👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Emballée par l'histoire et curieuse de découvrir la nouvelle signature de chez Sonatine (oui je suis fana de cette maison d'édition, j'avoue!), Steve Watson, je me suis plongée dans la lecture de ce roman. L'histoire est simple mais angoissante: tous les jours est un nouveau jour pour Christine. Dans de telles circonstances comment vivre sa vie normalement? Comment faire confiance à ses proches? Pour ne pas repartir de zéro tous les matins et mettre un peu d'ordre dans sa tête, elle commence à tenir un journal dans lequel elle puisera incessamment des informations qu'elle tentera d'étayer au fil des jours. Ce journal constitue une grande partie de ce roman. Je ne vous cache pas qu'un matin en me réveillant, ma première pensée a été pour cette héroïne (un coup à devenir dingue je le vous dis!). Obsédant? Oh, si peu.

Bon mais voilà, il y a un "mais"... Malgré l'engouement du début et l'envie de connaître le fin mot de l'histoire, on se retrouve très vite dans un récit redondant et lassant. Vous vous imaginez bien qu'il n'y a pas des révélations folles tous les jours et très vite le roman piétine. C'est un peu comme le film "Un jour sans fin" à ceci près que Christine n'a absoluement aucun souvenir et que l'ensemble est nettement moins drôle. Le lecteur doit s'accrocher pour continuer sa lecture. Long est le chemin qui mène à la reconstitution du passé de notre héroïne... Clou du spectacle? J'ai deviné la fin bien vite et la révélation finale n'a donc pas été un feu d'artifice pour moi, juste un "ah ben voilà j'en étais sûre...". Ca gâche quand même une grosse partie du plaisir et jusqu'au bout j'espérais me tromper pour être cueillie avec brio... Ce ne fut pas le cas.

Bien qu'"Avant d'aller dormir" soit désigné par les libraires comme le thriller de l'été, je ne mettrai pas ce roman au même niveau qu'un "Seul le silence" de R.J. Ellory ou un "Sorry" de Zoran Drvenkar chez le même éditeur et à ceux qui sont interressés par le thème de ce roman, je conseillerai plutôt "L'empire des loups" de Grangé que j'ai lu il y a plusieurs années.
Nelfe-et-MrK
4
Écrit par

il y a 11 ans

12 j'aime

Avant d'aller dormir
LunaeSanctum
4

Continuer à lire pour connaître la fin, ne pas aimer la fin, et donc perdre son temps.

La situation de départ semblait prometteuse, bien que déjà-vue: une femme qui, chaque matin, se réveille sans savoir qui est l'homme à ses côtés, où elle se trouve, ni ce qu'elle a fait depuis sa...

Lire la critique

il y a 9 ans

10 j'aime

Avant d'aller dormir
mariem73
10

Critique de Avant d'aller dormir par mariem73

J'ai lu ce roman en deux jours. Impossible de le lâcher, exactement comme c'est annoncé dans la quatrième de couverture. Les premiers 3/4 du livre sont prenants. Christine est accablée d'une double...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

Avant d'aller dormir
Buissonad
5

Une impression de déja-vu

Ce roman de S.J Watson compte l'histoire de Christine, cinquantenaire, qui suite à un accident, est frappée d'amnésie et se réveille tous les matins sans savoir ce qu'elle a fait durant les vingt...

Lire la critique

il y a 10 ans

6 j'aime

Avant d'aller dormir
Nelfe-et-MrK
4

Loooong...

Emballée par l'histoire et curieuse de découvrir la nouvelle signature de chez Sonatine (oui je suis fana de cette maison d'édition, j'avoue!), Steve Watson, je me suis plongée dans la lecture de ce...

Lire la critique

il y a 11 ans

12 j'aime

Philippe Katerine
Nelfe-et-MrK
9

Philippe Katerine fout la banane

La sobriété, l'économie de mots, voilà ce qu'a choisi ce doux dingue de la chanson française actuelle pour ce 10ème album. Certains parleront de foutage de gueule d'autres de génie. Je fais partie de...

Lire la critique

il y a 10 ans

10 j'aime

2

Kick-Ass
Nelfe-et-MrK
1
Kick-Ass

Cte blague...

Je n'aime pas les super-héros... Je vais voir un film qui se vend comme étant une grosse caricature de super-héros à base de geek sans pouvoir et je me retrouve devant un film AVEC des super-héros...

Lire la critique

il y a 11 ans

9 j'aime

2