Couverture Argent brûlé

Critiques de Argent brûlé

Livre de (1997)

Difficile à soutenir

Ecartons tout d'abord d'un revers de la main les faiblesses du livre : la possible thèse qui se dessine derrière le roman (celle de la détermination de l'adulte par son enfance), écartons aussi les incursions cinématographiques malvenues qui viennent scléroser le dernier chapitre. Et concentrons nous sur le coeur violent du roman, sur l'extrême violence du roman. Années 60, tumultes argentins :... Lire l'avis à propos de Argent brûlé

4
Avatar ArbitreDuMepris
9
ArbitreDuMepris ·

Critique de Argent brûlé par MarianneL

Dans une période trouble de l’histoire argentine, de paranoïa politique, de répression et de violence extrême, ici en filigrane, Ricardo Piglia fait la chronique d’un casse, un braquage sanglant de transporteurs de fonds qui eut lieu à Buenos Aires en 1965. Après la rencontre fortuite avec l’une des protagonistes de ce fait divers en 1966, Ricardo Piglia en fut durablement marqué et commença... Lire l'avis à propos de Argent brûlé

3 2
Avatar MarianneL
7
MarianneL ·

Critique de Argent brûlé par Hard_Cover

Lire la chronique sur mon blog : http://hardcover.noosfere.org/index.php/post/2012/07/Argent-brule-Ricardo-Piglia Lire l'avis à propos de Argent brûlé

Avatar Hard_Cover
8
Hard_Cover ·