Maupassant aimait beaucoup trop les femmes

Avis sur Boule de suif

Avatar MobyLaffrey
Critique publiée par le

Je ne vais parler que de la nouvelle Boule de Suif, qui pour moi est vraiment la nouvelle qui sort du lot dans ce recueil. La plupart des nouvelles sont plutôt anecdotiques et laissent une impression d'inachevé. Avec une mention particulière pour la Parure et la Vengeance que j'ai plutôt apprécié pour leur cruauté et l'importance des émotions que ces deux nouvelles véhiculent.
J'ai toujours le sourire quand je commence un roman de rouennais, 2 fois sur 3 on a le droit à la visite guidé de l'agglo, et étant rouennais d'origine, je n'apprécie le roman que d'avantage. J'ai l'impression qu'une des clés de la réussite d'une nouvelle est la puissance des sentiments qu'elle fait ressentir. Stephen Zweig en est un très bon exemple. L'auteur a moins de 100 pages pour nous faire vivre une histoire, pas vraiment de place pour un enchaînement de péripéties.
Dans Boule de Suif, c'est la même bonne formule. Une histoire simple basée sur cette femme que Maupassant arrive formidablement bien à nous faire apprécier. On aurait envie de serrer dans nos bras cette dame corpulente. Boule de Suif, par sa gentillesse arrive à se faire apprécier par ses compagnons de voiture alors qu'elle partait de loin. Tout se passe pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles. Seulement ce n'est pas compter sur les prussiens et le manque de compassion de la bourgeoisie Française. Boule de Suif, alors qu'elle aurait pu être admirée pour ses valeurs est rejetée par égoïsme, alors qu'elle devient la clé de la délivrance, elle est méprisée. Pourquoi cette injustice? Pourquoi cette bonne femme doit elle souffrir? C'est le sentiment fort que nous laisse Maupassant.
Très belle nouvelle que j'ai appréciée et qui est un indispensable selon moi.
Mes respects

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 226 fois
1 apprécie

Autres actions de MobyLaffrey Boule de suif