Où est Olaf?

Avis sur Cauchemar à la scierie - Les Désastreuses...

Avatar Weliany
Critique publiée par le

Plus on avance dans ces désastreuses aventures et plus les dangers qu'affrontent les orphelins augmentent. Ceci, dut à leur némésis suprême, l'horrible Conte Olaf, dont le ridicule semble le rendre de plus en plus fort. Ce génie du mal, ne recule devant aucun stratagème pour mettre la main sur la fortune des Beaudelaire dont il parvient à retrouver constamment la trace.

Ce tome, pamphlet dénonçant les conditions de travails précaires et la dépendance abrutissante que celles-ci peuvent créer se révèle être profondément anti-capitaliste (si, si). Les enfants sont forcés de découvrir le monde du travail dans l'espoir d'échapper aux griffes de leur terrible premier gardien. Cependant, le Conte possédant plus d'un tour dans son sac, n'hésite pas à faire alliance, changeant ici schéma classique établi dans les trois premiers tomes. Et ce n'est que le début.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 75 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Weliany Cauchemar à la scierie - Les Désastreuses Aventures des orphelins Baudelaire, tome 4