Couverture Belle du Seigneur

Critiques de Belle du Seigneur

Livre de (1968)

Départ ivre vers la mer.

Le livre de la passion m'avait-il dit ; le livre de l'amour m'avait-elle dit ; la plus belle des histoires, magnifique, tendre, grandiose, l'amour c'était ça, et toutes les autres leurs semblaient tellement petites, tellement vides, tellement nulles. C'est inimaginable ce que ce livre de l'amour a été pour moi le livre de la haine et du dégoût. Dès les premières pages, je me demandais à chaque... Lire la critique de Belle du Seigneur

87 21
Avatar J. Z. D.
10
J. Z. D. ·

Poussière d'éternité

Un battement de cils. C'est le temps qu'il aura fallu pour qu'il soit conquis par la seule humaine encore existante en ce monde. Lui, le puissant que tout le monde respecte, envie, adule, dans cet instant où tout bascule, parce que plus rien ne pourra plus être comme avant, il ouvrit la porte de l'éternité. Déguisé en vieux juif édenté et laid - par ce que l'amour vaut bien mieux que deux... Lire l'avis à propos de Belle du Seigneur

43 39
Avatar DanielO
10
DanielO ·

Passion stérile, roman fleuve

Ouf ! J'y ai mis le temps, mais je suis finalement venu à bout de Belle du Seigneur et des 1.110 pages de son édition Folio. J'ai lu les 400 premières pages relativement facilement. J'ai trouvé les 400 suivantes interminables ; j'ai eu plusieurs fois l'envie d'abandonner sa lecture en cours de route, il m'arrivait de ne pas ouvrir le roman pendant 10 ou 15 jours, et puis... je... Lire la critique de Belle du Seigneur

8 8
Avatar Fleming
7
Fleming ·

Critique de Belle du Seigneur par Crevard

Ce chef d'œuvre plus que tout autre se doit d'avoir été lu. C'est un impératif de salubrité. A travers ce roman, Albert Cohen décrit le processus de la séduction, du désir et de l'amour avec une lucidité (qui confine parfois au cynisme le plus noir ; mais cela peut-il être évité face au peu de noblesse de nos motivations et de nos mécanismes inconscients ?) lumineuse, et même éclatante : il... Lire la critique de Belle du Seigneur

22 1
Avatar Crevard
10
Crevard ·

Remplir le vide.

Donc, à l'issue de ce livre, on se sent vide, vidé. C'est une lecture difficile, si les quelques trois cent premières pages s'enchaînent d'elles-mêmes, l'émergence de la passion de Solal et d'Ariane rend la lecture plus ardue, plus profonde aussi. Surtout plus jouissive. La critique sociale et la satire de la SDN des premières pages laissent place à l'amour et ses mots. Et surtout,... Lire la critique de Belle du Seigneur

15 2
Avatar YannObcz
10
YannObcz ·

Merci, tâche de café !!!

Juliette aurait-elle aimé Roméo si Roméo quatre incisives manquantes, un grand trou noir au milieu ? Non ! Et pourtant il aurait eu exactement la même âme, les mêmes qualités morales ! Alors pourquoi me serinent-elles que ce qui importe c'est l'âme et les qualités morales Une édition folio m'avait fait de l’œil à un marché aux livres en extérieur, un... Lire l'avis à propos de Belle du Seigneur

13 19
Avatar Plume231
10
Plume231 ·

Critique de Belle du Seigneur par Vikler

Certes, Ariane est complètement cruche, c’est long et redondant, Adrien Deume est d’une inconsistance confondante, les descriptions sont parfois fastidieuses, les chapitres interminables, cette société genevoise irréelle, leurs vies empesées, les enjeux faibles. Mais il y a Solal. Et l’incroyable richesse de l’écriture. Et l’observation assassine de nos plus bas instincts.... Lire l'avis à propos de Belle du Seigneur

6
Avatar Vikler
8
Vikler ·

Curiosité

Pendant des années je suis passée à côté de ce livre sans lui jeter même un simple coup d'oeil. Et un beau jour, c'est lui qui s'est rappelé à moi : je le trouvais partout sur ma route ; à la bibliothèque, dans les magazines rubrique "votre livre fétiche", dans les librairies... Pour mettre fin à cette poursuite, je l'ai lu. Je crois que c'est un des romans qui m'a laissée le plus... Lire la critique de Belle du Seigneur

5
Avatar Caroline Galmard
5
Caroline Galmard ·

Un peu d'ether vous ferait du bien.

Ma critique ne sera pas forcément aussi enthousiaste que celles qui me précèdent. Même chose pour celles qui me suivent. Avant de démarrer Belle du Seigneur, j'ai lu sur Wikipédia une impression élogieuse de je ne sais plus quel ponte de la littérature qui affirmait que ce roman faisait partie des dix livres les plus beaux du siècle passé. Rien que ça. Avançant sans peur vers les mille pages et... Lire la critique de Belle du Seigneur

8 8
Avatar -Ether-
7
-Ether- ·

Tourments et merveilles

Albert Cohen est doué. Non seulement ce type a un style époustouflant, qui manie la plume avec aisance, bouscule la syntaxe, s'autorise digressions, mise en abîme et parenthèses. Mais encore il évoque avec puissance les recoins les plus intimes de ses personnages, auxquels on peut s'identifier sans qu'ils ne perdent leur caractère rocambolesque. Désenchanté et pourtant vibrant de ferveur, il... Lire l'avis à propos de Belle du Seigneur

8 1
Avatar tizboe
10
tizboe ·