Conflits d'intérêts

Avis sur Ce pays que tu ne connais pas

Avatar Foolly
Critique publiée par le

Ce livre est digeste et se lit très rapidement tout en étant riche.

Ce qui ressort de ce livre ce sont les innombrables conflits d'intérêts entre les sphères économiques, politiques et médiatiques. Très documentés, ils parviennent à expliquer le désamour des gens pour la politique. Peu importe pour qui on vote, peu importe si on vote, le système est totalement verrouillé. Verrouillé par des gens interchangeables, de ministères en conseils d'administration de multinationales, de banques d'affaires à la présidence de la république.

François Ruffin y montre comment les élites issus de ces trois sphères sont complètement déconnectés de leur pays et ne parviennent donc pas à le gérer.

Comme il en a l'habitude, que ce soit dans les journaux Fakir et Le Monde Diplomatique, dans son film Merci Patron !, à l'assemblée ou dans sa vie de tous les jours, Ruffin écoute les gens et leur vient en aide. Il incarne très bien le mouvement des gilets jaunes mais n'est pas là pour le représenter, juste pour les pousser à aller de l'avant et redonner ses lettres de noblesse à un pays qui, loin d'être une dictature, n'a plus un élan démocratique.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 630 fois
5 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Foolly Ce pays que tu ne connais pas