Couverture Aucun souvenir assez solide

Aucun souvenir assez solide

(2012)
12345678910
Quand ?
7.5
  1. 2
  2. 1
  3. 6
  4. 15
  5. 22
  6. 56
  7. 202
  8. 238
  9. 119
  10. 45
  • 706
  • 105
  • 556
  • 63

Une cité de phares noyée par des marées d’asphalte où la lumière est un langage. Une ville saturée de capteurs qui dématérialise les enfants qui la traversent. Un monde où la totalité du lexique a été privatisée. Un amant qui marche sur sa mémoire comme dans une rue…

Match des critiques
les meilleurs avis
Aucun souvenir assez solide
VS
Impossible de descendre en dessous de 10

"C'est que vous n'avez réussi qu'à universaliser® l'identique® quand nous identifions® le Divers®. Vous faites de la pôlitique, soit. Mais nous, nous sommes des polyticiens." Spassky (dans : Les Hauts® Parleurs®) J'ai rarement lu aussi lentement, m'appuyant sur les mots mais aussi sur leurs sens cachés, résonnant ou émergeant sous la plume de Alain Damasio. Aussi sur la quantité et l'intensité des sentiments générés par la lecture de ces histoires. Relisant parfois des passages jusqu'à...

13
Avatar Yann Cornou
1
Yann Cornou
peut etre le pire livre que j'ai jamais lu

la critique que j'en avais fait a l'epoque: "du fur d'un elzevira aux esquisses arachneenes imposteriorisees, le vivant salé d'ivresse exalté m'abacolie et en morotume, aria vexant philostonie en feces melasse, d'un chiatique braille calliglyphé et de superlativement saumatre, vicieux, corrupteur lyrisme versifié tu n'as rien compris? c'est normal, c'est une phrase que j'ai damasionee: la phrase avait un sens, elle n'en a plus tout dans ce bouquin sent la branlette... Lire la critique de Aucun souvenir assez solide

2

Critiques : avis d'internautes (24)

Aucun souvenir assez solide
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Chat peau bas Monsieur Damasio

"Chalom! -Chalut.Chat va ? -Comme chie, comme chat, pastichat le pachat. Ce disant, il s'approchat, non-chalant, de son pas chat-loupé." Voilà. C'est un extrait d'une des nouvelles présentées dans ce "Damasio-là". Offert par l'un des trois amour de ma vie, pour un anniversaire que j'aurai préféré oublier. Difficile d'oublier Damasio, vous en... Lire l'avis à propos de Aucun souvenir assez solide

33 17
Avatar Kalimera
9
Kalimera ·
Une stupéfiante salve d'escarbille d'encre et de mots

Le premier livre de Damasio, La Zone du dehors est une excellente dystopie dans le genre de 1984 dont la critique se focalise essentiellement sur la "démocratie" (entre guillemet, car j'ai vraiment beaucoup de mal de ne pas grincer des dents lorsqu'on nomme notre système politique sous le vocable de démocratie; on est déjà dans de la novlangue Orwellienne), très inspiré des thèses de Gilles... Lire la critique de Aucun souvenir assez solide

34 9
Avatar Samu-L
8
Samu-L ·
La Force du Signifiant

Alain Damasio aime, s'éclate à (ne vit que pour ?) jouer avec sa plume. Et moi je ne m'en lasse pas. Découvert avec "La Zone", devenu accro avec "La Horde", j'ai pris un plaisir incroyable à me faire balader d'univers en univers, sauter d'une page à l'autre, découvrir des nouveaux personnages et nouvelles règles - 10 fois - et être toujours impressionné par l'inventivité du fond et de la forme... Lire l'avis à propos de Aucun souvenir assez solide

7 3
Avatar Tony Martin
9
Tony Martin ·
Voyages Philosophiques

Après avoir assisté à une conférence sur la science fiction animé par cet auteur, connu pour le roman La Horde du Contrevent, j'ai eu envie de lire son recueil de nouvelles, 10 histoires hétéroclites qui cristallisent son rapport à la société, la philosophie, la technologie... La nouvelle est un genre qui se prête très bien à ces histoires: ses lieux et univers sont divers, parfois assez peu... Lire l'avis à propos de Aucun souvenir assez solide

5 2
Avatar Kalygolo
6
Kalygolo ·
Découverte
"Chais pas. Je voulais que t'existes, c'est tout"

Pour commencer mon avis ici n'est que partiel étant donné que j'en suis à la moitié du recueil environ. Cependant je suis déjà très agréablement surpris! Moi qui m'attendais à une lourde déception devant un livre dont je voyait mal un potentiel dépassant celui de La Horde, j'ai été franchement foutu sur le cul dès les premières nouvelles, notamment Annah à travers la Harpe et C@ptch@. Bon en... Lire l'avis à propos de Aucun souvenir assez solide

4
Avatar Simon_Findor_Ri
8
Simon_Findor_Ri ·
Toutes les critiques du livre Aucun souvenir assez solide (24)
Vous pourriez également aimer...