tué par "la sécurité" pour avoir bu une bière ...

Avis sur Ce que j'appelle oubli

Avatar jcv
Critique publiée par le

un récit à bout de souffle ...d'une seule traite, sans commencement (le livre débute en cours de phrase) ni fin (on tire un trait, c'est tout)...60 pages pour dire dire qu'un homme a été tué par des vigiles de supermarché pour avoir bu une bière dans un rayon...
"et ce que le procureur a dit, c'est qu'un homme ne doit pas mourir pour si peu"

Cet homme n'a pas de nom, il n'a rien depuis qu'il a quitté sa famille on ne saura jamais pourquoi ...si ce n'est dans une poche un papier avec le nom de son frère ...celui qui le reconnaitra à la morgue et lui donnera une identité sociale...On le devine un peu SDF, un peu paumé, ridicule avec son bas de survêtement et son Tshirt jaune et noir. Ce jour là,comme d'habitude il marche...rentre dans un centre commercial, un supermarché et bois une canette de bière ...Ce n'est pas une habitude pour lui de voler ...Les vigiles ,comme de petites frappes, lui tombent dessus, l'emmènent dans un entrepôt et le tabasse...Ils cognent comme des dingues ...même lorsqu'il est évident qu'il est mort ...Pourquoi ? Pour rien...pour montrer qu'ils sont forts...parce "qu'ils ont pété les plombs"... Voilà c'est tout...c'est fini ...cet homme qui n'avait que l'espoir que çà pourrait un jour s'arranger ,n'a plus rien ...même pas sa vie ...Ne reste plus qu'à l'oublier ...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 430 fois
3 apprécient

Autres actions de jcv Ce que j'appelle oubli