Subtile, poétique et osé

Avis sur Carmilla

Avatar Icomeforyou
Critique publiée par le

En la deuxième moitié du XIXème siècle vit le jour un roman abordant l'existence des vampires, et qui servit d’inspiration, quelques années plus tard, au très célèbre Dracula de Bram Stoker ; je parle bien sûr de Camilla de Sheridan Le Fanu.

Laura et son père vivent retirés dans un château loin des grandes villes, avec comme seule compagnie quelques domestiques. La jeune femme, au comble de l’ennui, accueille avec bienveillance Carmilla, qu’un accident a jeté sur sa route.
Cette jeune inconnue devient vite la meilleure amie de Laura, qui se laisse entraîner dans une relation ambiguë. Noyée sous les déclarations ardente de la mystérieuse Carmilla, entourée d’évènements de plus en plus étranges et dangereux pour elle, la jeune Laura ne sait plus où donner de la tête ; Carmilla est-elle vraiment son amie ? Ses motivations sont-elles pures à son égard ?

Pourquoi parler d’inspiration ? Il est évident que le thème partagé entre les deux romans est traité de la même façon par les deux auteurs ; le sujet est amené lentement, porté par des protagonistes tout à fait innocents, et les vampires sont abordés avec subtilité au cours du roman pour finir sur une certitude indéniable.

Même si le roman de Sheridan Le Fanu n’a pas une aussi grande réputation que son successeur, son oeuvre n’en reste pas moins grandiose. L’ambiance amenée dans le roman au fil des pages devient vite angoissante et maintient efficacement en haleine jusqu’à la dernière page, contrairement à Dracula qui chemine plus tranquillement.

Carmilla mériterait d’être davantage connu par les lecteurs, car ce roman associe une belle écriture à une histoire haletante, sur un sujet difficile à aborder avec subtilité et “crédibilité”.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 45 fois
1 apprécie

Autres actions de Icomeforyou Carmilla