Couverture Boussole

Critiques de Boussole

Livre de (2015)

  • 1
  • 2

La vie dans l'Ebly

J’avoue que quand j’ai appris qu’Enard avait eu le Goncourt, je me suis dis «merde, s'ils se mettent à le donner à de bons livres, où va-t-on ? », très embêté pour lui de cette horrible distinction. Bon, ben en fait, non, tout va bien, Boussole est suffisamment nul pour pouvoir y prétendre finalement. Quoi que… En fait il n’aurait même pas dû l’avoir, car il ne s’agit pas d’un livre lambda... Lire la critique de Boussole

27 13
Avatar Senscritchaiev
3
Senscritchaiev ·

Vous peinez à trouver le sommeil? Une solution qui marche: Boussole

J'ai commencé ce livre par un bel après-midi d'août, tout à fait bien disposée à son égard, pleine de bienveillance et d'expectatives. Mais après une lecture laborieuse, véritable marathon qui m'a semblé durer des heures, je me suis aperçue que j'avais à peine atteint la page soixante-dix - et péniblement encore! Alors j''ai su que je ne viendrai pas à bout de ce livre. Je reconnais... Lire la critique de Boussole

8 3
Avatar Elégie
4
Elégie ·

Simili voyage

« Dans la vie il y a des blessures qui, comme une lèpre, rongent l’âme dans la solitude”, écrit l’Iranien Sadegh Hedayat au début de son roman La Chouette aveugle : ce petit homme à lunettes rondes le savait mieux que quiconque. C’est une de ces blessures qui l’amena à ouvrir le gaz en grand dans son appartement de la rue Championnet à Paris, un soir justement de grande solitude, un... Lire l'avis à propos de Boussole

10 1
Avatar ThomasRoussot
4
ThomasRoussot ·

Complètement à l'EST

Un universitaire (musicologue et orientaliste) vient d'apprendre qu'il souffre d'une grave maladie. Le soir même, il est frappé d'insomnie. Ce livre est la retranscription de son monologue intérieur de 22h à 6h du matin. C'est un monologue et rien que cela. C'est le récit dense et peu digeste d'une personne seule, qui fait le bilan sur sa carrière, ses voyages et ses amours.Il faut... Lire la critique de Boussole

6 2
Avatar RaphPec
7
RaphPec ·

Pour les orientalistes en herbe uniquement !

Un roman que j'ai trouvé exceptionnel, en particulier dans sa structure et dans son contenu (j'ai été moins séduit par l'écriture). En revanche, je ne vous le conseille que si les pays du Moyen-Orient et l'imaginaire orientaliste vous font rêver. Dans le cas contraire, je pense que le bouquin vous tombera assez vite des mains. 370 pages de souvenirs, de références pointues, de... Lire la critique de Boussole

5
Avatar maitregazonga
8
maitregazonga ·

Orientalisme? Digressions! Histoire(S).

Quand le jury du prix Goncourt annonce son lauréat, le lecteur serait bien en aise de connaître la justification de son choix. Pour Boussole, roman trés ambitieux à la structure complexe (Enard ne renie pas ses fondamentaux), l'orientalisme ferait office de fil conducteur de part les réminiscences d'un vieil intellectuel autrichien malade sur une nuit d'insomnie. Ce postulat général,qu'on ne... Lire l'avis à propos de Boussole

2 2
Avatar Locke_2
4
Locke_2 ·

Erudit

C'est un livre nourri de références, de celles que les esthètes comprennent et avec lesquelles ils jonglent. Mais c'est aussi un livre qui manque de chair romanesque : je n'ai pas cru à l'épaisseur des personnages, ni à celle du narrateur, ni à celle de la femme aimée, dont le profil est tellement rebattu. En somme, c'est plus un livre sur l'histoire - passionnante - du dialogue culturel et... Lire l'avis à propos de Boussole

2
Avatar Christine_Méry
4
Christine_Méry ·

L'Occident en Orient

Mathias Enard est un auteur que j'affectionne. J'ai eu l'occasion de le rencontrer et ses connaissances sur l'Orient et le persan, notamment, m'ont passionnées. J'ai découvert Boussole à l'été 2018. Cela faisait longtemps que je n'avais pas voyagé en Orient. J'estime d'ailleurs qu'il faut avoir une certaine sensibilité et curiosité pour ce monde afin de complètement entrer dans... Lire l'avis à propos de Boussole

Avatar SawyerScott
8
SawyerScott ·

Rêverie d'orient

Déboussolé ou désorienté ? C'est presque le même sens, non ? Boussole, c'est justement le titre du dernier Goncourt qui nous transporte sur un tapis volant vers l'Orient. Pourquoi dit-on désorienté d'ailleurs puisque c'est le nord et non l'est que l'on perd habituellement, n'est-ce pas ? Sauf chez Mathias Enard dont la boussole indique systématiquement l'est. Mon Dieu, que ceci est troublant.... Lire l'avis à propos de Boussole

Avatar 6nezfil
4
6nezfil ·

Critique de Boussole par Christine Deschamps

A part le Quichotte, je n'ai jamais rien lu d'aussi chiant. Bien entendu, histoire de discréditer mon (mauvais) goût en matière de livre, ça a eu un prix prestigieux. C'est tout ce que ça mérite, d'ailleurs. Parce qu'étaler sa science comme ça, c'est pire qu'indigeste, c'est criminel. L'érudition comme arme de destruction massive, c'est inédit. Et vas-y que tout est prétexte à parler de... Lire la critique de Boussole

Avatar Christine Deschamps
3
Christine Deschamps ·
  • 1
  • 2