Couverture Bonjour tristesse

Critiques de Bonjour tristesse

Livre de (1954)

Bonne nuit Tristesse...

Je vous avais prévenus ici que j'allais pondre une nouvelle critique de livre, tout en ayant précisé que cela n'était pas dans mes habitudes. Alors pourquoi ce geste ? En réalité je ne me l'explique pas vraiment, si ce n'est qu'il est la conséquence d'une discussion que... Lire l'avis à propos de Bonjour tristesse

36 10
Avatar takeshi29
10
takeshi29 ·

Critique de Bonjour tristesse par Eggdoll

En lisant les critiques des membres de SC sur Bonjour tristesse, je suis assez triste (haha) de constater qu'ils y voient seulement de la légèreté, de l'adolescence, de la simplicité. Peut-on décemment nier la simplicité de l'écriture, et même de l'histoire ? Non, bien sûr que non. Cependant, il n'y a pas que ça. On peut y voir un savoureux cocktail entre légèreté et fine lucidité, une... Lire la critique de Bonjour tristesse

17 5
Avatar Eggdoll
9
Eggdoll ·

The Affair

Françoise Sagan avait compris, alors qu'elle n'avait même pas vingt ans, toute l'envergure des sentiments qu'elle éprouvait et que pouvait éprouver ses proches lorsqu'elle écrivit Bonjour tristesse. Un portrait de jeune femme où la contemplation lascive des adolescents découvre le sens de l'humain. En dehors du succès commercial et sociétal du roman par la suite, il... Lire l'avis à propos de Bonjour tristesse

25 2
Avatar EvyNadler
9
EvyNadler ·

Le désir et la douleur.

J'avais rencontré ce court roman il y a quelques années, et il m'avait déplu. J'étais à l'époque attirée par la figure de cette femme, jeune, écrivain. Séduite par l'histoire qui lui était attachée, un reportage à son sujet avait achevé de me convaincre qu'il me fallait essayer cette lecture. J'ai commencé par Bonjour tristesse parce qu'il était le plus connu, le premier aussi. Et je... Lire l'avis à propos de Bonjour tristesse

6
Avatar Camille_D
7
Camille_D ·

Bonjour flaccidité

Cécile a 17 ans. Quand sa mère est morte, son père l'a placée dans une pension avant de la récupérer quelques années plus tôt. Joyeux veuf et séducteur, il fait mener à sa fille une vie de plaisirs faciles dans la haute société. Ils vont passer des vacances avec une conquête du père, Elsa, sorte de potiche rousse qui crame au soleil. Rapidement éclipsée par Anne, une ancienne amie de la mère de... Lire la critique de Bonjour tristesse

9 1
Avatar Aurélilélé
4
Aurélilélé ·

Critique de Bonjour tristesse par Mindfulista

Un roman d'amour, de triangle amoureux, écrit par une ado de dix-huit ans "pourrie-gâtée" : voilà comment on peut décrire Bonjour Tristesse. L'écriture est déjà sèche, brève, directe ; elle restera célèbre à ce titre. Les personnages se croisent, se trahissent, se manipulent les uns les autres. Pourquoi pas ! Rien d'extraordinaire dans ce livre adulé par une génération, respecté par toutes les... Lire la critique de Bonjour tristesse

13 2
Avatar Mindfulista
3
Mindfulista ·

Au revoir Sagan

On m'a dit, lis ce livre, il te plaira. Lis ce livre, tu devineras sous les traits de l'homme, Cyril, ceux d'une femme, peut-être, si tu y prêtes attention. Oui parce-que je ne suis pas facile à séduire. C'est bien, c'est lesbien, ou c'est niet. Première déception : Cyril n'a rien d'une femme. Seconde déception : il n'a rien d'un homme non plus. Bon. Sur ces constats, difficile d'apprécier... Lire l'avis à propos de Bonjour tristesse

18
Avatar jesuischauve
4
jesuischauve ·

Des problématiques adolescentes

S'il y a une chose qui est bien trouvée dans ce livre, et il n'y en a qu'une seule, c'est le titre. Oui, Bonjour tristesse c'est ce que j'ai eu envie de dire tout au long de cette lecture (heureusement que je l'ai lu d'une traite parce qu'une fois fermé je ne risquais pas le rouvrir). Alors on est plongé dans l'univers d'une petite bourgeoise qui nous raconte ses premiers ébats... Lire l'avis à propos de Bonjour tristesse

14 21
Avatar MonsieurBain
4
MonsieurBain ·

Critique de Bonjour tristesse par honeydoll

Le livre est très bien écrit - les premières lignes sont les plus belles, les plus connues aussi ; sinon, l'histoire est assez banale, je pense que la plupart des adolescentes s'y reconnaîtront. Bref, pas inintéressant, mais le livre devait l'être beaucoup plus à sa sortie ; maintenant, il se perd un peu au milieu des dizaines d'autres livres qui parlent d'éveil sexuel et de problèmes de parents..... Lire l'avis à propos de Bonjour tristesse

6 5
Avatar honeydoll
7
honeydoll ·

Conte Moral

Je ne sais pas (aujourd'hui) pourquoi, mais Sagan représentait pour moi le symbole d'une littérature superficielle et bourgeoise, dépassée depuis toujours par la futilité glamour de ses sujets. Lire Sagan me paraissait une totale perte de temps par rapport aux plaisirs que pouvaient me procurer la littérature sérieuse aussi bien que celle de pur divertissement.... Lire la critique de Bonjour tristesse

4 2
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·