Tout ce qui a commencé doit finir

Avis sur Apologie de Socrate

Avatar Pholz
Critique publiée par le

Ce titre tiré de l'affiche de Matrix Révolution saisi l'essence de ce que Socrate affirme à la fin de ce livre (SPOIL) puisqu'avant de boire la cigue et se condamnant par la même, il ne fait rien de moins que de proclamer haut et fort qu'il mourra comme il vécut : en homme de loi, juste et intègre dans la Cité.

Ce livre est une perle pour approcher la philosophie.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 204 fois
1 apprécie

Autres actions de Pholz Apologie de Socrate