Couverture Britannicus

Britannicus

(1669)
12345678910
Quand ?
7.3
  1. 3
  2. 15
  3. 29
  4. 65
  5. 144
  6. 405
  7. 738
  8. 679
  9. 274
  10. 113
  • 2.5K
  • 98
  • 440
  • 13

Britannicus est la deuxième grande tragédie de Racine. Pour la première fois, l’auteur prend son sujet dans l’histoire romaine. L’empereur Claude a eu un fils, Britannicus, avant d’épouser Agrippine et d’adopter Néron, fils qu’Agrippine a eu d’un précédent mariage. Néron a succédé à Claude. Il...

Critiques : avis d'internautes (15)

Britannicus
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
« J’aimais jusqu’à ses pleurs que je faisais couler »

Pièce qui n’eut pas beaucoup de succès à l’époque de sa sortie, mais qui est aujourd’hui reconnue, d’ailleurs à juste titre. Dans Britannicus, on découvre le tableau d’un amour perverti par une folie naissante, la folie de Néron, jeune empereur romain qui, à chaque scène où il apparaît, devient de plus en plus inquiétant. Nous avons ici l’histoire saisissante d’un triangle amoureux où Néron...

35 2
Avatar ManouNyu
9
·
"Ainsi Néron commence à ne se plus forcer."

Comme d'habitude chez Racine, le texte commence alors que l'action est très avancée, presque même finie. Du coup, dans les premières lignes, l'auteur se doit de nous préciser ce qui a déjà eu lieu tout en nous présentant les personnages. Ça rend l'exposition un peu complexe, mais Racine excelle dans cet art. Néron a donc enlevé la jeune Junie, la fiancée de son beau-frère Britannicus. Cet acte... Lire la critique de Britannicus

19 1
Avatar SanFelice
10
SanFelice ·
Critique de Britannicus par Cédric Moreau

Après trois tragédies grecques (La Thébaïde, Alexandre le Grand et Andromaque) et un intermède comique (Les Plaideurs), Racine choisit, avec Britannicus, sa première tragédie romaine, de chasser sur le terrain de Corneille. Ce dernier reprochant à son confrère d’avoir affadi le genre de la tragédie en soumettant toutes les actions des principaux... Lire l'avis à propos de Britannicus

1
Avatar Cédric Moreau
7
Cédric Moreau ·
Découverte
"L'amour, toujours, n'attend pas la raison." !!!

Agrippine qui a enfanté un monstre et qui s'en aperçoit beaucoup trop tard, Narcisse, traître sans la moindre vergogne qui vendrait le rein de sa mère pour assouvir sa soif de pouvoir, Britannicus, qui va payer sa trop grande confiance en l'être humain, Junie, la fiancée fidèle à toute épreuve du malheureux fils de... Lire la critique de Britannicus

9 5
Avatar Plume231
8
Plume231 ·
Critique de Britannicus par Gwen21

Lire Racine, quelle lubie ! Pour beaucoup, le théâtre classique et plus encore les tragédies en alexandrins font résolument partie du passé et pas seulement du passé historique mais, plus proche d'eux, de leur passé d'étudiant. Moi j'avais neuf ans quand je suis tombée sous le charme d'"Esther" que je faisais répéter à mon grand frère qui devait déclamer une réplique dans sa classe de... Lire la critique de Britannicus

2
Avatar Gwen21
9
Gwen21 ·
Toutes les critiques du livre Britannicus (15)
Vous pourriez également aimer...