée de Paris
chinaskibuk
8

Salauds de pauvres !

Paris, sous l'occupation. Martin (Bourvil) doit transporter pendant une nuit un cochon découpé et réparti dans quatre valises. Un véritable trésor en sombre époque de marché noir. Problème : son...

Lire la critique

il y a 4 ans

31 j'aime

12