Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Blind Lake

Critiques de Blind Lake

Livre de (2005)

  • 1
  • 2

Un bon Wilson

Robert Charles Wilson a longtemps fait figure d’étoile montante de la SF, ceux dont on sait qu’ils écriront un jour un pur chef d’oeuvre mais qu’ils semblent repousser sans cesse à la fois prochaine ; des as de la procrastination littéraire en somme. Ainsi, à chaque nouveau roman R.C. Wilson éblouit sans pour autant réussir à satisfaire totalement les attentes des critiques ou du public. Puis... Lire l'avis à propos de Blind Lake

4
Avatar Emmanuel Lorenzi
7
Emmanuel Lorenzi ·

Critique de Blind Lake par Nanash

Les romans de Wilson sont de qualité inégale, cela serait suspect de ne produire que des chefs-d'oeuvre compte tenu de la grande quantité de bouquin dont il nous abreuve. Je ne reviendrai pas sur les recettes de l'auteur pour me captiver mais quand il utilise tout son talent de façon avisée, ça fait mouche. Avec "Blind Lake" le bougre y arrive. RCW est passé maître pour apporter la touche... Lire la critique de Blind Lake

7
Avatar Nanash
8
Nanash ·

De la vraie SF intelligente.

Même qu'il arrive que cela prenne la tête : comme toujours ou presque avec Wilson, le genre est pris au pied de la lettre, et de la science, on y a droit. De la science de pointe, de la science utopiste, de la science teintée presque d'un certain côté mystique. L'auteur garde néanmoins les pieds sur Terre et une certaine objectivité. Son manque de lyrisme, un peu étrange au premier abord... Lire la critique de Blind Lake

4
Avatar Kalès
7
Kalès ·

Bienvenue à Hawk-...ah bah non.Bienvenue à Blind Lake.

Blind Lake est un roman de science-fiction parut en 2003 aux Etats-Unis,et en 2005.Il s'agit de l'oeuvre de l'écrivain américain Robert Charles Wilson,auteur phare de la littérature imaginaire de ce début de XXIem siecle . Je vous recommandes d'ailleurs au passage un autre de ses écrits que j'ai trouvé tout aussi magistrale : Julian. Ici,l'histoire se déroule dans le "futur".Oui,deux... Lire l'avis à propos de Blind Lake

3
Avatar FunkyKidDoritos
10
FunkyKidDoritos ·

Le complexe du homard!

Robert Charles Wilson est né aux Etats-Unis, mais s'est fait naturalisé. Il est notamment l'auteur de « Darwinia », de « Bios » ou des « Chronolites ». Son style de S-F est résolument tourné vers l'Homme, l'imaginaire n'étant là que pour mettre les hommes au cœur de l'intrigue, et ainsi les confronter. Blind Lake n'échappe pas à cette règle ; c'est un très bon livre par ailleurs offrant son... Lire la critique de Blind Lake

3
Avatar Cosmoclems
8
Cosmoclems ·

Très bien sauf la fin.

Comme avec Spin (que j'ai beaucoup aimé), l'auteur s'intéresse plus aux rapports humains dans des circonstances exceptionnelles qu'au thème "principal" (l'étude du Sujet). Ceux qui s'attende à un space-opéra grandiloquent, passez votre chemin. Ceux qui s'attendent plus à une étude (simple) de la race humaine sur fond de science fiction, foncez. Seul petit bémol, la fin est un peu niaise. A... Lire l'avis à propos de Blind Lake

Avatar joey23
7
joey23 ·

Quarantaine et Oeil Quantique

Tout va bien à Blind Lake. L'armée vient de verrouiller et mettre en quarantaine sans raison ce site d'observation d'une planète à des années lumières de la terre, scrutée avec des télescopes plutôt chelous. Mais comme la plupart des personnes sur le campus scientifique isolé ne savent pas vraiment comment fonctionne leur technologie, ni ce que peut bien bricoler "le sujet" observé... Lire la critique de Blind Lake

Avatar Ytterbium
7
Ytterbium ·

Un livre ne tenant pas ses promesses

Habitués et amateurs de Robert Charles Wilson, foncez. Vous retrouverez dans ce livre tout ce que vous aimez chez cet auteur.De manière similaire à Spin, j'ai malgré tout l'impression que ce livre ne tient pas ses promesses. Des protagonistes sympathiques mais pas d'une profondeur dingue sont confrontés à une situation défiant tout ce que l'humanité a connu... Lire l'avis à propos de Blind Lake

Avatar JeanJeanLaFlibuste
6
JeanJeanLaFlibuste ·

Lachez les bisques au homard !

Blind Lake, Minnesota. Son lac, enfin son marécage, et surtout son complexe scientifique, siège d'une installation O/BEC à base d'informatique quantique et organique, capable d'évoluer, et qui peut observer une planète à 51 années-lumière de la Terre : UMa47/E, et plus particulièrement Le Sujet, aussi appelé le homard. Comment marche vraiment l'O/BEC, nul ne le sait, on ne sait même pas... Lire la critique de Blind Lake

Avatar Frederick Zilbermann
7
Frederick Zilbermann ·

Homard.. j'arrive !

Très bon roman de RC.Wilson ! J'avais été déçu avec Darwinia, mais j'avais été touché par l'humanisme et les idées originales alors j'ai donné une seconde chance. Bien m'en a pris car j'ai passé une excellente lecture. On retrouve la "recette" Wilson, c'est à dire des personnages confrontés à une situation qu'ils ne comprennent pas (ici, la mise en quarantaine d'un centre d'observation à la... Lire la critique de Blind Lake

Avatar aym06
8
aym06 ·
  • 1
  • 2