Evil is back

Avis sur Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Avatar Bing
Critique publiée par le

[Insérer ici un paragraphe sur la polémique de la sortie de ce tome 4. Mots clés: Zlatan, profit, héritiers]

Ce qui ne me tue pas (ou The Girl in the Spider's Web comme me l'a indiqué gentiment Saul Reichlin au début de mon livre audio) est en toute objectivité un très bon polar et une excellente suite à la trilogie originale écrite par Larsson.

Les personnages ont les mêmes caractéristiques, à quelques détails près; car si l'on se fie au titre, ou plutôt à ce qu'il suggère, on retrouve une Lisbeth rendue plus forte par les épreuves qu'elle a du surmonter dans les romans précédents. Et le lecteur ne sera pas déçu à ce niveau là car ses nouveaux adversaires sont plutôt coriaces.

Millenium Magazine, incarné par Mikael Blomkvist et son équipe, est toujours là, tel Julien Courbet, prêt à dénoncer les arnaques des personnes au pouvoir.

Un polar rempli de références et pas mal documenté; les thèmes abordés sont tout aussi intéressants que ceux des premiers romans (NSA, Wikileaks, Big Brother, le syndrome du savant, ... sans oublier le domaine où Salander excelle: le hacking!).

Beaucoup d'action, des révélations sur le passé et la famille de Lisbeth également, un peu d'émotion aussi savamment distillée.

S'il fallait vraiment chercher la petite bête je dirais que l'intrigue se résout beaucoup trop vite. Quelques répétitions inutiles liées au changement de point de vue; quand on nous a déjà décrit la scène inutile de la décrire à nouveau surtout si c'est pour faire du mot pour mot et ne rien ajouter d'intéressant.

J'espère en tout cas que ce quatrième tome deviendra à terme la base d'une toute nouvelle trilogie et que Millenium a encore de belles années à vivre.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 330 fois
4 apprécient

Bing a ajouté ce livre à 3 listes Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4

Autres actions de Bing Ce qui ne me tue pas - Millénium, tome 4