Couverture Au-dessous du volcan

Critiques de Au-dessous du volcan

Livre de (1947)

Desespérance culte

Au dessous du volcan c'est un livre étouffant, désespérant et magnifique. Le roman entier se déroule sur une journée de l'éminemment alcoolique, l'éminemment amoureux et l'éminemment désespéré consul de Grande Bretagne dans un trou perdu du Mexique. Noyé dans la tequila et le mesqual, témoin de sa propre déchéance il essaie de renouer avec son amour perdue mais il connaitra une issue fatale,... Lire la critique de Au-dessous du volcan

24 6
Avatar Coriolano
9
Coriolano ·

A l'intérieur du volcan.

Comme les critiques compétents vous le diront mieux que moi, Au dessous du volcan est un livre très sérieux, littérairement, Lowry a lu plus que de raison ; il a dû adorer Faulkner, Dante, Joyce, et Aiken, évidemment. C'est symbolique dans tous les sens, c'est courant de pensée, c'est plein de niveaux de lecture ; c'est vraiment très chic, voyez vous, on y parle dans plein de langues, on voit... Lire l'avis à propos de Au-dessous du volcan

20 10
Avatar J. Z. D.
9
J. Z. D. ·

Critique de Au-dessous du volcan par Elouan

500 pages sur une journée : un bruit que l'on devine au début, qui s'élève au fil des pages et qui fini par être assourdissant à la fin, moyennant un style lisible, et poétique, qu'on retrouve dans les deux traductions (privilégiez toutefois la première, même si celle de Jacques Darras est aussi agréable). Où comment les déboires d'un alcoolique au Mexique, de ses problèmes de couples... Lire l'avis à propos de Au-dessous du volcan

18 14
Avatar Elouan
10
Elouan ·

L'enfer est à lui

Il n'est pas de roman qui résiste mieux à la critique qu'Au-dessous du volcan, le chef d'oeuvre de Malcolm Lowry, son oeuvre unique même. D'abord parce que le texte lui-même est d'une difficulté extrême : les phrases sont travaillées, reprises et reprises pendant une dizaine d'années, sophistiquées, très longues, pleines de ruptures, de syncopes - et aussi de références culturelles obscures,... Lire l'avis à propos de Au-dessous du volcan

12 4
Avatar pphf
9
pphf ·

Trop fort pour moi

Le style n'a de sens que s'il est au service du récit. Or dans ce long roman contemplatif, le style ne sert que lui-même.L'auteur a peaufiné son texte pendant dix ans et çà se voit. Alors certes, c'est très bien écrit, le Mexique est magnifié etc...mais c'est vraiment très chiant. On met des dizaines de pages à boire une tequila ou traverser une place, on use et on abuse de phrases de 20... Lire l'avis à propos de Au-dessous du volcan

5 2
Avatar rivax
4
rivax ·

Stupeur et émerveillement

Que l'on lise ce roman à 18 ans ou à 50 ans, l'effet reste d'une certaine manière similaire en ce sens que l'on reste à la fois émerveillé et stupéfait par sa richesse subjective et la profondeur de son analyse de la réalité humaine. Sachant que dans cette histoire se déroulant au Mexique et comme le dit lui même Lowry, les xopilotes (les vautours) planent tout au long du livre. Lire la critique de Au-dessous du volcan

12 2
Avatar steka
9
steka ·

Critique de Au-dessous du volcan par T_wallace

Sous le Volcan est un de ces livres à la bizzarerie sublime, dans et autour duquel chacun aimera dégoiser. Curieux objet né dans la douleur et, selon la légende, accouché après d'interminables péripéties de réécriture, de manuscrit brulé, de refus d'éditeur, seul réel succès d'un écrivain que tout porte à qualifier de "maudit", le roman se situe à la frontière entre réécriture (La Comédie, ce... Lire l'avis à propos de Au-dessous du volcan

4
Avatar T_wallace
8
T_wallace ·

Critique de Au-dessous du volcan par Mr_Inverno

Une intrigue qui se déroule en deux temps. Le premier chapitre se passe un an après les évènements du drame. Le reste raconte le retour d'Yvonne auprès du consul Geoffroy Firmin, après une année de séparation. Malgré ce retour tant attendu, le Consul continue sa descente aux enfers, entre délires éthyliques et quelques moments de lucidité. C'est une œuvre assez complexe, complètement... Lire l'avis à propos de Au-dessous du volcan

4 2
Avatar Mr_Inverno
6
Mr_Inverno ·

Critique de Au-dessous du volcan par maxnml

Une descente aux enfers hallucinée. Des morceaux de conscience se cachent dans les paysages et dans la réalité de son désespoir, l'ex-Consul les colle les uns aux autres pour recomposer quelque chose. Noir, flou, brouillonne, l'écriture de Lowry suit le lecteur et l'accompagne doucement vers le fond où rien ne peut plus émerger. La lecture comme expérience. Lire l'avis à propos de Au-dessous du volcan

3
Avatar maxnml
9
maxnml ·

Critique de Au-dessous du volcan par Vadim

Au-dessous du volcan est un de ces livres difficilement qualifiables. Beaucoup trop en phase avec la vie de son auteur, beaucoup trop dense, beaucoup trop symbolique, il a sûrement beaucoup trop de vie en lui pour qu'on l'appréhende facilement. C'est stupide à dire mais c'est vrai, c'est un livre qui suinte l'alcool et l'amour et la fuite, et c'est magnifique même si ça ne veut rien dire. Lire l'avis à propos de Au-dessous du volcan

6
Avatar Vadim
10
Vadim ·