Les amants du Beleriand ...

Avis sur Beren et Lúthien

Avatar estoun
Critique publiée par le

Depuis des siècles, la Littérature a toujours été marquée par des couples mythiques : Roméo et Juliette, Tristan et Yseult, Orphée et Eurydice, Bella et Edward ... Nan j'déconne ! Chez Tolkien, il s'agit sans aucun doute de Beren et Lúthien. L'union improbable entre une Elfe immortelle, incarnation même de la beauté sur Terre, et d’un Homme mortel, valeureux guerrier tourmenté, liés par l'amour et jusque dans la mort ... Nous rappelant évidemment l'histoire que connaitront bien plus tard leurs descendants directs : Aragorn et Arwen.

A ceci près que l'histoire de Beren et Lúthien n'est pas une simple histoire d'amour, il s'agit carrément d'un récit légendaire dans l'Univers même de son créateur. Ou comment ce couple parvint-il à affronter LE Seigneur des Ténèbres Melkor/Morgoth en personne et réussir l'exploit impossible de lui ôter un Silmaril, l'un des joyaux les plus merveilleux et précieux qui fut en Terre du Milieu, de son odieuse couronne.

Mainte fois évoquée dans les récits et les chants au cours des millénaires qui suivirent, la force de cette histoire réside également dans l’écho résonnant de notre propre monde : Beren et Lúthien désignant tout simplement Tolkien lui-même et son épouse Edith. Moi qui n'ai toujours pas lu le Silmarillon (oui, je sais), c'était donc avec un certain enthousiasme que je m'apprêtais à découvrir cette histoire qui m'a longtemps fasciné ...

Sauf que j'ai déchanté assez vite. Ce livre est en fait une compilation de tous les textes parus ici et là dans les écrits de Tolkien déjà édités. Rien de nouveau donc pour les initiés de l'auteur depuis longtemps, et VRAIMENT fastidieux à lire pour un néophyte, à déconseiller pour le 2eme cas.

Au delà des qualités indéniables propres à l'écriture et au talent du maître, et du contexte riche dans lequel s'inscrit l'histoire, je reconnais que la lecture fut pour moi un peu éprouvante. J'imaginais vraiment que le récit serait plus romancé et continue que ça, à l'image des Enfants de Húrin. Or, le texte initial est plutôt assez court, même si cela n'enlève en rien son souffle épique, mais je suis restée sur ma faim. Ensuite, d'autres versions ont vu le jour, avec des changements parfois heureux (parce que bon, les chats maléfiques qui parlent ... c'est dur de s'imaginer que ça fasse vraiment partie de l'imaginaire tolkiennien...) dont une sous forme de poème, et franchement, c'est très lourd. Au-delà du fait que déjà, je n’ai pas l’habitude de lire de la poésie, je me demande si cela n’est pas dû aussi à la traduction, parce que faut vraiment s'accrocher à son slip pour comprendre les extraits du Lai de Leithian. A ce niveau là de vocabulaire, on est plus sur du niveau difficile mais carrément expert. Même en lisant à voix haute j'avais du mal à comprendre ce que je lisais parfois. Sans compter la multitude de personnages qui interviennent dans l'histoire, ce n'est pas toujours évident de retenir qui est qui, surtout quand il s’agit des personnages datant du 1er Âge avec lesquels nous se sommes pas forcément familier.

Néanmoins, si tout cela n'enlève en rien le génie de Tolkien qui n'est plus à prouver, il faut reconnaitre que ce livre n'est pas à mettre dans toutes les mains. Comme dit plus haut, cela plaira forcément à ceux qui veulent s'initier toujours un peu plus à la cosmogonie tolkiennienne, aux passionnées de culture nordique et de poésie, mais pour les autres, contentez-vous du résumé de la page Wikipedia, ça vaudra mieux.

Ce qu'il faut en retenir tout de même, c'est avant tout la puissance que dégage cette histoire, à l'image de celles de tous ces couples mythiques de la Littérature : une histoire palpitante digne des grandes tragédies ou sagas nordiques, forte, dramatique, faite de sacrifice, de courage, de don de soi, pleine de rebondissements, de sombres ennemis, de magie et de poésie, mythologique, presque biblique, une histoire éternelle... Un tourbillon d'émotions qui nous emporte et nous permet de nous dire que oui, l'histoire de Beren et Lúthien reste la plus belle, et sans nul doute, l'une des plus marquantes du 1er Âge de la Terre du Milieu.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 420 fois
2 apprécient

estoun a ajouté ce livre à 1 liste Beren et Lúthien

Autres actions de estoun Beren et Lúthien