Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Couverture Bubble gum

Critiques de Bubble gum

Livre de (2006)

  • 1
  • 2

Critique de Bubble gum par Virginie Else

J'ai accroché dès le début avec le personnage masculin, un milliardaire désabusé qui pour tromper son ennuie va se lever un matin et décider de démolir la vie d'une personne. Comme ça. Le personnage de Manon (le prénom m'a fait tiqué du début à la fin) ne devient intéressant qu'à partir du moment où elle devient une vraie garce. Mais ce qui est bien avec Lolita, ce qu'il n'y a pas de long flirt... Lire l'avis à propos de Bubble gum

4
Avatar Virginie Else
8
Virginie Else ·

Gomme toi

Deuxième escapade chez Lolita Pille pour ma part, après le frustrant Hell qui nous narrait déjà l'amour désincarné en temps de grosse fortune. Ici, notre Lolita trash nous raconte l'histoire d'une jeune femme, Manon, serveuse et paumée dans une vie minable, qui fait la rencontre de Derek, un milliardaire qui semble très intéressé par ses charmes et son potentiel. De... Lire l'avis à propos de Bubble gum

6 2
Avatar EvyNadler
6
EvyNadler ·

Bubble gum, ou comment faire vendre grâce au s*xe

Non mais franchement. Je comprends qu'on aime quand on a 15 ans et qu'on pense que les adultes sont tous des connards et que jamais on sera vieux parce que "moi je mourrai d'une overdose avant". (Je le sais,j'ai aimé). MAIS HONNETEMENT ! Faut pas déconner non plus, y a pas de style, c'est juste une histoire faussement moraliste, bon chic bon genre qui fait mouiller la culotte des filles et le... Lire l'avis à propos de Bubble gum

2
Avatar Isolt
3
Isolt ·

Très étrange...

Mon avis est très mitigé... J'ai très vite accroché à la façon d'écrire de l'auteur, j'avais déjà lu Hell et le trash, cette façon de parler assez cru me correspond et me convient bien. Il faut parfois appeler un chat, un chat. J'aime cette vision de la société qui se fout de notre gueule, j'aime cette façon de voir les choses sur la génération d'ajd qui crie à qui veut bien l'entendre "faut... Lire l'avis à propos de Bubble gum

Avatar Elise FE
6
Elise FE ·

Critique de Bubble gum par Chatelna

Ce livre est original, tordu, perturbant, fascinant, et on ne le comprend pleinement qu'à la fin. Et pourtant on suit cette histoire avec plaisir. Derek et tout simplement infâme, il a détruit la vie de Manon, une personne choisie au hasard à cause de l'ennui. On pourrait le détester pour cela, mais elle l'est tout autant; plus elle évolue dans cet univers de paillettes et de luxe que lui offre... Lire la critique de Bubble gum

Avatar Chatelna
7
Chatelna ·

Critique de Bubble gum par littleli

On peut être agacé par le délire de la jeune Pille, a peine vingt ans quand elle a écrit bubble Gum, son deuxième ouvrage. Impossible de suivre le fil déroutant de BGum, tant il y a des retournement de situation, et d'ellipse. Amateur de littérature classique, d'histoires construites et de "il était six heure quand la marquise s'avança sur le pas de la porte" vous abstenir. La narration est... Lire la critique de Bubble gum

Avatar littleli
6
littleli ·

Critique de Bubble gum par Margaux-

Livre de plus en plus ennuyeux au fil des pages, on ne sait plus vraiment ce qui se passe tellement l'histoire s'emmêle, ni même où le personnage se trouve ... Heureusement que la fin vient sauver ce bouquin, avec une révélation inattendue et pour le coup très bien écrite ! Lire la critique de Bubble gum

Avatar Margaux-
6
Margaux- ·

Critique de Bubble gum par Clotiracoon

Ça reste frais, léger, vulgaire à souhait et d'un style très adulescent comme disent les journaleux. Ça reste du Lolita Pille tout craché. Et c'est pas plus mal. J'ai bien aimé l'intrigue, les personnages. Le livre se lit un peu (trop) vite. Lire la critique de Bubble gum

Avatar Clotiracoon
6
Clotiracoon ·

Payée à la virgule?

Autant l'histoire de Bubble Gum est intéressante et pleine de surprise autant il existe au moins 1 point qui le dessert totalement, le nombre de virgule incalculable. Le style de Lolita Pille y est peut être pour quelque chose, même très certainement, mais sur 53 lignes, pas un point. Rien que des virgules à perte de vue ce qui rend certaines phrases vraiment compliquées à comprendre. On est... Lire l'avis à propos de Bubble gum

1
Avatar drugsballade
5
drugsballade ·

L'art était subjectif, la merde était universelle.

Un coup de coeur. Une sorte de roman très noir sur la télé-réalité et ses dérives : c'est sombre, c'est cruel, c'est violent dans les mots et dans les actes, c'est sans pitié, et on aime ça! Le roman est écrit avec des phrases très longues, qui font parfois près de 2 pages, et on lit, on lit, on lit, presque en apnée, et on a envie de lire tout ça très vite, comme si c'était urgent de le finir.... Lire la critique de Bubble gum

1
Avatar The_Claw
10
The_Claw ·
  • 1
  • 2